Inde – États-Unis – Russie – Chine : La réticence indienne à sanctionner la Russie pourrait-elle influer sur le Quad ? 

Depuis le 24 février 2022, date de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la majeure partie des pays du monde – dont les BRICS* – s’est abstenue de sanctionner Moscou. Parmi eux, pourtant membre de la stratégie américaine du containment* de la Chine dans la zone Indo-Pacifique, le Quad*, l’Inde refuse toujours d’appliquer les sanctions contre la Russie malgré les pressions des États-Unis. À la suite de l’analyse des aspects économique et militaire de ce refus dans la Lettre confidentielle du mois de mai1, Asie21 en examine aujourd’hui les enjeux stratégiques qui dépassent largement le cadre du conflit russo-ukrainien.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis Droit maritime : riposte du tac au tac

Le détroit de Taïwan mesure environ 70 milles marins à son point le plus étroit et 220 milles à son point le plus large. Des responsables militaires chinois affirment que le détroit de Taïwan, partie inaliénable du territoire chinois, ne fait pas partie des eaux internationales.

Lire la suite

Dialogue de Shangri-La : espoirs de stabilité et inquiétude d’instabilité dans le détroit de Taïwan et la région

中美防長在新加坡唇槍舌戰

Le Dialogue de Shangri-La a été une occasion de multiples rencontres bilatérales. La situation dans le détroit de Taïwan y a attiré l’attention internationale, plus que la situation en Ukraine : Taïwan a été davantage mentionné que les années précédentes par les États-Unis et la Chine mais aussi par l’Australie et le Japon. La confrontation sino-américaine s’est intensifiée avec leurs profondes divergences de visions et de valeurs régionales mais les deux parties cherchent à maintenir une relation stable pour éviter des conflits.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : La National Endowment for Democracy à Taïwan

Damon Wilson, président de la NED, annonce lors d’une conférence de presse à Taïwan, qu’il coopère avec la Taïwan Democracy Foundation pour accueillir la 11e Assemblée globale du Mouvement mondial pour la démocratie du 24 au 27 octobre 2022 à Taipei. 

Lire la suite

Inde – Ukraine – Russie – États-Unis – Europe : L’attitude de l’Inde vis-à-vis de la guerre en Ukraine et ses conséquences

suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

La décision de l’Inde de ne pas condamner la Russie pour son intervention militaire en Ukraine s’explique par sa dépendance à l’égard de ce pays dans les domaines économique et militaire.

Lire la suite

Indonésie : Au microscope

suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

Comment les quelques 275 millions d’Indonésiens voient-ils leur pays et le monde environnant ? Pour répondre à cette question, l’institut australien Lowy avait réalisé un sondage en 2011. Dix ans après, il vient de livrer les résultats du suivant, réalisé à la fin de l’année 2021. Le peuple indonésien, confiant et ambitieux, souhaite que son pays trace sa propre voie dans le monde. Un monde où il convient à la fois de se méfier de la Chine et de mesurer son enthousiasme vis-à-vis des États-Unis et de l’Australie.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : « Faire de Taïwan le meilleur partenaire pour la réindustrialisation de l’Amérique ». Le rêve de Mme Tsai ?

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

「使台灣成為美國再工業化的最好夥伴」這是蔡英文的夢想嗎?

Les vagues de visites de délégations américaines à Taïwan montrent à première vue que les relations américano-taïwanaises ont atteint un niveau d’amitié sans précédent. Mais il n’y a pas de visites amicales gratuites

Lire la suite

Chine – États-Unis – Taïwan : Entretien téléphonique entre les deux ministres de la Défense. Réflexions d’Est, réflexions d’Ouest —– Telephone conversation between the two Ministers of Defense. Thoughts from the East, thoughts from the West.

Un entretien téléphonique a été sollicité par les États-Unis. Les ministres de la Défense chinois et américain se sont parlé.

A telephone conversation was requested by the United States. The Chinese and American defense ministers spoke.

Lire la suite

Mer Noire : Le monde n’est qu’une branloire pérenne

Black Sea : The world is only a perennial wobble

Les opérations militaires menées par la Russie en Ukraine perturbent les échanges internationaux des huiles et des céréales, des énergies et de leurs dérivés (engrais). Les effets se feront sentir dans la durée. 2022 sera compliqué, 2023 le sera plus encore, surtout si les irrégularités climatiques persistent. Les 8 milliards d’habitants vont être confrontés au défi de la faim pour 1/4 d’entre eux, en Afrique comme en Asie. Le blé sera-t-il, selon son habitude, un nouveau « faiseur de révolutions » ? C’est possible. Contredisant une écologie utopique donc généreuse, migrations et révoltes vont nous ramener à la réalité des inégalités terrestres.  Le temps des incertitudes de Galbraith continue,  Montaigne n’écrivait-il pas il y a 450 ans : « Le monde n’est qu’une branloire pérenne. Toutes choses y branlent sans cesse : la terre, les rochers du Caucase…». La course aux sanctions risque de le faire branler fort. 

Russia’s military operations in Ukraine are disrupting international trade in oil and grain, energy and their derivatives (fertilizers). The effects will be felt over time. 2022 will be complicated, 2023 even more so, especially if climatic irregularities persist. The 8 billion inhabitants will be confronted with the challenge of hunger for 1/4 of them, in Africa as in Asia. Will wheat be, as usual, a new “revolution maker”? It is possible. Contradicting a utopian and therefore generous ecology, migrations and revolts will bring us back to the reality of earthly inequalities.  The time of Galbraith’s uncertainties continues. Didn’t Montaigne write 450 years ago: “The world is but a perennial wobble. All things in it wobble ceaselessly: the earth, the rocks of the Caucasus…”. The race for sanctions is likely to make it wobble a lot. 

Lire la suite