Taïwan, une priorité pour les États-Unis ? Scénarios de guerre du CSIS. Guerre et armement. 台灣是美國関注的優先事項嗎?

Pour que les États-Unis interviennent en cas d’agression de la Chine envers Taiwan, Taipei doit d’abord combattre seul pendant 70 jours. Et une guerre contre Taïwan pourrait mettre fin à la flotte de navires de la marine américaine reconstruite depuis Pearl Harbor en 1941.

Lire la suite

Taïwan – Chine : Vœux 2023 : la mue du gouvernement ? Le slogan du DPP « contrer la Chine pour protéger Taïwan » (抗中保台) se transforme en « La paix pour protéger Taïwan » (和平保台)

Après la défaite du DPP aux « élections 9 en 1 », la présidente Tsai Ing-wen opère un grand virage : « Contrer la Chine pour protéger Taïwan » est remplacé par « Paix pour protéger Taïwan »

Lire la suite

La déchirure et la division de Taïwan 

Un vent de mécontentement souffle sur Taïwan. Le détroit de Taïwan vient de connaître une 4e crise sans précédent après la récente visite de Nancy Pelosi 1. Le parti au pouvoir (DPP) a peut-être pensé que cela apporterait un patriotisme grandissant et donc de la cohésion nationale et l’aiderait pour les élections locales de novembre 2022. Mais les jeunes ont l’impression de ne plus avoir d’avenir à Taïwan. En 30 ans le taux de natalité s’est réduit de moitié.

Lire la suite

Taïwan : Nouvelle gifle pour Mme Tsai. Son poulain, candidat prometteur aux municipales de Taoyuan, est accusé de plagiat

Alors que les élections locales, « midterms taïwanais » (novembre 2022), sont très importantes pour le DPP, parti au pouvoir, un nouveau scandale éclate : Lin Chih-chien (林智堅), soutenu par la présidente Tsai* dans sa course aux municipales de Taoyuan , est accusé de plagiat, dans son mémoire de maîtrise  soutenu en 2008, par le comité d’éthique académique de NTU* qui annule son diplôme. Il abandonne aussitôt sa candidature. 

Lire la suite

Dialogue de Shangri-La : espoirs de stabilité et inquiétude d’instabilité dans le détroit de Taïwan et la région

中美防長在新加坡唇槍舌戰

Le Dialogue de Shangri-La a été une occasion de multiples rencontres bilatérales. La situation dans le détroit de Taïwan y a attiré l’attention internationale, plus que la situation en Ukraine : Taïwan a été davantage mentionné que les années précédentes par les États-Unis et la Chine mais aussi par l’Australie et le Japon. La confrontation sino-américaine s’est intensifiée avec leurs profondes divergences de visions et de valeurs régionales mais les deux parties cherchent à maintenir une relation stable pour éviter des conflits.

Lire la suite

Vers un retour de Taïwan à l’OMS ?

Le Conseil exécutif de l’OMS réfléchit à inscrire à l’ordre du jour de la prochaine session de son assemblée générale une mention visant à rétablir le statut d’observateur à Taïwan. Taïwan n’est plus invité à participer aux travaux de l’OMS depuis 2009, année de l’élection de Tsai Ing-wen à la présidence de la Chine nationaliste, … Lire la suite

Taïwan – États-Unis : « Faire de Taïwan le meilleur partenaire pour la réindustrialisation de l’Amérique ». Le rêve de Mme Tsai ?

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

「使台灣成為美國再工業化的最好夥伴」這是蔡英文的夢想嗎?

Les vagues de visites de délégations américaines à Taïwan montrent à première vue que les relations américano-taïwanaises ont atteint un niveau d’amitié sans précédent. Mais il n’y a pas de visites amicales gratuites

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Une guerre possible à Taïwan ? « L’Ukraine aujourd’hui, Taïwan demain » ?

L’attaque de la Russie contre l’Ukraine a pu faire peur aux Taïwanais. Mais la Chine a-t-elle les moyens de reprendre Taïwan par la force ?

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis   « Acte III scène 4 » : Nancy Pelosi annule son voyage à Taïwan

斐洛西取消訪問台灣

À l’occasion du 43e anniversaire du Taiwan Relations Act (TRA*) signé en 1979, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, avait l’intention de se rendre à Taipei pour démontrer, comme a pu dire le MOFA*, le soutien du Congrès américain à Taïwan ainsi que l’importance qu’il attache aux relations américano-taïwanaises. Il y a déjà eu un précédent (3e crise dite du détroit de Taïwan 1995-1996) lorsque Lee Teng-hui, alors président de la république de Chine (Taïwan) s’était rendu aux États-Unis pour une réunion d’anciens élèves de l’université Cornell (9 juin 1995) : en réponse, Pékin avaient envoyé deux salves de missiles balistiques, une au nord et l’autre au sud de Taïwan, au large des côtes, comme un avertissement.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis – Japon : Une semaine pour unifier Taïwan en 2027 ?

La réunification interdétroit est un objectif de Xi Jinping mais il n’a jamais fixé de calendrier. Selon le professeur Jin Canrong*, universitaire chinois, le gouvernement recommanderait 2027 comme date de réunification. Il déclare que « l’APL pourra vaincre n’importe quelle force armée américaine à moins de 1000 milles nautiques des côtes chinoises. ».

Lire la suite