La république de Chine – Histoire générale de la Chine (1912-1949) 中華民國

Xavier Paulès, Les Belles Lettres,  novembre 2019

Les 37 ans qui séparent la chute de l’empire des Qing (1912) de la proclamation  de la république populaire de Chine (1949) sont la période dite républicaine (民國時代). Cette période met un terme à la trame de l’histoire chinoise des successions dynastiques sur plus de 2000 ans.  Ce livre s’efforce de montrer que la victoire du Parti communiste chinois (PCC) en 1949 résulte d’une conjonction de facteurs heureux dont le parti a su tirer profit mais qui ne sont pas de son fait. Ainsi, il n’est plus légitime de lire toute la période à la lumière de la victoire finale du PCC. C’est un choix contestable et difficile, explique l’auteur, mais nécessaire pour faire émerger une interprétation de la période plus équilibrée et redonner toute leur importance aux différents acteurs comme les seigneurs de la guerre ou les technocrates du Kuomintang. De plus, en l’absence d’un pouvoir central fort, le pays enregistre quand même des avancées significatives dans la construction de l’État, du développement économique, de l’éducation et de la vie intellectuelle.

Lire la suiteLa république de Chine – Histoire générale de la Chine (1912-1949) 中華民國

Routes numériques de la soie, perspectives pour la technologie 5G

Depuis 1994, la Chine communique avec le trafic Internet mondial par le filtre des points d’accès officiels au réseau de Pékin, Shanghai et Guangzhou. Ce confinement a été perçu comme un obstacle à l’intégration des industries technologiques chinoises au reste du monde.

En ajoutant en 2015 le numérique à son Initiative des Routes de la soie, la Chine a ouvert les portes du monde à ses entreprises spécialisées, leur permettant de développer à l’étranger les dernières technologies du domaine de l’Internet et l’exportation de leurs services à des prix très compétitifs – à la limite du dumping. 

Lire la suiteRoutes numériques de la soie, perspectives pour la technologie 5G

Mongolie – Russie    Rapprochement russo-mongol : Poutine en Mongolie (3-4 septembre 2019)

Sur le chemin de Vladivostok, où il a présidé le 4e Forum économique oriental, le président Poutine s’est rendu en Mongolie afin d’y célébrer le 80e anniversaire de la bataille de Khalkhin Gol où, de mai à septembre 1939, se déroulèrent des combats visant à repousser des attaques japonaises en provenance de Manchourie. Les troupes soviétiques et mongoles mirent en déroute une division japonaise et un armistice fut conclu le 15 septembre. C’est là que le général Joukov se distingua et Vladimir Poutine a déposé une gerbe devant le monument qui lui est dédié.

Lire la suiteMongolie – Russie    Rapprochement russo-mongol : Poutine en Mongolie (3-4 septembre 2019)

ASIE Mondialisation : envois de fonds record

Malgré la réaction antimondialisation d’un nationalisme croissant et les guerres commerciales, les envois de fonds étrangers en Asie ont dépassé 300 milliards de dollars en 2018, un record.

Despite the anti-globalization reaction of growing nationalism and trade wars, foreign remittances to Asia exceeded $ 300 billion in 2018, a record.

Lire la suiteASIE Mondialisation : envois de fonds record

Mongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Un article de la précédente Lettre Asie21 publiait sous la plume de Patrick Dombrowsky un article consacré à une Mongolie tentant de se dégager d’une économie fondée sur les ressources considérables de son sous-sol. Celui-ci en prend la suite en évoquant l’arrivée d’une nouvelle équipe gouvernementale. Le président Khaltmaa Battulga et son Premier ministre Khurelsukh Ukhnaa, issus de deux partis opposés, vont devoir assumer une cohabitation, ce qui est loin d’être l’idéal pour conduire une politique économique radicalement différente de l’exploitation de la rente minière des décennies passées. Le tout sous l’œil attentif de Pékin, de Moscou et des grandes compagnies minières internationales.

Lire la suiteMongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Mongolie : sortir du piège de la rente minière

Le boom économique qu’a connu la Mongolie au début des années 2010, appuyé sur les ressources minières considérables de son sous-sol, a tôt fait de se perdre dans les sables du désert de Gobi. Il n’en reste qu’un pays aux inégalités criantes, souffrant de surcroît d’une totale absence de développement régional, propice aux activités prédatrices du voisin chinois. Quelle voie retenir, pour sortir de cette économie de rente ?

Lire la suiteMongolie : sortir du piège de la rente minière