Indo-Pacifique : Entre deux puissances

Deux puissances s’affrontent à fleurets mouchetés dans l’espace indo-pacifique. La Chine sort de son pré carré continental et cherche avec vigueur à s’affirmer en mer. En vieille habituée du Pacifique, forte de ses flottes numérotées couvrant les océans du globe à la suite de celles de l’Empire britannique (Rule Britannia, Britannia rule the waves...), l’Amérique (great again ?) s’efforce d’y conserver son emprise « bienveillante ». Un grand nombre de pays aujourd’hui indépendants sont compris dans cette immense région qui réunit deux océans. Est-il fatal qu’ils aient à se rallier à l’un ou l’autre de ces camps ?

Lire la suiteIndo-Pacifique : Entre deux puissances

Turkménistan : Crise économique et pénuries alimentaires

Depuis la fin de 2017, le Turkménistan traverse une crise économique, qui se traduit par des difficultés d’approvisionnement alimentaire. Cette situation contredit les annonces par le gouvernement de ses nombreux succès.

Lire la suiteTurkménistan : Crise économique et pénuries alimentaires

Grappillages Asie21 n° 125

Asie  Règne du conteneur

Lire la suiteGrappillages Asie21 n° 125

Corée du Sud – Chine : Faire pleuvoir pour éliminer la pollution des particules fines en Corée

Les autorités sud-coréennes ont mené leur première expérience d’ensemencement de nuages destiné à lutter contre la pollution par les particules fines de type PM2,5 qui arrivent au-dessus de leur territoire.   

Since 2013, China has built and / or financed numerous infrastructure to facilitate international trade, including the export of Chinese goods. As the venue for Silk Roads Forum approaches, a think tank that Beijing listen carefully has suggested that China should use the Belt & Road initiative to create an economic union. If this is only a suggestion, many heads of state are expected at the Beijing forum this year. Such a union would only be the logical continuation of a project that will have to be renewed in the years to come to maintain a raison d’être.

Lire la suiteCorée du Sud – Chine : Faire pleuvoir pour éliminer la pollution des particules fines en Corée

Chine : Vers une institutionnalisation de la Belt & Road Initiative 中國要將"一帶一路"制度化

Depuis 2013, la Chine construit et/ou finance de nombreuses infrastructures destinées à faciliter le commerce international, et notamment l’exportation des biens chinois. Alors que le forum des nouvelles Routes de la soie approche, un think tank qui jouit de l’oreille attentive de Pékin a suggéré que la Chine s’appuie sur l’initiative Belt & Road pour créer une union économique. Si cela n’est qu’une suggestion, de nombreux chefs d’État sont attendus au forum de Pékin cette année. Une telle union ne serait que la suite logique d’un projet qui devra se renouveler dans les années à venir pour garder une raison d’être.

早從2013年開始,中國承建或資助的無數基礎建設,其目的就是為了推動國際貿易,尤其是輸出中國產品。當第二屆"一帶一路"國際合作高峯論壇,即將來臨時,北京的一位專家曾認為,中國大力推動"一帶一路",就是打算創立一個經濟同盟。當許多國家元首,準備出席此項今年在北京召開的盛會時,此種同盟的構想,今後就會不斷的被提出來,此正所謂"山雨欲來風滿樓"!

Since 2013, China has built and / or financed numerous infrastructure to facilitate international trade, including the export of Chinese goods. As the venue for Silk Roads Forum approaches, a think tank that Beijing listen carefully has suggested that China should use the Belt & Road initiative to create an economic union. If this is only a suggestion, many heads of state are expected at the Beijing forum this year. Such a union would only be the logical continuation of a project that will have to be renewed in the years to come to maintain a raison d’être.

Lire la suiteChine : Vers une institutionnalisation de la Belt & Road Initiative 中國要將"一帶一路"制度化

Asie – Europe : le 12e sommet du dialogue de l’ASEM

Depuis 1996, les réunions entre une cinquantaine de pays d’Europe et d’Asie se succèdent pour s’efforcer de tisser des liens de coopération et de compréhension sinon d’actions communes. Le climat géopolitique dans lequel vient de se tenir le 12e sommet de l’ASEM (Asia-Europe Meeting) est marqué par des tensions entre les États-Unis et la Chine, le rejet du multilatéralisme par l’administration Trump et l’avènement d’une prise de conscience : la détérioration de l’environnement représente un danger pour l’humanité. Il est symptomatique de voir que dans ce contexte, ces pays si différents ont su adopter une attitude commune responsable.

Lire la suiteAsie – Europe : le 12e sommet du dialogue de l’ASEM

Grappillages Asie21 n° 120

AFGHANISTAN – PAKISTAN – MOZAMBIQUE

Poids économique de l’héroïne

Lire la suiteGrappillages Asie21 n° 120

Chine-Amérique : les trois fronts de la guerre économique voulue par Trump

La guerre économique qui vient de commencer entre les États-Unis et la Chine sur le front commercial, est déjà en cours sur le front industriel où elle pourrait s’aggraver. Il est peu probable qu’elle déborde au front financier. Mais Si la situation s’envemine, cette guerre économique pourrait avoir un impact analogue à celui de la crise de 2008. Il pourrait coûter 4 points de PIB aux deux principaux protagonistes, un peu plus pour l’Union européenne et sans doute pour le reste de l’Asie où ce conflit saperait le fonctionnement des chaînes globales de valeur.

Lire la suiteChine-Amérique : les trois fronts de la guerre économique voulue par Trump

Mongolie : sortir du piège de la rente minière

Le boom économique qu’a connu la Mongolie au début des années 2010, appuyé sur les ressources minières considérables de son sous-sol, a tôt fait de se perdre dans les sables du désert de Gobi. Il n’en reste qu’un pays aux inégalités criantes, souffrant de surcroît d’une totale absence de développement régional, propice aux activités prédatrices du voisin chinois. Quelle voie retenir, pour sortir de cette économie de rente ?

Lire la suiteMongolie : sortir du piège de la rente minière

L’Europe face au changement d’échelle des investissements chinois 

Lors du Conseil européen des 22 et 23 juin 2017, le président français Emmanuel Macron a proposé de créer un mécanisme de surveillance des investissements des pays tiers dans l’Union européenne, particulièrement lié à la surveillance des investissements chinois en Europe et en France. Cependant, malgré une augmentation sans précédent des investissements directs à l’étranger sortants (IDES) de la Chine en Europe en 2016, le « groupe de Visegrad » (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie) en a refusé l’idée. Pourquoi ?    

Lire la suiteL’Europe face au changement d’échelle des investissements chinois 

Chine – Europe : Faut-il avoir peur des nouvelles Routes de la soie ?

Vingt-neuf chefs d’État et 1 200 délégués de 100 pays ont participé les 14 et 15 mai 2017 à Pékin au Forum sur les nouvelles Routes de la soie, le « projet du siècle » proposé par la Chine. Faut-il en avoir peur ?

Lire la suiteChine – Europe : Faut-il avoir peur des nouvelles Routes de la soie ?