Pakistan – Chine : La dimension hydraulique dans les relations entre le Pakistan et la Chine // The hydraulic dimension in relations between Pakistan and China

FAITS La Chine a proposé de financer la construction du grand barrage de Basha-Diamer prévu pour être édifié sur l’Indus, à la limite entre le Khyber-Pakhtunkhwa et le Gilgit-Baltistan. Mais elle voulait en garder le contrôle. Le Pakistan a refusé. La Chine finance d’autres projets d’infrastructures hydrauliques de moindre importance. Le volet agricole du corridor … Lire la suitePakistan – Chine : La dimension hydraulique dans les relations entre le Pakistan et la Chine // The hydraulic dimension in relations between Pakistan and China

Asie du Sud – Moyen-Orient : Les difficiles équilibres géopolitiques entre l’Asie du Sud et le Moyen-Orient

 南亞與中東地緣政治平衡的困境

South Asia – Middle East: The Difficult Geopolitical Balances Between South Asia and the Middle East

Les pays d’Asie du Sud et ceux du Moyen-Orient devraient entretenir d’excellentes relations, leurs économies étant complémentaires. Mais les problèmes politiques internes et externes constituent des freins d’autant plus importants que les États-Unis les compliquent par les pressions multiples qu’ils exercent sur tous les pays de la région.

由於經濟上的互補,照道理而言,南亞與中東諸國,應保持良好的関係,但是由於國內外的政治問題,使得這些國家彼此有所保留,更加上美國對這個地區的所有國家不斷施壓,使得問題更複雜化。

Countries in South Asia and the Middle East should maintain excellent relations, their economies being complementary. But the internal and external political problems are all the more important as the United States complicates them by the multiple pressures they exert on all the countries of the region.

Lire la suiteAsie du Sud – Moyen-Orient : Les difficiles équilibres géopolitiques entre l’Asie du Sud et le Moyen-Orient

Pakistan : Stress hydrique à Gwadar

Le port et la ville de Gwadar devraient prospérer dans le cadre du projet phare des Routes de la soie qu’est le Corridor économique Chine-Pakistan, CECP. Pour croître, il lui faudra surmonter, non seulement l’irrédentisme de la province pakistanaise du Baloutchistan, mais aussi le handicap majeur de son aridité.

Lire la suitePakistan : Stress hydrique à Gwadar

Afghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise 中國與阿富汗合建軍事基地

Depuis que des patrouilles mixtes afghano-chinoises ont été aperçues dans le corridor de Wakhan, à l’extrémité reculée de l’Afghanistan, proche des frontières chinoise et tadjike, la probable construction d’une base militaire anime les médias locaux. Serait-elle destinée à accueillir un détachement de l’Armée populaire de libération, l’APL ou des militaires afghans ? Si proche du Xinjiang, la question pourrait faire sourire, mais des affirmations, des contradictions et des dénégations se sont égrenées depuis le début de 2018. Des rapprochements ont été faits avec l’installation de la base militaire de Djibouti. Sans doute Pékin voudrait à la fois sécuriser sa frontière occidentale et pousser vers l’Afghanistan et l’Iran son tant vanté Corridor économique Chine-Pakistan.

在阿富汗與中國接壤的瓦罕走廊,自從傳出有兩國合組的巡邏部隊後,當地媒體就不斷出現兩國可能合建一座軍事基地的話題。這個地方,難道真要接待一支中國人民解放軍分遣隊,或是阿富汗軍隊?由於如此靠近新疆,這個問題,從2018年初開始,就一直夾雜著肯定或否定,互相矛盾的不同說法。這倒有些類似,中國在東非吉布第設立軍事基地的情況。無論如何,北京當局,一方面要確保其西部邊界,另一方面為了完成其誇下海口的中國一巴基斯坦經濟走廊,因此必須向阿富汗及伊朗推進。

Lire la suiteAfghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise 中國與阿富汗合建軍事基地

Pakistan  : Imran Khan moins docile pour Pékin

Imran Khan, le nouveau Premier ministre du Pakistan promet un mode de gouvernement plus démocratique pour redresser une économie défaillante. Un réajustement des relations avec la Chine – maître d’ouvrage du corridor économique – sera un test d’autorité personnelle auquel Pékin devrait se prêter.

Imran Khan, Pakistan’s new Prime minister, promises a more democratic mode of government to redress a failing economy. A readjustment of relations with China – the in fact contracting authority of the economic corridor – will be a test of personal authority to which Beijing should lend itself.

Lire la suitePakistan  : Imran Khan moins docile pour Pékin

CHINE La pente régalienne des Routes de la soie 

La création de tribunaux de commerce consacrés à la résolution des litiges suscités à l’étranger par l’initiative des Nouvelles Routes de la soie est à la fois une bonne nouvelle et une menace. Une bonne, pour les entreprises et États concernés, car elle devrait en principe simplifier les procédures actuelles en les alignant sur celles d’instances reconnues et appréciées, celles de Singapour et de Dubaï. Une menace, dans la mesure où elle pourrait annoncer l’avancée, hors des frontières chinoises, d’un système judiciaire, voire juridique, aux caractéristiques chinoises (cf. l’exterritorialité du droit américain).

Lire la suiteCHINE La pente régalienne des Routes de la soie 

Pakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) se met progressivement en place. Il donne un véritable coup de fouet à l’économie pakistanaise, qui va profiter d’infrastructures modernes et des sources d’énergie qui lui manquaient cruellement. L’installation systématique de sociétés chinoises qui s’ensuit apparaît plus problématique pour l’avenir du pays, comme l’enseigne le précédent des interventions chinoises au Sri Lanka. L’examen de ces deux cas jette une lumière crue sur les perspectives que l’Initiative des Routes de la soie peut laisser entrevoir aux pays qui se trouvent sur leur tracé. « Solution Chine » : une issue fatale ?

Lire la suitePakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires