Chine – Australie – États-Unis – Îles du Pacifique : Beaucoup de bruit pour peu

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

L’accord sécuritaire passé avec les Îles Salomon par une Chine qui veut être présente dans le Pacifique Sud, permettant l’envoi de forces de maintien de l’ordre et la venue de navires de guerre chinois, a follement inquiété un Occident qui, jusque-là, ne s’intéressait guère aux Îles et qui en paye ici le prix. À regarder de près, la Chine qui veut s’implanter dans les îles, n’y parvient pas. Malavisée parce qu’elle ne sait rien des états insulaires du Pacifique, pour l’heure elle ne peut que s’affirmer par des coups aux impacts limités. Pour tous, y compris les Îles Salomon et Kiribati, l’Australie restera pour longtemps un tuteur amical. Dans le Pacifique Sud, on doit rester attentif, mais les avis de tempête peuvent être levés.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 163/2022-07&08

BRICS – Argentine  Des BRICS au BRICSA ?

Chine  Fujian

Chine – Afrique

  • Fouet
  • Honni soit…
  • Angola : Luanda nationalise le diamant

Lire la suite

Australie – Chine : Les tensions sino-australiennes, le défi de l’ALP (Australian Labor Party)

Alors qu’ils ont quitté le pouvoir à l’apogée des relations entre Canberra et Pékin en 2013, les travaillistes de l’ALP* – vainqueurs des élections fédérales de mai 2022 – héritent aujourd’hui de profondes tensions sino-australiennes qu’ils attribuent au moins en partie au « manque de sophistication » de l’opposition, la coalition libérale-nationale (LNP). Après un gel de deux ans des relations diplomatiques entre l’Australie et la Chine, Xiao Qian – ambassadeur de la RPC – a récemment offert une reprise du dialogue à Canberra. Face aux défis économique et stratégique, le positionnement du nouveau Premier ministre travailliste, Anthony Albanese, sera donc déterminant au moment où l’Australie et la Chine célèbrent le 50e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques sur fond de duel sino-américain.

Lire la suite

Timor joue Australie et Chine

Le 20 mai 2022, Timor-Est ou Timor-Leste, célébrait simultanément le vingtième anniversaire de son indépendance, de sa Constitution et, pour la seconde fois, la prise de fonction de José Ramos-Horta à la présidence du pays à laquelle il a été élu (soutenu par le Congrès national de reconstruction timoraise, CNRT, contre le FRETILIN) avec 62 % des voix. Un président qui, tout en entendant maintenir des relations équilibrées avec l’Australie, paraît peu susceptible de rebuter Pékin dans ses avances.

On May 20, 2022, East Timor – Timor Leste – simultaneously celebrated the twentieth anniversary of its independence, its Constitution and, for the second time, the assumption of office of José Ramos-Horta as President of the country to which he was elected (supported by the National Timorese Reconstruction Congress, NTRC, against FRETILIN)) with 62% of the vote. A president who, while intending to maintain balanced relations with Australia, seems unlikely to repel Beijing in its advances.

Lire la suite

Eurasie : Ce n’est que le début  Это только начало 

La crise couve en Europe avec le combat entre les hausses des coûts des produits et services, liés à ceux de l’énergie, et les ajustements des salaires, l’inflation n’est pas le remède miracle.  

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 162/2022-06

Chine – Australie – Afrique  Les besoins en lithium font bouger les lignes Chine – Inde – Mozambique – Autres pays  Graphite  Chine – Japon – Inde – Mozambique  Engagements Chine – Japon – Mozambique – Autres pays  Barrage en vue mais lointaine Chine – Suisse  À la peine Chine – Suisse  Reprise Chine – … Lire la suite

Indo-Pacifique : Quad – Effervescence

Le 24 mai 2022 les Premiers ministres australien, indien, japonais et le président des États-Unis se sont rencontrés à Tokyo pour la quatrième édition du Quad*. Le communiqué conjoint émis à la suite fait état de nombreuses initiatives nouvelles décidées qui devraient rapidement déboucher sur des applications concrètes. Face à cela la Chine réagit avec hostilité, non seulement par le discours mais aussi en se livrant à diverses activités navales et aériennes dont une conjointe avec les Russes.

Lire la suite

Dialogue de Shangri-La : espoirs de stabilité et inquiétude d’instabilité dans le détroit de Taïwan et la région

中美防長在新加坡唇槍舌戰

Le Dialogue de Shangri-La a été une occasion de multiples rencontres bilatérales. La situation dans le détroit de Taïwan y a attiré l’attention internationale, plus que la situation en Ukraine : Taïwan a été davantage mentionné que les années précédentes par les États-Unis et la Chine mais aussi par l’Australie et le Japon. La confrontation sino-américaine s’est intensifiée avec leurs profondes divergences de visions et de valeurs régionales mais les deux parties cherchent à maintenir une relation stable pour éviter des conflits.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 161/2022-05

Australie – CPLP. Candidature L’Australie vient de déposer sa candidature pour intégrer la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) en tant qu’observateur.[…] Chine – Mozambique – Chine Pékin bienvenu Le Mozambique, qui compte des réserves de pétrole et de gaz si élevées qu’il  est désigné comme le « Qatar africain », a néanmoins des difficultés à … Lire la suite

Îles Salomon – Chine – Australie : Influence chinoise au sein du Commonwealth

Alors qu’elle traverse une crise diplomatique sans précédent avec la Chine depuis 2017, l’Australie voit à nouveau un membre du Commonwealth progressivement glisser dans la sphère d’influence de Pékin. Après le récent rapprochement diplomatique, économique et financier des îles Fidji, de la république de Kiribati, de la Papouasie Nouvelle-Guinée (PNG) et du Vanuatu de la Chine, c’est l’archipel des Îles Salomon, pourtant le 2e bénéficiaire de l’aide financière australienne, qui vient de sceller un accord controversé avec la Chine.

Lire la suite