Grappillages Asie21 n° 157/2022-01

Chine  Li Min vise juste Chine – Afrique  Déception chez l’un, prudence chez l’autre Chine – Amérique latine – Caraïbes  Poursuite de l’approche Chine – Brésil  Un client en or Chine – Brésil – États-Unis  Soja Sao Tomé-et-Príncipe – Chine  Le rapprochement se précise   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 157/2022-01 abonnement en … Lire la suite

Taïwan – États-Unis  Une démocratie sans liberté ? Un soutien américain sans faille ? 臺灣-不自由的民主?美國的全力支持?

Dans le contexte de rivalité sino-américaine, Joe Biden a invité 110 pays dont Taïwan à participer à un sommet pour la démocratie afin d’y débattre la manière de lutter contre l’autocratie et la corruption et   de promouvoir l’État de droit et le respect des droits de l’homme. Parallèlement, Ma Ying-jeou, ancien président (KMT) précédant Tsai Ing-wen, s’est exprimé sur la démocratie à Taïwan. Coup de théâtre pendant ce sommet : la vidéo de Taïwan a été coupée.

Lire la suite

Chine – États-Unis : Réunion surprise entre les 2 leaders du monde le 15 novembre 2021 ou « comment éviter un conflit involontaire »  

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Biden avait critiqué l’absence de Xi à la COP26 à Glasgow. La Chine a eu beau jeu de ricaner sur le retour de l’enfant prodigue à la table de la gestion climatique du monde. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 152/2021-07 & 08

Asean  Divergences  Chine – Afrique Angola : comment s’en éloigner ?  Mozambique : le BTP à la manœuvre  Mozambique : les grands du BTP   Mozambique : investissement dans l’électricité   Nigéria : dangereux golfe de Guinée    Chine – Brésil   Le poids de Huawei   Corée du Nord  Piratage informatique   Inde – Brésil  Vaccin … Lire la suite

Chine – Philippines – Mer de Chine du Sud : Entre tensions persistantes et dialogue

Après que le gouvernement philippin a révélé, le 21 mars 2021, la présence indue de 220 bateaux des milices maritimes chinoises sur le haut-fond Whitsun, dans la zone économique exclusive (ZEE) du pays, ses velléités de réaction se heurtent à une impavide immobilité chinoise. Dans les rangs même du gouvernement philippin, et dans son opposition, le mécontentement frémit tandis que le président Duterte, toujours aussi soucieux de maintenir la qualité de ses relations de tributaire avec la Chine, déclare « bon à jeter à la corbeille » le jugement rendu par la Cour permanente d’arbitrage le 12 juillet 2016 et, à côté de cela, participe en visioconférence au 6e dialogue bilatéral avec Xi Jinping.

After the Filipino government made known, on March 21, 2021 the undue presence of 220 ships of the Chinese maritime militias on Whitsun reef, in Philippines exclusive economic zone (EEZ), Manila vain attempts to react are confronted to a Chinese unwavering immobility. As discontent is growing among some officials of the Filipino government, and among opponents as well, about their president’s policy towards China regarding the country’s trampled interests in the South China Sea, Rodrigo Duterte, still anxious to keep his tributary relations with China at the best possible level, dared to qualify the award pronounced by the Permanent Court of Arbitration on July 12, 2016 « just paper » fit for the “waste basket”. And besides that he hold with Xi Jinping, by videoconference, the sixth bilateral round of negotiations between the two countries.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 150/2021-05

Chine – Afrique  Les stades, moyens politiques Sao Tomé-et-Principe :  échec économique Sénégal : préférence nationale Chine – Allemagne – Union européenne Cavalier seul Chine – Brésil  Autour d’une pandémie Chine – Brésil  Huawei embarrasse Inde – Union européenne  Rapprochement   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°150/2021-05 abonnement en ligne  

Corée du Nord : Le désarmement, mais la paix gagnée

2019 : Donald Trump a obtenu que Kim Jong-un démantèle Yongbyon, sa principale installation nucléaire contre une levée partielle des sanctions de l’ONU. Une première étape pour que Pyongyang mette fin à ses programmes nucléaires et spatiaux. Aujourd’hui, Joe Biden pourrait aller de l’avant, mais rigide, il tergiverse. C’est imprudent, car du jour au lendemain, la Chine peut accorder à Kim Jong-un ce que les États-Unis refusent, et faire de la Corée du Nord un pays présentable dans une péninsule non-alignée.

 

In 2019, Donald Trump obtained from Kim Jong Un the dismantlement of his main nuclear plant in Yongbyon, in return for a partial lifting of the UN sanctions. A first step towards the end of Pyongyang nuclear and space programs, and a perspective of disarmament in a pacified peninsula. Today, Joe Biden could move forward, but he stiffens and procrastinates. It shows recklessness, since China could, at short notice, grant to Kim Jong Un what the US deny, and make North Korea into a decent country in a non-aligned peninsula.

Lire la suite

Chine – Philippines – Mer de Chine du Sud : Vers une appropriation chinoise de tous les socles rocheux inoccupés dans les Spratleys

Le 21 mars 2021 les Philippins révèlent avoir découvert, le 7 mars, la présence de 220 bateaux de pêche chinois sur le haut-fond Whitsun, dans les Spratleys, en violation complète du droit de la mer relatif aux activités étrangères dans la zone économique exclusive (ZEE) d’un autre État, en l’occurrence celle des Philippines. Or il s’avère que les contrevenants appartiennent aux milices maritimes chinoises et que, selon les indices recueillis et l’histoire d’un passé récent, elles amorcent une annexion prochaine du récif. Le mode opératoire qui se dessine apparaît en effet pouvoir se calquer sur celui qui a été mis en œuvre par les Chinois à partir de 1995 pour s’emparer du haut-fond Mischief, puis le transformer complètement en île artificielle et en plateforme militarisée à partir de 2016.

Lire la suite

France et l’Inde (La) des origines à nos jours, par Jacques Weber. Tome 2, 2020

Tome 2 : les comptoirs sous trois Républiques
(1870-1963)

Ce nouveau tome est consacré à l’histoire des comptoirs sous trois républiques (1870-1963). La recension de cet ouvrage a été publiée par l’Académie des sciences d’Outre-Mer et rédigée par le général Alain Lamballe, membre de cette institution et d’Asie21. 

Lire la suite