Grappillages Asie21 n° 144/2020-11

Chine – Afrique Angola : Main dans le sac passeports Mozambique : Appel à l’aide Sao tomé-et-Principe : Virage Chine – Corée du Sud – Qatar Course aux méthaniers Chine – Équateur – Pérou  Pêche Chine – Europe  Une première Chine – Macao Prémices Chine – Macao – CPLP  Nomination Chine – Portugal – États-Unis … Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 138/2020-04

Chine  Externalisation de la sécurité Chine – Afrique Angola : en berne Cap-Vert : coopération militaire Grands lacs : préférence pour le Rwanda Madagascar : Huawei en lice Chine – Corée du Sud – Mozambique  Gaz en suspend Chine – Inde  Charbon Inde – Portugal  Attraction Timor oriental – Vatican – Portugal  Visites   Extrait de la Lettre … Lire la suite

Chine : Bye bye l’accord de Paris (COP21)…

En dépit de ses engagements en matière de lutte contre le changement climatique après l’accord de Paris de la COP21, la Chine, malgré des efforts louables, a du mal à limiter ses émissions de gaz à effet de serre. 

Despite its commitments to fight climate change after the Paris agreement of COP21, and commendable efforts in that direction, China is facing big difficulties in struggling to limit its greenhouse gas emissions.

Lire la suite

Chine : Energies nouvelles, la « glace combustible » et ses défis

Après des opérations exploratoires réussies en mer de Chine du Sud en mai 2017, la Chine a décidé de se lancer dans l’exploitation de glace combustible1. Mais cette ressource n’est pas sans danger pour l’environnement. 

Lire la suite

Turkménistan : 25 ans de fermeture

Un quart de siècle après la dislocation de l’Union soviétique, le groupe Asie21 se penche sur les cinq États qui, au centre du continent, sont nés à cette occasion. Il dresse le bilan de ces deux décennies et demie, et envisage les perspectives d’avenir de chacun d’entre eux.

Troisième étape de ce périple : le Turkménistan. Le plus secret des cinq États centrasiatiques, longtemps soumis aux lubies fantasques de son président fondateur, ne réussit ni à profiter de ses extraordinaires richesses gazières, ni à s’ouvrir au reste du monde.

Lire la suite