Maurice : La CIJ et Diego Garcia

 Dans l’océan Indien, l’archipel des Chagos s’est trouvé exclus de la décolonisation entreprise par le Royaume-Uni en 1967. Des trois îles habitées sur la cinquantaine que compte cet archipel, seul l’atoll de Diego Garcia est occupé aujourd’hui. Porteur d’une base aéronavale de la Royal Navy cédée aux États-Unis, l’île est passée, le 25 février 2019, de la souveraineté britannique à celle de la République de Maurice. La clarification de son statut jusque-là incertain, modifiera-t-il l’équilibre stratégique de l’océan Indien ?

In the Indian Ocean, the Chagos archipelago was excluded from the decolonization undertaken by the United Kingdom in 1967. Of the three inhabited islands in the fifties that account this archipelago, only the atoll of Diego Garcia is busy today. Bearer of a naval air station of the Royal Navy yielded to the United States, the island passed, on February 25, 2019, of the British sovereignty to that of the Republic of Mauritius. Will the clarification of its hitherto uncertain status change the strategic balance of the Indian Ocean?

Lire la suiteMaurice : La CIJ et Diego Garcia

Chine – Canada – États-Unis : Tout un symbole (suite du n° 124)

L’« Affaire Huawei » connaît des rebondissements.

The « Huawei Affair » knows twist. // El «Caso Huawei » todavía reserva sorpresas. // O « Caso Huawei » não deixa de chamar a atenção. // 华为事件层出不穷. // 華為事件層出不窮.

Lire la suiteChine – Canada – États-Unis : Tout un symbole (suite du n° 124)

Chine – Canada – États-Unis : Tout un symbole

Exemplaire de la guerre à la fois technologique et commerciale que se livrent les deux principales puissances mondiales, la récente « Affaire Huawei » mérite d’être approfondie.

Being a technological and commercial conflict between the United States and China, the « Huawei Affair » deserves a closer look.

Lire la suiteChine – Canada – États-Unis : Tout un symbole

Grappillages Asie21 n°123

Chine – Afrique  

Chine – Royaume-Uni – mer de Chine du Sud : Polémique sur le transit de l’HMS Albion à proximité des Paracels

Pékin considère que le navire britannique de transport de chalands de débarquement (TCD) HMS Albion, en provenance du Japon et en route vers Ho Chi Minh Ville, au Vietnam, a violé la mer territoriale chinoise en transitant à proximité des îles Paracels le 31 août 2018. En lançant la polémique sur une réalité non avérée, les Chinois procèdent à un chantage qui vise à inciter les Britanniques à abandonner leur soutien aux opérations internationales de défense de la liberté de la navigation en mer de Chine du Sud.

Peking considers that the British amphibious transport dock HMS Albion, coming from Japan and on her way to Ho Chi Minh City, in Vietnam, violated the Chinese territorial sea when transiting in the vicinity of the Paracels islands on the 31rst of August 2018. By launching a controversy about an unproved reality the Chinese are resorting to a kind of blackmail the purpose of which being to entice the British to give up their support to the international operations of defense of freedom of navigation in the South China Sea.

Lire la suiteChine – Royaume-Uni – mer de Chine du Sud : Polémique sur le transit de l’HMS Albion à proximité des Paracels

Mer de Chine du Sud – Menaces chinoises contre un avion américain de reconnaissance maritime

https://www.boeing.com/defense/maritime-surveillance/p-8-poseidon/index.page#

Ce 10 août 2018 un avion américain de patrouille maritime Poséidon P-8A effectuant un survol de la mer de Chine du Sud, notamment au-dessus de quatre des îles artificielles créées par les Chinois dans les îles Spratleys, a été impérativement sommé, à six reprises, de quitter les espaces aériens des sites observés. Le commandant de … Lire la suiteMer de Chine du Sud – Menaces chinoises contre un avion américain de reconnaissance maritime

Réactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

Mer de Chine du Sud – Chine – Camp du droit international de la mer.

Les accusations de militarisation des îles et autres sites occupés par Pékin en mer de Chine du Sud ne cessent pas. Les États-Unis profèrent des menaces. Mais si celles-ci ne sont pas suivies de quelques effets significatifs, Pékin poursuivra résolument sa stratégie d’appropriation du bassin marin.

Lire la suiteRéactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

Chine – Australie : L’Australie malvenue en mer de Chine du Sud

Canberra récuse la stratégie d’assimilation territoriale que Pékin pratique en mer de Chine du Sud. Et la Chine n’accepte pas, de son côté, une telle insoumission de la part de l’Australie.

Lire la suiteChine – Australie : L’Australie malvenue en mer de Chine du Sud

Global Switch, ou comment une société stratégique britannique passe sous contrôle chinois en trois étapes

Global Switch ou comment une société stratégique britannique passe sous contrôle chinois en trois étapes par Rémi Perelman, Asie21, janvier 2018 L’historique À l’origine. Global Switch Holdings, GS, est l’un des leaders mondiaux du marché des datacenters. Aldersgate Investments Ltd, l’une des sociétés du groupe financier britannique Reuben Brothers en avait pris le contrôle en … Lire la suiteGlobal Switch, ou comment une société stratégique britannique passe sous contrôle chinois en trois étapes

Chine-Angleterre ___ Universités : Oxford se met à la Chine 

Chine Oxford, Rémi Perelman, Asie21

En janvier 2016, un fonds d’investissement chinois s’installait à Londres pour susciter les start-up technologiques nécessaires aux besoins d’innovation de la nouvelle économie chinoise. Pour leur part, les universités chinoises sont priées d’essaimer à l’étranger pour former l’expertise qui leur sera indispensable. Après une implantation en Malaisie (université de Xiamen), le département de gestion de l’université de Pékin, la HSBC Shenzhen Business School, va ouvrir en 2018 un enseignement de 3e cycle en finance, gestion et économie dans un manoir proche d’Oxford.

Lire la suiteChine-Angleterre ___ Universités : Oxford se met à la Chine