Chine – États-Unis – Mer de Chine du Sud : Exercices de tirs chinois de missiles balistiques antinavires

Entre le 29 juin et le 1er juillet 2019, dans le cadre d’un exercice naval de routine, les Chinois ont effectué six tirs de missiles balistique antinavires (antiship ballistic missiles / ASBM) dans le nord de la mer de Chine du Sud, sans spécifier quels types d’engins ont été lancés. Contraints de réagir, les Américains ne trouvent cependant pas de vrais arguments.

Lire la suiteChine – États-Unis – Mer de Chine du Sud : Exercices de tirs chinois de missiles balistiques antinavires

Théâtre d’Extrême-Orient : Défis militaires

Au cours de mars 2019 et début avril 2018, en mers de Chine de l’Est et du Sud, autour de Taiwan aussi, un certain nombre d’activités militaires, américaines, chinoises, japonaises, taiwanaises, inquiètent en raison des caractères de vigoureux défis que les uns et les autres se lancent. Cependant, aussi préoccupantes que paraissent être les tensions générées, elles n’ont pas pour autant entraîné d’incidents armés. Même si chacun continue à se toiser, l’heure reste encore à la retenue.

During March and the beginning of April 2019, in the East and South China seas, around Taiwan, a certain number of American, Chinese, Japanese, Taiwanese military activities are raising concern because of the aspects of the vigorous challenges that the different parties are holding up towards each other. Yet, however preoccupying the tensions generated from such activities, they did not derive into any armed clashes. Even if each one continues to show defying attitudes, for the time being everyone seems to opt for restraint.

Lire la suiteThéâtre d’Extrême-Orient : Défis militaires

Taïwan – Chine – États-Unis et alliés : flexions chinoises et américaines de muscles autour de Taiwan, et au-delà

Le mois d’avril 2018 s’avère être un mois plutôt tendu entre la Chine, les États-Unis et leurs alliés, non seulement autour de Taïwan, autour duquel la crispation est forte, mais aussi dans son environnement proche, comme les deux mers de Chine. Une telle crispation, finalement provoquée par les initiatives récentes américaines au profit de Taïwan, se traduit par des démonstrations de force par les deux parties dans les quatre secteurs marins que sont le détroit de Taïwan, la mer de Chine du Sud, la mer des Philippines, la mer de Chine de l’Est.

This April 2018 appears to be a very tense period between China, the United States and its allies, not only around Taiwan, around which the tension is the worst one, but also in its near environment, as the two China seas. Such a tension, finally caused by the recent American initiatives to Taiwan’s benefit, appears through demonstrations of military strength from both sides over the four marine areas that are the Taiwan Straits, the South China Sea, the Philippines Sea, the East China Sea.

Lire la suiteTaïwan – Chine – États-Unis et alliés : flexions chinoises et américaines de muscles autour de Taiwan, et au-delà

Chine : des tueurs pour l’île de Guam

Pour certains groupes d’influences américains, il faut tirer parti de toutes les occasions pour dénoncer le risque militaire que fait courir la Chine. La mise en service de deux missiles  DF 26 et DF 21 leur permet de relancer une offensive médiatique dont on montre le peu de justification.

Some American organization believes that they have to take advantage of every opportunity to denounce the Chinese’s military danger. The latest ballistic missile’s commissioning give them an opportunity to relaunch a media offensive, which delibarate  misinformation is shown up.

Lire la suiteChine : des tueurs pour l’île de Guam

Océans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Le 12 novembre 2017, en aparté à Manille, États-Unis, Japon, Australie, Inde ont revivifié le dialogue quadrilatéral de sécurité en région indo-pacifique. Ce qui inquiète la Chine qui y voit là l’émergence d’une coalition susceptible de nuire à ses intérêts dans les deux bassins des océans Indien et Pacifique.

Lire la suiteOcéans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Chine – États-Unis – mer de Chine du Sud : Entrée du groupe porte-avions Carl Vinson en mer de Chine du Sud

Le 18 février 2017 le groupement opérationnel naval Carl Vinson, composé du porte-avions du même nom, et de la frégate de lutte antiaérienne USS Wayne E. Meyer, est entré en mer de Chine du Sud pour y accomplir une mission de présence pour une durée indéterminée.

Lire la suiteChine – États-Unis – mer de Chine du Sud : Entrée du groupe porte-avions Carl Vinson en mer de Chine du Sud