Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Persistance des tensions

Depuis l’incident naval survenu le 30 septembre 2018 entre une frégate américaine, l’USS Decatur et un navire lance-missile chinois, le Lanzhou, dans le secteur des rochers South Johnson et Gaven, occupés, aménagés et militarisés par les Chinois dans les Spratleys, la période écoulée depuis la date de l’incident se caractérise par des invectives, des menaces réciproques d’amplification d’actes agressifs. Mais en même temps s’affichent des velléités de dialogue afin de tenter de circonscrire les risques d’escalades armées.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Persistance des tensions

Asie – Europe : le 12e sommet du dialogue de l’ASEM

Depuis 1996, les réunions entre une cinquantaine de pays d’Europe et d’Asie se succèdent pour s’efforcer de tisser des liens de coopération et de compréhension sinon d’actions communes. Le climat géopolitique dans lequel vient de se tenir le 12e sommet de l’ASEM (Asia-Europe Meeting) est marqué par des tensions entre les États-Unis et la Chine, le rejet du multilatéralisme par l’administration Trump et l’avènement d’une prise de conscience : la détérioration de l’environnement représente un danger pour l’humanité. Il est symptomatique de voir que dans ce contexte, ces pays si différents ont su adopter une attitude commune responsable.

Lire la suiteAsie – Europe : le 12e sommet du dialogue de l’ASEM

Grappillages Asie21 n°122

Chine – Afrique  

  1. Mélange des genres
  2. Algérie : explosifs
  3. Angola : régime sec
  4. Guinée : incident significatif
  5. Mozambique : des hauts et des bas

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°122

Un satellite franco-chinois

Lancement par la Chine d’un satellite franco-chinois  

Lire la suiteUn satellite franco-chinois

La guerre commerciale Chine – États-Unis, aubaine ou défaite stratégique pour les entreprises européennes ?

Alors que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine s’intensifie et pourrait devenir la nouvelle norme des relations entre les deux puissances, la situation pousse la Chine à rechercher et développer des alternatives. Cette situation pourrait être riche en succès pour les entreprises européennes, même si elle est au contraire de nature à accroître la pression sur certains secteurs industriels.

Lire la suiteLa guerre commerciale Chine – États-Unis, aubaine ou défaite stratégique pour les entreprises européennes ?

Chine : l’arrestation du président d’Interpol ou la mise à mort du soft power chinois

La disparition de Meng Hongwei, le président chinois d’Interpol fin septembre 2018 avait soulevé une indignation mondiale. La déclaration par Pékin de sa condamnation pour corruption semble relever presque du phénomène rituel. Cette affaire montre que, pour la Chine, le regard occidental sur le pays ne saurait limiter de quelque manière le but ultime de « stabilité » du régime. 

The disappearance of Meng Hongwei, the Chinese president of Interpol, at the end of September 2018 had raised a global indignation. Beijing’s statement of its conviction for corruption seems almost to be a ritual phenomenon. This case shows that, for China, the Western view on the country should not in any way limit the ultimate goal of the “stability” of the regime.

Lire la suiteChine : l’arrestation du président d’Interpol ou la mise à mort du soft power chinois

La guerre commerciale sino-américaine après les “midterms” : stop ou encore ?

La bataille contre la Chine n’est pas la première que Washington engage en Asie. Mais à la différence du conflit commercial avec le Japon des années 1980, les États-Unis font face à un pays qui peut dire non. Est-on au début d’une guerre commerciale de vingt ans, comme le prédit Jack Ma, le patron d’Alibaba ? … Lire la suiteLa guerre commerciale sino-américaine après les “midterms” : stop ou encore ?

Les États-Unis, moteur et frein de l’émergence asiatique

Questions internationales no 93 – Septembre-octobre 2018 DOSSIER  La Chine au coeur de la nouvelle Asie Jean-Raphaël Chaponnière a été ingénieur au CNRS, chercheur à l’ISEAS (Singapour), expert au National Economic Board (Bangkok), chercheur à l’INSEAD, conseiller économique en Corée et en Turquie, et économiste à l’AFD. Il est membre d’Asie21 (Futuribles). Le conflit commercial qui … Lire la suiteLes États-Unis, moteur et frein de l’émergence asiatique

Pakistan : participation saoudienne au CPEC

Aux prises à des critiques de plus en plus nombreuses de la part des partenaires et des opposants à son Initiative ceinture et route (BRI), la république populaire de Chine est contrainte d’adapter sa stratégie. La participation, envisagée, de l’Arabie saoudite au couloir économique Chine-Pakistan (CPEC) s’inscrit dans cette logique.

Lire la suitePakistan : participation saoudienne au CPEC

Chine – BRI : deux cours et un comité consultatif pour les litiges entre la Chine et les pays concernés

La Chine a désigné deux cours de justice à Shenzhen et Xian pour juger les litiges liés aux projets des nouvelles Route de la soie et a fait appel à une trentaine d’experts chinois et internationaux, pour la conseiller sur les différents aspects de ces litiges.      

Lire la suiteChine – BRI : deux cours et un comité consultatif pour les litiges entre la Chine et les pays concernés

Grappillages Asie21 n°121

Chine – Afrique  Angola : accords :  Chinois et Angolais étaient tombés d’accord pour ne pas signer de nouveaux contrats durant la FOCAC, préférant les reporter en bilatéral lors de la prochaine visite de João Lourenço à Pékin en octobre 2018. Bien que les prévisions portent sur onze nouveaux milliards de dollars de crédit – soit … Lire la suiteGrappillages Asie21 n°121

Les Maldives et l’exemple sri lankais

La visibilité croissante de la présence de la Chine dans l’océan Indien constitue un véritable défi stratégique pour l’Inde dans une région qu’elle estime sienne. Les élections dans les États maritimes de cette zone, hier à Sri Lanka, aujourd’hui aux Maldives, sont un marqueur de l’évolution de leurs relations avec l’Inde et la Chine continentale.

Lire la suiteLes Maldives et l’exemple sri lankais

Inde – Chine – Pakistan – Népal – Bhoutan : bataille d’influence dans l’Himalaya

L’Himalaya sépare deux géants, l’Inde et la Chine, les deux pays les plus peuplés du monde. L’Inde cherche à maintenir son influence au Népal et au Bhoutan mais la Chine s’implante de plus en plus au Népal tout en déployant des efforts pour développer ses liens avec le Bhoutan. Les excellentes relations qu’elle entretient avec le Pakistan, hostile à l’Inde, lui permettent d’être très présente dans la partie ouest de l’Himalaya.

Lire la suiteInde – Chine – Pakistan – Népal – Bhoutan : bataille d’influence dans l’Himalaya

Mer de Chine du Sud : la pression des puissances maritimes sur Pékin s’accentue

Face à une Chine qui continue à prétendre s’arroger la quasi-totalité de la mer de Chine du Sud, et qui par-là présente une réelle menace potentielle contre la liberté de la navigation internationale sur et au-dessus de cette mer, plusieurs États, foncièrement attachés au respect du droit de la mer, entendent contraindre Pékin à tenir les engagements liés à sa ratification de la CNUDM. Et aussi à s’aligner sur le verdict du 12 juillet 2016 de la CPA, verdict qui invalide ses prétentions fondées sur le tracé en neuf traits. 

Lire la suiteMer de Chine du Sud : la pression des puissances maritimes sur Pékin s’accentue

ASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

L’influence, réelle ou supposée, de la Chine dans les pays où ses sociétés investissent ou s’implantent est devenu un sujet électoral majeur dans de nombreux pays. Australie, Malaisie, Kirghizistan, Burkina Faso etc., les exemples se multiplient. Si certains s’emparent de façon opportuniste du sujet, il n’en demeure pas moins que les conséquences sont loin d’être négligeables pour Pékin.

Lire la suiteASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

Chine – Vatican : un accord prometteur avec le Saint-Siège

La Chine a signé un accord le 22 septembre 2018 avec le Vatican. Il porte sur  la nomination conjointe des évêques. L’initiative est risquée mais devrait à terme intégrer l’église souterraine dans « l’église patriotique des catholiques chinois ». Le pape s’efforce de développer le catholicisme en Chine où les catholiques n’y sont que 12 millions. Son initiative est critiquée car elle rompt avec la tradition de méfiance des catholiques envers les pays communistes.

Lire la suiteChine – Vatican : un accord prometteur avec le Saint-Siège

Chine – États-Unis : une nouvelle étape dans la guerre commerciale et économique    

Les États-Unis lancent un fonds spécial d’investissements pour contrer la Chine.     

Lire la suiteChine – États-Unis : une nouvelle étape dans la guerre commerciale et économique    

Chine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées

Quels sont les effets collatéraux du conflit entre les États-Unis et la Chine ?

Lire la suiteChine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées

La Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier

La Chine a autorisé les banques étrangères à acquérir jusqu’à 100 % du capital de banques chinoises. L’accès du marché financier chinois aux banques étrangères devait s’en trouver facilité. C’est l’objectif de Xi Jinping. Mais face aux mesures hostiles à la Chine prises par D. Trump le 14 septembre 2018, la Chine a suspendu l’attribution de licences aux entreprises financières américaines. La libéralisation financière est donc interrompue. Les relations sino américaines se détériorent.    

Lire la suiteLa Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier

Afghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Depuis que des patrouilles mixtes afghano-chinoises ont été aperçues dans le corridor de Wakhan, à l’extrémité reculée de l’Afghanistan, proche des frontières chinoise et tadjike, la probable construction d’une base militaire anime les médias locaux. Serait-elle destinée à accueillir un détachement de l’Armée populaire de libération, l’APL ou des militaires afghans ? Si proche du Xinjiang, la question pourrait faire sourire, mais des affirmations, des contradictions et des dénégations se sont égrenées depuis le début de 2018. Des rapprochements ont été faits avec l’installation de la base militaire de Djibouti. Sans doute Pékin voudrait à la fois sécuriser sa frontière occidentale et pousser vers l’Afghanistan et l’Iran son tant vanté Corridor économique Chine-Pakistan.

中國與阿富汗合建軍事基地

在阿富汗與中國接壤的瓦罕走廊,自從傳出有兩國合組的巡邏部隊後,當地媒體就不斷出現兩國可能合建一座軍事基地的話題。這個地方,難道真要接待一支中國人民解放軍分遣隊,或是阿富汗軍隊?由於如此靠近新疆,這個問題,從2018年初開始,就一直夾雜著肯定或否定,互相矛盾的不同說法。這倒有些類似,中國在東非吉布第設立軍事基地的情況。無論如何,北京當局,一方面要確保其西部邊界,另一方面為了完成其誇下海口的中國一巴基斯坦經濟走廊,因此必須向阿富汗及伊朗推進。

Lire la suiteAfghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Les Chinois dans le corridor de Wakhan en Afghanistan

Le corridor de Wakhan - Afghanistan

Le corridor de Wakhan en 2016-2018 Chronologie Rémi Perelman, Asie21, septembre 2018. Les autorités afghanes, impuissantes dans la lutte contre le terrorisme, craignent une résurgence des talibans, mais elles ne peuvent rien faire sans aides extérieures, celles, concurrentes  des États-Unis et de la Chine notamment. L’activité de la Chine à l’égard de l’Afghanistan semble s’accentuer au … Lire la suiteLes Chinois dans le corridor de Wakhan en Afghanistan

La Chine, Trump et le piège de Thucydide

Hormis l’ordre alphabétique, peu de choses rapprochent Donald Trump de Thucydide. Historien grec du IVe siècle avant J.-C., il n’aurait sans doute pas été intéressé par l’Art of the Deal de l’actuel président américain. En revanche, ce dernier, qui a lancé une guerre commerciale des plus radicales contre la Chine, gagnerait à méditer l’Histoire du Péloponnèse de Thucydide. Une guerre qu’il jugeait inéluctable : « La montée d’Athènes et la peur qu’elle a inspiré à Sparte rendait inévitable la guerre du Péloponnèse. » (Asialyst)

 

Le président américain Donald Trump marche aux cotés de son homologue chinois Xi Jinping à Pékin le 10 novembre 2017. (Source : New York Times)
Le président américain Donald Trump marche aux cotés de son homologue chinois Xi Jinping à Pékin le 10 novembre 2017.
(Source : New York Times)

Lire la suiteLa Chine, Trump et le piège de Thucydide

Chine : Une très discrète politique arctique

Active dans les régions polaires depuis le début du 21e siècle, la Chine a publié un peu tardivement les lignes de sa politique arctique. Ce livre blanc est un texte sans relief dont l’introduction discrète dans le débat géopolitique traduit un embarras. Embarras entre la nécessité d’informer et celle de ne pas soulever une attention excessive. La Chine convoite les potentialités de cette région extrême sans que la géographie puisse lui donner les pleins droits auxquels elle aspire mais dont elle craint d’être écartée. Elle veut résolument se donner les moyens de participer au cœur de la communauté arctique, celle des pays riverains du pôle sans éveiller la méfiance que lui vaut son comportement politique et sa puissance économique.

Active in the polar regions since the beginning of the 21st century, China has published a little late the lines of it Arctic policy. This white paper, a flat text, discreetly introduced into the geopolitical debate, reflects an embarrassment. Embarrassment between the necessity to inform and that of not raising excessive attention. China covets the potential of extreme region the geography of which does not give it full rights.  It is however vigilant in maintaining its position for fear that its purported rights be neglected and cancelled. It resolutely wants to secure the means to become a full member in the core of the Arctic Community, i.e. the waterside countries around the pole, without arousing the mistrust it suffers for its political behaviour and economic might. 

極低調的中國北極政策

在韓國於2013年,日本於2015年,分別公佈其北極政策白皮書之後,中國也跟著這兩個非北極沿岸國,於2018年一月份,發布"中國的北極政策白皮書"。事實上,二十一世紀甫一開始,中國就已經參與北極的活動,而今年才發布的白皮書,在時間上似乎稍微晩了一點。這份政策白皮書,用詞謹慎,不想太引人注目,極力避開地緣政治的爭議。中國旣然要向世人宣告其北極政策,又不願意引起他國過多的関切,難免令人困惑。
中國看好這片極地的潛力,但又因非北極沿岸國,而不能擁有完整的權利。也因此,…/…

Lire la suiteChine : Une très discrète politique arctique

Chine – Afrique : Fatigue chinoise

En dépit des promesses réitérées lors du sommet Chine-Afrique, les relations économiques entre la Chine et l’Afrique se sont stabilisées.

中國與非洲的經濟関係趨緩

2018年9月在北京舉行的中非合作論壇高峰會,中國領導人習近平宣稱,將為非洲國家提供六百億美元的貸款及贈與,以用於培訓、基礎設施、及工業化。這筆金額,與三年前在南非約翰尼斯堡舉行峯會時,提供的數目相等。是2012年,當時的中國領導人胡錦濤,提供金額的三倍。目前沒有統計數字,可以核算這些承諾的金援,究竟有多少已經落實。但根據國際有関方面的評估,除了貸款增加外,中國與非洲之間的經濟關係,並沒有強烈增長,相反的,反而趨向走緩!

Lire la suiteChine – Afrique : Fatigue chinoise

Chine – États-Unis  Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Dans la guerre commerciale déclarée par D. Trump à la Chine, l’agriculture avec son navire amiral, le soja, constitue un sujet bien singulier. Alors que la balance commerciale américaine est structurellement déficitaire dans tous les secteurs hormis l’agriculture, alors que celle de la Chine est bénéficiaire dans tous les secteurs hormis celui de l’agriculture, le Président Xi utilise son secteur faible – l’absence d’autosuffisance alimentaire – pour créer des problèmes au secteur fort – la puissance agricole – de son adversaire.

In the trade war proclaimed by D. Trump against China, agriculture with soybean, the flagship of the trade between the two countries, seems to play quite an unusual part. While the US trade balance is structurally negative in all sectors except agriculture, while that of China is positive in all sectors except agriculture, President Xi plays his weak sector – the lack of food self-sufficiency – to create problems for the strong one of his adversary – his tremendous agricultural power. 

Lire la suiteChine – États-Unis  Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Chine – Royaume-Uni – mer de Chine du Sud : Polémique sur le transit de l’HMS Albion à proximité des Paracels

Pékin considère que le navire britannique de transport de chalands de débarquement (TCD) HMS Albion, en provenance du Japon et en route vers Ho Chi Minh Ville, au Vietnam, a violé la mer territoriale chinoise en transitant à proximité des îles Paracels le 31 août 2018. En lançant la polémique sur une réalité non avérée, les Chinois procèdent à un chantage qui vise à inciter les Britanniques à abandonner leur soutien aux opérations internationales de défense de la liberté de la navigation en mer de Chine du Sud.

Peking considers that the British amphibious transport dock HMS Albion, coming from Japan and on her way to Ho Chi Minh City, in Vietnam, violated the Chinese territorial sea when transiting in the vicinity of the Paracels islands on the 31rst of August 2018. By launching a controversy about an unproved reality the Chinese are resorting to a kind of blackmail the purpose of which being to entice the British to give up their support to the international operations of defense of freedom of navigation in the South China Sea.

Lire la suiteChine – Royaume-Uni – mer de Chine du Sud : Polémique sur le transit de l’HMS Albion à proximité des Paracels

Malaisie – Chine : Tensions profondes ou postures politiques ?

Depuis son élection en mai 2018, Mahathir, le nouveau premier ministre malaisien, a multiplié les attaques contre les projets chinois. Alors qu’il avait déjà remis en cause et gelé un certain nombre de grands projets chinois en Malaisie, notamment ferroviaires, signés par son prédécesseur, et s’était rendu au Japon pour sa première visite officielle, ses dernières déclarations sur le projet Forest City viennent enfoncer le clou.

Since his election in May 2018, Mahathir, the new Malaysian prime minister, has regularly criticized and targeted Chinese projects. While he had already questioned and frozen a number of major Chinese projects in Malaysia, including railways, signed by his predecessor, and had traveled to Japan for his first official visit, his latest statements on the Forest City project increase even more the pressure on Chinese projects.

Lire la suiteMalaisie – Chine : Tensions profondes ou postures politiques ?

Mer de Chine du Sud – Code de conduite : Quand l’ASEAN prépare la corde chinoise qui pendra ses dix membres

Le 2 août 2018, lors de la déclaration d’ouverture de la 51e réunion des ministres des Affaires étrangères des dix pays de l’ASEAN (MAE ASEAN) et de la Chine, à Singapour, a été annoncée l’adoption d’une ébauche commune unique de code de conduite des parties (COC) en mer de Chine du Sud. Cet événement a été salué comme un débouché majeur vers les négociations à venir. Mais tant que la Chine maintiendra le tracé en neuf traits pour délimiter ses prétentions en mer de Chine du Sud, les dix pays de l’ASEAN vont finalement négocier avec Pékin le système des sanctions qui s’appliqueront contre eux dès lors que, bien qu’opérant dans leurs propres zones économiques exclusives (ZEE), ils exerceront leurs activités dans la « langue de buffle ». Parce qu’ils seront ainsi considérés par la Chine comme contrevenant au COC.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Code de conduite : Quand l’ASEAN prépare la corde chinoise qui pendra ses dix membres

Pakistan  : Imran Khan moins docile pour Pékin

Imran Khan, le nouveau Premier ministre du Pakistan promet un mode de gouvernement plus démocratique pour redresser une économie défaillante. Un réajustement des relations avec la Chine – maître d’ouvrage du corridor économique – sera un test d’autorité personnelle auquel Pékin devrait se prêter.

Imran Khan, Pakistan’s new Prime minister, promises a more democratic mode of government to redress a failing economy. A readjustment of relations with China – the in fact contracting authority of the economic corridor – will be a test of personal authority to which Beijing should lend itself.

Lire la suitePakistan  : Imran Khan moins docile pour Pékin

Grappillages ASie21 n° 120

AFGHANISTAN – PAKISTAN – MOZAMBIQUE

Poids économique de l’héroïne

Lire la suiteGrappillages ASie21 n° 120

Chine : Manifestations contre l’envoi forcé d’élèves dans des écoles privées

Début septembre 2018, les protestations des habitants d’une ville du Hunan (Leiyang) contre la décision des autorités locales de réduire le nombre d’élèves admis dans les écoles publiques faute de moyens, ont dégénéré gravement entre parents et forces de l’ordre.

Lire la suiteChine : Manifestations contre l’envoi forcé d’élèves dans des écoles privées

Chine – Europe : La Route de la soie polaire au service des énergies nouvelles

Le cargo chinois Tian En 天 恩 a relié la Chine à la France, sa première escale en Europe, en passant par l’Arctique. Il transportait des mâts et des pales d’éoliennes fabriqués en Chine et destinés au marché français.     

Lire la suiteChine – Europe : La Route de la soie polaire au service des énergies nouvelles

La Chine dans la géographie de l’Arctique – China in the geography of the Arctic

Infographie La Chine dans la géographie de l’Arctique China in the geography of the Arctic Infographie : Rémi Perelman, Asie21     Voir aussi : La politique arctique de la Chine (China’s Arctic Policy) L’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale

La politique arctique de la Chine (China’s Arctic Policy)

Texte intégral de la première édition 2018 du livre blanc publié à Pékin le vendredi 26 janvier 2018 par le Bureau d’information du Conseil d’État de la république populaire de Chine. Xinhua, 26 janvier 2018 ; http://www.xinhuanet.com/english/2018-01/26/c_136926498.htm Contenu Avant-propos I. La situation dans l’Arctique et les changements récents II. La Chine et l’Arctique III. Les objectifs … Lire la suiteLa politique arctique de la Chine (China’s Arctic Policy)

L’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale

L’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale Pékin a mis en œuvre une communication très maîtrisée (exoprop) à propos de l’installation à Nuuk, la capitale du Groenland, d’une station nécessaire au déploiement mondial de Beidou-3/COMPASS, le GPS chinois. Beijing has implemented a very … Lire la suiteL’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale

Mer de Chine méridionale : les eaux troubles

VIDÉO : La mer de Chine méridionale est un lieu de litiges territoriaux et d’escarmouches militaires fréquents en Asie du Sud-Est. Entre ambitions chinoises, revendications régionales et enjeux stratégiques, quelles sont les véritables sources des tensions ? Ressources naturelles, revendications historiques, espace d’influence… La mer de Chine méridionale aiguise les appétits de plusieurs Etats, qui n’arrivent … Lire la suiteMer de Chine méridionale : les eaux troubles

Chine – Taïwan – États-Unis : Réplique américaine aux opérations chinoises d’intimidation de Taïwan

Les 7 et 8 juillet 2018, les Américains ont fait transiter deux frégates par le détroit de Taïwan, message à l’attention de Taïwan pour tenter de rassurer l’île face à la poursuite des manœuvres chinoises d’intimidation à son égard, autant qu’à l’attention de la Chine populaire pour la mettre en garde contre ses projets de mise à exécution de ses intentions expansionnistes.

Lire la suiteChine – Taïwan – États-Unis : Réplique américaine aux opérations chinoises d’intimidation de Taïwan

Le Népal va-t-il être relié à la Chine par le train ?

À la fin de sa visite officielle en Chine, le 21 juin 2018,  le Premier ministre népalais, K. P. Sharma Oli, a signé avec son homologue chinois un accord prévoyant la mise à l’étude de la construction d’une voie ferrée entre Gyirong, au Tibet face au district de Rasuwa,  et Katmandou, ce qui représente une distance de 175 km, avec la possibilité d’un prolongement jusqu’à Lumbini, lieu de naissance de Bouddha dans le sud du pays, à proximité de l’Inde.

Lire la suiteLe Népal va-t-il être relié à la Chine par le train ?

Inde – Indonésie : L’écharpe maritime indo-indonésienne s’étend au Pacifique

Après les zones littorales de la grande région indo-pacifique (baie du Bengale, mers d’Arabie et de Chine méridionale), avec l’Indonésie comme appui, la réflexion stratégique maritime de l’Inde commence à se porter sur le Pacifique Sud, avec la douzaine d’États-insulaires dont les Fidji et, en outre, le Chili. On observera avec une attention égale l’expansion maritime de l’Inde et de la Chine dans le Pacifique Sud en général et dans les îles du Pacifique en particulier. L’alignement de l’Inde avec l’Australie dans l’Indo-Pacifique traduit un engagement politique fort pour soutenir un cadre de sécurité coopératif dans son voisinage maritime proche et au-delà.

After the coastal areas of the greater Indo-Pacific region (Bay of Bengal, Seas of Arabia and South China), with Indonesia as support, the strategic maritime thinking of India begins to be focused on the South Pacific, with dozens of island states including Fiji and, in addition, Chile. The maritime expansion of India and China in the South Pacific in general and in the Pacific Islands in particular will receive equal attention. India’s alignment with Australia in the Indo-Pacific reflects a strong political commitment to support a cooperative security framework in its near maritime neighborhood and beyond.

Lire la suiteInde – Indonésie : L’écharpe maritime indo-indonésienne s’étend au Pacifique

Inde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

L’Inde de Narendra Modi et les États-Unis s’étaient rapprochés une fois la brouille nucléaire passée, tandis que les incidents de frontière envenimaient les relations entre Delhi et Pékin. Depuis plusieurs mois, l’atmosphère a changé. Sans rompre avec Washington, Modi et Xi se sont rencontrés à plusieurs reprises et pourraient avoir, sinon des projets communs, du moins une compréhension clarifiée des objectifs stratégiques « affichés » par l’autre, voire une vision de leur région commune dans le monde de demain. Les États-Unis et l’Europe y tiendraient une place moins glorieuse que par le passé.

Narendra Modi’s India and the United States had moved closer once the nuclear scramble had passed, while border incidents were poisoning relations between Delhi and Beijing. For several months, the mood has changed. Without breaking with Washington, Modi and Xi have met several times and could have, if not common projects, at least a clarified understanding of the strategic objectives “displayed” by the other, or even a vision of their common region in the world of tomorrow. The United States and Europe would be less glorious than in the past.

Lire la suiteInde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

Corées – États-Unis – Chine – Japon : Après le sommet Kim-Trump, tout reste à faire… et chacun pousse ses pions

Un mois après le sommet historique du 12 juin 2018 entre Kim Jong-un et Donald Trump, la visite du secrétaire d’État nord-américain Mike Pompeo à Pyongyang le 5 juillet va permettre de faire un premier bilan de la situation et de dresser le tableau des forces en présence : États-Unis, Corée du Nord, Corée du Sud mais aussi Chine et Japon, comment chacun essaie-t-il de peser sur les négociations et dans quel but ?

One month after Kim Jong-Un’s and Donald Trump’s historic 12th June 2018 summit, US Secretary of State Mike Pompeo’s visit to Pyongyang on July 5th will provide an initial assessment of the situation and draw up a picture of the forces involved: the United States, North Korea, South Korea, but also China and Japan, how is everyone trying to influence the negotiations and for what purpose?

Lire la suiteCorées – États-Unis – Chine – Japon : Après le sommet Kim-Trump, tout reste à faire… et chacun pousse ses pions

Chine – États-Unis : La guerre économique a commencé

Les hostilités ont commencé. Comment  s’arrêteront elles  ?

Trade war has started. How will it end ?

Lire la suiteChine – États-Unis : La guerre économique a commencé

Chine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

Au titre de son nécessaire capitalisme, PIB oblige, la Chine doublement paradoxale – « marxiste » et athée – se révèle être sans complexe le bras séculier de la propagation de la foi chrétienne.

Lire la suiteChine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

L’énergie nucléaire indispensable pour l’avenir énergétique et environnemental de la Chine

La Compagnie nationale nucléaire chinoise (CNNC) a signé en juin dernier avec la société russe Rosatom, des contrats pour la construction de 4 centrales atomiques destinées à la production d’électricité.   

Lire la suiteL’énergie nucléaire indispensable pour l’avenir énergétique et environnemental de la Chine

Quelques considérations de politique agricole chinoise

La politique agricole chinoise doit être considérée dans le long terme. Le secteur international possède une cohérence, avec une vision à long terme profitable à l’économie et à la politique chinoise. Le secteur privé est le réalisateur, il est associé et suit les grandes lignes fixées par l’État qui assure le support politique et la garantie financière. Les grands chapitres sont les suivants :

Lire la suiteQuelques considérations de politique agricole chinoise

Chine : Création de  deux cours de justice internationales pour les nouvelles Routes de la soie

Après avoir créé la Banque asiatique d’investissement en infrastructure (BAII), la Chine poursuit le développement d’organisations internationales promues selon ses standards. La création de deux cours de justice internationales dédiées à l’arbitrage de conflits concernant les projets terrestres et maritimes de la Belt & Road Initiative (BRI) constitue une évolution importante en la matière.

After the Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB), China continues to develop international organizations developed according to its standards. The creation of two International Courts for Conflict Arbitration for Land and Maritime Projects of the Belt & Road Initiative (BRI) is an important development in this area.

Lire la suiteChine : Création de  deux cours de justice internationales pour les nouvelles Routes de la soie

Chine-Amérique : les trois fronts de la guerre économique voulue par Trump

La guerre économique qui vient de commencer entre les États-Unis et la Chine sur le front commercial, est déjà en cours sur le front industriel où elle pourrait s’aggraver. Il est peu probable qu’elle déborde au front financier. Mais Si la situation s’envemine, cette guerre économique pourrait avoir un impact analogue à celui de la crise de 2008. Il pourrait coûter 4 points de PIB aux deux principaux protagonistes, un peu plus pour l’Union européenne et sans doute pour le reste de l’Asie où ce conflit saperait le fonctionnement des chaînes globales de valeur.

Lire la suiteChine-Amérique : les trois fronts de la guerre économique voulue par Trump

Grappillages Asie21 n°118 juin 2018

CHINE – AFRIQUE

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°118 juin 2018

Pakistan : Fusion des zones tribales fédérales avec la province du Khyber-Pakthunkhwa

Les zones tribales fédérales disparaissent. Elles sont incorporées dans la province du Khyber-Pakhtunkhwa. Cette fusion fait naître des espoirs de développement qui risquent d’être déçus si Islamabad n’injecte pas rapidement des fonds importants pour élever le niveau économique de ces zones pour le mettre à égalité avec celui du Khyber-Pakhtunkhwa.

Lire la suitePakistan : Fusion des zones tribales fédérales avec la province du Khyber-Pakthunkhwa

SINGAPOUR Dialogue du Shangri-La : prudence

Des 1er au 3 juin 2018 s’est tenu le Dialogue du Shangri-La (SLD), réunion annuelle des hauts responsables à la défense à Singapour. Avec la question nord-coréenne et celle de la mer de Chine du Sud, les risques d’accrochage ne manquaient pas. Pourtant, cette édition a aussi largement tourné autour du concept – toujours débattu – d’Indo-Pacifique. Narendra Modi, Premier ministre de l’Inde, a ouvert le dialogue et promu des règles pour la stabilité et la sécurité. Au-delà des appels consensuels à la coopération et au dialogue, une certaine tension mais aussi effervescence étaient palpables.

Lire la suiteSINGAPOUR Dialogue du Shangri-La : prudence

Réactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

Mer de Chine du Sud – Chine – Camp du droit international de la mer.

Les accusations de militarisation des îles et autres sites occupés par Pékin en mer de Chine du Sud ne cessent pas. Les États-Unis profèrent des menaces. Mais si celles-ci ne sont pas suivies de quelques effets significatifs, Pékin poursuivra résolument sa stratégie d’appropriation du bassin marin.

Lire la suiteRéactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

TAÏWAN   Enjeux des relations diplomatiques de la république de Chine avec l’Amérique latine et les Caraïbes

Alors que Taïwan a perdu deux alliés en l’espace d’un mois – la République dominicaine le 30 avril 2018 et le Burkina Faso le 24 mai 2018 -, les pressions de la Chine populaire sur le Swaziland et surtout Haïti s’intensifient. Or c’est dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes que Taïwan a ses alliés les plus importants. Mais un tel retournement d’alliance pourrait aussi accélérer la perte d’influence des États-Unis dans la région et la diffusion de la soi-disant « solution chinoise ».

Lire la suiteTAÏWAN   Enjeux des relations diplomatiques de la république de Chine avec l’Amérique latine et les Caraïbes

Le PIB américain inférieur au PIB chinois

Comment réagiront les États-Unis au dépassement de leur PIB par la Chine ?

Lire la suiteLe PIB américain inférieur au PIB chinois

L’Europe de l’Atlantique à l’Oural ou de Lisbonne à Vladivostok ?

Lors du 50e anniversaire de la signature du traité de Rome, date de la fondation de l’Europe, Poutine écrivait que l’Europe ne pourrait pas vraiment être elle -même sans la Russie, et que, en même temps, la Russie ne cesserait jamais de manifester son grand désir d’Europe. La Russie pourrait réveiller l’Europe pour réaliser une grande œuvre en commun : la mise en valeur de l’espace sibérien et faire que l’Europe s’étende de Lisbonne à Vladivostok. 

Lire la suiteL’Europe de l’Atlantique à l’Oural ou de Lisbonne à Vladivostok ?

Plan à long terme du corridor économique Pakistan-Chine CEPC, plt

Plan à long terme 2017-2030 du corridor économique Pakistan-Chine CEPC, (Long Term Plan for China-Pakistan Economic Corridor) http://pc.gov.pk/uploads/cpec/LTP.pdf  Résumé officiel du document détaillé non diffusé Version française : Rémi Perelman, Asie21 Avant-propos du professeur Ahsan Iqbal, ministre de l’Intérieur, de la Planification, du Développement et des Réformes Président de la partie pakistanaise Le PLT fournit un … Lire la suitePlan à long terme du corridor économique Pakistan-Chine CEPC, plt

Grappillages Asie21 n°117

CHINE – AFRIQUE  Mise en cause de la main d’œuvre étrangère

ANGOLA 

  • Aide humanitaire
  • Activités illicites
  • Une comparaison controversée

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°117

Inde – Chine : réchauffement en avril, et alors ?

Le mois d’avril 2018 aura été le mois où la Chine et l’Inde, au fil de nombreuses rencontres, ont voulu fermer la parenthèse ouverte par 73 jours de face à face hostile entre leurs armées sur le plateau de Doklam. S’expliquer « entre amis » est une phase classique des relations entre ces deux puissances inégales, certes, mais qui s’entendent pour négocier quelques avantages de part et d’autre. Est-ce à dire que l’Inde souhaite s’en tenir au confinement avec la Chine et la Russie ?

April was the month when China and India, through many meetings, wanted to close the parenthesis opened by 73 days of hostile confrontation between their armies on the Doklam plateau. Explaining oneself « among friends » is a classic phase of relations between these two unequal powers, of course, but who agree to negotiate some advantages on both sides. Does this mean that India wants to stick to confinement with China and Russia ?

Lire la suiteInde – Chine : réchauffement en avril, et alors ?