Chine – Taïwan : La 3e voie du Continent pour l’unification

Dans l’affrontement que se livrent la Chine et les États-Unis, Taïwan n’est plus seulement une question de réunification par la Chine, mais est devenu une pièce maîtresse. Selon le Forum du détroit de Taïwan (台海论坛) et le think tank Kunlunce, une autre manière de réunifier Taïwan pourrait être la réunification forcée avec un appel au changement de papiers, une monnaie convertie, des titres de propriété sécurisés, soit une manière douce de réunifier.

Lire la suite

Taiwan : Les vaccins, entre politique et scandale

La rhétorique du gouvernement Tsai justifiait, en 2020 la démocratie à Taïwan en glissant aussitôt sur sa gestion exemplaire de la pandémie de la covid-191. Aujourd’hui, l’épidémie progresse soudainement. Alors, logiquement, on pourrait dire qu’il n’y a plus de démocratie à Taïwan. Le gouvernement a refusé l’importation de vaccins au prétexte qu’il voulait favoriser les entreprises de biotechnologie taïwanaises, précisant que les vaccins made in Taiwan seraient prêts en juin 2021, puis juillet et maintenant pas avant octobre. « Taïwan can help. Who can help Taïwan ? »

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Quel candidat pour la présidentielle de 2024 ? Stratégie américaine de la clarté ambiguë

誰是2024年的台灣總統候選人? 美國在台灣的戰略譎詐

美國的暗中鼓勵台獨運動,乃是令人認為此乃一種新的戰略清晰,而這又等於在玩火!

Les États-Unis encouragent les mouvements indépendantistes à Taïwan tout en faisant croire à une nouvelle politique de clarté et jouent avec le feu.

Lire la suite

Taïwan : Chaises musicales

Le 23 février 2021, Mme Tsai Ing-wen procède à quelques remaniements et nominations. Le directeur du Bureau de la Sécurité nationale de Taïwan Chiu Kuo-cheng*  est nommé ministre de la Défense et Chiu Tai-san* devient président de la Commission des Affaires continentales.

Lire la suite

Palaos – Taïwan : Les liens avec Taïwan et les États-Unis réaffirmés

La république des Palaos a élu en novembre 2020 son nouveau président. Si les thèmes de l’économie et de la santé ont prévalu durant la campagne électorale, la politique étrangère devrait aussi rester une priorité de la nouvelle équipe gouvernementale. Surangel Whipps attend, en effet, davantage de soutien de la part de ses partenaires « historiques » en qui il met toute sa confiance. Il pourrait être entendu tant à Taipei qu’à Washington.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Tempête politique à Taïwan 台灣的一塲政治風暴

Une tempête de mécontentements souffle à Taïwan. L’opposition dénonce la politique de Mme Tsai mais également la politique américaine. L’American Institute in Taiwan n’apprécie guère.

台灣最近掀起一塲不滿的風暴,在野黨除了斥責蔡英文政府外,也對美國在台協會的作法,表示不快。

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Vœux 2021 du directeur de l’AIT, où est le piège ?

Le 31 décembre 2020, le directeur Brent Christensen* a posté ses voeux en chinois dans une vidéo sur le compte Facebook de l’AIT* en insistant sur les « relations  interpersonnelles qui lient les États-Unis et Taïwan » et sur les « solides bases de respect mutuel et de valeurs partagées  permettant de trouver un terrain d’entente et de poursuivre des intérêts communs ». Il dit être impatient  de voir  la croissance continue des relations américano-taïwanaises en 2021. 

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : La colère gronde à Taïwan, lutte pour la liberté de la presse et pour la santé 台灣人民的怒吼:為了新聞自由及健康

Les achats d’armes qui assèchent le budget de Taïwan, l’autorisation du gouvernement Tsai donnée aux importations de viandes dopées à la ractopamine et une licence retirée à une chaîne de télévision qui est perçue comme une atteinte à la liberté de la presse ont entraîné des manifestations dans les rues de Taïwan.

Lire la suite

Taïwan : Censure, la chaîne d’information CTiTV n’a pas obtenu le renouvellement de sa licence 台灣中天電視台被迫関台

Quelle relation existe-t-il entre la Commission nationale des communications (NCC), Reporters sans frontières (RSF) et la liberté de la presse à Taïwan ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Record de vente d’armes américaines à Taïwan sous le gouvernement Tsai

Depuis l’entrée en fonction de Mme Tsai en 2016, le montant total des ventes d’armes américaines à Taïwan a dépassé 18,1 milliards de dollars. Mais quel intérêt pour Taïwan de s’engager dans une course aux armements avec la Chine sachant que les budgets militaires ne sont pas comparables ?

Lire la suite

La sécurité de Taïwan est entre les mains de Pékin

Dans un article publié conjointement, Michel Morel1 et James Winnefeld2 estiment que la Chine pourrait utiliser la période de passation présidentielle américaine entre l’élection du 3 novembre 2020 et l’assermentation du 20 janvier 2021 pour prendre Taïwan par la force et cela ne durerait qu’un jour (Cf. Encadré 1).

台灣安全在北京手中

在一篇美國前中情局副局長與美國前參聯會副主席聯署的文章中,他們預估中國會利用2020年11月3日美國縂統大選,到2021年1月20日美國縂統宣誓就職的空檔,用武力奪取台灣,而且全程只須一天的時間。

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Bœuf américain et porc à la ractopamine sur le marché taïwanais, des proches du DPP* dénoncent la politique autoritaire de Mme Tsai

Le lendemain de la réélection de Tsai Ing-wen à la présidence de Taïwan, le président de l’AIT*, James Moriarty, avait rappelé aux officiels taïwanais que les États-Unis souhaitaient exporter leur  viande de boeuf et de porc sur leur marché. Le dossier est sensible car les États-Unis utilisent dans leurs élevages du chlorhydrate de ractopamine, toxique pour les consommateurs et interdit dans 160 pays, dont l’Union européenne (depuis 1996), la Chine et la Russie.

台灣對美國開放有毒豬牛肉進口市場—游盈龍指責蔡英文獨裁專制

蔡英文甫獲選連任台灣縂統的第二天,美國在台協會主席莫健就立刻向台灣當局表示,美國希望出口豬牛肉到台灣。這個案子極敏感,因為美國農民使用瘦肉精餵養牲畜,對消費者而言,這是有害的動物用藥,全球160個國家早已禁止使用,其中包括歐盟(從1996年即開始)、中國及俄國。

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Commémoration à Kinmen (Quemoy)

Le 23 août 2020, à Kinmen*, jour anniversaire de la crise dite du détroit de Taïwan en 1958 ( 八二三金門砲戰), a eu lieu une commémoration à laquelle se sont rendus, pour la première fois, la présidente Tsai Ing-wen et le directeur de l’American Institute in Taiwan (AIT*) Brend Christensen, présent de manière officielle, pour rendre hommage aux victimes.

Lire la suite

Taïwan : Destitution de Han Kuo-yu, rivalité sino-américaine pour le port de Kaohsiung ?

Taïwan est un cimetière d’étoiles politiques montantes. Après sa victoire à sa réélection à la présidence de la république le 11 janvier 2020, Tsai Ing-wen avait décidé de procéder à la destitution du maire de Kaohsiung, son adversaire aux présidentielles, Han Kuo-yu (KMT), grâce à une procédure prévue dans la constitution taïwanaise. C’est la première fois qu’une telle procédure aboutit. Sa destitution confirme-t-elle un rejet de la Chine par les habitants de Kaohsiung ou une manœuvre politique des adversaires de Han au pouvoir ?

中美悪鬥下的罷韓鬧劇。

台灣是政治人物的墳場!2020年1月11日蔡英文甫獲勝連任縂統,就已下決心,要把競爭對手-高雄市長韓國瑜-趕下台。這在台灣歷史上還是首次。韓國瑜的被罷免,難道是証明高雄市民排斥中國?還是執意要把韓國瑜拉下來,有着不可告人的祕密?

Lire la suite

Registre des activités américaines navales de présence opérationnelle et aériennes en mer de Chine du Sud

Activités navales :

    • Depuis le début de l’année 2020, cinq opérations successives pour la liberté de la navigation (freedom of navigation operation / FONOP) :

      Lire la suite

Chine – Extrême-Orient maritime : Comment la Chine met à profit la crise du coronavirus

Saisissant la fenêtre d’opportunité qu’offre la sidération provoquée par la crise du coronavirus dans le monde, la Chine profite de cet avantage pour accentuer ses activités destinées à renforcer sa domination en mers de Chine de l’Est, du Sud et dans toute la périphérie maritime de Taïwan. Mais c’est sans compter la capacité de résilience américaine.

Taking advantage of the opportunity of the amazement caused by the coronavirus crisis in the World, China increases its activities in order to reinforce its domination in the East and South China seas and all around Taïwan. But that was without taking into account the US capacity of resilience.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – L’American Institute in Taiwan prévient : Taïwan doit se préparer activement contre l’invasion chinoise

Maintenant que Mme Tsai a été réélue à la présidence de Taïwan, l’AIT, quasi ambassade  américaine sur place, s’emploie à y ranimer la peur de l’ogre chinois. Les États-Unis de Trump n’ont pas oublié qu’ils sont des marchands d’armes : « Équipez-vous immédiatement pour éviter le pire ! »

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Project 2049 Institute, groupe de réflexion ou marchand d’armes ? Le coup peut partir en nettoyant son fusil 🔥  

Le Project 2049 Institute, fondé en janvier 2008, est un groupe de réflexion américain spécialisé sur les questions de sécurité et les politiques publiques en Asie-Pacifique. Il a pour objectif « officiel » de  guider les décideurs « vers une Asie plus sûre d’ici 2049 », en publiant des «études pour des sponsors intéressés par la prévision stratégique à long terme ».

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : L’intérêt des États-Unis pour Taïwan

美國與台灣的利害關係

L’intérêt des États-Unis pour Taïwan  n’est pas nouveau. Dès le début du XVIIIe siècle, des  Européens et Américains mentionnent Taïwan, dans leurs carnets de voyage, comme riche en ressources naturelles. En 1853, un commandant de l’escadron américain des Indes orientales, Matthew Perry, avait suggéré à Washington de transformer Taïwan en territoire américain. En 1854, le premier ambassadeur américain au Japon suggère que les États-Unis rachètent1 Taïwan à la cour des Qing pour consolider leurs intérêts commerciaux en Asie. Mais Franklin Pierce, 14e président des États-Unis, considère alors que cela pourrait froisser l’empereur Qing. Aujourd’hui, Taïwan est un lieu hautement stratégique de par sa position géographique.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Les États-Unis tissent leur toile pour un découplage total 在美國天羅地網籠罩下的台灣

Depuis la victoire de Tsai Ing-wen aux élections présidentielles le 11 janvier 2020, une nouvelle page s’écrit dans l’histoire de Taïwan dont le rôle sera crucial dans la prochaine phase de la guerre technologique américano-chinoise : Taïwan s’est spécialisé dans les semi-conducteurs depuis plus de 30 ans, créant ainsi une puissance industrielle dans ce domaine. Aujourd’hui, avec cette guerre de la 5G et de l’intelligence artificielle entre les deux grands, Taïwan va être obligé de choisir son camp.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine  : Le bouddha contrôle le singe… ou l’ascendance américaine affichée sur la politique taïwanaise – 孫悟空跳不出如來佛的掌控。美國強化對台灣的全面監控。

La campagne électorale des présidentielle et législatives du 11 janvier 2020 a été intense en discours, rebondissements, cyber influence, soutiens, suspens. Même si Mme Tsai a été réélue, elle n’a pas eu une victoire triomphante. LE DPP a perdu 3 sièges au Yuan législatif. Pour l’opposition, Mme Tsai n’a pas gagné pour ses compétences mais a profité d’un contexte général en sa faveur. Les relations triangulaires Taïwan – États-Unis – Chine sont devenues des relations bilatérales.

2020年1月11日在台灣舉行的總統及立法委員大選,在經過不分晝夜的競爭及造勢,網路攻擊,激情與懸疑,終告結束。蔡英文雖獲連任,但是民進黨卻在立法院掉了三席。對在野黨而言,蔡英文並非因為政績而贏得選戦,乃是得利於國內外整個大環境!而台灣與美國及中國的三角関係,更已演變成雙邊關係!

Lire la suite

Taïwan : Élections, les forces en présence

Le 11 janvier 2020, ont eu lieu les élections présidentielle et législatives.

Lire la suite

Taïwan : La victoire de Tsai Ing-wen confirme la crise du KMT

Les élections présidentielles et législatives ont confirmé et dépassé les prédictions des sondages des derniers mois donnant la présidente sortante Tsai Ing-wen (DPP) gagnante. Pourtant, début janvier 2020 le candidat de l’opposition Han Guo-yu (KMT) devançait encore son opposante de 30 points et Pékin était confiante de pouvoir l’emporter. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Lire la suite

Tuvalu dit non

Les élections législatives à Tuvalu, en septembre 2019, ont vu la défaite du Premier ministre sortant, Enele Sopoaga*, et son remplacement à la tête du gouvernement par le chef de l’opposition Kauséa Natano*. Le départ d’Enele Sopoaga, pro-Taïwan, a un moment agité la communauté des États du Pacifique qui ne savait rien des intentions de son successeur quant à la délicate question des relations diplomatiques avec la république de Chine, certains pariant sur un retournement rapide en faveur de Pékin.

Lire la suite

Taïwan : Un nouveau candidat aux présidentielles

Song Chuyu ( James Soong 宋楚瑜 ) vient de se déclarer candidat aux présidentielles qui auront lieu dans moins de deux mois.

Lire la suite

Taïwan : Campagne pour les présidentielles, le patron de Foxconn quitte le KMT 鴻海集團董事長郭台銘退出國民黨

Guo Taiming, le patron de Foxconn, a quitté le Kuomintang, ce qui lui permettait de rester dans la course aux élections présidentielles de manière indépendante. Il avait été battu lors des primaires du Parti par Han Guoyu.

2019年9月13日,郭台銘宣布退出國民黨,如此一來他就可以用獨立參選人的身份,角逐中華民國總統大位。當大家都認為他會以第三勢力出現時,2019年9月16日深夜,他又宣佈不再角逐2020年一月的總統大選,此舉令全台灣震驚!

Lire la suite

Taïwan : Manifestations de soutien au candidat Han Guoyu (KMT)

On a assisté à un déferlement de foule dans les rues de différentes villes de Taiwan, à l’appel de Han Guoyu (Han Kuo-yu), candidat aux primaires du Kuomintang : le 1er juin 2019 à Taipei 台北 avec plus de 400 000 personnes, le 8 juin  à Hwalien 花蓮 avec 150 000 personnes, le 15 juin à Yunlin 雲林, … Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Achat d’armes contre soutien électoral

Trois mois après son « escale » à Hawaï1, c’est « à l’occasion » de son voyage aux Caraïbes que la présidente de Taiwan, Tsai Ying-wen, a « fait escale » à New York où elle a passé deux nuits. C’est la première fois que les États-Unis […] Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21 Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°130 juillet-août 2019 La … Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : La petite relation triangulaire Tsai-Ke-Han face à la grande relation triangulaire Taïwan- États-Unis – Chine 蔡-柯-韓的小三角關係面對台灣-美國-中國的大三角関係

Le mois de mars 2019 a été celui de trois voyages concomitants de trois personnalités politiques de Taïwan dans trois directions. Quelles en sont les significations ?

In March 2019  three concomittant trips were made by three Taiwanese political figures in three directions. What was it for ?

2019年三月,台灣的三位政治人物,竟在同時期,朝着不同的三個方向出訪,這究竟代表什麼意義?

Lire la suite

Taïwan – Chine   Reconnaître ses erreurs ou se dire infaillible : lectures de l’Histoire à Taïwan et en Chine 

Le 9 décembre 2018, le gouvernement taïwanais a procédé à une action aussi rare qu’importante et méritoire en reconnaissant ses erreurs et errements lors de la terreur blanche. Cette capacité taïwanaise d’affronter les démons de son passé tranche avec la situation en Chine où la mythologie mémorielle est aussi forte que jamais et concerne non seulement le récent passé maoïste mais même le passé plus lointain de l’empire Qing sur lequel Pékin veut imposer son propre récit.

On December 9, 2018, the Taiwanese government carried out an action as rare as it is important and meritorious, recognizing its errors and mistakes during the White Terror. This Taiwanese ability to confront the demons of its past contrasts with the situation in China where the memory mythology is as strong as ever and concerns not only the recent Maoist past but even the more distant past of the Qing Empire on which Beijing wants to impose his own story.

Lire la suite

Taïwan : Han Guo-yu, révélateur de l’échec du gouvernement de Tsai Yingwen, 韓國瑜揭露蔡英文政府的失敗

Carte des résultats électoraux de Taïwan en 2014 et 2018 : DPP et KMT

Source : https://www.cna.com.tw/news/firstnews/201811250031.aspx

La posture idéologique sécessionniste du gouvernement actuel DPP a fragilisé sa présidente Tsai Ing-wen aussi bien sur le plan économique que politique. Les élections locales de novembre 2018 révèlent son incompétence dans les affaires économiques et la montée en puissance  de Han Guo-yu (KMT). C’est une surprise. Le bureau de représentation des États-Unis à Taipei (dont le nouveau bâtiment est plus grand que l’ambassade américaine à Paris) n’a pas non plus anticipé cette vague KMT. Même le célèbre Centre Fairbank pour les études chinoises de Harvard s’est étonné de ce résultat : il a invité Han Guo-yu aux États-Unis en avril prochain à s’exprimer sur sa victoire.

民進黨的台獨分裂主張,已使蔡英文政府不論在経濟及政治上,均遭到挫敗。2018年11月的台灣地方選舉,正揭示了蔡政府處理経済事務的無能,而國民黨韓國瑜的聲勢爆起!此乃驚人的消息,美國在台協會(該會的新辦公大樓,要比駐巴黎的美國大使館還要龐大)也未曾預料到國民黨的反撲新浪潮,而着名的哈佛大學費正清中國研究中心,已決定今年四月份邀請韓國瑜,前往美國該中心演講。

The secessionist ideological stance of the current DPP government has weakened its president Tsai Ing-wen both economically and politically. The November 2018 local elections revealed his incompetence and the rise of Han Guo-yu (KMT). It is a surprise. The US representation office in Taipei (whose new building is larger than the US embassy in Paris) did not anticipate the KMT wave either. Even the famous Fairbank Center for Chinese Studies at Harvard was surprised by that result: he invited Han Guo-yu to the United States next April to lecture about his victory.

Lire la suite

Chine – Taiwan : La Chine à l’heure du harsh power

Le 2 janvier 2019, Xi Jinping,  chef du Parti communiste chinois et dirigeant de la Chine populaire, a annoncé en guise de second message du nouvel an que Pékin n’hésiterait pas à faire usage de la force contre Taipei en voulant forcer les Taïwanais à choisir entre l’unification pacifique sous la bannière du Parti ou la guerre. En menaçant ses « compatriotes de Taiwan » et le dernier représentant sinophone du monde libre, la Chine réaffirme à nouveau son statut de harsh power.

On January 2nd, the leader of Chinese Communist Party and the People’s Republic, Xi Jinping, announced as a second New Year’s message that Beijing would not hesitate to use force against Taipei expressing his intention to force Taiwanese to choose between peaceful unification under the Party banner or war. By threatening his “Taiwan compatriots” and the last Sinophone representative of the free world, China reaffirms its status of “harsh power”.

Lire la suite

La victoire des conservateurs aux élections locales à Taïwan : une victoire pour Pékin

Les élections locales à Taïwan mi-novembre (république de Chine) ont vu la victoire du KMT sur le DPP, le parti actuellement au pouvoir à travers la présidente Tsai Ingwen. Faut-il y voir une victoire pour Pékin comme l’ont dit trop souvent certains analystes et la Chine elle-même ?

Lire la suite

Les relations Inde-Taiwan, stratégiques pour l’Inde, vitales pour Taiwan, inquiétantes pour la Chine – et modèle pour les autres ?

La rencontre du 15 janvier 2017 à New Delhi entre parlementaires taiwanais et indiens appartenant à différents partis politiques a concrétisé les progrès des relations entre l’Inde et Taiwan lors de la présidence de Tsai Ying-wen et matérialisé les conséquences géostratégiques de sa nouvelle politique dirigée vers l’Asie du Sud – New Southbound Policy. Cette rencontre critiquée par Pékin comme contrevenant aux principes de la Chine unique pourrait être essentielle pour le dynamisme de l’économie taiwanaise. Elle manifeste également la liberté que sait prendre l’Inde face aux « diktats » de la diplomatie chinoise – liberté diplomatique qui pourrait servir de modèle aux pays européens.

Lire la suite