Chine – Brésil : Au Brésil des élections. La faim en toile de fond

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

Le Brésil s’enrichit avec des excédents agroalimentaires en hausse constante, la Chine est son premier client. En même temps, la faim progresse à un rythme effarant, 33 millions personnes en détresse alimentaire. Les élections voient s’affronter populisme de droite, promesses de gauche, le tout dans un pays que la covid a durement touché. Résultat des élections en octobre 2022. 

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 164/2022-09 sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EURASIE 

Russie – Asie  La Russie, pays du Soleil-levant  « Страна восходящего солнца — это Россия »…, Maurice Rossin, Asie21 

EXTRÊME-ORIENT 

Chine  Second vol de l’avion spatial chinois, Philippe Coué, Asie21

Chine  Une conférence sur le droit de la mer à la gloire de la Chine, Daniel Schaeffer, Asie21

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 163/2022-07&08

BRICS – Argentine  Des BRICS au BRICSA ?

Chine  Fujian

Chine – Afrique

  • Fouet
  • Honni soit…
  • Angola : Luanda nationalise le diamant

Lire la suite

Saint-Petersbourg – Bishkek – Pékin : Requiem pour le rêve de l’Europe… La Sibérie, grand enjeu du Great Game.  Quand un mur remplace un pont…

« Un nouveau rideau de fer est en train de tomber entre la Russie et l’Occident, que de gâchis …si ça continue ! » (Lavrov) 

Suite à l’opération spéciale russe en Ukraine, l’Occident a imposé « des sanctions folles contre la Russie… et insensées …dont l’objectif était « d’écraser l’économie russe dans la précipitation ». Le marché mondial a réagi violemment, et avec des conséquences imprévues. La Russie, exportatrice d’énergies fossiles et de denrées alimentaires a exporté moins et gagné plus, le RUB s’est renforcé,  l’inflation  déjà installée, s’est accélérée. Des crises alimentaire, écologique et énergétique secouent le monde. L’Asie, héritière de Genghis Kan, accélère la reconquête du monde. La Sibérie en sera le cœur2, de pont vers l’Asie pour l’Europe, elle est devenue barrière d’acier3, « de Lisbonne à Vladivostok, » elle passe à du « Tage au Dniepr. » Les sanctions,  « c’est ce qu’on dict : Chier dans le panier pour après le mettre sur sa teste »  aurait dit le sage Montaigne.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 162/2022-06

Chine – Australie – Afrique  Les besoins en lithium font bouger les lignes Chine – Inde – Mozambique – Autres pays  Graphite  Chine – Japon – Inde – Mozambique  Engagements Chine – Japon – Mozambique – Autres pays  Barrage en vue mais lointaine Chine – Suisse  À la peine Chine – Suisse  Reprise Chine – … Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 161/2022-05

Australie – CPLP. Candidature L’Australie vient de déposer sa candidature pour intégrer la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) en tant qu’observateur.[…] Chine – Mozambique – Chine Pékin bienvenu Le Mozambique, qui compte des réserves de pétrole et de gaz si élevées qu’il  est désigné comme le « Qatar africain », a néanmoins des difficultés à … Lire la suite

Mer Noire : Le monde n’est qu’une branloire pérenne

Black Sea : The world is only a perennial wobble

Les opérations militaires menées par la Russie en Ukraine perturbent les échanges internationaux des huiles et des céréales, des énergies et de leurs dérivés (engrais). Les effets se feront sentir dans la durée. 2022 sera compliqué, 2023 le sera plus encore, surtout si les irrégularités climatiques persistent. Les 8 milliards d’habitants vont être confrontés au défi de la faim pour 1/4 d’entre eux, en Afrique comme en Asie. Le blé sera-t-il, selon son habitude, un nouveau « faiseur de révolutions » ? C’est possible. Contredisant une écologie utopique donc généreuse, migrations et révoltes vont nous ramener à la réalité des inégalités terrestres.  Le temps des incertitudes de Galbraith continue,  Montaigne n’écrivait-il pas il y a 450 ans : « Le monde n’est qu’une branloire pérenne. Toutes choses y branlent sans cesse : la terre, les rochers du Caucase…». La course aux sanctions risque de le faire branler fort. 

Russia’s military operations in Ukraine are disrupting international trade in oil and grain, energy and their derivatives (fertilizers). The effects will be felt over time. 2022 will be complicated, 2023 even more so, especially if climatic irregularities persist. The 8 billion inhabitants will be confronted with the challenge of hunger for 1/4 of them, in Africa as in Asia. Will wheat be, as usual, a new “revolution maker”? It is possible. Contradicting a utopian and therefore generous ecology, migrations and revolts will bring us back to the reality of earthly inequalities.  The time of Galbraith’s uncertainties continues. Didn’t Montaigne write 450 years ago: “The world is but a perennial wobble. All things in it wobble ceaselessly: the earth, the rocks of the Caucasus…”. The race for sanctions is likely to make it wobble a lot. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 159

Chine – Afrique Médiation dans la Corne ? Angola – États-Unis : cuivre Mali – Corée du Sud : blindés à tout va Madagascar : avancées Sao Tomé-et-Principe : mandarin et pingpong, armes non létales Du boeuf au poulet Chine – Brésil  Mode Chine – Russie – Ukraine Blé Une aubaine Inde – Mozambique  Rapts Japon – Madagascar  Chacun … Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 157/2022-01

Chine  Li Min vise juste Chine – Afrique  Déception chez l’un, prudence chez l’autre Chine – Amérique latine – Caraïbes  Poursuite de l’approche Chine – Brésil  Un client en or Chine – Brésil – États-Unis  Soja Sao Tomé-et-Príncipe – Chine  Le rapprochement se précise   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 157/2022-01 abonnement en … Lire la suite

Chine – États-Unis – Amérique latine : One hand washes the other ou un prêté pour un rendu 

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie

avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Les États-Unis naviguent loin de leur base, en Mer de Chine, pour montrer au monde que leur force militaire est le garant de la liberté.  L’Occident acquiesce et suit. Pendant ce temps, la Chine, sans bruit, occupe leur pré carré d’Amérique latine et Caraïbes. Sans tirer un coup de feu, elle devient LE partenaire économique indispensable au développement de ce continent imprudemment délaissé. La signature la veille de Noël d’un accord entre la Chine et Cuba parachève la lente et longue conquête chinoise de ces terres lointaines. L’île de Cuba est bien près des États-Unis, comme Taïwan  l’est de la Chine. One hand washes the other.  La continuité dans l’action sur le terrain, base de la crédibilité en politique, passe avant les démonstrations de puissance militaire aérienne ou navale : l’économique avant le canon. Conquête ou reconquête?  la doctrine Monroe de 1823 passe à la trappe et laisse la place aux successeurs de l’amiral Zheng He de 1420.  

Lire la suite