Taïwan doit prendre des mesures pour maintenir la paix

Chu Yun-peng* alerte sur la situation de Taïwan qui est à la croisée des chemins et prône une mobilisation importante pour maintenir la paix

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine    Campagne pour les présidentielles de 2024 : « Les relations familiales valent mieux que les querelles familiales. Xi Jinping n’est pas la Chine pour toujours » (Ke P.)

La campagne pour les présidentielles taïwanaises de janvier 2024 bat son plein. Les principaux candidats sont William Lai* (DPP*), Ko Wen-je* (TPP)* et Hou Yu-ih* (KMT*). Ko Wen-je sera-t-il l’homme providence dont Taïwan a besoin ? Les voyages passés ou à venir des candidats à l’étranger démontrent l’intérêt des pays voisins et des États-Unis et l’importance de Taïwan dans la stabilité régionale. Les États-Unis ont précisé qu’ils ne prendraient pas parti pour ces élections et déclarent souhaiter la reprise du dialogue entre Taïwan et la Chine continentale.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine  Acte III scène 5 : Dame Pelosi dans les airs vers Taïwan, escortée par des chasseurs chinois ?

裴洛西訪台,中國軍機會伴飛嗎?

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

Nancy Pelosi se rendra-t-elle en août 2022 à Taïwan ? Sa volonté de reprogrammer sa visite1 a suscité de vives discussions entre Pékin et Washington. En tant que troisième personnalité du gouvernement, elle utiliserait alors un avion militaire qui serait escorté de chasseurs américains. Mais la Chine veut-elle vraiment empêcher la présidente de la Chambre des États-Unis de se rendre à Taïwan ?

裴洛西訪台,中國軍機會伴飛嗎?

美國衆議院議長斐洛西將於20228月訪問台灣,此項計劃在北京與華府之間,引發熱議。由於她是美國政府的第三號人物,因此可在美國戰鬥機的護送下,搭乘美國軍機出訪。然而中國真的會阻止此項訪問計劃嗎?

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis – Japon : Une semaine pour unifier Taïwan en 2027 ?

La réunification interdétroit est un objectif de Xi Jinping mais il n’a jamais fixé de calendrier. Selon le professeur Jin Canrong*, universitaire chinois, le gouvernement recommanderait 2027 comme date de réunification. Il déclare que « l’APL pourra vaincre n’importe quelle force armée américaine à moins de 1000 milles nautiques des côtes chinoises. ».

Lire la suite

Taïwan – Chine : La grande orientation de Pékin, la stratégie globale pour la réunification 中國對台策略 

Pékin parle de plus en plus de l’arrangement post-unification (統一後). Lors du 20e Congrès, le président chinois Xi Jinping pourrait proposer un concept entièrement nouveau allant au-delà du concept « un pays, deux systèmes », celui de la «  stratégie globale ».

Lire la suite

Chine : Un plan pour imposer l’état de droit 

Il peut paraître surprenant de penser que cinq à dix ans seraient suffisants pour établir un état de droit dans un pays qui – si l’on prend le texte au pied de la lettre – n’en disposait pas et dont, de surcroît, la Constitution reste dépourvue de véritable moyen de contrôle. La république populaire de Chine entend le faire pour opposer le sien (aux caractéristiques socialistes chinoises) à celui qui est inspiré du droit occidental. 

It may seem surprising to think that five to ten years would be enough to establish the rule of law in a country which – if we take the text literally – did not have one and whose Constitution, moreover, remains devoid of any real controlling role. The R. P. of China intends to do so in order to oppose its own (with Chinese socialist characteristics) to that which is inspired by Western law.

Lire la suite

Chine : Retrait de Caixin de la liste approuvée des sources d’information

Les autorités chinoises ont retiré Caxin1 de la liste officielle des sources d’information en Chine.   

Chinese authorities have removed Caxin from the approved and official list of sources of information in China.     

Lire la suite

Taïwan – Afghanistan : Taïwan n’est pas l’Afghanistan et le PCC n’est pas composé de talibans

abonnement en ligne

Avec les événements d’Afghanistan, l’engagement sécuritaire verbal du président Biden envers Taïwan est largement remis en question par les Taïwanais.

Lire la suite

Pas de répit pour la Chine

Il nous faut constater que les déclarations sur la Chine de Joe Biden et de son administration s’inscrivent dans la continuité de celles de Donald Trump, tout aussi véhémentes. Rien n’est changé. De par ses menées économiques déloyales, la Chine est le premier adversaire des États-Unis. Et lorsque ceux-ci dénoncent la tyrannie du Parti communiste chinois à l’encontre des Ouïghours, c’est au final pour justifier des sanctions économiques.

Lire la suite

Taïwan – Japon – États-Unis – Chine : Jeux politiques. L’indépendance de Taïwan sous contrôle américain 政治賭注:美國管控下的台獨

Kurt Campbell* a récemment indiqué clairement, lors d’un discours informel dans un groupe de réflexion1 américain, que les États-Unis ne soutiendraient pas l’indépendance de Taïwan mais étaient disposés à renforcer les échanges non officiels avec l’île. Pourquoi une telle annonce dans l’environnement actuel extrêmement tendu ?

美國主管印太事務官員坎貝爾,最近在一項智庫座談會中宣稱,美國不支持台獨,但是會加強與台灣的非官方交流。在目前國際環境極度緊繃的情況下,為什麼坎貝爾要這麼説?

Lire la suite

Chine – États-Unis : Changement d’attitude pour une « belle » image de la Chine 中國改弦更張塑造"可敬"形象

Avec le style des « Loups guerriers1 » dominant la diplomatie chinoise ces dernières années, les relations entre la Chine et les grands pays occidentaux se sont tendues. Aussi, le président Xi Jinping élabore une nouvelle stratégie de communication de la Chine à l’étranger. Le style de son discours (cf. encadré 2) est contraire à celui des « Loups guerriers » mais cela ne signifie pas forcément un changement majeur dans la stratégie étrangère de la Chine.

Lire la suite

« Sous la coupe chinoise du Ciel » – Conte pour un nouveau monde fantasmé

« Sous la coupe chinoise du Ciel »

Conte pour un nouveau monde fantasmé

Rémi Perelman, Asie21

Depuis les premières années 2000, dans l’euphorie du « miracle économique » et des centenaires à célébrer, les cercles académiques chinois ont entrepris la fabrication d’une narration dotant leur pays d’une mission de portée universelle tout en s’efforçant de répondre implicitement à plusieurs conditions :

  • Plaire au pouvoir en justifiant ses multiples souhaits d’expansion ;
  • Faire de la Chine une entité de tout temps unique au monde ;
  • Effacer l’opprobre du « siècle d’humiliation » qu’a été le XIXe siècle.

Repenser la Chine à nouveaux frais tout en la voulant éternelle réclame des fondations.

 

Lire également

Asie21 n° 150/2021-05  Chine : Anchorage, Tianxia ou le troisième pilier 

abonnement en ligne

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 149/2021-04

Chine  Subtilités Chine – Brésil Covid-19 oblige Chine – États-Unis La voiture électrique, champ de guerre Chine – Guinée Bissau Opportunisme actif Chine – Portugal  Macao bâillonné Chine – Suisse  Durcissement Chine – Tanzanie  Insistance Corée du Sud – Indonésie  Avion de combat Inde – Russie – États-Unis  Vers un revirement ? Japon – Australie … Lire la suite

Taïwan : Amnésie forcée ? Manipulation de la mémoire collective 台灣:被操弄的集體失憶?

Taïwan est une île chinoise qui fut prise par les Japonais vainqueurs d’une guerre contre la Chine (traité de Shimonoseki -1895- considéré comme l’un des traités inégaux que la Chine subit au XIXe siècle). Au cours des siècles passés, le Japon a toujours eu un oeil sur Taïwan qu’il estimait être naturellement une île qui devait lui revenir parce que située géographiquement dans le prolongement de l’épine dorsale japonaise.

🐂  Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🦬

Lire la suite

Chine – États-Unis : Réactions américaines au sujet de la mission lunaire chinoise Chang’e-5

La récente mission lunaire chinoise Chang’E-5 (嫦娥五号) a engendré, aux États-Unis, plusieurs réactions inquiètes, voire hostiles. On présente ici quelques exemples qui mettent davantage en exergue la compétition entre l’Amérique et la Chine sur ce sujet.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 140/2020-06

Chine – Afrique

Lire la suite

Chine-Amérique : jusqu’où peut aller le divorce orageux d’un vieux couple ?

Depuis le 14 mai, le président Donald Trump "ne veut plus parler" à son homologue chinois Xi Jinping. Il est loin le temps du sommet du G20 à Osaka en 2019. (Source : ParisMatch)
Depuis le 14 mai, le président Donald Trump “ne veut plus parler” à son homologue chinois Xi Jinping.  Il est loin le temps du sommet du G20 à Osaka en 2019. (Source : ParisMatch)
Après de longues fiançailles, vingt années de brouilles et de retrouvailles, l’union des États Unis avec la Chine vole en éclat. Les deux vieux époux s’envoient des assiettes à la figure. Espérons que cela n’aille pas plus loin !

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 137 / 2020-03

Chine  : Covid-19 et démons Chine Afrique Du modèle angolais au modèle ghanéen  Sao Tomé-et-Principe : l’aéroport sera agrandi Sénégal : les risques de l’export Chine Union européenne Afrique  : réaction Chine – Monde  : le cuivre face au Covid-19 Inde – CPLP : intérêt bien compris et partagé Japon Toilettes pour tous Timor oriental … Lire la suite

Chine : Cours de communication digitale pour les membres du Parti communiste chinois

Les officiels du Parti communiste chinois d’un certain rang sont désormais tenus de suivre un module de formation en communication digitale. Ce module, […] Vivien Fortat, Asie21 Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°120 septembre 2018 Prolongez votre lecture avec un abonnement en ligne  

CHINE La nouvelle instance nationale  de lutte anticorruption

Annoncée au début de l’année 2017, la création d’une nouvelle instance nationale pour la lutte anticorruption devrait être ratifiée lors de la session de l’Assemblée nationale populaire qui se tient en ce moment à Pékin. 

Lire la suite