Chine – Taïwan : Sanctions contre les soutiens aux indépendantistes

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Début novembre 2021, le Bureau des affaires de Taïwan de Chine a annoncé placer sur une liste noire en vue de sanction toute personne physique soutenant l’indépendance de Taïwan et toute entreprise soutenant financièrement lesdites personnalités.

Lire la suite

Chine – États-Unis : Réunion surprise entre les 2 leaders du monde le 15 novembre 2021 ou « comment éviter un conflit involontaire »  

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Biden avait critiqué l’absence de Xi à la COP26 à Glasgow. La Chine a eu beau jeu de ricaner sur le retour de l’enfant prodigue à la table de la gestion climatique du monde. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 155/2021-11

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Chine  Engrais

Chine  Nouvel échec pour Evergrande

Chine – Brésil Porc

Chine – Brésil Suivons le bœuf

Lire la suite

Asie du Sud-Est : La Chine dans le bassin du Mékong

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

À partir du « coin » du Mékong qu’elle enfonce vers le sud, la Chine tente de desserrer la stratégie indo-pacifique australo-américaine et construit sans bruit sa propre capacité d’action dans le même espace.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Tensions ? Bourde de Biden ? Pièce de théâtre ?

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Les tensions sont-elles montées d’un cran ? 

Lire la suite

Chine – Russie – Japon : Grandes manœuvres navales sino-russes autour du Japon

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Du 14 au 24 octobre 2021, des navires de guerre chinois et russes ont conduit en nombre des manœuvres navales de grande envergure, dans un premier temps en mer du Japon, puis dans un deuxième temps autour de l’Empire du Soleil levant par le biais d’une opération de circumnavigation de l’Etat-archipel. Malgré l’ampleur d’un tel événement et le message significatif qu’il pouvait véhiculer, surveillé de près dans toutes ses phases par les Nippons, il n’a cependant pas ému ces derniers outre mesure.

From 14 to 24 October 2021, Chinese and Russian warships conducted large-scale naval manoeuvres, first in the Sea of Japan and then around the Empire of the Rising Sun in a circumnavigation of the archipelago state. Despite the magnitude of such an event and the significant message it could convey, closely monitored in all its phases by the Japanese, it did not, however, move the latter too much.

Lire la suite

Chine – États-Unis : La politique du tweet remplacée par la diplomatie économique avec Katherine Tai

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Chine et États-Unis constatent que les échanges commerciaux ne respecteront pas les accords de février 2020. K. Tai, représentante de Président Biden cherche à en comprendre les raisons et tire des leçons de cet échec pour entamer de nouvelles relations économiques avec la Chine. Les lois de marché et la compétitivité ne s’imposent pas, même par des tweets. La diplomatie et le temps long s’engagent sur une voie classique avec l’écologie en condiment.

Lire la suite

Chine : Haro sur Alibaba ?

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

La nouvelle puce créée par Alibaba doit lui permettre de développer ses activités de cloud computing nationales et internationales. C’est une avancée notable dans la quête chinoise de se doter d’une industrie autosuffisante en semi-conducteurs. Elle pourrait aussi conduire Alibaba dans le viseur des censeurs économiques américains. 

Lire la suite

Chine : L’élimination de la grande pauvreté 

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Depuis 2012 l’élimination de la pauvreté est retenue par le plan quinquennal comme un objectif prioritaire. Atteindre cet objectif est une condition de la réélection de Xi Jinping à la présidence de la république en 2022. Mais la Chine a d’autres objectifs prioritaires, sanitaires et géopolitiques. Les concilier est malaisé. Les conditions actuelles ne sont guère favorables à l’éradication prioritaire de la pauvreté.

Lire la suite

Glasgow – COP26 :  Asie et forêt tropicale. Accusées, levez-vous ! Quand on confond les fins et les moyens

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

La COP26 s’est réunie à Glasgow à la suite du G20 à Rome, en l’absence de Xi, Poutine, MBS, Bolsonaro. On salue le retour des États-Unis qui s’octroient le leadership des opérations et donnent des bons points aux uns et des remontrances aux absents. Les experts constatent que les engagements de Paris ne sont pas tenus mais on promet de faire les  best efforts pour les tenir dans l’avenir. Charbon et déforestation ont concentré les attentions, tous deux voués aux gémonies avec l’Asie coupable de s’être mal développée en utilisant les maléfices de ces 2 démons. Ce ne sont que des moyens de développement dont il faut contrôler et non interdire l’utilisation. Peut être faudrait il se développer autrement avec en priorité la réduction des écarts de richesses… et des gaspillages (encadré 1).

Lire la suite

Asie du Sud-Est : Tectonique géopolitique dans le bassin du Mékong

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Asie du Sud-Est : Tectonique géopolitique dans le bassin du Mékong

Par Rémi Perelman, Asie21

SOMMAIRE

PREMIÈRE PARTIE. LE JEU DES INSTITUTIONS

I – États-Unis-Chine, entre rivalité et ajustements

Encadré 1. Partage géographique du bassin du Mékong

II – Des structures multinationales aux personnalités accusées

1- La Commission du Mékong, Mekong River Commission, MRC, [1957] 1995

Encadré 2. Les services des données et de l’information de la CMR

2) La Région du grand Mékong, Greater Mekong Subregion, GMS

3) Partenariat Mékong-États-Unis

4) Coopération Lancang Mékong

Encadré 3. Les onze barrages sur le cours supérieur du Mékong (Lancang)

Encadré 4. Incidence des barrages chinois sur le cours inférieur du Mékong

Encadré 5. Questions sur la LMC, soumises à recherche par l’Institut des économies en développement de la JETRO

4 bis – L’Institut du Mékong

Encadré 6. Les projets confiés par la LMC et l’Institut du Mékong

4 ter – Le Centre mondial d’études sur le Mékong

DEUXIÈME PARTIE. LE JEU DES INFRASTRUCTURES  (à venir)

***

Première partie. Le jeu des institutions

I – États-Unis-Chine, entre rivalité et ajustements

Si en Indo-Pacifique, la situation en mer de Chine méridionale et la possible force sous-marine à propulsion nucléaire australienne font l’actualité, quasiment rien n’émane de l’abcès qui mûrit dans le vaste bassin fluvial (une fois et demie la superficie de la France) du Mékong. Il concerne six pays dont cinq forment la moitié des effectifs de l’ASEAN et qui, à l’instar du corridor économique sino- pakistanais en gestation, relie la Chine aux mers chaudes. Comme tel, il constitue pour les deux hyperpuissances un terrain stratégiquement sensible.

La position de l’Himalaya chinois en amont, la faible gouvernance de ses voisins méridionaux et la présence d’une diaspora influente donnent l’avantage à Pékin, juxtaposant en outre la puissance économique chinoise et trois des pays les moins avancés du monde (Birmanie, Cambodge, Laos). Sa liberté de manipulation du débit fluvial et des données correspondantes lui offre un levier sur les pays de l’aval dans la bataille feutrée que s’y livrent depuis plusieurs décennies les deux camps. Les armes utilisées y sont les institutions de gestion de l’eau enrôlant globalement, de part et d’autre, les mêmes pays. Seule, la couleur de leur parrainage les distingue. Mais, là encore, la Chine a l’avantage d’être l’un des acteurs du terrain, les États-Unis ne disposant que de son influence et de son argent.

Lire la suite

La Chine au centre des enjeux hydrauliques asiatiques

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Cet article du général Alain Lamballe (2S) est paru dans la revue Géopolitique d’octobre 2009 [dirigée à l’époque par Marie-France Garaud, revue qui a ensuite pris le nom de Nouvelle revue Géopolitique  avant de disparaître] mais il conserve toute son actualité. Aussi, nous le publions ici. À noter que lConvention des Nations unies sur les droits relatifs aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation, adoptée en 1997, mentionnée dans l’article, est entrée en vigueur en 2014, le nombre minimum de ratifications nécessaire ayant été atteint à cette date.

***

La Chine est magnifiquement dotée par la géographie car elle possède le plus grand château d’eau d’Asie, le Tibet bordé au Sud par l’Himalaya, le Karakoram et l’Hindukush, et plusieurs autres régions pourvoyeuses de moindre importance comme les Monts Célestes, les Monts Qilian et les Monts Altaï. Sa position en amont l’avantage par rapport à tous les pays qui l’entourent mais l’expose aussi aux critiques de ceux-ci. Partie prenante à de nombreux différends relatifs aux fleuves et rivières internationaux, elle se trouve au centre de la problématique de l’eau en Asie continentale et n’en mérite que mieux son appellation d’Empire du milieu[1].

Cet article est consacré aux relations de la Chine avec ses voisins dans le domaine de l’eau. Il mentionnera d’abord les particularités de ce pays avant d’aborder les problèmes région par région, dans l’ordre inverse des aiguilles d’un montre (Asie du Nord-Est, Asie du Nord, Asie centrale, Asie du Sud et Asie du Sud-Est) qui correspond à une emprise chinoise grandissante susceptible d’engendrer des tensions. En dernier lieu, il esquissera les grands traits de la politique suivie par la Chine tels qu’ils se dégagent des analyses régionales et de sa diplomatie mondiale. 

Lire la suite

Hommage à Jacques Pimpaneau†

Jacques Pimpaneau, né en 1934, nous a quittés le 2 novembre 2021.  La sinologie française perd un très grand érudit.

Dans son dernier livre, Le tour de Chine en 80 ans, Jacques Pimpaneau avait retracé sa vie (éditions l’insomniaque, Paris, janvier 2017) : au travers de ses pages, il a rendu hommage à ceux sans qui il ne penserait pas ce qu’il pense. Il a voulu souligner combien a été vivace en Chine, tout au long des siècles, le courant anarchiste, et a cherché à « éviter les fadaises » (mot qu’il employait souvent dans ses cours).

班巴諾是1934年出生的法國人,當初他對中文感興趣,不是為了什麽遠大的理想,
反而是為了逃避他童年記憶時的法國—那些與納粹勾結的法奸丶那些排猶份子丶以及那些所謂的抗德英雄。但又為了遠離他生活的周遭環境—因為他蔑視那些靠爸族!早在1958年到1960年,他就到北京大學研習兩年,這使他対當時在中國掀起的極左毛派狂潮,具有一定的免疫力。也因此,1965年他再度前往中國時,目睹反右運動、大躍進、及人民公社的澈底失敗,而後來文革造成的悲劇,更使他不屑當時某些法國漢學家,對文革的阿諛奉承!
班巴諾認為,文革時期的愚民教育,並沒有使中國人完全失去了方向,他在離開中國時,偶然得悉,在學生考核資料中,記録了對他的評語: ”聰明過頭“!中國已劇烈改變,今天的中國讀書人已不再容易被糊弄,因為他們自稱:"銅牆鉄壁、刀槍不入"!
班巴諾熱愛中國文學與戲曲,亰劇中的故事,他知道誰是 陳卋美,也知道誰是"水滸"好漢,他更知道戲演人生,要知道中國人的歷史覌及宇宙覌,就必須瞭解中國戲曲!

Lire la suite

Sri lanka : Compétition autour du port de Colombo

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Fin septembre 2021, la société indienne Adani Ports and Special Economic Zones Ltd (APSEZ) a conclu un accord avec les autorités sri lankaises pour développer sur une période de 35 ans le terminal à conteneurs ouest du port de Colombo, selon le schéma BOT (construction, exploitation, transfert). Pour cette opération, APSEZ sera associée au conglomérat sri lankais John Keells Holdings PLC et à l’Autorité portuaire de Sri Lanka (SLPA). Des entreprises japonaises pourraient être associées à cette opération dans un cadre qui reste à définir. Cet accord n’est pas sans rappeler celui, tripartite, conclu en 2019 en vue du développement du terminal est avec les mêmes acteurs, mais finalement dénoncé en février 2021 par le gouvernement sri lankais ; la SLPA reprenant en main l’intégralité du projet.

Lire la suite

Japon : Fumio Kishida, le 100e Premier ministre japonais

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Le Japon s’est donné un nouveau Premier ministre, le 100e depuis la fin de la 2e Guerre mondiale, en la personne de Fumio Kishida, ancien ministre des Affaires étrangères (2012-2017).  Ce choix faisait suite à la démission le 3 septembre 2021 de Yoshihide Suga qui renonçait à se représenter à la tête du PLD* au pouvoir et de ce fait à ses fonctions de Premier ministre, dans la perspective d’élections parlementaires fin novembre 2021. Malgré une gestion sans faille des jeux olympiques de Tokyo, celui-ci était devenu impopulaire en raison de la dégradation du système sanitaire et hospitalier japonais face à l’épidémie de covid. L’état de l’économie japonaise suscite également des inquiétudes.

Lire la suite

Chine – Macao Circonscrire l’économie du jeu et réduire la propriété étrangère sur les casinos

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

À la mi-septembre 2021, les autorités de Macao ont annoncé l’ouverture d’une consultation publique d’une durée de 45 jours. L’objectif : modifier la législation sur les casinos.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 154/2021-10

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Afghanistan – Angola Fermeté  

Chine – Brésil

  • Inquiétude
  • Modèle ?

Chine – Canada  Vers un changement ?

Chine – France Influence 

Lire la suite

Pacifique  AUKUS : malaise en Océanie

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

La signature du pacte AUKUS* n’a pas manqué de faire réagir dans le Pacifique. Passée la surprise de cette annonce, les États insulaires de la région ont commencé à faire part de leurs inquiétudes liées à ce nouveau partenariat de sécurité et surtout à l’acquisition par l’Australie de SNA*. Compte tenu de sa position stratégique dans une éventuelle confrontation entre les deux grandes puissances, l’Océanie peut difficilement faire entendre sa voix et s’attend à de fortes pressions, si ce n’est à être placée devant le fait accompli. Une alliance régionale pourrait-elle desserrer l’étau qui va sans doute l’étrangler ?

Lire la suite

Pakistan – Chine : Obstacles dans les relations économiques entre le Pakistan et la Chine

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Plusieurs obstacles se dressent dans les relations économiques entre le Pakistan et la Chine, notamment les difficultés de remboursement par des entreprises pakistanaises des prêts chinois et la défiance, voire l’hostilité, d’une partie de la population pakistanaise à l’égard des expatriés chinois.

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis et alliés – Taïwan : Préoccupantes montées des tensions

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Bien avant le 1er septembre 2021, date d’entrée en vigueur de la loi chinoise révisée sur la sécurité maritime, les tensions montaient entre Chinois et Taiwanais, entre Chinois et Américains et les alliés de ces derniers, entre Chinois et riverains de la mer de Chine du Sud. Elles continuent de plus belle amenant à se poser la question de savoir quand pourrait se produire la rupture.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Crise économique américaine, tensions chinoises, tirelire taïwanaise

美國的經濟危機,中國的威脅,台灣的錢袋

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁 

La reprise économique mondiale après la crise de covid est freinée par la pénurie de matières premières dont de semi-conducteurs, due aux perturbations des chaînes d’approvisionnements et de la hausse des prix de l’énergie. L’économie américaine subit une inflation de 5,3 %. Les Chinois le savent. Début octobre 2021 et à l’occasion de la fête nationale de la Chine populaire, des dizaines d’avions de l’APL* (dont 100 J-16, 20 Su-30, 16 H-6, etc. ) ont fréquemment franchi l’ADIZ* du sud-ouest de Taïwan. La densité d’intrusion est plus élevée qu’auparavant. Les autorités taïwanaises ont répondu avec des avions de combat, des avertissements radio et le déploiement de système de missiles. Les États-Unis crient au danger et Taïwan doit donc s’équiper.

 

Lire la suite

Chine – Europe : La Chine ajoute le port de Hambourg  en Allemagne à la liste de ses « ports partenaires » en Europe

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

La Chine prend une participation dans le terminal de Tollerort du port de Hambourg en Allemagne.      

Lire la suite

Chine – États-Unis : Direction la paix. En avant, marche !

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

C’est à une crise nucléaire sérieuse qu’ont donné naissance les gesticulations irresponsables de Donald Trump dans les dernières semaines de son mandat. Alerté par les services de renseignement, le Président du comité des chefs d’état-major interarmées, Mark Milley a su rassurer son homologue chinois. C’est peut-être là un tournant dans les relations entre les États-Unis et la Chine ? Un nouvel équilibre stratégique semble pouvoir s’instaurer.

Donald Trump’s irresponsible posturing in the final weeks of his term has led to a serious nuclear crisis. Alerted by the intelligence services, the Chairman of the Joint Chiefs of Staff, Mark Milley, has been able to reassure his Chinese counterpart. Perhaps this is a turning point in the relationship between the United States and China; A new strategic balance seems to be taking hold.

Lire la suite

Chine – Afrique : Les zombie landgrabs de la  Chine en Afrique 

abonnement en ligne

La Chine accaparerait des millions d’ha de terres en Afrique pour garantir ses besoins alimentaires. L’accaparement des terres (land grab), un phénomène vieux comme le monde, serait donc la nouvelle forme d’exploitation des pays pauvres et la Chine en serait le leader. Cette technique a été utilisée avec succès par les États-Unis au XIXe siècle pour constituer leur nation, puis par les nations européennes pour construire leurs fragiles empires coloniaux, puis par des magnats américains sur des millions d’ha en Amazonie pour des projets, tous tombés en faillite. Le land grab chinois en Afrique est un « contresens » politique et un non sens économique, une fausse nouvelle utilisée pour dénigrer un pays. 

Lire la suite

La Chine fait encore la course en tête 

abonnement en ligne

Le PIB de la Chine a fortement augmenté début 2021. Cette croissance s’appuie sur une conjoncture mondiale positive. Et la Chine semble avoir surmonté la crise sanitaire. Le plan quinquennal 2021-2025 est le cadre du développement jusqu’au début 2026. Il est impératif pour le secteur public. Il offre une étude de marché pour les entreprises privées. Ce plan est l’instrument majeur de maîtrise du développement du pays. Mais l’Inde pourrait surprendre et ravir à la Chine sa première place. 

Lire la suite

Organisation de Coopération de Shanghai : Que peut devenir l’OCS ?

abonnement en ligne

Le XXIe sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai a certes augmenté le positionnement de ce groupe comme alternative géopolitique aux États-Unis, mais il ne résout pas la question existentielle d’une organisation qui est victime de l’abondance de grandes puissances (forcément rivales) en son sein.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 154/2021-10 sommaire

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

1 ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

ASIE MÉDIANE

Organisation de Coopération de Shanghai : Que peut devenir l’OCS ? Patrick Dombrowsky, Asie21

EXTRÊME-ORIENT 

Chine La Chine fait encore la course en tête, Philippe Delalande, Asie21

Chine – Afrique Les zombie land grabs (accaparement des terres) de la  Chine en Afrique, Maurice Rossin, Asie21

Lire la suite

La guerre mondiale des Ondes de Sébastien Dumoulin, Tallandier, mars 2021

La 5G est le coeur d’une bataille géopolitique. Certes, les batailles industrielles existent mais jamais dans les proportions observées avec la 5G où se sont des États qui se battent et non plus des entreprises. La directrice financière de Huawei, fille du fondateur, arrêtée à Vancouver le 1er décembre 2018 au motif d’avoir violé les sanctions conre l’Iran, a été libérée le 25 septembre 2021. 

Lire la suite

France Collateral Damage in Submarine Deal: Former General

France Collateral Damage in Submarine Deal: Former General Interview du général (2S) Daniel Schaeffer par David Vives, NTD, New York L’Australie a rompu son accord de 40 milliards de dollars sur les sous-marins avec la France pour poursuivre un autre contrat avec les États-Unis. Quel impact cela aura-t-il sur les relations de la France avec … Lire la suite

Chine – Australie : la France victime collatérale

Par le Général (2s) Daniel Schaeffer, ancien attaché de défense en Thaïlande, au Vietnam et en Chine, membre du groupe de réflexion Asie21-futuribles (www.asie21.com)

Reproduction autorisée par tout média intéressé. Prière de mentionner la source.

 

Les média français focalisent essentiellement leur attention sur l’annulation décidée par l’Australie, sans préavis et avec une désinvolture qui relève de la plus infâme goujaterie, du contrat de construction de sous-marins qu’elle avait signé avec la France le 20 décembre 2016. A titre de rappel ledit contrat portait sur la fourniture de douze sous-marins classiques à propulsion conventionnelle, de la classe Barracuda, de toute dernière technologie. Il est évident que sur le plan commercial cette annulation entraîne une perte financière énorme pour Naval group et par voie de conséquence pour la France, sans compter les dommages subséquents que cela génère sur le plan des emplois.

Lire la suite

Russie – Eurasie : Forum économique de Vladivostok. On a oublié l’agriculture…. 

abonnement en ligne

Le VIe forum économique de Vladivostok s’est tenu du 2 au 4 septembre 2021. L’objet était « les opportunités d’affaires pour l’Extrême-Orient d’un monde en transformation ». Le forum est un lieu de rencontre qui doit faciliter le dialogue entre les entrepreneurs, les financiers, les administrations les politiques. Tass informe que le montant des affaires conclues s’élève à 49,3 milliards $. Mythes ou réalité ?

Lire la suite

La Chine poursuit le contrôle de ses géants du numérique

abonnement en ligne

En 2021, la Chine a décidé de mettre davantage d’ordre dans le fonctionnement de son économie numérique.  

In 2021,  China has decided to put more order in the functioning of its digital economy.   

Lire la suite

Chine : Reprise en main de l’industrie de la cybersécurité

abonnement en ligne

Le ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information a publié début juillet 2021 un projet de plan triennal pour l’industrie de la cybersécurité, tandis que l’Administration chinoise pour le cyberespace ordonnait un audit du secteur et des entreprises liées.

Lire la suite

Chine – Australie : La guerre commerciale sino-australienne fait des heureux 

abonnement en ligne

La Chine était devenue jusqu’en 2020 le principal client de l’Australie. Les déclarations politiques en début 2020 de son Premier ministre Scott Morrison sur Huawei, suivies de celles sur l’origine de la covid-19 ont déclenché une guerre commerciale. Les conséquences sont dévastatrices pour les exportations australiennes agricoles et minières. 

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : La Chine et les États-Unis sur les rangs pour la présidentielle de 2024 à Taïwan 

abonnement en ligne

Lors des troubles de Hong Kong en 2019, la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen avait repris le slogan du mouvement des Tournesols de 2014 : « Hong Kong aujourd’hui, demain Taïwan » (今日香港明日台灣). Dans une interview1, Su Chi2 explique que pour les Taïwanais, il s’agit de « l’Afghanisitan aujourd’hui, Taïwan demain ».

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Influences : programme Fulbright, Institut Confucius etc…

abonnement en ligne

On parle beaucoup de l’influence des instituts Confucius et des nouvelles Routes de la soie, moins du Fulbright Project, programme américain d’éducation et d’échanges culturels, qui fêtera son 75e anniversaire en novembre 2021. Il a été promu conjointement par le gouvernement des États-Unis et plus de 160 pays à travers le monde. L’Act signé par le président Truman, en 1946, promeut « la compréhension mutuelle entre les États-Unis et les peuples du monde entier ». Le programme Fulbright est hébergé par le Bureau de l’éducation et des affaires culturelles du Département d’État américain. 

Lire la suite

Australie : Nucléaire, au risque de tout perdre

abonnement en ligne

En engageant l’Australie dans le « schéma chinois » des États-Unis, le Premier ministre Scott Morrison vient de mettre son pays à mal. Les sous-marins nucléaires anglo-américains dont l’Australie doit être dotée ne seront pas en ligne avant dix à quinze ans, s’ils sont effectivement construits, ce dont on peut douter. En attendant l’Australie reste seule et nue soumise aux sanctions chinoises : elle perd ce marché et ses échanges extérieurs sont désorganisés ; le pays est ouvertement menacé par la Chine de frappes conventionnelles et à terme nucléaires. Car voici, non sans raisons l’Australie dénoncée comme une puissance nucléaire virtuelle. Cela, en échange d’une protection illusoire car l’Australie ne sera pas défendue en cas de crise. Au total, une mauvaise affaire et une grave crise politique prévisible en Australie.

By committing Australia to the « Chinese scheme » of the United States, Prime Minister Scott Morrison has just undermined his own country. The Anglo-American nuclear submarines, which Australia is to be equipped with, will not be operational for ten to fifteen years, if they are built, which is doubtful. In the meantime, Australia remains alone and nude, subject to Chinese sanctions: it is losing this market and its foreign trade is disorganized; the country is openly threatened by China with conventional and eventually nuclear strikes. For here, not without reason, Australia is denounced as a virtual nuclear power. And this in exchange of an illusory protection, because Australia will not be defended in case of crisis. All in all, a bad deal and in the long run, a serious political crisis predictable in Australia.

Lire la suite

Afghanistan – Pakistan – Iran – Chine – Turkménistan – Ouzbékistan – Tadjikistan : Conséquences de l’arrivée au pouvoir des talibans en Afghanistan

abonnement en ligne

L’arrivée au pouvoir des talibans en Afghanistan bouleverse les données géopolitiques de l’Asie du Sud, des pays voisins et même du reste du monde. Les conséquences se feront sentir de nombreuses années. La stabilité de l’Asie du Sud n’est nullement garantie, des désordres pouvant se produire non seulement en Afghanistan mais aussi au Pakistan, en Ouzbékistan, au Turkménistan et au Tadjikistan. 

Lire la suite

Singapour – Vietnam – Chine – États-Unis : Quand les États-Unis veulent estomper le doute

Du 22 au 26 août 2021, Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis a effectué une visite à Singapour et au Vietnam. Les objectifs essentiels étaient de resserrer davantage les liens entre Washington et ces deux pays et globalement, malgré le piteux repli d’Afghanistan, de rassurer l’ASEAN sur l’engagement américain en Asie du Sud-Est afin de contrer l’hégémonie chinoise en mer de Chine du Sud.

From 22 to 26 of August 2021, Kamala Harris, vice president of the Unites States, paid a visit to Singapore and Vietnam. The main aims of the visits were to enhance the links between Washington and these two countries and as a whole, despite the pitiful withdrawal from Afghanistan, to reassure ASEAN on a sustainable American commitment in South East Asia in order to put in check the Chinese hegemony in the South China Sea.

Lire la suite

Indo-Pacifique : Un choix existentiel

abonnement en ligne

En deux décennies, le concept académique d’indo-pacifique a nourri à des degrés divers et à différents niveaux la revitalisation d’organisations existantes ou l’éclosion d’initiatives géopolitiques nouvelles. Cette dynamique nouvelle est porteuse de réorganisation et de réorientations. Dans le portrait encore flou qui émerge, certains traits structurants commencent à apparaître. Si le souci de se soustraire aux influences exclusives de la Chine et des États-Unis en constitue le trait le plus net, il est escorté d’autres attributs aujourd’hui moins marqués. Il sera intéressant d’observer l’évolution de l’ensemble au cours de la prochaine décennie. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 153/2021-09

abonnement en ligne

Afghanistan – Angola  Fermeté  

Chine – Brésil

  • Où se niche la politique
  • Dissonance 
  • Changement de ligne ?
  • Vaches folles

Lire la suite

Taïwan – Lituanie – États-Unis : Ouverture d’un bureau de représentation de Taïwan en Lituanie. Le jeu politique continue

abonnement en ligne

Le premier bureau de représentation de Taipei, sous le nom de Taïwan et non Taipei, dans un pays européen s’est installé en Lituanie. Et inversement, la ministre lituanienne de l’Économie Ausrine Armonaite a déclaré que son pays ouvrirait un bureau à Taïwan à l’automne 2021.

Lire la suite

Chine : La peste porcine sous contrôle. Analyse d’un succès 

abonnement en ligne

La peste porcine (ASF) a ravagé l’élevage de porcs en Chine. La crise fut terrible et les conséquences impressionnantes. On a sacrifié l’animal emblématique de la Chine pour recréer en 3 ans un appareil de production que d’aucuns estimaient immuable. Les lois du marché – prix du porc, investissements agro-industriels – avec des innovations techniques appliquées par des acteurs ruraux et urbains inventifs, entreprenants, au goût du risque prononcé, ont permis au plus grand producteur mondial de porc de se moderniser grâce à la crise. Tout est allé très vite, trop vite peut être. C’est un succès technique exceptionnel, mais nous vivons monde où ceux qui ont les montres ne gèrent pas toujours parfaitement ni le temps qui passe ni le temps qui vient. Le gigantisme en agriculture, science de la terre, n’est jamais LA solution. La vieille sagesse chinoise sera toujours là pour ramener l’homme sur la terre.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 153/2021-09 sommaire

abonnement en ligne

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

ASIE MÉDIANE

Afghanistan – Asie centrale  Peuvent-ils vivre ensemble ?  Patrick Dombrowsky, Asie21

EXTRÊME-ORIENT 

Chine La peste porcine sous contrôle. Analyse d’un succès, Maurice Rossin, Asie21

Lire la suite

LES PACHTOUNS un grand peuple sans pays

Alain lamballe, VA éditions , mars 2018.

Cet ouvrage, le premier et le seul à traiter du sujet, offre au lecteur une étude complète sur les Pachtouns, leur histoire, leur espace géographique, leur société et leurs aspirations politiques. Il présente plusieurs scénarios possibles sur l’avenir de la région qu’ils occupent en Afghanistan et au Pakistan.

Les Pachtouns défraient la chronique parce qu’ils constituent le noyau dur de l’insurrection pachtoune qui secoue l’Afghanistan et le Pakistan. Chez les Pachtouns, l’idéologie prime sur le sentiment nationaliste. Celui-ci est en berne mais pourrait renaître.

Lire la suite

Pas de répit pour la Chine

Il nous faut constater que les déclarations sur la Chine de Joe Biden et de son administration s’inscrivent dans la continuité de celles de Donald Trump, tout aussi véhémentes. Rien n’est changé. De par ses menées économiques déloyales, la Chine est le premier adversaire des États-Unis. Et lorsque ceux-ci dénoncent la tyrannie du Parti communiste chinois à l’encontre des Ouïghours, c’est au final pour justifier des sanctions économiques.

Lire la suite

Russie – Chine : Renouvellement du traité d’amitié russo-chinois

À l’occasion d’un entretien en visioconférence, le 28 juin 2021, les présidents chinois et russe ont prolongé pour cinq ans le Traité de bon voisinage,  d’amitié et de coopération conclu le 18 juillet 2001.  Ils ont apposé leur signature à une déclaration conjointe dans laquelle sont exposés les différents aspects des rapports entre les deux pays et les domaines de leur coopération. La prolongation prendra date à partir de février 2022, afin de marquer le vingtième anniversaire de la ratification du traité par les parlements des deux pays.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 152/2021-07 & 08

Asean  Divergences  Chine – Afrique Angola : comment s’en éloigner ?  Mozambique : le BTP à la manœuvre  Mozambique : les grands du BTP   Mozambique : investissement dans l’électricité   Nigéria : dangereux golfe de Guinée    Chine – Brésil   Le poids de Huawei   Corée du Nord  Piratage informatique   Inde – Brésil  Vaccin … Lire la suite

Australie – Nouvelle-Zélande : Un front uni face à la Chine, sous surveillance …

Pour leur première rencontre depuis le début de la pandémie, la Chine n’a pas manqué de s’inviter. Jacinda Ardern et Scott Morrison ont ainsi saisi l’occasion de leurs retrouvailles pour s’expliquer quant à leurs positions respectives sur l’influence croissante de Pékin dans la région ainsi que sur la menace de coercition économique qu’il exerce d’ores et déjà sur l’Australie et qui pourrait s’étendre. Suspectée de mollesse au nom d’un certain pragmatisme commercial, Jacinda Ardern a tenu à rassurer son allié quant à la solidité de leur relation et à ses perspectives. 

Lire la suite

Thaïlande : Le mouvement démocratique, mort, vacillant ou résistant ?

Après plusieurs mois d’arrêt, dû aux restrictions sanitaires et à la chasse systématique aux opposants, le mouvement démocratique s’est réveillé en Thaïlande. En juin 2021, les manifestations ont repris dans les rues pour demander la démission du Premier ministre Prayuth Chan-o-cha et la rédaction d’une nouvelle constitution. S’agit-il d’un ultime bras de fer ou d’un combat qui reprend de nouveau pour exercer une pression sur le gouvernement et montrer que les revendications démocratiques ne baissent pas les bras ?

Lire la suite

Indonésie – États-Unis : Batam,  création en coopération d’un centre de formation de police maritime 

Le 25 juin 2021, les États-Unis et l’Indonésie, ont posé la première pierre d’un deuxième centre de formation de la police maritime indonésienne. À son achèvement, en 2022, il renforcera encore davantage les relations sécuritaires entre les deux États et la capacité indonésienne de lutte en mer contre la criminalité autant nationale que transnationale.

On June 25, 2021 the United States and Indonesia laid the first stone of a second center to train the Indonesian maritime police. After its completion in 2022 the center shall contribute to the enhancement of the security relations between the two States and to the Indonesian capacity to fight domestic and transnational criminality at sea.

Lire la suite

Chine – Inde – Népal – Bhoutan : Renforcement du potentiel militaire chinois sur les frontières indienne, népalaise et bhoutanaise 

La Chine renforce son potentiel militaire dans l’Himalaya, au Xinjiang et au Tibet, face à l’Inde, au Népal et au Bhoutan, montrant ainsi sa ferme intention de consolider ses positions dans les zones frontalières et éventuellement de procéder à des ajustements en sa faveur en profitant de la faiblesse de ses voisins méridionaux.

Lire la suite

Chine – États-Unis : Blue Dot vs Routes de la soie

En juin 2021, Biden ranime l’initiative des « Points bleus » de son prédécesseur pour reprendre la main sur le pactole de la construction des infrastructures dans le monde, mouvement lancé par la Chine en 2013 avec les nouvelles Routes de la soie (BRI*). Le camp occidental ne peut laisser à la puissance chinoise l’exclusivité de l’exploitation de la « connectivité », magnifiée comme l’un des moteurs du développement économique universel et facteur d’influence politique. Il veut se distinguer de son « compétiteur systémique » en mettant l’accent sur le respect des normes environnementales et de l’équilibre financier des pays bénéficiaires.

In June 2021, Biden revived the “Blue Points” initiative of his predecessor to regain control of the jackpot for building infrastructure around the world, a movement launched by China in 2013 with the new Silk Roads (Belt and Road Initiative, BRI). The Western camp cannot leave to the Chinese power the exclusive right to exploit « connectivity », magnified as one of the engines of universal economic development and a factor of political influence. It wants to distinguish itself from its « systemic competitor » by emphasizing compliance with environmental standards and the financial balance of recipient countries.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 152/2021-07 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

ASIE MÉDIANE

Afghanistan  Faut-il vraiment redouter le pire ? Patrick Dombrowsky, Asie21

EXTRÊME-ORIENT 

Asie -Pacifique  Hong-Kong, un 16e partenaire pour le RCEP ?  Patrick Hébert, Asie 21

Chine  Début d’exploitation de la station spatiale chinoise, Philippe Coué, Asie21

Chine – États-Unis  Blue Dot vs Routes de la soie, Rémi Perelman, Asie21

Lire la suite

Asie -Pacifique : Hong-Kong, un 16e partenaire pour le RCEP ?

Hong Kong souhaite adhérer au RCEP *.  

Hong Kong wishes to join RCEP.  

Lire la suite

Pourquoi il ne faut pas sous-estimer les armes nucléaires chinoises

LETTRE DES ARMÉES. La Chine, qui montre ses muscles à Taïwan et en mer de Chine méridionale, modernise ses armes nucléaires. Jusqu’où, et dans quel but ?

Sous-marin de type 094 de l'armee chinoise, en avril 2019.
Sous-marin de type 094 de l’armée chinoise, en avril 2019.  © MARK SCHIEFELBEIN / POOL / AFP

Par Jean Guisnel. Publié le 06/07/2021 LE POINT

Lire la suite

Centenaire du PCC (ASPI) et Texte intégral du discours de Xi Jinping à l’occasion du 100e anniversaire du PCC

Centenaire du PCC

Le « grand, glorieux et correct Parti !

Par Peter Jennings

Directeur exécutif de l’Institut australien de stratégie politique (Australian Strategic Policy Institute, ASPI) et ancien secrétaire adjoint pour la stratégie au ministère de la Défense d’Australie.

3 juillet 2021

La traduction officielle en anglais (voir ci-après en version française) du discours du 1er juillet de Xi Jinping marquant le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois mérite une lecture attentive pour ses indications sur l’avenir. Avec environ 5 200 mots, le discours a pris à Xi une heure pour le prononcer. Compte tenu de l’importance attribuée au centenaire du PCC, il se veut une expression substantielle de la place de la Chine dans le monde, de la place du parti en Chine et de la place de Xi dans le parti. Voici mon top 10 des plats à emporter.

Lire la suite

Discours de Xi Jinping à l’occasion du 100e anniversaire du PCC. Résumé à l’usage des enfants des écoles élémentaires de la R. P. de Chine

Le jeudi 1 juillet 2021, place Tian’anmen à Pékin

 Résumé à l’usage des enfants des écoles élémentaires de la R. P. de Chine

« Les Trois Époques »

Lire la suite

Chine – Taïwan – Corée du Sud – États-Unis : l’autosuffisance en puces en 2025, mission impossible pour la Chine

Le Conseil d’État chinois vise un taux d’autosuffisance de l’industrie des semi-conducteurs à 70 % d’ici 2025. En 2019, il n’était que de 30 %, ce qui signifie que la Chine doublerait son taux d’autosuffisance en six ans. Mais ce taux pourrait chuter à 20 % en 2025. 

Lire la suite