Mer de Chine du Sud : Code de conduite, l’ASEAN continue à préparer la corde chinoise qui pendra ses dix membres

À la suite du 34e sommet de l’ASEAN (23 juin 2019 à Bangkok), les négociations préparatoires à celles qui devraient avoir lieu ultérieurement sur un futur code de conduite des parties en mer de Chine du Sud semblent s’accélérer. Paradoxalement ces travaux se déroulent à un moment où, pendant tout le mois de juillet et tout le mois d’août, la Chine se livre dans les zones économiques exclusives (ZEE) du Vietnam, de la Malaisie et des Philippines à des actes à visée hégémonique.

Following the 34th ASEAN summit (23rd of June 2019 in Bangkok), the negotiations preparatory to those which should occur later on a future code of conduct (COC) of the parties in the South China Sea seem to accelerate. Paradoxically those works are going on at a time when, during the whole months of July and August China is completing hegemonic acts in Vietnam, Malaysia and Philippines’ exclusive economic zones (EEZ).

Lire la suiteMer de Chine du Sud : Code de conduite, l’ASEAN continue à préparer la corde chinoise qui pendra ses dix membres

Chine : Électroculture, un développement des expérimentations à grande échelle

Afin de favoriser la croissance des plantes de manière significative et de réduire sa consommation de pesticides et d’engrais, la Chine développe ses expériences dans le domaine de l’électroculture. 

Lire la suiteChine : Électroculture, un développement des expérimentations à grande échelle

Un an après les élections : Mahathir et l’avenir de la Malaisie // One year after the elections: Mahathir and the future of Malaysia

C’est un euphémisme de dire que les élections du 9 mai 2018 ont suscité espoir et confiance en Malaisie. Non seulement la victoire a été belle et sans violence mais l’expérience du Premier ministre Mahathir a été présentée comme un atout décisif pour conduire la Malaisie sur le chemin, largement nécessaire des réformes. Un an après, où en est la Fédération ? Le gouvernement de Mahathir a-t-il tenu ses promesses et la Malaisie se dirige-t-elle vraiment vers une nouvelle ère de son développement national ?

It is a euphemism to say that the elections of May 9, 2018 have raised hope and confidence in Malaysia. Not only was the victory beautiful and violence-free, but the experience of Prime Minister Mahathir was presented as a decisive asset to lead Malaysia along the path of much needed reforms. A year later, in what state the Federation? Has the Mahathir government kept its promises and is Malaysia really moving towards a new era of national development?

Lire la suiteUn an après les élections : Mahathir et l’avenir de la Malaisie // One year after the elections: Mahathir and the future of Malaysia

Chine – États-Unis – Canada – Monde : L’affaire Huawei évolue (suite 4)

L’affaire prend des proportions qui n’apparaissaient pas à ses débuts.

The clash takes on proportions that did not appear initially.

El asunto adquiere proporciones que no aparecieron en sus principios.

O caso toma dimensões que no apareciam no começo.

FAITS

  • Meng Wanzhou* s’est présentée le 8 mai 2019 devant la cour suprême de la Colombie-Britannique. Ses prochaines comparutions sont fixées au 23 septembre 2019. Elle a, de son côté, lancé une procédure pour violation de ses droits constitutionnels.

Lire la suiteChine – États-Unis – Canada – Monde : L’affaire Huawei évolue (suite 4)

Mers de Chine : Moratoire chinois sur la pêche

Ce 2 mai 2019, la Chine a publié son moratoire annuel sur la pêche dans l’ensemble des mers chinoises ou considérées telles, la mer de Chine du Sud en particulier. Par-là, elle interdit d’autorité à ses pêcheurs ainsi qu’à ceux de tout pays de venir exercer leurs activités sur les différents bassins. Prise sans concertation avec les autres pays, la décision provoque de forts mécontentements parmi les usagers autres que chinois. Même si du point de vue écologique l’intention est louable, il n’en reste pas moins que, prise unilatéralement, elle est arbitraire et abusive puisqu’elle ne s’applique pas aux eaux strictement chinoises mais aussi à celles de ses voisins de la Chine.

On the 2nd of May 2019, China published its yearly moratorium on fishing activities over all the Chinese seas, or considered as such, particularly the South China Sea. That way Peking authoritatively forbids to its fishermen, and to those of other countries as well, to come and operate in the different determined areas. Taken without any consultation with anyone, the decision generates strong discontents among the users other than Chinese. Even if the basic purpose, observed through the lens of ecological considerations, can be highly commendable, it remains arbitrary and abusive since it does not apply to the very Chinese waters only but to all of the Chinese neighbors’ surrounding ones.

Lire la suiteMers de Chine : Moratoire chinois sur la pêche

Brunei : Quel avenir pour le petit sultanat ?

Brunei avait annoncé, en 2013, l’introduction progressive de la loi islamique. Ce qui a été fait par étapes. La dernière est entrée en vigueur le mercredi 3 avril avec la mise en application de l’intégralité du code pénal islamique. Brunei est désormais le premier pays d’Asie du Sud-Est à l’avoir fait, autorisant ainsi les châtiments corporels (le hudûd) pour les peines pénales. Dès l’annonce de 2013, la communauté internationale avait dénoncé ce que l’ONU qualifie de « pas en arrière ». Depuis, des personnalités en vue appellent au boycott des biens du sultan, notamment des neuf hôtels de luxe qu’il possède en raison du caractère rétrograde et inéquitable de la loi selon eux. Deux questions de fond se posent à ce stade : la capacité d’entraînement du petit sultanat sur les autres pays à majorité musulmane d’Asie du Sud-Est et celle de son avenir, riche en hydrocarbures mais qui n’a pas réussi à transformer son économie.

Brunei announced in 2013 the gradual introduction of Islamic law. That has been done in stages. The last came into effect on Wednesday, April 3 with the implementation of the integrity of the Islamic Penal Code. Brunei is now the first country in Southeast Asia to have done so, allowing corporal punishment (hudûd) for criminal offences. Since the announcement in 2013, the international community has denounced what the United Nations describes as  a « step backwards ». Since then, leading figures have been calling for a boycott of the Sultan’s property, including the nine luxury hotels he owns because of the retrograde and unfair nature of the law. Two fundamental questions arise at this stage: the leading capacity of the small Sultanate over the other Muslim-majority countries of South-East Asia and that of its future, rich in hydrocarbons, but which has failed to transform its economy.

Lire la suiteBrunei : Quel avenir pour le petit sultanat ?

Théâtre d’Extrême-Orient : Défis militaires

Au cours de mars 2019 et début avril 2018, en mers de Chine de l’Est et du Sud, autour de Taiwan aussi, un certain nombre d’activités militaires, américaines, chinoises, japonaises, taiwanaises, inquiètent en raison des caractères de vigoureux défis que les uns et les autres se lancent. Cependant, aussi préoccupantes que paraissent être les tensions générées, elles n’ont pas pour autant entraîné d’incidents armés. Même si chacun continue à se toiser, l’heure reste encore à la retenue.

During March and the beginning of April 2019, in the East and South China seas, around Taiwan, a certain number of American, Chinese, Japanese, Taiwanese military activities are raising concern because of the aspects of the vigorous challenges that the different parties are holding up towards each other. Yet, however preoccupying the tensions generated from such activities, they did not derive into any armed clashes. Even if each one continues to show defying attitudes, for the time being everyone seems to opt for restraint.

Lire la suiteThéâtre d’Extrême-Orient : Défis militaires

Mer de Chine du Sud : pourquoi l’attitude de Pékin est plus modérée qu’avant

Point stratégique pour Pékin, le récif de Scarborough près des Philippines, en mer de Chine du Sud. (Source : Next Big Future)

Point stratégique pour Pékin, le récif de Scarborough près des Philippines, en mer de Chine du Sud. (Source : Next Big Future)。

Les Américains ont beau changé de ton en mer de Chine du Sud, Pékin reste de marbre. Ce vendredi 29 mars 2019, Mike Pompeo affirmait haut et fort …

Quand les pays d’Asie du Sud-Est se préparent à livrer à Pékin les clefs de la mer de Chine du Sud

par le général [2s] Daniel Schaeffer, Asie21

Note préalable : À la lumière des événements relatifs aux négociations en cours sur un code de conduite des parties en mer de Chine du Sud, cet article est la version profondément remaniée et mise à jour de plusieurs autres de l’auteur, sur le même sujet, déjà parus sur divers supports, dont avant tout les publications d’Asie21 (www.asie21.com), mais aussi diploweb.com et Asie Pacifique News[1].

Lire la suiteQuand les pays d’Asie du Sud-Est se préparent à livrer à Pékin les clefs de la mer de Chine du Sud

Chine : Bye bye l’accord de Paris (COP21)…

En dépit de ses engagements en matière de lutte contre le changement climatique après l’accord de Paris de la COP21, la Chine, malgré des efforts louables, a du mal à limiter ses émissions de gaz à effet de serre. 

Despite its commitments to fight climate change after the Paris agreement of COP21, and commendable efforts in that direction, China is facing big difficulties in struggling to limit its greenhouse gas emissions.

Lire la suiteChine : Bye bye l’accord de Paris (COP21)…

Grappillages Asie21 n°123

Chine – Afrique  

Malaisie : les trois premiers mois de Mahathir

L’improbable retour au pouvoir de Mahathir Mohammad, ancien Premier ministre (1981 – 2003), à la faveur des élections générales le 9 mai 2018, a pris bon nombre d’observateurs par surprise. Âgé de 93 ans, Mahathir retrouve un pays en mauvaise posture. Non seulement l’économie traverse une passe difficile, mais les dérives politiques ont atteint de nouveaux excès avec Najib Razak, le Premier ministre sortant. Sur la scène internationale, le crédit dont bénéficiait ce pays émergent a été sérieusement entamé. Après l’euphorie et la jubilation, le Premier ministre et sa nouvelle administration doivent faire face à de sérieux défis. Rien n’indique à ce stade qu’ils vont y parvenir.  

Lire la suiteMalaisie : les trois premiers mois de Mahathir

ASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

L’influence, réelle ou supposée, de la Chine dans les pays où ses sociétés investissent ou s’implantent est devenu un sujet électoral majeur dans de nombreux pays. Australie, Malaisie, Kirghizistan, Burkina Faso etc., les exemples se multiplient. Si certains s’emparent de façon opportuniste du sujet, il n’en demeure pas moins que les conséquences sont loin d’être négligeables pour Pékin.

Lire la suiteASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

Malaisie – Chine : Tensions profondes ou postures politiques ?

Depuis son élection en mai 2018, Mahathir, le nouveau premier ministre malaisien, a multiplié les attaques contre les projets chinois. Alors qu’il avait déjà remis en cause et gelé un certain nombre de grands projets chinois en Malaisie, notamment ferroviaires, signés par son prédécesseur, et s’était rendu au Japon pour sa première visite officielle, ses dernières déclarations sur le projet Forest City viennent enfoncer le clou.

Since his election in May 2018, Mahathir, the new Malaysian prime minister, has regularly criticized and targeted Chinese projects. While he had already questioned and frozen a number of major Chinese projects in Malaysia, including railways, signed by his predecessor, and had traveled to Japan for his first official visit, his latest statements on the Forest City project increase even more the pressure on Chinese projects.

Lire la suiteMalaisie – Chine : Tensions profondes ou postures politiques ?

Malaisie : les jeux sont faits 

Le 9 mai 2018, des élections générales se sont tenues en Malaisie et en dépit de manipulations, de menaces de chaos, de peurs attisées, les Malaisiens ont fait le grand saut et mis un terme à six décennies de pouvoir de la coalition Barisan Nasional (BS) qui dirigeait le pays depuis l’indépendance (1957). Troisième économie d’Asie du Sud-Est, la Malaisie a fait preuve d’audace et les citoyens réclament l’établissement d’un État de droit garantissant une meilleure égalité civile, juridique et politique. Pour autant, est-ce l’aube d’une nouvelle démocratie ?

Lire la suiteMalaisie : les jeux sont faits 

Asie du Sud-Est : Our Eyes’ Intelligence Initiative contre le terrorisme

Un nouveau dispositif sous régional de coopération baptisée Our Eyes’ Intelligence Initiative, OEI, suscité par l’Indonésie pour améliorer la lutte contre le terrorisme a été lancé par six États membres (Brunei, Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande, Philippines) à Bali le 25 janvier 2018.

Lire la suiteAsie du Sud-Est : Our Eyes’ Intelligence Initiative contre le terrorisme

Thaïlande : L’enjeu des investissements étrangers

IDE Thailande, Jean-Raphaël Chaponnière, Asie21

La croissance est la plus faible de l’ASEAN et la Thaïlande attire moins les investisseurs

Lire la suiteThaïlande : L’enjeu des investissements étrangers

Nouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

Les nouvelles Routes de la soie chinoises visent à connecter la Chine à l’Europe de l’Est, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud à travers des projets d’infrastructures de mille milliards de dollars. Face à l’expansionnisme chinois qui pourrait bouleverser les équilibres géopolitiques, les États ne faisant pas directement partie du projet en Europe de l’Ouest et dans le Pacifique commencent à s’organiser de façon de plus façon cohérente pour ne pas voir s’éroder leur influence.

Lire la suiteNouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

Chine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

Sans se laisser impressionner par qui que ce soit, et face à l’impuissance des pays d’Asie du Sud-Est, la Chine a, entre juin et décembre 2017, poursuivi de manière spectaculaire ses travaux d’aménagement, notamment militaire, des plateformes artificielles créées par ses soins en mer de Chine du Sud à partir de 2013. C’est ce dont rend compte le journal philippin l’Inquirer en publiant, le 5 février 2018, une série inédite de photographies aériennes destinées à démontrer une réalité qui était jusque-là dénoncée sans apport concret de preuves, du moins à la connaissance du grand public.

Lire la suiteChine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

Tableau militaire de la région indopacifique

Tableau militaire de la région indopacifique Éléments documentaires Rémi Perelman, Asie21, mars 2018   Le déploiement militaire en Indo-Pacifique, notamment maritime  Une région lourdement armée. Les acteurs présents dans cet espace composite qui se recompose sont engagés dans des relations complexes qui en font un foyer d’instabilité mondiale. On y trouve en effet – à … Lire la suiteTableau militaire de la région indopacifique

En Asie, la classe moyenne est la gagnante de la mondialisation

La première mondialisation achevée en 1914 n’a pas laissé un bon souvenir en Asie. Elle a coïncidé avec les « mises en valeur » coloniales, l’ouverture forcée des pays qui avaient échappé au colonialisme, et enfin la « Grande divergence » et l’effondrement de l’Asie dans l’économie globale. Après la Seconde Guerre mondiale, les pays qui accèdent à l’indépendance choisissent de se protéger de la concurrence des pays industrialisés. Leur attitude a évolué dans les années 1970 avec l’émergence des NPI (nouveaux pays industrialisés) qui combinent protection et ouverture commerciale, libéralisme et intervention de l’État. Dans les années 1980 et 1990, marquées par la réévaluation du yen et l’afflux d’investissements japonais, les pays asiatiques connaissent « dix glorieuses » mais succombent aux sirènes de la mondialisation financière qui précipitent la crise de 1997. Ils s’en sont remis rapidement et leur croissance a ensuite bénéficié de l’ascension de la Chine. Son adhésion à l’OMC a donné un coup d’accélérateur à la mondialisation.

Lire la suiteEn Asie, la classe moyenne est la gagnante de la mondialisation

Mer de Chine du Sud : des doutes sur le tracé en neuf / dix traits ?

Une information court selon laquelle les Chinois passeraient à un nouveau concept pour présenter leurs revendications en mer de Chine du Sud, un concept qui verrait, à terme, l’abandon du tracé en neuf / dix traits. Asie21 appelle pour sa part les plus grandes réserves quant à cette interprétation un peu rapide d’une présentation faite par une personnalité chinoise à des fonctionnaires américains au mois d’août 2017.

Lire la suiteMer de Chine du Sud : des doutes sur le tracé en neuf / dix traits ?

Mer de Chine du Sud – hydrocarbures : reprise des pressions chinoises sur les droits des autres riverains

Réduites en intensité après 2012 à l’encontre des pays d’Asie du Sud-Est, riverains de la mer de Chine du Sud, pour s’opposer à leurs activités d’exploration – exploitation des hydrocarbures dans leurs zones économiques spéciales (ZEE) respectives, les menaces chinoises de rétorsion reprennent depuis ce printemps 2017.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – hydrocarbures : reprise des pressions chinoises sur les droits des autres riverains

Asie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

La médiatisation d’un film exposant les prédications haineuses d’un moine bouddhiste birman fanatique encourageant les pogroms antimusulmans (« Le Vénérable W. » de Barbet Schroeder) ainsi que les « unes » récurrentes sur la répression de la communauté rohingya dans l’État birman d’Arakan, à la frontière du Bangladesh,  conditionnent l’opinion mondiale dans le sens d’une réprobation globale du bouddhisme d’État en Birmanie et, plus généralement, dans les pays majoritairement bouddhistes comme la Thaïlande. Il convient cependant de considérer cette forme de choc des civilisations dans une perspective plus large et plus équilibrée.

Lire la suiteAsie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

Asie du Sud-Est – Philippines : faut-il craindre une poussée de Daech aux Philippines ?   

Le 29 mai 2017, le président Rodrigo Duterte a décrété la loi martiale à Mindanao (où vivent 20 millions d’habitants à 80 % musulmans) où des groupes rebelles se réclamant de Daech font régner la terreur. Le monde réalise avec inquiétude que l’État islamique considère cet archipel, ainsi que la Malaisie et l’Indonésie voisines, comme des nouveaux espaces d’expansion.

Lire la suiteAsie du Sud-Est – Philippines : faut-il craindre une poussée de Daech aux Philippines ?   

Asie du Sud-Est – Philippines : faut-il craindre une poussée de Daech aux Philippines ?  

Le 29 mai 2017, le président Rodrigo Duterte a décrété la loi martiale à Mindanao (où vivent 20 millions d’habitants à 80 % musulmans) où des groupes rebelles se réclamant de Daech font régner la terreur. Le monde réalise avec inquiétude que l’État islamique considère cet archipel, ainsi que la Malaisie et l’Indonésie voisines, comme des nouveaux espaces d’expansion.

Lire la suiteAsie du Sud-Est – Philippines : faut-il craindre une poussée de Daech aux Philippines ?  

Grappillages Asie21 n°104

Chine – Amérique latine : Un enjeu    Tandis que Donald Trump conduit une politique hostile à l’encontre de l’Amérique latine […] Chine – Amérique latine : Triste constat    Les médias d’Amérique latine relèvent, non sans une certaine amertume, que […] Chine – Angola : Encore un prêt    La Banque de développement de Chine[…] Chine – … Lire la suiteGrappillages Asie21 n°104

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suiteJapon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Chine populaire – Taïwan : L’honorable Mr. Ma au WCES

Pékin ne supporte pas la moindre mention de la république de Chine, même à l’étranger. Le World Chinese Economic Summit (WCES) est un événement annuel majeur destiné à promouvoir le resserrement des relations entre la communauté économique mondiale d’une part, la Chine, l’Asie du Sud-Est et l’ensemble de la diaspora chinoise de l’autre. Lieu de … Lire la suiteChine populaire – Taïwan : L’honorable Mr. Ma au WCES