Chine : Le pari de la civilisation écologique de Xi Jinping

L’humanité entre dans un océan d’incertitudes avec une hausse des températures inquiétante. Xi Jinping dirige un pays avec un record de croissance combiné avec un record de pollution. Les États-Unis, avec la plus grande pollution cumulée et encore maître du monde par ses forces armées, ne contestent pas le leadership de la civilisation écologique prônée par Xi lors de la dernière session de l’ONU. L’écologie est un nouveau champ de combat avec l’Amérique qui peine à accepter la perte de direction des affaires du monde basculant vers l’Asie, là où, selon I. Gandhi, « la pauvreté et les besoins ne sont ils pas les plus grandes pollutions? »  Et l’Asie, frénétique de croissance peut-elle demain dominer le monde en suivant la priorité  chinoise de décarboner la croissance, condition indispensable pour limiter une hausse des températures qui pourrait être fatale à l’humanité.

Lire la suite

Chine : Un pays a-t-il le droit de manipuler son climat sans demander l’accord du reste de la planète ?  

Chine

Le 2 décembre 2020, la Chine a annoncé qu’elle compte, d’ici 2025, contrôler le climat de plus de la moitié de son territoire, soit environ une fois et demie la superficie de l’Inde. 

On 2nd of December 2020, China has announced that it plans to control the climate of more than half of its territory (about one time and a half of the size of India), by 2025. 

Lire la suite

Indo-Pacifique – Europe – France : Ne pas se laisser entraîner dans une dérive otanienne en Indo-Pacifique

L’intérêt bien tardif que, contrairement à la France et au Royaume-Uni, portent aujourd’hui l’Allemagne et les Pays-Bas sur la région indopacifique, le suivisme européen des États-Unis dans le cadre de l’OTAN, font craindre que le schéma otanien historiquement adopté face à la Russie toujours considérée comme une menace, ne soit transposé face à la Chine, voire à la Russie d’aujourd’hui en contribuant à un nouveau renforcement de ces deux partenaires stratégiques.

The so late interest that, except from France and the United Kingdom, Germany and the Netherlands show today on the Indo-pacific region, the European bandwagoning with the United States within the NATO’s frame, both considerations may let fear that the NATO scheme adopted to confront Russia, which is still considered as a threat by the USA and its allies, be transposed to confront China, even to confront Russia on this side of the World, thus contributing to a renewed reinforcement between those two strategic partners.

Lire la suite

Australie – Fidji : L’Australie et les Fidji améliorent leur coopération en matière de sécurité et de défense

Un accord de statut des forces à l’étranger (SOFA) est en cours de négociation entre les Fidji et l’Australie. Un nouveau pas sera ainsi franchi par ces deux pays qui cherchent à normaliser leurs relations. Pour Canberra, il s’agit de renforcer sa stratégie sécuritaire dans son environnement proche, sans doute aussi un peu pressé par Washington.  

Lire la suite

Chine – États-Unis : Réactions américaines au sujet de la mission lunaire chinoise Chang’e-5

La récente mission lunaire chinoise Chang’E-5 (嫦娥五号) a engendré, aux États-Unis, plusieurs réactions inquiètes, voire hostiles. On présente ici quelques exemples qui mettent davantage en exergue la compétition entre l’Amérique et la Chine sur ce sujet.

Lire la suite

Hong Kong : Prison ferme pour Joshua Wong, Agnès Chow et Ivan Lam

Les militants pro-démocratie Joshua Wong et Agnès Chow sont emprisonnés pour leur participation à une manifestation interdite près du siège de la police en 2019. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 145/2020-12

Chine Mise à profit de Macao pour le Davos chinois Chine – Angola L’aéroport de Luanda, enfin ! Chine – Cap Vert  Fierté Chine – Golfe de Guinée Toujours le piratage Chine – Brésil Un jeu dangereux Chine – France  BYD en flèche Chine – Macao – Cap-Vert  Tribulations d’un Chinois de Macao Cambodge – … Lire la suite

Pakistan – Chine : Le CPEC, axe et obstacles 

L’avancement des différents programmes qui composent l’initiative chinoise du Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC*) fléchit. Les raisons en sont multiples. Celle de la corruption a pris de telles proportions que même Pékin s’en alarme ! Si l’on excepte les projets ponctuels comme les centrales électriques, les difficultés que rencontre celui de l’axe ferré central sont préoccupantes tant pour Pékin qu’Islamabad. Sans la réalisation complète de cet axe, la raison d’être du CPEC, après avoir miroité, disparaîtrait comme une bulle de savon. Les deux régions situées à ses extrémités constituent de redoutables obstacles : le Baloutchistan au sud, le Gilgit-Baltistan au nord.

Progress on the various programs that make up the China-Pakistan Economic Corridor (CPEC *) initiative is weakening. There are multiple reasons. That of corruption has grown to such proportions that even Beijing is alarmed! With the exception of one-off projects such as power plants, the difficulties facing the central rail line are worrying for both Beijing and Islamabad. Without the full realization of this axis, the raison d’être of the CPEC, after having sparkled, would disappear like a soap bubble. The two regions located at its extremities constitute formidable obstacles: Balochistan to the south, Gilgit-Baltistan to the north.

Lire la suite

Chine – Monde : Le ventre chinois frissonne et le commerce mondial des denrées agricoles s’enfièvre

Les cours mondiaux des céréales et du soja se sont envolés à la suite des importations massives de la Chine du second semestre 2020. Les problèmes climatiques des derniers mois combinés aux incertitudes politiques des dernières semaines dans le monde et en Chine en sont la raison. Nourrir 1,4 milliard de Chinois est un vaste défi. L’agroalimentaire, talon d’Achille du leader économique mondial post-covid – la Chine-, est sa faiblesse qui, combinée avec l’économie verte, pourrait devenir sa force et guider l’évolution, à la chinoise, de son agriculture.

Lire la suite

Chine – Mers de Chine : Loi chinoise en gestation sur l’exercice du droit de l’État en mer : perspective de crises majeures

Le 5 novembre 2020 l’Assemblée nationale populaire chinoise a publié l’ébauche d’une future « loi de la république populaire de Chine sur la police maritime ». Elle permettra aux garde-côtes chinois d’exercer le droit de l’État en mer sur toutes les zones maritimes revendiquées par Pékin au-delà de ses droits légitimes en mer de Chine de l’Est et du Sud ainsi que dans le détroit de Taïwan, et ainsi de mener des opérations de police dans plusieurs secteurs des zones économiques exclusives de ses voisins et en haute mer. En s’arrogeant un tel droit la Chine renforcera ses prétentions sur des espaces marins internationaux. Si les pays d’Asie du Sud-Est et les pays dont les marines fréquentent ces mers n’exigent pas immédiatement l’abolition ou la rectification de ce projet, l’application de la nouvelle loi, une fois adoptée, conduira fatalement à des passes d’armes violentes entre garde-côtes chinois et forces navales sud-est asiatiques ainsi que celles des États-Unis et de leurs alliés.

On the 5th of November 2020 the Chinese People’s National Congress published the draft of a future “law of the People’s Republic of China on the maritime police”. That law shall allow the Chinese coast guards to enforce the maritime law all over the maritime areas that Peking is claiming beyond its legitimate rights in the East and South China seas as well as in the Taiwan strait, and thus to conduct maritime police operations over different parts of the exclusive economic zones of the other coastal States of the two seas and over the remaining part of high sea in the South China sea. By availing itself with such prerogatives China will strengthen its claims over international maritime areas. If the South-East Asian Nations and the countries whose merchant ships and navies are accustomed to cross those seas or exercise there do not immediately demand the abolition or the modification of that project, that law once adopted shall inevitably lead to violent clashes of arms between Chinese coast guards and the South East Asian countries’ naval forces and those of the United States and its allies.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 145/2020-12 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN EXTRÊME-ORIENT  Chine  Le 5e plénum du Comité central décide d’un plan quinquennal 2021-2025 ambitieux, Philippe Delalande, Asie21 Chine-Inde-Bangladesh Aménagement du Yarlung Tsangpo, Alain Lamballe, Asie21 Chine – Mers de Chine Loi chinoise en gestation sur l’exercice du droit de l’État en mer : perspective de crises … Lire la suite

Chine – Inde – Bangladesh : Aménagement du Yarlung Tsangpo

La Chine continue d’aménager le bassin du Yarlung Tsangpo sans concertation avec les pays en aval, Inde et Bangladesh, laissant dans le flou la finalité d’un éventuel barrage à construire sur le fleuve peu avant qu’il ne pénètre en Arunachal Pradesh.

Lire la suite

Chine : Le 5e plénum du Comité central décide d’un plan quinquennal 2021-2025 ambitieux

Le 5e plénum a arrêté les objectifs du Plan quinquennal 2021-2025. L’ambition est de conserver un taux de croissance élevé qui doit conduire la Chine au premier rang de l’économie mondiale en 2030

Lire la suite

Texte intégral de la nouvelle loi de la république populaire de Chine sur la police maritime (ébauche)

Loi de la république populaire de Chine sur la police maritime (ébauche) (2020 11 04 ) [Métadonnées de l’article de Daniel Schaeffer, Chine – Mers de Chine  Loi chinoise en gestation sur l’exercice du droit de l’État en mer : perspective de crises majeures (Asie21 n° 145/2020-12] Cette ébauche de loi a été publiée le 4 … Lire la suite

Afghanistan : Que veulent les talibans afghans ?

Les talibans afghans participent à Doha, au Qatar, à des négociations avec des représentants du gouvernement afghan dont il ne reconnaît en fait pas la légitimité. Mais les discussions n’avancent pas, en grande partie à cause de leur intransigeance. Par ailleurs, indépendamment d’Al Qaïda et de Daech, ils multiplient les attentats en Afghanistan contre les forces gouvernementales. Alors, que veulent-ils vraiment ?

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 144/2020-11

Chine – Afrique Angola : Main dans le sac passeports Mozambique : Appel à l’aide Sao tomé-et-Principe : Virage Chine – Corée du Sud – Qatar Course aux méthaniers Chine – Équateur – Pérou  Pêche Chine – Europe  Une première Chine – Macao Prémices Chine – Macao – CPLP  Nomination Chine – Portugal – États-Unis … Lire la suite

Nouvelle-Zélande  : Un second mandat pour Jacinda Ardern

Jacinda Ardern, qui a remporté une belle victoire aux élections générales du 17 octobre, conserve son poste de Première ministre de Nouvelle-Zélande. Avec un second mandat qui démarre sous le signe de la covid-19, elle va devoir continuer à en protéger son pays et surtout à en maîtriser les impacts, en particulier sur le plan économique. Ce qui ne manquera pas de reposer la question de sa relation avec son premier partenaire commercial : la Chine.

Lire la suite

Australie – Chine : Les échanges agricoles au coeur du conflit

L’agroalimentaire est au coeur de la guerre commerciale Chine – Australie et le blé est le dernier à rejoindre la liste des exportations australiennes touchées par des sanctions. L’agriculture australienne avait beaucoup misé sur le marché chinois, elle sera la grande perdante et la Chine choisira ses remplaçants selon ses propres critères, économiques et politiques.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 144/2020-11 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine – États-Unis Quand l’économie chinoise égalera-t-elle celle des États-Unis ? Philippe Delalande, Asie21

Chine – Hong-Kong   Hong-Kong est encore aujourd’hui la porte financière de la Chine vers le monde, Patrick Hébert, Asie21

Japon Une rébellion aéronautique, Edouard Valensi, Asie21

Taïwan – États-Unis Exercices militaires conjoints des corps des marines. La gifle américaine, Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21

  • Démenti américain. Jeux de mots et de concepts
  • Extrait de déclarations du porte-parole du Pentagone, John Supple

Lire la suite

Indo-Pacifique : Une politique allemande. Vers une politique européenne ?

L’Allemagne fédérale vient de publier sa vision des relations à renforcer ou à instaurer avec ce qu’il est désormais convenu d’appeler la région indo-pacifique, tout en y incluant logiquement la Chine. Son titre, « Allemagne – Europe – Asie : façonner ensemble le 21e siècle », est explicite : il s’agit bien d’une avancée géopolitique destinée à inspirer une position européenne à l’égard d’une région appelée à incarner le successeur du « siècle américain ».

Federal Germany has just published its vision of the relations to be strengthened or established with what has now come to be called the Indo-Pacific region, while logically including China. Its title, « Germany – Europe – Asia : shaping the 21st century together », is explicit : it is indeed a geopolitical advance intended to inspire a European position with regard to a region called upon to embody the successor of the « American century ».

Lire la suite

Le Pakistan reste sur la liste grise du Groupe d’action financière

Le Pakistan devra encore modifier sa législation contre le financement des mouvements extrémistes pour satisfaire aux conditions imposées par le Groupe d’action financière et sortir de la liste grise des États placés sous surveillance.

Lire la suite

Inde – États-Unis : Renforcement des relations militaires

Dans un contexte de tensions entre l’Inde et la Chine et entre les États-Unis et la Chine, l’Inde et les États-Unis renforcent leur coopération militaire en signant un accord autorisant les échanges d’informations obtenues par satellites.

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Chine – Philippines : Manille lève son moratoire sur l’exploitation des hydrocarbures dans sa zone économique exclusive

Le 15 octobre 2020, les Philippines ont pris la décision, annoncée comme ayant été prise unilatéralement, de lever les moratoires que les gouvernements successifs Aquino III et Duterte ont imposé, au motif de « force majeure », sur les activités d’exploration – exploitation des hydrocarbures sur cinq lots (blocks) en leur zone économique exclusive (ZEE). Apparemment, si d’un côté la décision a été prise parce que les besoins philippins en énergie deviennent cruciaux, de l’autre côté il s’agit d’abord de favoriser une possibilité de coopération avec la Chine sur les lots que conteste Pékin à Manille en raison de ses prétentions territoriales maritimes en mer de Chine du Sud.

Lire la suite

Birmanie : La démocratie en danger ?

Les élections générales qui se sont tenues le 8 novembre 2020 en Birmanie ont donné un résultat sans équivoque. Pourtant, le principal parti d’opposition conteste le scrutin. La question est dans les esprits : l’Armée pourrait-elle se solidariser de cette contestation et refaire le coup de 1990 qui avait déjà une première fois, privé Aung San Suu Kyi d’un résultat identique ? La transition politique amorcée au début des années 2000 est-elle en danger ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Record de vente d’armes américaines à Taïwan sous le gouvernement Tsai

Depuis l’entrée en fonction de Mme Tsai en 2016, le montant total des ventes d’armes américaines à Taïwan a dépassé 18,1 milliards de dollars. Mais quel intérêt pour Taïwan de s’engager dans une course aux armements avec la Chine sachant que les budgets militaires ne sont pas comparables ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Exercices militaires conjoints des corps des marines. La gifle américaine 美方打臉台美軍事演練

Le corps des marines américain n’était pas revenu à Taïwan depuis 40 ans, en tout cas pas officiellement.

Lire la suite

Asie : Signature du plus gros accord de libre-échange du monde

Dimanche 15 novembre dernier, 15 pays d’Asie et d’Océanie ont signé l’accord de Partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership – RCEP, agreement), lors de la clôture du sommet virtuel de l’ANASE (Association des nations d’Asie du Sud-Est, en anglais ASEAN-Association of Southeast Asian Nations).   

On Sunday November 15, fifteen countries in Asia and Oceania signed the Regional Comprehensive Economic Partnership (RECP) agreement, during the closing of the virtual summit of ASEAN (Association of Southeast Asian Nations).

Lire la suite

Hong-Kong est encore aujourd’hui la porte financière de la Chine vers le monde

Même après la prise de contrôle de Hong-Kong par la Chine depuis juin 2019 et la promulgation de la « loi sur la sécurité nationale » imposée par  Pékin en juin 2020, la Chine ne semble pas tout à fait réaliser la valeur irremplaçable que représente l’ancienne colonie britannique pour l’empire du Milieu.     

Lire la suite

Chine – États-Unis : Quand l’économie chinoise égalera-t-elle celle des États-Unis ?

La croissance de la Chine  est plus forte que celle des États-Unis, et depuis longtemps. Le PIB de la Chine pourrait égaler celui des États-Unis vers 2030. Quelles en seraient les conséquences ?

Lire la suite

Des Indiens dans l’espace en 2022 

Selon des annonces récentes, l’Inde pourrait lancer dès 2022 des cosmonautes dans l’espace. Le programme de vol spatial habité indien a commencé il y a une quinzaine d’années.

Lire la suite

Gouvernement de la République fédérale d’Allemagne ALLEMAGNE – EUROPE – ASIE : FAÇONNER ENSEMBLE LE 21e SIÈCLE

Gouvernement de la République fédérale d’Allemagne

ALLEMAGNE – EUROPE – ASIE

FAÇONNER ENSEMBLE LE 21e SIÈCLE

Source : https://www.auswaertiges-amt.de/blob/2380500/33f978a9d4f511942c241eb4602086c1/200901-indo-pazifik-leitlinien–1–data.pdf

Le gouvernement fédéral adopte des lignes directrices

dans la région indo-pacifique

La région indo-pacifique a considérablement gagné en importance. Le gouvernement fédéral souhaite y intensifier son engagement à l’avenir en tant que partenaire et acteur déterminant. Le conseil des ministres fédéral vient d’adopter des lignes directrices portant sur la future politique dans la région indo-pacifique. Il s’agit également d’une stratégie européenne.

Lire la suite

Indo-Pacifique : Initiative trilatérale de résilience de la chaîne d’approvisionnement

La pandémie comme les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis menaçant les chaînes d’approvisionnement ou entraînant de réels goulots d’étranglement, le Japon, l’Inde et l’Australie ont proposé une approche trilatérale du commerce : l’Initiative de résilience de la chaîne d’approvisionnement (SCRI).

Lire la suite

Himalaya : L’armée chinoise s’équipe pour affronter l’hiver en Aksai Chin

Les troupes chinoises au contact des soldats indiens en Aksai Chin ont reçu des abris leur permettant de s’abriter des rigueurs de l’hiver. Ces abris possèdent des systèmes de chauffage, des moyens de cuisson et des toilettes. Ils bénéficient sans doute des travaux menés pour les stations polaires chinoises. Ainsi, les militaires chinois seront à … Lire la suite

Himalaya : Incertitudes et inquiétudes

L’Himalaya ne connaît pas seulement des secousses telluriques. Des tensions politiques de tous ordres se manifestent et suscitent de vives inquiétudes. Tout le long ou presque de la chaîne montagneuse, les frontières sont contestées.

Lire la suite

Chine : Une histoire de cochon. Comment les Chinois ont acquis une certaine expérience dans la gestion des virus

Churchill a dit : « J’aime les porcs. Les chiens nous regardent avec vénération, les chats nous toisent avec dédain. Les cochons nous considèrent comme des égaux ». Le porc est un goinfre et un animal de chance dans la mythologie chinoise. C’est aussi un animal qui vit en étroite cohabitation avec le paysan dont il valorise les déchets. C’est aussi l’indicateur de la fragilité des systèmes de production moderne.

Lire la suite

Des effets du Coronavirus sur les autres priorités stratégiques : le casse tête chinois

La direction chinoise (euphémisme pour désigner Xi Jinping) doit faire face à une situation complexe – internationale, régionale, et maintenant intérieure – au diapason de vastes ambitions aux conséquences simultanées et inévitables, se heurtant à de multiples obstacles :

Lire la suite

Indo-Pacifique : Fêlure au Quad

Le Quad est une « chimère organisationnelle » sans siège ni structure pérenne, qui perdure depuis 2007 comme plateforme de discussion entre administrations des Affaires étrangères et point nodal d’un réseau multi-partenariats entre quatre pays de l’Indo-Pacifique. Sa seconde réunion, qui vient de se tenir à Tokyo, est restée au niveau du symbole mais a mis en évidence une fêlure entre Washington d’une part et ses trois partenaires de l’Indo-Pacifique, Australie, Inde et Japon, de l’autre.

The Quad is an « organizational chimera » without a headquarters or a permanent structure, which has continued since 2007 as a platform for discussion between foreign affairs administrations and the nodal point of a multi-partnership network between four countries of the Indo-Pacific. Its second meeting, which has just been held in Tokyo, remained at the symbol level, but highlighted a rift between Washington and its three Indo-Pacific partners, Australia, India and Japan.

Lire la suite

Nouvelle-Calédonie   Référendum : encore le choix de la France, mais …

Le non à l’indépendance l’a encore emporté à l’issue du référendum d’autodétermination organisé en Nouvelle-Calédonie le 4 octobre 2020. Toutefois, l’analyse des résultats confirme la dynamique indépendantiste qui interpelle désormais le « Caillou » et Paris. Un troisième (et dernier) référendum se profile qui n’arrangera pas vraiment une situation qui se tend. L’État, jusqu’à présent discret, doit reprendre la main pour renouer le dialogue entre les deux blocs, indépendantistes et loyalistes (partisans du maintien au sein de la République française), au risque d’un dérapage qui sera difficile à contrôler.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 143/2020-10

Chine – Afrique Angola : renouveau         La Chine vient d’annoncer officiellement qu’elle acceptait de restructurer la dette angolaise à son égard. Pékin se prépare […] Angola : dette Guinée équatoriale : satellite Guinée équatoriale – Corée du Nord : stagiaires Mozambique – Russie : chasseurs russes et non chinois Chine – … Lire la suite

Birmanie : Des élections sans enthousiasme

Les prochaines élections vont avoir lieu le 8 novembre 2020 en Birmanie. C’est la troisième fois depuis 1962 que les électeurs sont appelés aux urnes. La dernière fois, en 2015, le scrutin avait soulevé un vrai enthousiasme à la fois au sein de la population et dans la communauté internationale. Il ne semble pas que cela soit le cas cette fois-ci. Les enjeux sont pourtant tout aussi cruciaux.

Lire la suite

Le Vietnam profite de l’hostilité des États-Unis envers la Chine

Pour tenter  de réduire le déficit commercial américain envers la Chine, Donald Trump a imposé des droits de douane et diverses taxes sur les importations de produits chinois. Le Vietnam, exonéré de tels  droits et taxes a profité de sa situation pour développer ses échanges avec les États-Unis. Cet essor commercial vietnamien excédentaire envers les États-Unis, sera-t-il durable ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Nouvelle crise dans le détroit de Taïwan. Ambiguïté stratégique des États-Unis pour leur grand profit

台灣海峽爆發新危機:美國用模糊戰略從中獲利

Des incursions aériennes militaires chinoises se sont intensifiées sur et au-delà de la ligne médiane qui sépare les deux rives du détroit. Les États-Unis porteront-ils assistance à Taïwan en cas de violation de son territoire ? Alors que Mme Tsai s’activait depuis un certain temps dans l’établissement de relations toujours plus importantes avec les États-Unis, les médias relayaient l’idée selon laquelle Taïwan pourrait être reconnu diplomatiquement par Washington. Mais, le 20 septembre 2020, le ministre des Affaires étrangères Joseph Wu* (吳釗燮) fait volte-face en déclarant que : « Taïwan n’a pas l’intention d’établir de relations diplomatiques avec les États-Unis. » Il ajoute que dans le cas où la Chine attaquerait Taïwan, Taïwan prendrait en charge sa propre défense, sans aide étrangère. Jusqu’à ce jour, l’opinion publique croyait que les États-Unis étaient prêts à faire la guerre pour Taïwan. Mais le ministre a confirmé son propos, « estimant son jugement correct et pragmatique ». 

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Allemagne – France – Royaume uni : Une position responsable, mais très mesurée, des « 3 Big » européens face à la Chine

La note verbale commune adressée à l’ONU le 16 septembre 2020 par l’Allemagne, la France et le Royaume uni, pour défendre l’intégrité du droit de la mer en mer de Chine du Sud, a été saluée par la presse du monde libre comme un acte de courage des trois grands européens face au refus insistant de Pékin de se conformer au dit droit dans l’espace marin concerné. Cet élan d’enthousiasme a malheureusement conduit à une interprétation partiellement erronée de l’initiative européenne.

The verbal note conveyed to the United Nations on September 2020 the 16th by Germany, France, and the United Kingdom, in order to defend the integrity of the law of the Sea in the South China Sea, has been hailed by the free world’s press as an act of courage from the part of the three European bigs in front of Peking insistent refusal to abide by that law over the concerned area. That burst of enthusiasm has unfortunately lead to a partially distorted interpretation of the European initiative.

Lire la suite

Japon : D’un Premier ministre à l’autre, le changement dans la continuité

Après quelque huit années à la tête du gouvernement japonais, le Premier ministre Shinzo Abe a annoncé à la fin du mois d’août 2020 sa décision de démissionner pour raison de santé. C’est son homme lige Yoshihide Suga, secrétaire général du conseil des ministres et porte-parole du gouvernement, âgé de 71 ans, qui lui a succédé le 16 septembre par consensus selon l’usage nippon. Son mentor demeure son conseiller de l’ombre.

Lire la suite

Chine – Russie : Et si l’Amour devenait chinois ?

La moitié du bassin du Heilongjiang 黑龙江 constitue l’un des greniers de la Chine, les campagnes de la moitié russe de l’Amour sont désertées. La géopolitique mondiale impose sa totale mise en valeur. Et si le cosaque orthodoxe et le paysan confucéen mariaient leurs qualités pour suivre la voie pour cette terre, héritage de Genghis Khan ? L’Histoire est riche et aide à définir le demain. 

Lire la suite

La Chine face aux  États-Unis : le retour à la stratégie de la « Guerre prolongée » ?

Pour de nombreux pays, la stratégie offensive adoptée depuis sa prise du pouvoir en 2013 par le président et secrétaire général du PCC, Xi Jinping, a atteint et dépassé un seuil d’alerte. L’augmentation constante de l’appareil militaire, l’emprise sur la population et sa mobilisation par le PCC, le sort des minoritaires, la diplomatie des « loups combattants », les responsabilités dans la crise sanitaire mondiale, dans une liste incomplète, ont fait prendre conscience en 2020 que la Chine est en marche vers la domination mondiale. C’est l’objectif des dirigeants communistes chinois depuis 1949, rappelé habilement fin 1978 par Deng Xiaoping après la révolution culturelle, poursuivi par ses successeurs Jiang Zemin de 1989 à 2002 et Hu Jintao de 2002 à 2012.

Lire la suite

Chine – Australie : La Chine se dirige-t-elle vers une nouvelle guerre commerciale ?

Le déclin des relations commerciales entre l’Australie et la Chine, son principal partenaire commercial, s’accélère. 

The decline in trade relations between Australia and China, its main trading partner, is accelerating.

Lire la suite

Réunions tenues avant la réunion du Quad (été 2020)

Encadré attaché à l’article de Rémi Perelman in Asie21 n° 143/2020-10

Réunions tenues avant la réunion du Quad (été 2020)

  • Le 4 juin : sommet Australie-Inde par téléconférence entre les deux Premiers ministres et finalisation de l’Accord de soutien logistique mutuel, destiné à augmenter l’interopérabilité entre leurs armées. L’Inde a déjà des accords similaires avec les États-Unis.

Lire la suite

Et si l’Amour devenait chinois ? Annexes

Russie – Chine : Et si l’Amour devenait chinois ? (Asie1 n° 143/2020-10) Annexes 1 Carte de la région 2. Les traités inégaux carte 3. L’exemple d’une zone cultivée et abandonnée: vallée de la Zeya. 4 Climat: 5.Terres exploitables, terres exploitées 5.1: Bassin de l’Amour, russe, chinois, mongol: en 2005 5.2: Les terres:  5.3 Production … Lire la suite

La sécurité de Taïwan est entre les mains de Pékin

Dans un article publié conjointement, Michel Morel1 et James Winnefeld2 estiment que la Chine pourrait utiliser la période de passation présidentielle américaine entre l’élection du 3 novembre 2020 et l’assermentation du 20 janvier 2021 pour prendre Taïwan par la force et cela ne durerait qu’un jour (Cf. Encadré 1).

台灣安全在北京手中

在一篇美國前中情局副局長與美國前參聯會副主席聯署的文章中,他們預估中國會利用2020年11月3日美國縂統大選,到2021年1月20日美國縂統宣誓就職的空檔,用武力奪取台灣,而且全程只須一天的時間。

Lire la suite

Inde – Chine Bataille technologique dans l’Himalaya : avantage Chine

En Aksai Chin, les militaires chinois et indiens se font face depuis plusieurs mois. La pose de câbles de fibre optique par l’armée chinoise pour connecter ses éléments les plus avancés en contact avec les Indiens avec ceux situés à l’arrière rend plus rapides et plus fiables les communications.

Lire la suite

Chine – Suisse : Un accord très spécial

La Suisse et la Chine négocient la prolongation d’un accord qui permet à des fonctionnaires chinois de se rendre en Suisse pour y gérer l’identification de citoyens chinois qui s’y trouvent illégalement.    

Lire la suite

Chine – États-Unis – Taïwan : L’ambassade des États-Unis en Chine modifie son logo

Le mot « Chine » (中国) a été supprimé du logo initial pour ne retenir que « Pékin ». Reste le caractère hua 华(華) qui signifie la Chine au sens très large.

Lire la suite

La Chine a testé en orbite son premier avion spatial

Le 4 septembre 2020, la Chine a mis sur orbite un avion spatial. Le vol prévu initialement au printemps avait été retardé pour des raisons techniques. Dénommé officiellement « Véhicule expérimental réutilisable », celui-ci s’est envolé de la base de la base de Jiuquan (nord-ouest de la Chine) en étant accéléré par un lanceur CZ-2F qui est habituellement utilisé pour les vols spatiaux habités. Le véhicule est resté deux jours dans l’espace (une trentaine d’orbites environ) avant de revenir se poser sur une base aérienne secrète près du polygone d’essai nucléaire du Lop Nor dans le désert du Taklamakan.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 142/2020-09

Bangladesh – Mozambique   Un groupe influent

Lire la suite

Australie – Chine : Ouverture de procédures pour pratiques antidumping à l’encontre des vins australiens exportés en Chine

La Chine qui, en 5 ans, a fait de l’Australie un grand exportateur de vin, pourrait en quelques mois réduire ce secteur à néant. Le marché chinois continuera à être importateur. Qui l’alimentera ? la France au nom de la tradition, ou le Chili et l’Italie au nom du dynamisme des 5 dernières années ?

Lire la suite