Kirghizstan : Le chemin de fer transkirghize, chimère ou réalité

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Depuis un quart de siècle, le Kirghizstan s’emploie à promouvoir le projet d’une ligne de chemin de fer qui traverserait son territoire pour se diriger ensuite vers l’Ouzbékistan et de là vers le Turkménistan et l’Iran et aussi la Turquie et l’ouest à travers la Transcaucasie.

Lire la suite

Espace centrasiatique : Le défi de la consolidation des États

La génération des fondateurs des États centrasiatiques issus de l’ex-URSS appartient désormais au passé. Il revient à leurs successeurs, souvent aussi autocrates qu’eux, de consolider les structures étatiques de leur pays pour les adapter aux aspirations sans cesse plus fortes de leurs populations, mais aussi de la communauté internationale.

Lire la suite

La Chine au centre des enjeux hydrauliques asiatiques

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Cet article du général Alain Lamballe (2S) est paru dans la revue Géopolitique d’octobre 2009 [dirigée à l’époque par Marie-France Garaud, revue qui a ensuite pris le nom de Nouvelle revue Géopolitique  avant de disparaître] mais il conserve toute son actualité. Aussi, nous le publions ici. À noter que lConvention des Nations unies sur les droits relatifs aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation, adoptée en 1997, mentionnée dans l’article, est entrée en vigueur en 2014, le nombre minimum de ratifications nécessaire ayant été atteint à cette date.

***

La Chine est magnifiquement dotée par la géographie car elle possède le plus grand château d’eau d’Asie, le Tibet bordé au Sud par l’Himalaya, le Karakoram et l’Hindukush, et plusieurs autres régions pourvoyeuses de moindre importance comme les Monts Célestes, les Monts Qilian et les Monts Altaï. Sa position en amont l’avantage par rapport à tous les pays qui l’entourent mais l’expose aussi aux critiques de ceux-ci. Partie prenante à de nombreux différends relatifs aux fleuves et rivières internationaux, elle se trouve au centre de la problématique de l’eau en Asie continentale et n’en mérite que mieux son appellation d’Empire du milieu[1].

Cet article est consacré aux relations de la Chine avec ses voisins dans le domaine de l’eau. Il mentionnera d’abord les particularités de ce pays avant d’aborder les problèmes région par région, dans l’ordre inverse des aiguilles d’un montre (Asie du Nord-Est, Asie du Nord, Asie centrale, Asie du Sud et Asie du Sud-Est) qui correspond à une emprise chinoise grandissante susceptible d’engendrer des tensions. En dernier lieu, il esquissera les grands traits de la politique suivie par la Chine tels qu’ils se dégagent des analyses régionales et de sa diplomatie mondiale. 

Lire la suite

Organisation de Coopération de Shanghai : Que peut devenir l’OCS ?

abonnement en ligne

Le XXIe sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai a certes augmenté le positionnement de ce groupe comme alternative géopolitique aux États-Unis, mais il ne résout pas la question existentielle d’une organisation qui est victime de l’abondance de grandes puissances (forcément rivales) en son sein.

Lire la suite

LES PACHTOUNS un grand peuple sans pays

Alain lamballe, VA éditions , mars 2018.

Cet ouvrage, le premier et le seul à traiter du sujet, offre au lecteur une étude complète sur les Pachtouns, leur histoire, leur espace géographique, leur société et leurs aspirations politiques. Il présente plusieurs scénarios possibles sur l’avenir de la région qu’ils occupent en Afghanistan et au Pakistan.

Les Pachtouns défraient la chronique parce qu’ils constituent le noyau dur de l’insurrection pachtoune qui secoue l’Afghanistan et le Pakistan. Chez les Pachtouns, l’idéologie prime sur le sentiment nationaliste. Celui-ci est en berne mais pourrait renaître.

Lire la suite

Afghanistan : Inquiétude à propos du retrait des troupes américaines d’Afghanistan

L’annonce faite le 8 mai 2021 par le secrétaire à la Défense Lloyd Austin que le retrait complet des troupes américaines d’Afghanistan sera effectif le 1er septembre 2021 suscite l’inquiétude chez les voisins de ce pays et tout particulièrement au Tadjikistan et en Ouzbékistan. 

Lire la suite

Kazakhstan – Chine : Tensions. Les territoires « perdus » de la Chine 

L’épidémie de coronavirus paraît s’accompagner en Chine d’un regain de l’esprit nationaliste. C’est tout au moins ce que ressentent les autorités et les analystes kazakhs à la lecture de certaines publications chinoises qui ont suscité leur émoi et leur indignation, entraînant une protestation officielle du gouvernement du Kazakhstan.

Lire la suite

Le désert et la source. Djihad et contre-djihad en Asie centrale

René Cagnat, Les éditions du Cerf, 2019

René Cagnat, colonel en retraite de l’armée française, ayant choisi d’abandonner l’uniforme alors qu’il allait devenir général – ce qui l’aurait obligé de quitter l’Asie centrale -, connaît fort bien cette région dans laquelle il inclut non seulement les pays ex-soviétiques mais aussi l’Afghanistan et le Xinjiang. Depuis, qu’il a cessé ses fonctions d’attaché de défense à Tachkent, il passe plusieurs mois par an à Bichkek d’où il parcourt la région à laquelle il voue une véritable fascination, au-delà même du Kyrgyzstan.

Lire la suite

Kazakhstan : Contestation et manifestations antichinoises

Depuis l’été 2019, le Kazakhstan est le théâtre d’une campagne antichinoise inspirée par la peur du puissant voisin jugé encombrant et agressif. Il est reproché aux autorités leur laxisme vis-à-vis des initiatives de Pékin et en particulier des projets d’installation ou de transfert dans le pays de 55 entreprises chinoises. Ce mouvement d’hostilité met en cause la politique de rapprochement avec la Chine du président Nazarbaïev et de son successeur et homme-lige Kasym-Jomart Tokaïev.

Lire la suite