Asie centrale : Les talibans aux frontières de l’Asie centrale

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

L’arrivée des talibans afghans sur les frontières de l’Asie centrale en août 2021 a  créé une situation nouvelle pour les voisins de l’Afghanistan où se trouvent d’importantes  minorités tadjikes et ouzbèques, qui ont joué un rôle actif pendant les années de guerre. 

Lire la suite

La Russie, pays du Soleil-Levant – Страна восходящего солнца — это Россия 

Il n’y a pas de divorce heureux et avec l’adieu de la Russie à l’Europe, c’est une page d’histoire commencée il y a 1000 ans qui se tourne. La Russie s’est libérée et se tourne résolument vers l’Asie.  Et Poutine de déclarer le 5 septembre 2022 à Petropavlovsk-Kamtchatski : « le pays du   Soleil-Levant, c’est la Russie » . Plus tard, à Vladivostok, il ouvre le FEE* qui a pour thème « vers un monde multipolaire »  Il y définit les grands axes de développement de la Russie dans un monde perturbé par  les vagues des sanctions de l’Occident, tout en omettant de parler de l’Ukraine, symbole du passé. Il trace l’avenir avec ses partenaires de demain. Il continuera à la mi-septembre à Samarcande, la capitale de Tamerlan,  pour une réunion de l’OSC où une rencontre avec Xi est attendue. « Isoler la Russie est impossible, il suffit de regarder une carte », isolation d’autant plus impossible qu’elle est excédentaire en énergie, minerai, eau, terres et forêts. Un monde nouveau se dessine. L’Europe est absente, elle attend l’hiver et tergiverse sur les sanctions contre la Russie et sur la fixation des prix du gaz.

Lire la suite

Entre Est et Ouest, les oscillations du Kazakhstan

Kazakhstan Between East and West, the oscillations of Kazakhstan

Après les troubles de janvier 2022 et les tentatives de déstabilisation du pouvoir en place par des éléments liés à la famille Nazarbaïev, le président Tokaïev s’emploie à consolider son pouvoir, mais il se heurte à des clans qui bénéficiaient des prébendes du régime précédent. Il s’apprête à soumettre à referendum un projet d’amendement à la Constitution. Sa politique étrangère suscite l’inquiétude à Moscou et à Pékin car, désireux d’échapper à l’impact des sanctions qui affectent la Russie, il essaie de complaire aux États-Unis et à leurs alliés. Ceci lui vaut des accusations d’ingratitude voire de trahison car c’est grâce à la Russie et à l’intervention des forces de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) qu’il a sauvé son trône.

After the unrest of January 2022 and attempts to destabilize the government by elements linked to the Nazarbayev family, President Tokayev is working to consolidate his power, but he is coming up against clans that benefited from the privileges of the previous regime. He is preparing to submit a draft amendment to the constitution to a referendum. His foreign policy is causing concern in Moscow and Beijing because, in an effort to avoid the impact of sanctions on Russia, he is trying to please the United States and its allies. This has led to accusations of ingratitude and even treason, since it was thanks to Russia and the intervention of the Collective Security Treaty Organization (CSTO) forces that he saved his throne.

Lire la suite

Asie médiane : Faut-il craindre la guerre en Ukraine ?

L’invasion du territoire ukrainien par la Russie ne concerne a priori pas les territoires asiatiques. La région d’Asie médiane est néanmoins particulièrement sensible à ce conflit, en raison de ses caractéristiques proches de celles de l’Ukraine vis-à-vis de la Russie.

Lire la suite

Espace centrasiatique : Le défi de la consolidation des États

La génération des fondateurs des États centrasiatiques issus de l’ex-URSS appartient désormais au passé. Il revient à leurs successeurs, souvent aussi autocrates qu’eux, de consolider les structures étatiques de leur pays pour les adapter aux aspirations sans cesse plus fortes de leurs populations, mais aussi de la communauté internationale.

Lire la suite

Tadjikistan – Chine : Construire une nouvelle base sur la frontière avec l’Afghanistan 

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Le Tadjikistan a approuvé, fin octobre 2021, la construction d’une nouvelle base dans le village de Wakhan, situé dans le Haut-Badakhchan, à proximité de la frontière avec l’Afghanistan. Elle sera financée sous la forme d’un don par la Chine communiste. Son coût est estimé entre 8 et 10 millions USD.

Lire la suite

La Chine au centre des enjeux hydrauliques asiatiques

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Cet article du général Alain Lamballe (2S) est paru dans la revue Géopolitique d’octobre 2009 [dirigée à l’époque par Marie-France Garaud, revue qui a ensuite pris le nom de Nouvelle revue Géopolitique  avant de disparaître] mais il conserve toute son actualité. Aussi, nous le publions ici. À noter que lConvention des Nations unies sur les droits relatifs aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation, adoptée en 1997, mentionnée dans l’article, est entrée en vigueur en 2014, le nombre minimum de ratifications nécessaire ayant été atteint à cette date.

***

La Chine est magnifiquement dotée par la géographie car elle possède le plus grand château d’eau d’Asie, le Tibet bordé au Sud par l’Himalaya, le Karakoram et l’Hindukush, et plusieurs autres régions pourvoyeuses de moindre importance comme les Monts Célestes, les Monts Qilian et les Monts Altaï. Sa position en amont l’avantage par rapport à tous les pays qui l’entourent mais l’expose aussi aux critiques de ceux-ci. Partie prenante à de nombreux différends relatifs aux fleuves et rivières internationaux, elle se trouve au centre de la problématique de l’eau en Asie continentale et n’en mérite que mieux son appellation d’Empire du milieu[1].

Cet article est consacré aux relations de la Chine avec ses voisins dans le domaine de l’eau. Il mentionnera d’abord les particularités de ce pays avant d’aborder les problèmes région par région, dans l’ordre inverse des aiguilles d’un montre (Asie du Nord-Est, Asie du Nord, Asie centrale, Asie du Sud et Asie du Sud-Est) qui correspond à une emprise chinoise grandissante susceptible d’engendrer des tensions. En dernier lieu, il esquissera les grands traits de la politique suivie par la Chine tels qu’ils se dégagent des analyses régionales et de sa diplomatie mondiale. 

Lire la suite

Organisation de Coopération de Shanghai : Que peut devenir l’OCS ?

abonnement en ligne

Le XXIe sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai a certes augmenté le positionnement de ce groupe comme alternative géopolitique aux États-Unis, mais il ne résout pas la question existentielle d’une organisation qui est victime de l’abondance de grandes puissances (forcément rivales) en son sein.

Lire la suite

Asie centrale : Les États d’Asie centrale et le retour des talibans

abonnement en ligne

Le retour des talibans au pouvoir à Kaboul crée de nouveaux risques pour les pays voisins. Cependant, ceux-ci ont été habitués aux soubresauts d’un pays en proie au chaos depuis vingt ans. Le départ des Américains et la débandade de l’armée afghane ont créé soudain une situation nouvelle. Il faut en effet se rappeler qu’après le départ des troupes soviétiques d’Afghanistan, le régime de Najibullah avait tenu encore trois ans malgré l’abandon du soutien russe dû au changement de direction à Moscou.

Lire la suite

Afghanistan – Pakistan – Iran – Chine – Turkménistan – Ouzbékistan – Tadjikistan : Conséquences de l’arrivée au pouvoir des talibans en Afghanistan

abonnement en ligne

L’arrivée au pouvoir des talibans en Afghanistan bouleverse les données géopolitiques de l’Asie du Sud, des pays voisins et même du reste du monde. Les conséquences se feront sentir de nombreuses années. La stabilité de l’Asie du Sud n’est nullement garantie, des désordres pouvant se produire non seulement en Afghanistan mais aussi au Pakistan, en Ouzbékistan, au Turkménistan et au Tadjikistan. 

Lire la suite