Grappillages Asie21 n° 163/2022-07&08

BRICS – Argentine  Des BRICS au BRICSA ?

Chine  Fujian

Chine – Afrique

  • Fouet
  • Honni soit…
  • Angola : Luanda nationalise le diamant

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 162/2022-06

Chine – Australie – Afrique  Les besoins en lithium font bouger les lignes Chine – Inde – Mozambique – Autres pays  Graphite  Chine – Japon – Inde – Mozambique  Engagements Chine – Japon – Mozambique – Autres pays  Barrage en vue mais lointaine Chine – Suisse  À la peine Chine – Suisse  Reprise Chine – … Lire la suite

Russie – Asie – Europe – États-Unis : Le Grand Rift Europe – Asie 

Le voyage du président Poutine au cosmodrome de Vostochny, en pleine crise russo-ukrainienne, montre les nouvelles priorités de la Russie avec l’adieu à l’Europe. Poutine, homme de sang froid et de pensée politique longue, laisse très peu de place au hasard de l’instant. La politique n’est pas « tout en même temps », c’est choisir. Il a choisi l’Asie pour le futur de la Russie. L’Europe y perdra ses ressources énergétiques bon marché et sa compétitivité déjà fragile. Elle se trouvera liée aux destinées d’une Amérique du Nord déclinante. La Chine et l’Inde, avec l’exploitation des ressources sibériennes, ses ors noir, bleu, vert, sortent les grandes gagnantes de cette fracture, véritable rift tectonique Russie -Europe.  Peut être eût-il mieux valu pour l’Europe de dépendre des énergies de l’Arctique russe que du gaz de schiste américain, cher et si peu écologique, ou des ressources énergétiques des pays du Golfe, incertaines à terme. 

Lire la suite

Indo-Pacifique : Maurice préfère la finance au sucre 

La république de Maurice veut prendre une place éminente et originale dans l’économie indo-pacifique en développant les services d’intermédiation financière entre l’Asie et l’Afrique. Pour cela, elle devra vaincre les défis qui conditionnent l’accès à l’économie de la connaissance. 

Lire la suite

Asie – Monde : Glasgow 2021, au coeur des ténèbres 

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

« J’ai vu le démon de la violence, et le démon de l’avidité, et le démon du désir brûlant. » J. Conrad

Les États-Unis, revenus dans l’Accord de Paris, ont fait basculer l’agenda climatique : la priorité aux réduction des émissions de GES* remplace l’adaptation des pays en voie de développement aux impacts du changement climatique. Il faut maintenir la croissance et l’associer au bien être. Les pauvres ont été oubliés dans la droite ligne de Kissinger qui parlait du basket case dès 19741 . Il  faut se méfier des pauvres, ils sont de plus en plus nombreux car ils font des enfants et ils migrent! De plus, la covid19 montre qu’ils peuvent constituer une nuisance plus forte encore que le CO2. Assumer son passé pour gérer l’avenir de la terre devrait être la règle. 

Lire la suite

Glasgow – COP26 :  Asie et forêt tropicale. Accusées, levez-vous ! Quand on confond les fins et les moyens

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

La COP26 s’est réunie à Glasgow à la suite du G20 à Rome, en l’absence de Xi, Poutine, MBS, Bolsonaro. On salue le retour des États-Unis qui s’octroient le leadership des opérations et donnent des bons points aux uns et des remontrances aux absents. Les experts constatent que les engagements de Paris ne sont pas tenus mais on promet de faire les  best efforts pour les tenir dans l’avenir. Charbon et déforestation ont concentré les attentions, tous deux voués aux gémonies avec l’Asie coupable de s’être mal développée en utilisant les maléfices de ces 2 démons. Ce ne sont que des moyens de développement dont il faut contrôler et non interdire l’utilisation. Peut être faudrait il se développer autrement avec en priorité la réduction des écarts de richesses… et des gaspillages (encadré 1).

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 151/2021-06

Asie – Chine – Mozambique En embuscade La poursuite des attaques de groupes se revendiquant du djihadisme et l’incapacité du gouvernement mozambicain à s’y opposer conduisent les majors des producteurs de [..] Chine – Afrique  Surveillance électronique  À l’image de la Chine, les pays africains, de plus en plus nombreux, mettent en place les multiples … Lire la suite

Indo-Pacifique : un guide pour renforcer la coopération néerlandaise et européenne avec les partenaires en Asie

Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas

13 novembre 2020

Indo-Pacifique : un guide pour renforcer la coopération néerlandaise et européenne

avec les partenaires en Asie

Texte initial : https://www.rijksoverheid.nl/documenten/publicaties/2020/11/13/indo-pacific-een-leidraad-voor-versterking-van-de-nederlandse-en-eu-samenwerking-met-partners-in-azie

Version française et notes de bas de page : Rémi Perelman, Asie21, qui apprécierait toute remarque sur la traduction – remi.perelman@gmail.com.

Lire également :

Indo-Pacifique – Royaume-Uni : Désormais, l’air du large

Indo-Pacifique : Une politique allemande. Vers une politique européenne ?

*****

L’ESSENTIEL

  • Les relations géopolitiques et géoéconomiques évoluent rapidement. L’importance de la région indo-pacifique ne cesse de croître. Afin de bien représenter les intérêts économiques et politiques des Pays-Bas et de l’Europe dans la région de croissance la plus importante du monde, un engagement plus actif des Pays-Bas et de l’UE dans la région indo-pacifique et sa propre vision néerlandaise et européenne de la région est important. 

Lire la suite

 Bribes éparses d’un passé révolu

par Philippe Delalande, Asie21

Tours

1/ Excursion dimanche dernier sur la levée de la Loire, en voiture jusqu’au confluent du Cher. J’entrevois la Loire sinueuse et sablonneuse, à droite entre les arbres, puis en revenant vers Tours, toujours à droite, le Cher calme comme dans un canal entre ses rives parallèles, Un itinéraire d’une quarantaine de kilomètres parcourus si souvent en vélo quand j’étais plus jeune. Tous les paysages qui défilent me sont connus. Je me souviens même des endroits où j’avais coutume de m’arrêter. Ici on aperçoit la voie ferrée qui conduit à Nantes, là le château de Villandry. La levée sur laquelle je roule fut construite par les Plantagenets au 12e siècle. C’était un chemin de halage des bateaux et une digue pour protéger les fertiles terres arables alluviales des inondations lors des crues du fleuve. L’histoire a façonné le paysage.

 

Afrique (1963-1967)

2/ Le plateau du Fouta Djalon sépare la Guinée du Sénégal. Il est habité principalement par des Peuhls. Ils n’ont guère de traits négroïdes. Ils seraient venus d’Egypte il y a plusieurs siècles. Ce sont des musulmans rigoureux. Les femmes portent des cimiers. Sur un arc de roseau leurs cheveux sont tissés en arceaux. Elles ont des ports de tête de princesses.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 146/2021-01

Birmanie – Inde. Flotte sous-marine

Chine – Afrique

Lire la suite