Birmanie : Le GUN, l’avenir de la Birmanie et les Occidentaux 

Le 16 avril 2021, l’opposition au coup de force en Birmanie annonçait la formation d’un gouvernement parallèle, le GUN. Cette initiative pour un gouvernement alternatif constituait un appel d’air et un vecteur d’espoir pour de nombreux Birmans. Ce gouvernement a-t-il une chance de réussir ? Que faudrait-il pour réussir et retourner le cours d’événements qui enferme le pays dans un sombre avenir ?

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 150/2021-05 sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN ASIE MÉDIANE  Kirghizstan – Tadjikistan  Bruits de bottes inquiétants, Patrick Dombrowsky, Asie21 EXTRÊME-ORIENT  Chine  La croissance s’accélère au début de 2021, Philippe Delalande, Asie21 Chine  Anchorage, Tianxia ou le troisième pilier, Rémi Perelman, Asie21 « Sous la coupe chinoise du Ciel » ou l’Empire-monde fantasmé, Ge Zhaoguang, note … Lire la suite

Birmanie : Les dangers de l’escalade

Contrairement aux prévisions des généraux birmans, leur reconquête du pouvoir n’a fait qu’exacerber l’hostilité de la population à leur égard. Le temps n’est plus en effet où l’armée pouvait se prévaloir de son prestige et de son autorité pour convaincre le peuple de la nécessité de son intervention. Elle est considérée désormais comme une caste de privilégiés et de profiteurs, qui vit dans un monde révolu. Les manifestations et les grèves ne cessent pas en dépit de la répression et des centaines de morts qu’elle a causés. 

Lire la suite

Birmanie, intervention de Laurent Amelot sur RFI et France24

Radio  RFI, Le Journal de 13h00, Birmanie, la mobilisation ne faiblit pas, la répression s’intensifie, 16.03.2021 RFI, Le Journal de 13h00, Birmanie, enjeux et implications d’une possible répression, 16.02.2021, RFI, Décryptage : Birmanie, les conséquences du coup d’État, 01.02.2021   Télévision France24, Journal de 20h00, Birmanie : les groupes ethniques armés se mobilisent auprès du mouvement de … Lire la suite

Impasse birmane

La Birmanie de 2021 n’est plus celle de 1962 (coup d’État du général Ne Win) ni celle de 1988, où la répression fit 3000 morts. Le peuple birman se rend compte que les militaires ont voulu reprendre le pouvoir non pas pour défendre l’unité du pays, mais pour préserver leurs privilèges. Les élections de novembre 2020 ont montré sans équivoque que la population souhaitait revenir à un régime de démocratie parlementaire  dirigé par des civils. 

Lire la suite

Birmanie : Le retour des militaires

🐃  Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🐃

Dès avant son indépendance en 1948, les militaires ont joué un rôle prépondérant en Birmanie puisque, formée par les Japonais pendant la 2e Guerre mondiale, l’armée birmane, appelée Tatmadaw en birman, est depuis ses origines devenue le pilier de cette indépendance et de l’unité du pays. Dans l’esprit du général Ne Win, le coup d’état de 1962 avait été fait dans le but de restaurer l’ordre et l’unité du pays face aux rébellions ethniques menaçant son intégrité territoriale beaucoup plus que pour instaurer un socialisme à la mode birmane. Ne Win n’était pas un idéologue, mais un nationaliste intransigeant formé à la japonaise.

Lire la suite

Birmanie : Le coup d’État, un enjeu international

Le coup d’État mené par la Tatmadaw (les Forces armées birmanes) le 1er février a surpris plus d’un observateur : le plébiscite remporté par la Ligue Nationale pour la Démocratie (LND) aux élections de novembre 2020 semblait sceller le sort de la transition amorcée en 2003. Les chancelleries occidentales se félicitaient de cette tournure quand celles des pays de l’ASEAN y voyaient un appel à poursuivre les rapprochements engagés depuis 1997. L’Inde félicitait les principaux responsables de la LND et même la Chine y trouvait son compte après avoir mis à profit la distanciation des pays occidentaux à la suite des événements tragiques touchant la communauté Rohingya (août – septembre 2017). Les accusations d’irrégularités électorales ont attiré l’attention des ambassades dont l’inquiétude est devenue encore plus palpable après que le général Min Aung Hlaing ait déclaré que la constitution pouvait être, « dans certaines circonstances », révoquée. L’ambassade américaine, avec 16 pays (dont l’ambassade du Royaume-Uni et celle de l’Union européenne) ont alors, publié une déclaration exhortant l’armée à adhérer aux normes démocratiques. Le coup d’État constitue la réponse de la Tatmadaw ; il interroge à présent sur la meilleure stratégie à adopter alors que le mouvement de désobéissance civile prend de l’ampleur. 

🐄 Suivez l’évolution en Asie avec un abonnement à Asie21 🐄

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 146/2021-01

Birmanie – Inde. Flotte sous-marine

Chine – Afrique

Lire la suite

Une diplomatie militaire indienne en développement

Les divers déplacements du chef d’état-major de l’armée de terre indienne dans les pays voisins, au Moyen-Orient et en Corée du Sud montrent que New Delhi implique désormais les militaires dans la diplomatie.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 145/2020-12

Chine Mise à profit de Macao pour le Davos chinois Chine – Angola L’aéroport de Luanda, enfin ! Chine – Cap Vert  Fierté Chine – Golfe de Guinée Toujours le piratage Chine – Brésil Un jeu dangereux Chine – France  BYD en flèche Chine – Macao – Cap-Vert  Tribulations d’un Chinois de Macao Cambodge – … Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 144/2020-11 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine – États-Unis Quand l’économie chinoise égalera-t-elle celle des États-Unis ? Philippe Delalande, Asie21

Chine – Hong-Kong   Hong-Kong est encore aujourd’hui la porte financière de la Chine vers le monde, Patrick Hébert, Asie21

Japon Une rébellion aéronautique, Edouard Valensi, Asie21

Taïwan – États-Unis Exercices militaires conjoints des corps des marines. La gifle américaine, Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21

  • Démenti américain. Jeux de mots et de concepts
  • Extrait de déclarations du porte-parole du Pentagone, John Supple

Lire la suite

Birmanie : La démocratie en danger ?

Les élections générales qui se sont tenues le 8 novembre 2020 en Birmanie ont donné un résultat sans équivoque. Pourtant, le principal parti d’opposition conteste le scrutin. La question est dans les esprits : l’Armée pourrait-elle se solidariser de cette contestation et refaire le coup de 1990 qui avait déjà une première fois, privé Aung San Suu Kyi d’un résultat identique ? La transition politique amorcée au début des années 2000 est-elle en danger ?

Lire la suite

Asie : Signature du plus gros accord de libre-échange du monde

Dimanche 15 novembre dernier, 15 pays d’Asie et d’Océanie ont signé l’accord de Partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership – RCEP, agreement), lors de la clôture du sommet virtuel de l’ANASE (Association des nations d’Asie du Sud-Est, en anglais ASEAN-Association of Southeast Asian Nations).   

On Sunday November 15, fifteen countries in Asia and Oceania signed the Regional Comprehensive Economic Partnership (RECP) agreement, during the closing of the virtual summit of ASEAN (Association of Southeast Asian Nations).

Lire la suite

Birmanie : Des élections sans enthousiasme

Les prochaines élections vont avoir lieu le 8 novembre 2020 en Birmanie. C’est la troisième fois depuis 1962 que les électeurs sont appelés aux urnes. La dernière fois, en 2015, le scrutin avait soulevé un vrai enthousiasme à la fois au sein de la population et dans la communauté internationale. Il ne semble pas que cela soit le cas cette fois-ci. Les enjeux sont pourtant tout aussi cruciaux.

Lire la suite

Comment le coronavirus détricote le « Made in Bangladesh »

La crise du coronavirus a provoqué le chômage d'un million de salariés du textile au Bangladesh. (Source : Quartz)
La crise du coronavirus a provoqué le chômage d’un million de salariés du textile au Bangladesh. (Source : Quartz).
Le Covid-19 a provoqué une crise sanitaire et un triple choc économique au Bangladesh. Le confinement a arrêté l’économie, les exportations d’habillement ont chuté, les remises des émigrés diminuent. Des millions de personnes retombent en dessous du seuil de pauvreté.

Lire la suite

Asie du Sud-Est  : Chine – Mékong, mais pas en tête à tête

La Commission du Mékong a 25 ans. Elle est la lointaine héritière du Comité international pour l’aménagement du bassin inférieur du Mékong, conçu en 1957 comme un élément de la stratégie américaine dans la péninsule indochinoise. Se consacrant à la surveillance environnementale du bassin, elle coexiste aujourd’hui avec un second mécanisme, à visée économique, ainsi que trois programmes de coopération menés respectivement par la Chine, le Japon et les États-Unis.

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Malaisie – Chine – Vietnam : Quand la Malaisie outrepasse ses droits

Au nord-ouest des États de Sarawak et de Sabah, la Malaisie exploite deux sites pétroliers et procède à des explorations sismiques sur trois autres, dont deux situés au-delà de sa zone économique exclusive (ZEE). De ce fait, elle outrepasse dans ce secteur ses droits légitimes en même temps qu’elle y néglige l’accord passé en 2009 avec le Vietnam sur cette partie de haute mer. La Chine, de son côté, toujours dans son concept de refus aux autres États riverains de la mer de Chine du Sud d’exploiter pleinement leurs ZEE, se livre à des actions de harcèlement paranaval sur ces cinq sites contre les compagnies pétrolières.

Lire la suite

Projet de privatisation des aéroports de Paris. Et les Chinois ?

(Reproduction intégrale par tout média intéressé, autorisée avec prière de mentionner la source)

Le 10 avril 2019, 248 députés et sénateurs ont déposé devant l’Assemblée nationale une « Proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris »[1].

Lire la suite

Indo-Pacifique – Royaume-Uni : Post-Brexit : retour à l’est de Suez

« Reviens-t-en, soldat britannique ; reviens-t-en à Mandalay ! » (R. Kipling)

Lire la suite

Chine- Birmanie : Le corridor économique sino-birman 中緬經濟走廊的戰略意義

La Route de la soie du Sud-Est, déjà pourvue d’un oléoduc et d’un gazoduc alimentant la capitale de la province du Yunnan, va s’appuyer sur des infrastructures modernes destinées à relier le réseau ferré chinois aux routes maritimes. Avantage économique pour les deux partenaires, elle sera un atout géopolitique majeur pour Pékin en lui offrant une place parmi les puissances présentes dans l’océan Indien.

中緬經濟走廊的戰略意義

中國在東南亞推出的"一帶一路",預定將為雲南首府昆明,提供一條輸油管以及一條天然氣管,接下來就是進行現代化的基礎建設,其中就包括將中國的鐵路一直修建到緬甸的出海港。這是對中緬兩國經濟均有利的舉措,特別是對北京而言,此乃地緣政治中的重要王牌,因為在印度洋的大國競爭中,其為中國提供了一個海港!

Lire la suite

Birmanie / Myanmar : Aung San Suu Kyi face au monde

Aung San Suu Kyi a décidé d’aller elle-même, à la Cour de Justice internationale (CIJ), assurer la défense de son pays accusé par la Gambie, elle-même mandatée par l’Organisation de la Coopération islamique, de violer la convention sur la prévention et la répression du crime de génocide de 1948. La Birmanie est accusé d’avoir violé cette convention en perpétrant un génocide organisé. La plainte avait été déposée le 11 novembre 2018. Beaucoup se sont interrogés sur la présence d’Aung San Suu Kyi à La Haye et l’ont interprétée comme un acte de défiance ; les médias occidentaux ont, dans leur grande majorité, fait haro sur le prix Nobel en l’accusant de toutes les responsabilités. Qu’est-ce qui se joue avec ce procès ?  Quel est l’avenir d’Aung San Suu Kyi et celui de son pays ?

Lire la suite

Indo-Pacifique, portrait d’un monde tiraillé entre Washington et Pékin

Peu de pays de la région ont une attitude tranchée à l’égard des deux grandes puissances. Les raisons sont nombreuses et ne sont pas toujours explicitées, par prudence d’une part, par difficulté de démêler intérêts et risques dans les deux domaines qui comptent aujourd’hui, l’économie et la politique. La succession des gouvernements dans les pays à régime démocratique font varier les sympathies. Certains, comme l’Indonésie, font ouvertement appel à l’aide des deux camps, la proximité géographique de la Chine dans la région conduit d’autres soit à se méfier du voisin, comme l’Inde, soit à s’y livrer, comme le Cambodge… Chaque pays a son histoire et ses projets. Ce qui suit n’est qu’une esquisse très sommaire de la diversité des situations.

Lire la suite

Asie21 HORS-SÉRIE n°2 : spécial Indo-Pacifique – sommaire

DOSSIER SPÉCIAL INDO-PACIFIQUE acheter le numéro   Préambule  Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21 Indo-Pacifique  Entre deux puissances, Rémi Perelman, Asie21 Portrait d’un monde tiraillé entre Washington et Pékin L’Inde Sri Lanka L’ASEAN L’Indonésie La Malaisie Le Vietnam Les Philippines La Birmanie La péninsule coréenne Le Japon Le Golfe Dans l’océan Indien L’Australie Les petits États insulaires du … Lire la suite

Japon : Entre amis dans l’océan Indien // Japan: Among friends in the Indian Ocean

Sans rompre avec les États-Unis ni affronter directement la Chine, l’Australie, l’Inde et le Japon vont sans doute organiser de concert une stratégie d’associations à géométrie souple avec leurs voisins dans l’océan Indien pour « occuper le terrain » face à l’entreprenante politique chinoise des Routes de la soie – laquelle englobe désormais celle du collier de perles. L’Indonésie, avec son pivot maritime en serait le partenaire le plus marquant sur la façade orientale de l’océan Indien.

Without breaking with the United States or directly confronting China, Australia, India and Japan will no doubt organize a strategy of flexible geometry partnerships with their neighbors in the Indian Ocean to « occupy the land ». Against the enterprising Chinese policy of  Silk Roads  which now includes the  pearl necklace. Indonesia, with its maritime hub, would be the most prominent partner on the eastern side of the Indian Ocean. 

Lire la suite

ASIE Mondialisation : envois de fonds record

Malgré la réaction antimondialisation d’un nationalisme croissant et les guerres commerciales, les envois de fonds étrangers en Asie ont dépassé 300 milliards de dollars en 2018, un record.

Despite the anti-globalization reaction of growing nationalism and trade wars, foreign remittances to Asia exceeded $ 300 billion in 2018, a record.

Lire la suite

Birmanie : Un projet chinois de Nouvelle-Rangoun

Le projet d’une ville nouvelle doublant l’agglomération de Rangoun date de plusieurs années. Son attribution à un développeur ayant échoué en 2014, un accord est intervenu en 2018 avec la China Communications Construction Company. Mais la presse birmane vient de révéler que le comportement de celle-ci est sujet à controverse. Affaire à suivre.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°126 mars 2019 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN 🐷

EXTRÊME-ORIENT

Chine  Une Route techno-dystopique, Rémi Perelman, Asie21

Le système de crédit social, RP

Lire la suite

Birmanie – Chine : Un corridor économique semé d’embûches

Les deux pays voisins que sont la Birmanie et la Chine ont des liens très anciens et des populations frontalières cousines germaines. Les sanctions économiques appliquées à l’encontre du gouvernement de la junte militaire après l’invalidation des élections de 1990 remportées par la Ligue nationale pour la démocratie ont, par contrecoup, ouvert largement la porte à l’influence et aux investissements chinois sans s’inféoder pour autant à Pékin. Des liens économiques forts ont été tissés entre la Birmanie et les provinces du Yunnan et du Sichuan. Le retour à la démocratie en 2015 n’a été qu’un bref moment d’ouverture avant que la répression des Rohingyas, fermant le pays à nouveau, ne redonne la main à Pékin, bien décidé à arrimer son voisin avec un corridor économique. Mais la route va être longue.

The two neighbouring countries of Burma and China have very old ties and close border populations. The economic sanctions imposed on the government of the military junta after the invalidation of the 1990 elections won by the National League for Democracy have, in turn, largely opened the door to Chinese influence and investment without to be able to infer in Beijing. Strong economic ties have been forged between Burma and the provinces of Yunnan and Sichuan. The return to democracy in 2015 was only a brief moment of opening before the Rohingya crackdown, closing the country, give again a hand to Beijing, determined to lash up its neighbour with an economic corridor. But the road will be long …

Lire la suite

Birmanie : Nouvelle rébellion – bouddhiste – dans l’Arakan

Maintenant que le problème rohingya paraît, au moins provisoirement, réglé, on voit resurgir en Arakan une « armée » séparatiste bouddhiste « identitaire ».

Now that the Rohingya issue seems, for the moment, settled, a buddhist armed organization reappears in the state of Arakan in defense of local culture.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°124 janvier 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine   Trop peu d’enfants, Philippe Delalande, Asie21

Chine – Canada – États-Unis  Tout un symbole, Jorge Lusaf, Asie21

  • Huawei
  • Canada
  • Réseau 5G : Huawei est en première ligne des champions compétents
  • Ottawa
  • La loi du plus fort domine

Lire la suite

Birmanie : chute d’une icône

La presse internationale relate à l’envi la chute de popularité de Mme Aung San Suu Kyi dans l’opinion internationale en raison de son silence devant l’expulsion sanglante de la plupart des Rohingyas musulmans de l’Etat (bouddhiste) de l’Arakan par l’armée birmane.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 120

AFGHANISTAN – PAKISTAN – MOZAMBIQUE

Poids économique de l’héroïne

Lire la suite

Birmanie : Un nouveau chef de l’État

Le président de la république de l’Union de Birmanie Htin Kyaw, ancien compagnon de route de Mme Aung San Suu Kyi, élu en 2016 par le parlement à la suite des élections législatives de 2015, a démissionné pour raisons de santé. […]   Jean Hourcade, Asie21 Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°116 avril 2018 Acheter … Lire la suite

ASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

Le sommet spécial ASEAN – Australie, qui a eu lieu à Sidney du 16 au 18 mars 2018, s’est achevé sur une note très consensuelle traduite dans une déclaration dite de Sidney. Si une multitude de sujets d’intérêt commun ont été discutés pendant les trois jours de rencontre, ce sont avant tout les problèmes de sécurité régionale sur lesquels l’accent a été mis.

Lire la suite

Le Laos et les Routes de la soie : potentiel et inquiétudes

Le Laos est un État enclavé, frontalier de la Chine, de la Thaïlande, du Vietnam et de la Birmanie. Dirigé par le Pathet Lao, Parti communiste local, c’est l’un des pays d’Asie du Sud-Est parmi les moins développés : le PIB/habitant (6, 9 millions) n’atteint pas 2000 dollars.  Néanmoins, sa croissance en 2016 était de 7,4 % : bien surprenant même si on sait que les secteurs clés de l’énergie et des mines sont en plein développement. Ce qui justifie ce taux enviable a un nom « magique » : les Routes de la soie, la fameuse « Initiative une Ceinture, une Route » (BRI) de Xi Jinping. État-tampon et porte de l’Asie du Sud-Est péninsulaire, le Laos en a été un des premiers bénéficiaires.

Lire la suite

La Chine, stabilisateur hégémonique de l’ASEAN

La Chine a un rôle hégémonique en Asie qui lui permet d’assurer une paix régionale. Les pays de l’ASEAN sont, de fait, ouverts à cette présence stabilisatrice de la Chine. Celle-ci en tire évidemment profit. 

Lire la suite

BIRMANIE  Et si les militaires avaient atteint leur but avec les Rohingyas ?

Alors que la Conseillère d’État et ministre des Affaires étrangères, Mme Aung San Suu Kyi,  était convenue avec les autorités du Bangladesh du principe du retour échelonné des réfugiés rohingyas dans l’État birman de l’Arakan, d’où les

Lire la suite

Birmanie : Aung San Suu Kyi chez les Rohingyas, le Pape en Birmanie et dans les  camps du Bangladesh

Le 2 juin 2017, la « conseillère d’État » et ministre des Affaires étrangères de Birmanie (elle n’est ni présidente, ni premier ministre) s’est pour la première fois rendue dans l’État de l’Arakan.

Lire la suite

Birmanie – Le drame des Rohingya : dimensions internationales

Le 25 août 2017, une trentaine de postes de police birmans et une base militaire sont attaqués par des soldats de l’ARSA (Armée du Salut des Rohingya de l’Arakan), déclenchant des représailles violentes de la part de l’armée birmane, la Tatmadaw. Les tensions auraient fait selon l’armée au moins 500 morts mais l’ONU estime le nombre de victimes à un millier et fait état d’exactions, de viols et de villages incendiés. 40 000 réfugiés se dirigent vers le Bangladesh, plusieurs milliers s’embarquent sur des navires de fortune vers la Malaisie ou l’Indonésie.

  • La communauté internationale dans son ensemble s’indigne sur le silence d’Aung San Suu Kyi.
  • La communauté musulmane dénonce les agissements et abus de la Tatmadaw.
  • Al Qaida déclare « qu’aider les Rohingya et organiser la résistance est une obligation de la charia ».
  • L’ASEAN est divisée.   

Les ressorts du drame des Rohingya sont d’abord à chercher dans l’histoire chaotique de la Birmanie ces siècles derniers ; et force est de constater qu’il n’a pas ému les acteurs extérieurs depuis l’indépendance. Ce pourrait être le paramètre vraiment nouveau de cette dernière crise : une internationalisation dont il n’est pas sûr que les Rohingya tirent bénéfice.

Lire la suite

Chine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Réduites depuis au moins deux ans, les relations entre Singapour et Pékin se réchauffent sous l’impulsion du gouvernement Xi Jinping qui voit arriver avec inquiétude la cité-Etat à la présidence de l’ASEAN le 1er janvier 2018. Cette inquiétude est essentiellement fondée sur le fait que Singapour ne voudra pas tergiverser à propos de la problématique de la mer de Chine du Sud, et voudra refaire l’unité de l’ASEAN sans pour autant que soient trop endommagées les relations entre l’Association et Pékin.

Lire la suite

Rohingya : « Aung San Suu Kyi agit par petits pas conciliants parce qu’elle ne peut pas faire autrement »

LE MONDE |  • Mis à jour le  | Propos recueillis par Marc-Olivier Bherer

La spécialiste Sophie Boisseau du Rocher estime qu’avec le discours de mardi, la dirigeante birmane a fait un geste sensible pour l’intégration des Rohingya.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/09/19/rohingya-aung-san-suu-kyi-agit-par-petits-pas-conciliants-parce-qu-elle-ne-peut-pas-faire-autrement_5187965_3232.html#qD5tBSyKCdiIB1XB.99

Que vous inspirent les déclarations de la dirigeante birmane sur les Rohingya, qui a condamné « les violations des droits de l’homme » dont ils sont victimes et a déclaré que son pays était « prêt » à organiser le retour des Rohingya réfugiés au Bangladesh ?

Sophie Boisseau du Rocher : Les déclarations d’Aung San Suu Kyi pourraient décevoir ceux qui attendaient un revirement complet et public de ses positions, qui espéraient par exemple qu’elle condamne publiquement l’armée pour les exactions commises dans l’Etat d’Arakan, exactions qui pourraient même paraître sous-estimées. Il s’agit, à mon avis, d’une erreur de jugement et d’une méconnaissance de la situation sur place.

Lire la suite

Russie – Birmanie : répercussions en Russie de la crise des Rohingya

L’émotion suscitée par le sort des Rohingya, minorité musulmane de langue bengalie considérée comme allogène en Birmanie, a suscité de nombreuses réactions jusqu’en Russie où vit une vingtaine de millions de musulmans.

Lire la suite

Asie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

La médiatisation d’un film exposant les prédications haineuses d’un moine bouddhiste birman fanatique encourageant les pogroms antimusulmans (« Le Vénérable W. » de Barbet Schroeder) ainsi que les « unes » récurrentes sur la répression de la communauté rohingya dans l’État birman d’Arakan, à la frontière du Bangladesh,  conditionnent l’opinion mondiale dans le sens d’une réprobation globale du bouddhisme d’État en Birmanie et, plus généralement, dans les pays majoritairement bouddhistes comme la Thaïlande. Il convient cependant de considérer cette forme de choc des civilisations dans une perspective plus large et plus équilibrée.

Lire la suite

Birmanie : Le drame des Rohingyas , Mme Aung San Suu kyi sur la sellette

Les médias mondiaux sont de plus en plus focalisés sur le sort des Rohingyas de la frontière birmano-bangladaise et reprochent à Mme Aung San Suu Kyi son silence face aux exactions de l’armée, qu’elle ne peut contrôler.

Lire la suite

Chine – Philippines – États-Unis : La phagocytose chinoise des Philippines

À la faveur du durcissement des relations américano-philippines, Pékin renforce l’emprise de son influence sur Manille.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°101 décembre 2016

SOMMAIRE

1- ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN
ASIE – PACIFIQUE

ASIE – PACIFIQUE
Nouveaux membres de la Francophonie,
Philippe Delalande, Asie21

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°79 décembre 2014

Sommaire

ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN

Russie – Chine : L’affaire du South Stream, Rémi Perelman

Russie – Eurasie : Une Union économique eurasiatique bancale, Rémi Perelman

Chine : Marche forcée vers la première puissance industrielle du monde, Philippe Delalande

Chine – Monde : 18 « facilités » navales chinoises en projet, Daniel Schaeffer
Les 18 « facilités » navales chinoises envisagées dans le monde, Daniel Schaeffer
Le « collier de perles » contre la « route maritime de la soie », Daniel Schaeffer
Opérations de coopération navale déjà engagées par la Chine de l’Afrique à l’Asie, Daniel Schaeffer

Lire la suite

Asie du Sud-Est : élections majeures à venir

Asie du Sud-Est : élections majeures à venir Éléments documentaires pour le n°65, Rémi Perelman, Asie21 Le contexte des élections à venir en Asie du Sud-Est (2014, 2014 et 2016) Éléments documentaires (datés de l’été 2013) Rappel : les élections dans l’ASEAN au cours des prochaines années : 2013 Cambodge élections législatives juillet 2014 Indonésie   … Lire la suite

Portraits birmans

Portraits birmans, Sébastien Ortiz, éditions Arléa, Paris 2012. Voici un petit bijou derecueil de portraits saisis sur le vif dans ce magnifique pays de Birmanie. Pays tragique mais peut-être pas exactement « malheureux » au sens où on l’entend en Europe, ce que le livre laisse comprendre en menant le lecteur au ras des trottoirs … Lire la suite