Russie – Japon : Limites du dialogue russo-japonais

Le Japon paraît avoir tiré les conclusions des entretiens Abe-Poutine du mois de janvier 2019 1. La Russie a clairement signifié à ses dirigeants qu’il n’était pas question de leur céder des îlots du sud de l’archipel des Kouriles tant que leur pays serait lié aux États-Unis par un traité de sécurité. Le Premier ministre japonais a compris qu’un tel transfert n’aurait pas lieu du temps de son mandat qui expire en 2021.

Japan seems to have drawn the conclusions of the Abe-Putin talks of January 2019 1. Russia has clearly signaled to its leaders that there is no question of giving them islands in the south of the Kuril archipelago as long as their country would be bound to the United States by a security treaty. The Japanese Prime Minister understood that such a transfer would not take place during his term of office, which expires in 2021.

Lire la suiteRussie – Japon : Limites du dialogue russo-japonais

Tadjikistan – Chine : Base militaire

Les rumeurs rapportées dans le n° 121 d’Asie21 à propos de l’existence d’une base militaire chinoise au Tadjikistan se confirment. Non plus relayées par la presse régionale mais sous la foi d’un journaliste du Washington Post qui s’est rendu sur place.

Lire la suiteTadjikistan – Chine : Base militaire

Grappillages Asie21 n°126

Chine – Afrique

    • Cap-Vert : projet ambitieux

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°126

Russie – Corée du Nord  Projet de pont routier

La Russie et la Corée du Nord ont décidé de construire à leur frontière sur la rivière Tuman (en chinois Tumen) un pont routier destiné à établir un trafic automobile entre les deux pays. Celui-ci fonctionnera en complément du pont ferroviaire déjà existant.

Lire la suiteRussie – Corée du Nord  Projet de pont routier

Grappillages Asie21 n° 125

Asie  Règne du conteneur

Lire la suiteGrappillages Asie21 n° 125

Russie – Japon : Poursuite du dialogue sur le traité de paix et les Kouriles du Sud

Le 22 janvier 2019, le président Poutine et le Premier ministre Abe ont eu un nouvel entretien de trois heures, à Moscou, qui faisait suite à leurs dernières rencontres à Singapour en novembre et à Buenos Aires en décembre 2018. Aucune des parties n’attendait de progrès à l’issue de ces conversations. Il s’agissait avant tout de clarifier les positions après les déclarations faites à Tokyo par les milieux dirigeants et dont la presse japonaise s’était fait l’écho. Il s’agissait aussi de rassurer une partie de l’opinion russe inquiète des concessions qui pourraient être faites au Japon.

Lire la suiteRussie – Japon : Poursuite du dialogue sur le traité de paix et les Kouriles du Sud

Transfert au Daghestan de la flotille russe de la Caspienne

Le mois de décembre 2018 a vu le début de l’opération de transfert de la flotille de la Caspienne d’Astrakhan à sa nouvelle base de Kaspiisk, située au Daghestan sur les bords de la mer Caspienne.

Lire la suiteTransfert au Daghestan de la flotille russe de la Caspienne

Chine : Bye bye l’accord de Paris (COP21)…

En dépit de ses engagements en matière de lutte contre le changement climatique après l’accord de Paris de la COP21, la Chine, malgré des efforts louables, a du mal à limiter ses émissions de gaz à effet de serre. 

Despite its commitments to fight climate change after the Paris agreement of COP21, and commendable efforts in that direction, China is facing big difficulties in struggling to limit its greenhouse gas emissions.

Lire la suiteChine : Bye bye l’accord de Paris (COP21)…

Grappillages Asie21 n°124

Cambodge – Mozambique   Trafics Chine – Afrique Angola : litige Cap Vert : prospection Mozambique : affaires Chine – Kazakhstan – Ouzbékistan  Concurrence Chine – Syrie  Intérêt croissant Chine – Vénézuéla  Enjeu Corée du Nord   Faits saillants Russie – France  Terrorisme tchétchène   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°124 janvier 2019 Acheter l’article abonnement en ligne

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°124 janvier 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine   Trop peu d’enfants, Philippe Delalande, Asie21

Chine – Canada – États-Unis  Tout un symbole, Jorge Lusaf, Asie21

  • Huawei
  • Canada
  • Réseau 5G : Huawei est en première ligne des champions compétents
  • Ottawa
  • La loi du plus fort domine

Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-futuribles n°124 janvier 2019 – sommaire

Russie – Japon : Espoirs et désenchantement

Malgré les efforts de rapprochement entre la Russie et le Japon, qui se sont intensifiés depuis que Shinzo Abe occupe les fonctions de Premier ministre, les rapports entre les deux pays tardent à se concrétiser. La réserve et la méfiance subsistent et aucun traité de paix n’a été conclu depuis la défaite du Japon militariste en 1945. Le Japon pose en préalable la conclusion d’un accord sur le retour de quatre îles ou îlots de l’archipel des Kouriles du Sud.

Lire la suiteRussie – Japon : Espoirs et désenchantement

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°123 décembre 2018 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN  EURASIE Russie – Japon  Espoirs et désenchantement, Jean Perrin, Asie21 EXTRÊME-ORIENT Chine Une règlementation pour responsabiliser les institutions financières systémiques, Patrick Hébert, Asie21         Encadré Risque systémique Une licorne « aux caractéristiques chinoises », Édouard Valensi, Auteur invité, Asie21  Chine – Angola  Du poids de la dette, Jorge Lusaf, Asie21  Chine – … Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-futuribles n°123 décembre 2018 – sommaire

Inde – Pakistan : La course aux armements, fatale au Pakistan ?

Le Pakistan confronté à des difficultés économiques pourrait ne pas pouvoir suivre le rythme de réarmement de l’Inde.

Lire la suiteInde – Pakistan : La course aux armements, fatale au Pakistan ?

Grappillages Asie21 n°123

Chine – Afrique  

La guerre commerciale Chine – États-Unis, aubaine ou défaite stratégique pour les entreprises européennes ?

Alors que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine s’intensifie et pourrait devenir la nouvelle norme des relations entre les deux puissances, la situation pousse la Chine à rechercher et développer des alternatives. Cette situation pourrait être riche en succès pour les entreprises européennes, même si elle est au contraire de nature à accroître la pression sur certains secteurs industriels.

Lire la suiteLa guerre commerciale Chine – États-Unis, aubaine ou défaite stratégique pour les entreprises européennes ?

Russie : le pont de Sakhaline

FAITS

À la fin du mois de juillet 2018, le président Poutine a annoncé, lors d’un entretien avec le gouverneur de Sakhaline, qu’il avait donné instruction au gouvernement d’étudier la faisabilité de la construction d’un pont entre le continent et l’île de Sakhaline. Une décision devrait être prise vers la fin de l’année 2018.

Lire la suiteRussie : le pont de Sakhaline

Mer Caspienne : Adoption d’une convention sur le statut juridique de la Caspienne

Après plus de vingt années de discussions, les cinq États riverains de la mer Caspienne ont finalement signé le 12 août 2018 la convention précisant son statut juridique1. Afin de donner plus de souplesse à l’accord, cette étendue d’eau de 371 000 km² n’y est définie ni comme une mer ni comme un lac. Elle jouit donc d’un statut spécial, qui lui est propre. La conclusion de cet accord devrait donner un essor aux échanges économiques dans toute la région.

Lire la suiteMer Caspienne : Adoption d’une convention sur le statut juridique de la Caspienne

Chine : Une très discrète politique arctique 极低调的中国北极政策

Active dans les régions polaires depuis le début du 21e siècle, la Chine a publié un peu tardivement les lignes de sa politique arctique. Ce livre blanc est un texte sans relief dont l’introduction discrète dans le débat géopolitique traduit un embarras. Embarras entre la nécessité d’informer et celle de ne pas soulever une attention excessive. La Chine convoite les potentialités de cette région extrême sans que la géographie puisse lui donner les pleins droits auxquels elle aspire mais dont elle craint d’être écartée. Elle veut résolument se donner les moyens de participer au cœur de la communauté arctique, celle des pays riverains du pôle sans éveiller la méfiance que lui vaut son comportement politique et sa puissance économique.

Active in the polar regions since the beginning of the 21st century, China has published a little late the lines of it Arctic policy. This white paper, a flat text, discreetly introduced into the geopolitical debate, reflects an embarrassment. Embarrassment between the necessity to inform and that of not raising excessive attention. China covets the potential of extreme region the geography of which does not give it full rights.  It is however vigilant in maintaining its position for fear that its purported rights be neglected and cancelled. It resolutely wants to secure the means to become a full member in the core of the Arctic Community, i.e. the waterside countries around the pole, without arousing the mistrust it suffers for its political behaviour and economic might. 

极低调的中国北极政策

在韩国于2013年,日本于2015年,分别公布其北极政策白皮书之后,中国也跟着这两个非北极沿岸国,于2018年一月份,发布"中国的北极政策白皮书"。事实上,二十一世纪甫一开始,中国就已经参与北极的活动,而今年才发布的白皮书,在时间上似乎稍微晩了一点。这份政策白皮书,用词谨慎,不想太引人注目,极力避开地缘政治的争议。中国旣然要向世人宣告其北极政策,又不愿意引起他国过多的关切,难免令人困惑。

中国看好这片极地的潜力,但又因非北极沿岸国,而不能拥有完整的权利。也因此,…/…

Lire la suiteChine : Une très discrète politique arctique 极低调的中国北极政策

Chine – États-Unis  Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Dans la guerre commerciale déclarée par D. Trump à la Chine, l’agriculture avec son navire amiral, le soja, constitue un sujet bien singulier. Alors que la balance commerciale américaine est structurellement déficitaire dans tous les secteurs hormis l’agriculture, alors que celle de la Chine est bénéficiaire dans tous les secteurs hormis celui de l’agriculture, le Président Xi utilise son secteur faible – l’absence d’autosuffisance alimentaire – pour créer des problèmes au secteur fort – la puissance agricole – de son adversaire.

In the trade war proclaimed by D. Trump against China, agriculture with soybean, the flagship of the trade between the two countries, seems to play quite an unusual part. While the US trade balance is structurally negative in all sectors except agriculture, while that of China is positive in all sectors except agriculture, President Xi plays his weak sector – the lack of food self-sufficiency – to create problems for the strong one of his adversary – his tremendous agricultural power. 

Lire la suiteChine – États-Unis  Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Grappillages Asie21 n° 120

AFGHANISTAN – PAKISTAN – MOZAMBIQUE

Poids économique de l’héroïne

Lire la suiteGrappillages Asie21 n° 120

L’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale

L’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale Pékin a mis en œuvre une communication très maîtrisée (exoprop) à propos de l’installation à Nuuk, la capitale du Groenland, d’une station nécessaire au déploiement mondial de Beidou-3/COMPASS, le GPS chinois. Beijing has implemented a very … Lire la suiteL’étonnante présentation au Groenland de la future station de réception au sol de Beidou-3, système dual de télédétection spatiale

Inde – États-Unis : Un relatif relâchement des relations mais sans conséquences

Malgré les divergences entre l’Inde et les États-Unis, les deux pays continueront d’entretenir des relations étroites car ils ont des préoccupations et des intérêts communs, à l’égard de la Chine tout particulièrement.

Lire la suiteInde – États-Unis : Un relatif relâchement des relations mais sans conséquences

Inde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

L’Inde de Narendra Modi et les États-Unis s’étaient rapprochés une fois la brouille nucléaire passée, tandis que les incidents de frontière envenimaient les relations entre Delhi et Pékin. Depuis plusieurs mois, l’atmosphère a changé. Sans rompre avec Washington, Modi et Xi se sont rencontrés à plusieurs reprises et pourraient avoir, sinon des projets communs, du moins une compréhension clarifiée des objectifs stratégiques « affichés » par l’autre, voire une vision de leur région commune dans le monde de demain. Les États-Unis et l’Europe y tiendraient une place moins glorieuse que par le passé.

Narendra Modi’s India and the United States had moved closer once the nuclear scramble had passed, while border incidents were poisoning relations between Delhi and Beijing. For several months, the mood has changed. Without breaking with Washington, Modi and Xi have met several times and could have, if not common projects, at least a clarified understanding of the strategic objectives « displayed » by the other, or even a vision of their common region in the world of tomorrow. The United States and Europe would be less glorious than in the past.

Lire la suiteInde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

L’énergie nucléaire indispensable pour l’avenir énergétique et environnemental de la Chine

La Compagnie nationale nucléaire chinoise (CNNC) a signé en juin dernier avec la société russe Rosatom, des contrats pour la construction de 4 centrales atomiques destinées à la production d’électricité.   

Lire la suiteL’énergie nucléaire indispensable pour l’avenir énergétique et environnemental de la Chine

Vers une convention sur le statut juridique de la Caspienne

Depuis plus de vingt ans, les cinq pays riverains de la mer Caspienne (Russie, Azerbaïdjan, Iran, Kazakhstan, Turkménistan) négocient afin de se répartir ses espaces. Leurs représentants ont fini par élaborer un projet de convention, approuvé par le président Poutine, qui sera soumis à la signature des chefs d’États réunis au mois d’août 2018  au Kazakhstan.

Lire la suiteVers une convention sur le statut juridique de la Caspienne

Grappillages Asie21 n°118 juin 2018

CHINE – AFRIQUE

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°118 juin 2018

L’Europe de l’Atlantique à l’Oural ou de Lisbonne à Vladivostok ?

Lors du 50e anniversaire de la signature du traité de Rome, date de la fondation de l’Europe, Poutine écrivait que l’Europe ne pourrait pas vraiment être elle -même sans la Russie, et que, en même temps, la Russie ne cesserait jamais de manifester son grand désir d’Europe. La Russie pourrait réveiller l’Europe pour réaliser une grande œuvre en commun : la mise en valeur de l’espace sibérien et faire que l’Europe s’étende de Lisbonne à Vladivostok. 

Lire la suiteL’Europe de l’Atlantique à l’Oural ou de Lisbonne à Vladivostok ?

Sibérie : le pari lancé par le président Poutine

Le président Poutine a déclaré maintes fois depuis 10 ans : « Le développement de la Sibérie et de  l’Extrême-Orient est LA priorité nationale pour la Russie durant tout le 21e siècle. ». Comment concrétiser cette idée, tel est le problème posé.

Lire la suiteSibérie : le pari lancé par le président Poutine

Kazakhstan : ouverture de deux ports de la mer Caspienne au transit américain vers l’Afghanistan

Le sénat du Kazakhstan a ratifié le 19 avril 2018 un protocole d’accord accordant aux États-Unis des facilités de transit par deux ports de la Caspienne pour l’acheminement de ses équipements vers l’Afghanistan. Cet accord conclu en septembre 2017 constitue lui-même un amendement à un accord plus général conclu en juin 2010. Le nouveau texte prévoit que les Américains pourront utiliser les ports d’Aktau et de Kyryk pour y faire transiter leur matériel transporté via l’Azerbaïdjan.

Lire la suiteKazakhstan : ouverture de deux ports de la mer Caspienne au transit américain vers l’Afghanistan

La Chine et le traité de Versailles (1919), une trahison occidentale

de Jean José Ségéric, l’harmattan, 2014

La Chine fut l’alliée des puissances victorieuses. Il était donc évident qu’elle fut présente à la Conférence de la paix en 1919 à Paris où  elle espérait récupérer sa province du Shandong devenue colonie de l’empire allemand en 1898.

西方列強出賣了中國及凡尓賽條約

一次卋界大戰結束後,中國作為戰勝國的一方,強烈希望收回被德國佔領的山東省,然而,最荒謬的事卻發生了:1919年的巴黎和會,竟把山東劃歸日本!
從鴉片戰爭到太平天國,從八國聯軍到國民革命,短視的西方列強,與兇殘的日本軍國主義,使得積弱的中國,在國際陰謀的操弄下,面臨近代一百年的屈辱命運。
然而,卻也因日本強佔山東,引爆了中國的"五四運動",更喚醒了全中國知識份子的覺醒!

Lire la suiteLa Chine et le traité de Versailles (1919), une trahison occidentale

Grappillages Asie21 n°117

CHINE – AFRIQUE  Mise en cause de la main d’œuvre étrangère

ANGOLA 

  • Aide humanitaire
  • Activités illicites
  • Une comparaison controversée

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°117

L’Iran et l’avenir de l’Eurasie   

La décision des États-Unis de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien risque, entre autres conséquences, de porter atteinte à l’avenir d’un début d’alliance eurasiatique qui prenait doucement forme depuis quelques années. 

Lire la suiteL’Iran et l’avenir de l’Eurasie   

L’avenir de la Russie se joue en Sibérie

La Sibérie, LA priorité nationale du XXI siècle La conférence de l’APEC – Asia Pacific Economic Cooperation -, s’est tenue pour la première fois en Russie à Vladivostok, en 2012. La Russie affirme sa vocation asiatique avec une déclaration du Président Poutine: « Le développement de la Sibérie et de l’Extrême Orient est LA priorité nationale … Lire la suiteL’avenir de la Russie se joue en Sibérie

Sauvegarde des intérêts de l’Australie en matière de sécurité grâce à des liens avec les pays du Pacifique

SAUVEGARDE DES INTÉRÊTS DE L’AUSTRALIE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ GRÂCE À DES LIENS AVEC LES PAYS DU PACIFIQUE Avertissement This is a translation of a Lowy Institute Analysis paper, Safeguarding Australia’s security interests through closer Pacific ties, originally published on 4 April 2018, reproduced with permission. The translation is that of Asie21.com and is not attributable to … Lire la suiteSauvegarde des intérêts de l’Australie en matière de sécurité grâce à des liens avec les pays du Pacifique

Inde – Afrique : Création de nouvelles ambassades de l’Inde en Afrique

L’Inde va développer son réseau diplomatique en Afrique. Elle ouvrira 18 nouvelles ambassades, ce qui portera le nombre de pays africains où elle sera représentée diplomatiquement à 47 (sur les 54 pays que comprend le continent africain).

Lire la suiteInde – Afrique : Création de nouvelles ambassades de l’Inde en Afrique

Grappillages Asie21 n°116

CHINE – AFRIQUE Angola  • Pékin fait ses comptes • Où est passé dos Santos ? • Portugal – Russie : transferts d’intérêts • Brésil – Corée du Nord – Cuba – Russie – Portugal : manœuvres militaires • Corée du Nord – Vietnam : de l’argent à tout prix • Chemins de fer •Kwanzas mieux que rien Mozambique • … Lire la suiteGrappillages Asie21 n°116

Daghestan : Grand nettoyage et nouveau rôle stratégique

Limitrophe de l’Azerbaïdjan avec lequel il partage plusieurs minorités ethniques, le Daghestan est la république la plus méridionale de la Fédération de Russie où pendant de longues années le pouvoir local a été réparti entre les représentants des différentes ethnies caucasiennes qui composent le pays. Celui-ci a été en proie depuis plusieurs années à des règlements de compte mafieux et aux assauts de groupes djihadistes locaux ou infiltrés de la Tchétchénie voisine. Tout récemment, le pouvoir central a décidé de mettre un terme à la corruption endémique qui atteignait des proportions inégalées. Situé au bord de la mer Caspienne, le Daghestan revêt une importance stratégique particulière et le ministère de la Défense russe vient de décider de transférer à Kaspiisk les bâtiments de sa base navale d’Astrakhan.

Lire la suiteDaghestan : Grand nettoyage et nouveau rôle stratégique

Asie centrale : Recul des États-Unis

La Commission des services armés du Sénat a récemment auditionné le commandant du US Central Command, CENTCOM. On peut en retenir l’alarme sonnée par le recul de l’influence américaine en Asie centrale et la désignation des adversaires des États-Unis dans la région. La Russie y est décrite comme plus dangereuse que la Chine. L’Iran est un facteur préoccupant de déstabilisation régionale. Le tout est un développement policé des tweets du président Trump.

Lire la suiteAsie centrale : Recul des États-Unis

Chine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

Sans se laisser impressionner par qui que ce soit, et face à l’impuissance des pays d’Asie du Sud-Est, la Chine a, entre juin et décembre 2017, poursuivi de manière spectaculaire ses travaux d’aménagement, notamment militaire, des plateformes artificielles créées par ses soins en mer de Chine du Sud à partir de 2013. C’est ce dont rend compte le journal philippin l’Inquirer en publiant, le 5 février 2018, une série inédite de photographies aériennes destinées à démontrer une réalité qui était jusque-là dénoncée sans apport concret de preuves, du moins à la connaissance du grand public.

Lire la suiteChine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

CHINE – ARCTIQUE  Route nordique de la soie : la Chine à la  conquête de l’Arctique

Pendant de nombreuses années, la Route maritime du Nord, qui longe les rives septentrionales de la Russie, a été considérée par le pouvoir soviétique comme une voie de passage exclusive dans une mer quasi intérieure qu’était l’océan Glacial arctique. La perestroika gorbatchévienne débouchant sur le bouleversement politique eltsinien et le réchauffement climatique ont profondément modifié la donne. Surfant sur cette vague, la Chine a déployé dans les zones polaires des activités qui la mènent jusqu’au Groenland et aux frontières du Canada. De son côté, le président Poutine a insisté le 1er mars sur le caractère prioritaire du développement des régions arctiques et sur leur défense. La flotte russe comprend 41 brise-glace. Il est prévu d’en construire 11 autres.

Lire la suiteCHINE – ARCTIQUE  Route nordique de la soie : la Chine à la  conquête de l’Arctique

Tableau militaire de la région indopacifique

Tableau militaire de la région indopacifique Éléments documentaires Rémi Perelman, Asie21, mars 2018   Le déploiement militaire en Indo-Pacifique, notamment maritime  Une région lourdement armée. Les acteurs présents dans cet espace composite qui se recompose sont engagés dans des relations complexes qui en font un foyer d’instabilité mondiale. On y trouve en effet – à … Lire la suiteTableau militaire de la région indopacifique

RUSSIE – ASIE MÉDIANE  Latinisation des écritures dans l’ancien espace soviétique et ses conséquences

À la suite de la désintégration de l’URSS, plusieurs républiques turcophones ont décidé d’abandonner l’alphabet cyrillique, qu’elles utilisaient depuis 60 ans, pour adopter un alphabet latin. Si ce passage a présenté peu de difficultés pour certains, il n’en a pas été de même pour d’autres, à la fois pour des raisons pratiques et pour des raisons culturelles, administratives et financières.

Lire la suiteRUSSIE – ASIE MÉDIANE  Latinisation des écritures dans l’ancien espace soviétique et ses conséquences

Les Philippines après Marawi

La bataille de Marawi vient de prendre fin. Mais les terroristes islamistes perdurent. A Marawi, la reconstruction balbutie. La relation entre Manille et Washington se trouve — pas coulée mais — toujours au fond du Pacifique. Et, nous voyons la Chine et la Russie mettre les pieds aux Philippines avec la « bénédiction » du président Duterte… Analyse du général (2s) Daniel Schaeffer, du Groupe de réflexion Asie21, pour Asie Pacifique News.

Lire la suiteLes Philippines après Marawi

Caspienne : Seront-ils enfin d’accord ?

Jamais depuis 1991, les cinq États riverains de la Caspienne n’ont paru aussi proches de conclure enfin un accord multilatéral définissant le statut de cet espace maritime fermé, et les droits des États le bordant. Mais l’euphorie devant cette perspective serait sans doute précipitée, tant les enjeux contradictoires restent difficiles à concilier.

Lire la suiteCaspienne : Seront-ils enfin d’accord ?

Russie – Azerbaïdjan – Iran : coopération trilatérale (corridor ferroviaire nord-sud, partage de la mer Caspienne) 

L’Azerbaïdjan, riverain de la mer Caspienne, se trouve à la croisée des routes nord-sud et est-ouest. Sa participation est essentielle à la mise en œuvre de grands projets régionaux de développement des voies de communication dans les domaines des chemins de fer, de la navigation, aussi bien que dans celui de l’acheminement des hydrocarbures.

Lire la suiteRussie – Azerbaïdjan – Iran : coopération trilatérale (corridor ferroviaire nord-sud, partage de la mer Caspienne) 

Chine – Amérique latine – États-Unis – Portugal – Russie

Brésil Offres Anticipant de quelques jours sur ceux programmés pour le sommet des BRICS, le chef d’État brésilien, Michel Temer, a entamé, début septembre 2017, une visite de la Chine.[…]  Satisfaction Les Brésiliens s’avèrent satisfaits de la visite de leur président en Chine début septembre 2017. • Michel Tremer a […]   Mexique : recherche d’un … Lire la suiteChine – Amérique latine – États-Unis – Portugal – Russie

Mongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Un article de la précédente Lettre Asie21 publiait sous la plume de Patrick Dombrowsky un article consacré à une Mongolie tentant de se dégager d’une économie fondée sur les ressources considérables de son sous-sol. Celui-ci en prend la suite en évoquant l’arrivée d’une nouvelle équipe gouvernementale. Le président Khaltmaa Battulga et son Premier ministre Khurelsukh Ukhnaa, issus de deux partis opposés, vont devoir assumer une cohabitation, ce qui est loin d’être l’idéal pour conduire une politique économique radicalement différente de l’exploitation de la rente minière des décennies passées. Le tout sous l’œil attentif de Pékin, de Moscou et des grandes compagnies minières internationales.

Lire la suiteMongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Russie – Japon : projet de construction d’un pont entre Sakhaline et Hokkaido

Les efforts de rapprochement entre la Russie et le Japon, malgré l’absence d’un accord sur les îles Kouriles du Sud, se poursuivent. On l’a vu au 3e Forum économique de Vladivostok (5-7 septembre 2017) où Vladimir Poutine, le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre japonais Abe se sont retrouvés pour parler non seulement de la Corée du Nord, mais aussi de coopération régionale.

Lire la suiteRussie – Japon : projet de construction d’un pont entre Sakhaline et Hokkaido

Russie – Birmanie : répercussions en Russie de la crise des Rohingya

L’émotion suscitée par le sort des Rohingya, minorité musulmane de langue bengalie considérée comme allogène en Birmanie, a suscité de nombreuses réactions jusqu’en Russie où vit une vingtaine de millions de musulmans.

Lire la suiteRussie – Birmanie : répercussions en Russie de la crise des Rohingya

Grappillages Asie21 n°109

Préambule […]

Chine – Afrique

Angola 

  • Scandales et placements
  • Le torchon brûle
  • Un fournisseur qui compte
  • Incident armé
  • Rente
  • Réhabilitation de chemins de fer
  • Ombres au tableau

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°109

Mongolie : sortir du piège de la rente minière

Le boom économique qu’a connu la Mongolie au début des années 2010, appuyé sur les ressources minières considérables de son sous-sol, a tôt fait de se perdre dans les sables du désert de Gobi. Il n’en reste qu’un pays aux inégalités criantes, souffrant de surcroît d’une totale absence de développement régional, propice aux activités prédatrices du voisin chinois. Quelle voie retenir, pour sortir de cette économie de rente ?

Lire la suiteMongolie : sortir du piège de la rente minière

L’Arctique russe, difficultés et promesses de son développement

Éléments documentaires 

Le 6 septembre 2017, le Valdai Discussion Club et Russia 24 Channel ont tenu des débats télévisés intitulés « Pivot de Russie vers l’est : résultats et nouveaux objectifs ».

Lire la suiteL’Arctique russe, difficultés et promesses de son développement

L’attentat de Sourgout et le terrorisme islamiste en Russie

La fédération de Russie compte 20 millions de musulmans et elle fait face comme d’autres pays à l’introduction de courants extrémistes violents importés des pays arabes propageant le wahhabisme et son avatar salafiste. Ces idées ont commencé à pénétrer à la faveur de l’ouverture des frontières du pays et à l’afflux de pétrodollars généreusement accordés par l’Arabie saoudite pour construire mosquées et écoles coraniques. Les républiques d’Asie centrale et du Caucase ont été heurtées de plein fouet par ces nouveaux prosélytes dont la mission est de supplanter l’islam traditionnel. Là comme ailleurs, des populations religieusement peu éduquées, en désarroi à la suite de l’éclatement de l’Union soviétique et du fait de la crise économique, se laissent séduire par ces courants.

Lire la suiteL’attentat de Sourgout et le terrorisme islamiste en Russie

Russie : le développement malaisé de l’Arctique russe

Le frein mis par les sanctions occidentales au développement de la frange septentrionale de la Russie conduit Moscou à rechercher des coopérations financières et techniques, notamment avec la Chine. L’exploitation d’importants gisements de gaz et de pétrole dans l’offshore des mers de Barents et de Kara attend des jours meilleurs. Le réchauffement de l’atmosphère offre des perspectives incertaines à la navigation circumpolaire entre l’Asie et l’Europe dont la Russie veut tirer profit. L’armée est requise pour, outre la défense, assurer l’administration de cette voie et le support des activités d’extraction des ressources naturelles. Le fruit de ces efforts sera long à mûrir.

Lire la suiteRussie : le développement malaisé de l’Arctique russe

Chine – Iran : manœuvres sino-iraniennes dans le détroit d’Ormuz

Les marines iranienne et chinoise ont effectué le 18 juin 2017 des exercices conjoints dans le détroit d’Ormuz, passage stratégique majeur situé entre l’Iran et les États du Golfe, notamment les Émirats arabes unis et le sultanat d’Oman.

Lire la suiteChine – Iran : manœuvres sino-iraniennes dans le détroit d’Ormuz

Grappillages n°108 juillet-août 2017

Chine – Afrique

Lire la suiteGrappillages n°108 juillet-août 2017