Laos : Le TGV qui va transformer le Laos

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Le 3 décembre 2021, jour où la République démocratique populaire lao célèbre son 46e anniversaire, est inaugurée la première ligne de chemin de fer à grande vitesse de l’Asie du Sud-Est ; cette ligne relie Kunming dans le Yunnan chinois à la capitale laotienne, Vientiane. Construit dans le cadre de l’Initiative « Une Ceinture, Une Route » (BRI), ce projet de 1035 km (dont 414 km au Laos même) représente une étape décisive pour le désenclavement du Laos et une réalisation emblématique et historique pour la Chine qui affiche de grandes ambitions dans la région et espère prolonger les couloirs ferroviaires jusqu’à Singapour. Le président Xi Jinping, Thongloun Sisoulith, président du Laos, et Phankham Viphavanh, Premier ministre, ont assisté par liaison vidéo à la mise en service de ce projet phare qui marque à la fois l’entrée dans une modernité technologique et la fin de l’isolement. Beaucoup cependant s’inquiètent déjà de son impact sur les équilibres du pays : non seulement économiques et financiers (le fameux piège de la dette), mais aussi sociaux et écologiques. Certes, le Laos a désormais les infrastructures pour être « traversé » mais sera-t-il pour autant sollicité ?

Lire la suite

Asie du Sud-Est : La Chine dans le bassin du Mékong

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

À partir du « coin » du Mékong qu’elle enfonce vers le sud, la Chine tente de desserrer la stratégie indo-pacifique australo-américaine et construit sans bruit sa propre capacité d’action dans le même espace.

Lire la suite

Asie du Sud-Est : Tectonique géopolitique dans le bassin du Mékong

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Asie du Sud-Est

Tectonique géopolitique dans le bassin du Mékong

Par Rémi Perelman, Asie21, novembre 2021

SOMMAIRE

Première partie. Le jeu des institutions

I – États-Unis-Chine, entre rivalité et ajustements

Encadré 1. Partage géographique du bassin du Mékong

II – Des structures multinationales aux personnalités accusées

1- La Commission du Mékong, Mekong River Commission, MRC

Encadré 2. Les services des données et de l’information de la CMR

2) La Région du grand Mékong, Greater Mekong Subregion, GMS

3) Partenariat Mékong-États-Unis

4) Coopération Lancang Mékong

Encadré 3. Les onze barrages sur le cours supérieur du Mékong (Lancang)

Encadré 4. Incidence des barrages chinois sur le cours inférieur du Mékong

Encadré 5. Questions sur la LMC, soumises à recherche par l’Institut des économies en développement de la JETRO

4 bis – L’Institut du Mékong

Encadré 6. Les projets confiés par la LMC et l’Institut du Mékong

4 ter – Le Centre mondial d’études sur le Mékong

 

Deuxième partie. Le jeu des infrastructures 

I – La Chine descend vers le sud

Encadré 7 Population chinoise dans les pays du Mékon

1) Le pivot du Yunnan

2) Le réseau ferroviaire chinois

3) La concurrence japonaise

Encadré 8 Les trois grands plans ferroviaires

II – L’infrastructure classique : les trois couloirs ferroviaires

1) Le couloir birman ou route de l’Ouest

2) Le couloir lao-thaïlandais ou route centrale

Encadré 9 La Thaïlande modifie radicalement un accord avec Pékin

Encadré 10 Yunnan-Laos-Cambodge, couloir potentiel vers la mer de Chine du Sud

3) Le couloir vietnamo-khmer ou route oriental

III – Une infrastructure duale : l’opération Dara Sakor

1) La réserve foncière ou « la RP de Chine peut agir au Cambodge comme chez elle »

Encadré 11 Plaquette promotionnelle du projet Dara Sakor

2- L’attrait touristique de la côte : Sihanoukville et Dara Sakor

Encadré 12 Le groupe Prince Holding Group Ltd

3- Les infrastructures de Dara Sakor

 

***

Première partie. Le jeu des institutions

I – États-Unis-Chine, entre rivalité et ajustements

Si en Indo-Pacifique, la situation en mer de Chine méridionale et la possible force sous-marine à propulsion nucléaire australienne font l’actualité, quasiment rien n’émane de l’abcès qui mûrit dans le vaste bassin fluvial (une fois et demie la superficie de la France) du Mékong. Il concerne six pays dont cinq forment la moitié des effectifs de l’ASEAN et qui, à l’instar du corridor économique sino- pakistanais en gestation, relie la Chine aux mers chaudes. Comme tel, il constitue pour les deux hyper puissances un terrain stratégiquement sensible.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 152/2021-07 & 08

Asean  Divergences  Chine – Afrique Angola : comment s’en éloigner ?  Mozambique : le BTP à la manœuvre  Mozambique : les grands du BTP   Mozambique : investissement dans l’électricité   Nigéria : dangereux golfe de Guinée    Chine – Brésil   Le poids de Huawei   Corée du Nord  Piratage informatique   Inde – Brésil  Vaccin … Lire la suite

Asie -Pacifique : Hong-Kong, un 16e partenaire pour le RCEP ?

Hong Kong souhaite adhérer au RCEP *.  

Hong Kong wishes to join RCEP.  

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 145/2020-12

Chine Mise à profit de Macao pour le Davos chinois Chine – Angola L’aéroport de Luanda, enfin ! Chine – Cap Vert  Fierté Chine – Golfe de Guinée Toujours le piratage Chine – Brésil Un jeu dangereux Chine – France  BYD en flèche Chine – Macao – Cap-Vert  Tribulations d’un Chinois de Macao Cambodge – … Lire la suite

Asie : Signature du plus gros accord de libre-échange du monde

Dimanche 15 novembre dernier, 15 pays d’Asie et d’Océanie ont signé l’accord de Partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership – RCEP, agreement), lors de la clôture du sommet virtuel de l’ANASE (Association des nations d’Asie du Sud-Est, en anglais ASEAN-Association of Southeast Asian Nations).   

On Sunday November 15, fifteen countries in Asia and Oceania signed the Regional Comprehensive Economic Partnership (RECP) agreement, during the closing of the virtual summit of ASEAN (Association of Southeast Asian Nations).

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 143/2020-10

Chine – Afrique Angola : renouveau         La Chine vient d’annoncer officiellement qu’elle acceptait de restructurer la dette angolaise à son égard. Pékin se prépare […] Angola : dette Guinée équatoriale : satellite Guinée équatoriale – Corée du Nord : stagiaires Mozambique – Russie : chasseurs russes et non chinois Chine – … Lire la suite

Registre des activités américaines navales de présence opérationnelle et aériennes en mer de Chine du Sud

Activités navales :

    • Depuis le début de l’année 2020, cinq opérations successives pour la liberté de la navigation (freedom of navigation operation / FONOP) :

      Lire la suite