Mongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Un article de la précédente Lettre Asie21 publiait sous la plume de Patrick Dombrowsky un article consacré à une Mongolie tentant de se dégager d’une économie fondée sur les ressources considérables de son sous-sol. Celui-ci en prend la suite en évoquant l’arrivée d’une nouvelle équipe gouvernementale. Le président Khaltmaa Battulga et son Premier ministre Khurelsukh Ukhnaa, issus de deux partis opposés, vont devoir assumer une cohabitation, ce qui est loin d’être l’idéal pour conduire une politique économique radicalement différente de l’exploitation de la rente minière des décennies passées. Le tout sous l’œil attentif de Pékin, de Moscou et des grandes compagnies minières internationales.

Lire la suiteMongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Mongolie : sortir du piège de la rente minière

Le boom économique qu’a connu la Mongolie au début des années 2010, appuyé sur les ressources minières considérables de son sous-sol, a tôt fait de se perdre dans les sables du désert de Gobi. Il n’en reste qu’un pays aux inégalités criantes, souffrant de surcroît d’une totale absence de développement régional, propice aux activités prédatrices du voisin chinois. Quelle voie retenir, pour sortir de cette économie de rente ?

Lire la suiteMongolie : sortir du piège de la rente minière