Japon : Qualité des infrastructures exportées

Sans fanfare, le Japon a précédé de dix ans les Routes chinoises de la soie en investissant dans les infrastructures, notamment en Asie du Sud-Est. En mettant l’accent principal sur l’amélioration des populations desservies et sur la lutte contre la dégradation de l’environnement – local et global – Tokyo espère trouver les ressources que ne lui fournit plus que parcimonieusement le marché intérieur, et renforcer ses liens régionaux.

Without fanfare, Japan predated China’s Silk Roads by ten years by investing in infrastructure, particularly in Southeast Asia. By placing the main emphasis on the improvement of the populations served and on the fight against the degradation of the environment – local and global – Tokyo hopes to find the resources that it no longer provides only sparingly from the internal market and to strengthen its regional links.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 167/2022-12

BRICS – Chine – Inde  Bousculade Chine  Cavalier seul Chine – Angola  Deuil Chine – Angola Énergie Chine – Australie Renseignement Chine – Brésil  Confirmation et équidistance Chine – Brésil. Convictions Chine – Brésil – États-Unis  Maïs Chine – Guinée Bissau Étude significative Inde – Burkina Faso  Coopération en suspens Royaume-Uni – Chine Inquiétudes Timor oriental … Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 164/2022-09

Chine  Une certaine AMDT

Chine – Afrique 

  • Concurrence
  • Angola : corruption
  • Angola : Inquiétudes
  • Angola : terrorisme
  • Sao Tomé-et-Principe – États-Unis : efforts
  • Guinée équatoriale : raffinerie
  • Madagascar : pas à pas 
  • Zimbabwé – Inde : granit noir

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 162/2022-06

Chine – Australie – Afrique  Les besoins en lithium font bouger les lignes Chine – Inde – Mozambique – Autres pays  Graphite  Chine – Japon – Inde – Mozambique  Engagements Chine – Japon – Mozambique – Autres pays  Barrage en vue mais lointaine Chine – Suisse  À la peine Chine – Suisse  Reprise Chine – … Lire la suite

ASEAN : Cambodge, Indonésie et Thaïlande, hôtes de divers dirigeants du monde en novembre 2022 

Le Cambodge accueillera le sommet de l’ASEAN du 11 au 13 novembre 2022, l’Indonésie celui du G20 les 15 et 16 novembre, et la Thaïlande, les leaders économiques des 21 pays membres du Comité économique de l’Asie-Pacifique, lors du sommet de l’APEC, les 18 et 19 novembre. 

Lire la suite

Indonésie : Au microscope

suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

Comment les quelques 275 millions d’Indonésiens voient-ils leur pays et le monde environnant ? Pour répondre à cette question, l’institut australien Lowy avait réalisé un sondage en 2011. Dix ans après, il vient de livrer les résultats du suivant, réalisé à la fin de l’année 2021. Le peuple indonésien, confiant et ambitieux, souhaite que son pays trace sa propre voie dans le monde. Un monde où il convient à la fois de se méfier de la Chine et de mesurer son enthousiasme vis-à-vis des États-Unis et de l’Australie.

Lire la suite

Asie du Sud-Est : Quelles perceptions sur la guerre en Ukraine ?

La guerre déclenchée en Ukraine le 24 février 2022 n’a pas provoqué de vives réactions en Asie du Sud-Est, toujours réticente à porter un jugement sur les affaires des autres États (surtout quand il s’agit de grandes puissances) et méfiante à l’égard des conflits lointains. Cependant, la comparaison est difficile à soutenir pour ces pays, eux-mêmes visés par l’expansionnisme chinois. En outre, certains pays de la région ont des liens étroits avec la Russie et se trouvent dans une position délicate.

Lire la suite

ASEAN : Échos de l’agression russe en Ukraine

Tout comme l’impératif du consensus, l’instinct des pays d’Asie du Sud-Est est, au sein de l’ASEAN, de rester neutre sur les questions où les grandes puissances sont divisées. C’est bien le cas à propos de l’agression russe en Ukraine, avec des nuances importantes entre membres. Cette position a des implications majeures concernant l’Asie orientale. 

Lire la suite

Indo-Pacifique : La barrière des Andaman et Nicobar 

Ce territoire de l’Union indienne, dont il est éloigné d’un millier de km au large des côtes birmanes et ne représente en surface que 0,25 % et 0,03 % en population, pourrait bien doter sa métropole d’un rôle stratégique non négligeable dans l’Indo-Pacifique.

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Chine – Riverains sud-est asiatiques : Tentative de fédération contre les actes coercitifs chinois

Fatigués des actes chinois de coercition à leur encontre dans leurs ZEE respectives en mer de Chine du Sud, cinq États riverains concernés ont décidé, sous l’impulsion de l’Indonésie, de tenter de fédérer leur action de résistance contre Pékin. Ils sont Brunei, la Malaisie, les Philippines et le Vietnam. Singapour, indirectement impacté par les incursions chinoises, est associé.

Lire la suite