Le Pakistan de plus en plus islamisé

Le Pakistan entretient des relations floues avec l’islamisme. Il le combat en luttant contre les mouvements radicaux qui l’importunent mais le soutient en apportant son aide à d’autres mouvements, en particulier ceux qui opèrent en Afghanistan et dans la partie du Cachemire administrée par l’Inde. De plus, les mesures administratives prises sur le plan intérieur traduisent une islamisation de plus en plus forte de la société. Les partis islamistes radicaux s’enhardissent bien que leurs résultats électoraux soient faibles. Face à eux, le gouvernement impuissant et inconsistant laisse faire ; il capitule.

Lire la suiteLe Pakistan de plus en plus islamisé

Pakistan : participation saoudienne au CPEC

Aux prises à des critiques de plus en plus nombreuses de la part des partenaires et des opposants à son Initiative ceinture et route (BRI), la république populaire de Chine est contrainte d’adapter sa stratégie. La participation, envisagée, de l’Arabie saoudite au couloir économique Chine-Pakistan (CPEC) s’inscrit dans cette logique.

Lire la suitePakistan : participation saoudienne au CPEC

Inde – Chine – Pakistan – Népal – Bhoutan : bataille d’influence dans l’Himalaya

L’Himalaya sépare deux géants, l’Inde et la Chine, les deux pays les plus peuplés du monde. L’Inde cherche à maintenir son influence au Népal et au Bhoutan mais la Chine s’implante de plus en plus au Népal tout en déployant des efforts pour développer ses liens avec le Bhoutan. Les excellentes relations qu’elle entretient avec le Pakistan, hostile à l’Inde, lui permettent d’être très présente dans la partie ouest de l’Himalaya.

Lire la suiteInde – Chine – Pakistan – Népal – Bhoutan : bataille d’influence dans l’Himalaya

Afghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Depuis que des patrouilles mixtes afghano-chinoises ont été aperçues dans le corridor de Wakhan, à l’extrémité reculée de l’Afghanistan, proche des frontières chinoise et tadjike, la probable construction d’une base militaire anime les médias locaux. Serait-elle destinée à accueillir un détachement de l’Armée populaire de libération, l’APL ou des militaires afghans ? Si proche du Xinjiang, la question pourrait faire sourire, mais des affirmations, des contradictions et des dénégations se sont égrenées depuis le début de 2018. Des rapprochements ont été faits avec l’installation de la base militaire de Djibouti. Sans doute Pékin voudrait à la fois sécuriser sa frontière occidentale et pousser vers l’Afghanistan et l’Iran son tant vanté Corridor économique Chine-Pakistan.

中國與阿富汗合建軍事基地

在阿富汗與中國接壤的瓦罕走廊,自從傳出有兩國合組的巡邏部隊後,當地媒體就不斷出現兩國可能合建一座軍事基地的話題。這個地方,難道真要接待一支中國人民解放軍分遣隊,或是阿富汗軍隊?由於如此靠近新疆,這個問題,從2018年初開始,就一直夾雜著肯定或否定,互相矛盾的不同說法。這倒有些類似,中國在東非吉布第設立軍事基地的情況。無論如何,北京當局,一方面要確保其西部邊界,另一方面為了完成其誇下海口的中國一巴基斯坦經濟走廊,因此必須向阿富汗及伊朗推進。

Lire la suiteAfghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Afghanistan : L’été de tous les dangers ? 

Les médias occidentaux se sont beaucoup préoccupés, durant l’été qui s’achève, de la brusque explosion de l’instabilité afghane. Pourtant, plusieurs signes montrent que derrière l’apparente reprise du conflit sur place, des tendances diverses se développent, dont certaines tendent vers la paix, tandis que certaines sont plus belligènes. L’été 2018 aurait-il été un tournant dans la conflictualité afghane ?

Lire la suiteAfghanistan : L’été de tous les dangers ? 

Chine : Des conséquences géopolitiques à la répression chinoise envers les Ouïghours ?

Après le rapport du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies, la nouvelle de l’existence de camps d’internements d’Ouïghours abritant un million d’individus a été commentée par l’ensemble de la presse mondiale. Mais l’aspect géopolitique du problème reste peu évoqué. Étant donné les relations étroites entre la Chine et le Pakistan mais aussi d’autres pays musulmans comme l’Iran, la Turquie ou l’Indonésie, la politique anti-ouïghoure chinoise pourrait pourtant compliquer les relations  diplomatiques de Pékin avec ces pays – surtout en cas de crise au Xinjiang.

Following the report of the United Nations Committee on the Elimination of Racial Discrimination (CERD), the news of Uighur internment camps housing a million people was commented by the world’s press. Given the close relations between China and Pakistan but also other Muslim countries such as Iran, Turkey or Indonesia, China’s “anti-Uyghur” policy could nevertheless complicate its diplomatic relations with its countries – especially in the case of crisis in Xinjiang.

Lire la suiteChine : Des conséquences géopolitiques à la répression chinoise envers les Ouïghours ?

Pakistan : Des élections contestées et des difficultés à venir

Le Pakistan Tehreek-i-Insaf (PTI), grand vainqueur des élections législatives du 25 juillet 2017, gouverne au centre et dirige aussi les gouvernements provinciaux du Khyber-Pakhtunkhwa et du Pendjab. Il participe aussi au gouvernement du Baloutchistan formé par un parti allié. Seul le Sind lui échappe. Les attentes populaires sont grandes mais risquent d’être déçues car la situation économique est difficile.

Pakistan Tehreek-i-Insaf (PTI), winner of the general elections of July 25, 2017, governs in the center. He heads the provincial governments of Khyber-Pakhtunkhwa and Punjab and participates in the Baluchistan government formed by an allied party. Only Sind escapes him. Popular expectations are high but may be disappointing because the economic situation is difficult.

Lire la suitePakistan : Des élections contestées et des difficultés à venir

Pakistan  : Imran Khan moins docile pour Pékin

Imran Khan, le nouveau Premier ministre du Pakistan promet un mode de gouvernement plus démocratique pour redresser une économie défaillante. Un réajustement des relations avec la Chine – maître d’ouvrage du corridor économique – sera un test d’autorité personnelle auquel Pékin devrait se prêter.

Imran Khan, Pakistan’s new Prime minister, promises a more democratic mode of government to redress a failing economy. A readjustment of relations with China – the in fact contracting authority of the economic corridor – will be a test of personal authority to which Beijing should lend itself.

Lire la suitePakistan  : Imran Khan moins docile pour Pékin

Grappillages Asie21 n° 120

AFGHANISTAN – PAKISTAN – MOZAMBIQUE

Poids économique de l’héroïne

Lire la suiteGrappillages Asie21 n° 120

Pakistan – Chine : Un Corridor intégrateur

Le bien connu Corridor économique Pakistan-Chine (CEPC) assimilé aux nouvelles Routes de la soie chinoises, a été d’abord considéré comme un plan d’infrastructures de transport, alors que l’essentiel – les deux-tiers du budget – résidait dans l’équipement électrique du Pakistan. Désormais, le Plan 2017-2030 nous apprend que sa cible principale est l’agriculture ! L’agriculture, certes, mais aussi l’exploitation minière et l’industrie. L’essentiel n’est cependant pas là. Le but ultime est la mise sous tutelle du pays par Pékin – pour ne pas prononcer le mot honni de colonisation – et, par là même, le bouclage occidental de l’Inde.

Lire la suitePakistan – Chine : Un Corridor intégrateur

Plan à long terme du corridor économique Pakistan-Chine CEPC, plt

Plan à long terme 2017-2030 du corridor économique Pakistan-Chine CEPC, (Long Term Plan for China-Pakistan Economic Corridor) http://pc.gov.pk/uploads/cpec/LTP.pdf  Résumé officiel du document détaillé non diffusé Version française : Rémi Perelman, Asie21 Avant-propos du professeur Ahsan Iqbal, ministre de l’Intérieur, de la Planification, du Développement et des Réformes Président de la partie pakistanaise Le PLT fournit un … Lire la suitePlan à long terme du corridor économique Pakistan-Chine CEPC, plt

Inde – Moyen-Orient : Déplacement du Premier ministre indien au Moyen-Orient, un exercice d’équilibrage

FAITS

En février 2018, le Premier ministre indien s’est rendu en Jordanie, en Palestine, aux Émirats arabes unis et en Oman. Et le président iranien et le roi de Jordanie sont venus en Inde.

Lire la suiteInde – Moyen-Orient : Déplacement du Premier ministre indien au Moyen-Orient, un exercice d’équilibrage

Nouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

Les nouvelles Routes de la soie chinoises visent à connecter la Chine à l’Europe de l’Est, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud à travers des projets d’infrastructures de mille milliards de dollars. Face à l’expansionnisme chinois qui pourrait bouleverser les équilibres géopolitiques, les États ne faisant pas directement partie du projet en Europe de l’Ouest et dans le Pacifique commencent à s’organiser de façon de plus façon cohérente pour ne pas voir s’éroder leur influence.

Lire la suiteNouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

LES PACHTOUNS un grand peuple sans pays (VIENT DE PARAÎTRE)

Alain lamballe, éditions CF2R, mars 2018.

Cet ouvrage, le premier et le seul à traiter du sujet, offre au lecteur une étude complète sur les Pachtouns, leur histoire, leur espace géographique, leur société et leurs aspirations politiques. Il présente plusieurs scénarios possibles sur l’avenir de la région qu’ils occupent en Afghanistan et au Pakistan.

Les Pachtouns défraient la chronique parce qu’ils constituent le noyau dur de l’insurrection pachtoune qui secoue l’Afghanistan et le Pakistan. Chez les Pachtouns, l’idéologie prime sur le sentiment nationaliste. Celui-ci est en berne mais pourrait renaître.

Lire la suiteLES PACHTOUNS un grand peuple sans pays (VIENT DE PARAÎTRE)

MALDIVES  Le piège de la dette chinoise

L’accord de libre-échange entre la Chine et les Maldives signé en décembre 2017 marque confirme l’ouverture de cet archipel de l’océan Indien à l’influence chinoise, remplaçant sa longue et confiante relation avec l’Inde. Influence, investissement et… piège, celui de la dette qui va faire de Malé l’obligée de Pékin et une perle de plus dans son collier stratégique.

Lire la suiteMALDIVES  Le piège de la dette chinoise

Chine – Pakistan – Inde – Iran : Vers une militarisation des Routes de la soie ?

Annoncé le 3 janvier 2018 par le Washington Post mais nié le 9 janvier par la Chine, l’annonce de la construction d’une base navale militaire au Pakistan, dans la ville portuaire de Jiwani ouvre un nouveau chapitre dans la compétition entre Inde et Chine à travers l’Iran et le Pakistan interposés pour la domination des flux de marchandises transitant par le golfe d’Oman.

Lire la suiteChine – Pakistan – Inde – Iran : Vers une militarisation des Routes de la soie ?

Eurasie : la face sombre des Routes de la soie

Le système des Routes de la soie prend progressivement place, ici et là, dans les réseaux routiers et ferroviaires eurasiatiques. Il en est attendu un accroissement des échanges commerciaux à travers le continent. Il pourrait s’accompagner de risques pour la sécurité et la santé qui, pour l’instant, n’ont pas fait l’objet de réflexion approfondie. Le sujet mériterait pourtant une véritable « étude d’impact ».

Lire la suiteEurasie : la face sombre des Routes de la soie

Russie – Birmanie : répercussions en Russie de la crise des Rohingya

L’émotion suscitée par le sort des Rohingya, minorité musulmane de langue bengalie considérée comme allogène en Birmanie, a suscité de nombreuses réactions jusqu’en Russie où vit une vingtaine de millions de musulmans.

Lire la suiteRussie – Birmanie : répercussions en Russie de la crise des Rohingya

Inde : la démographie, reine des batailles au Cachemire

La démographie scellera le sort de la partie du Cachemire administrée par l’Inde. Le taux de natalité des musulmans s’accroît démesurément dans la vallée de Srinagar. Il favorise un déplacement de musulmans vers le Jammu qui reste majoritairement hindou et vers le Ladakh où les bouddhistes sont maintenant minoritaires. Les séparatistes tireront profit de l’évolution démographique mais il n’est pas certain qu’ils réalisent leur but, le rattachement au Pakistan ou l’indépendance.

Lire la suiteInde : la démographie, reine des batailles au Cachemire

Asie du Sud : une intégration régionale défaillante et qui le restera

Les pays d’Asie du Sud sont regroupés au sein de la South Asian Association for Regional Cooperation (SAARC) mais restent peu intégrés sur le plan politique comme sur le plan économique. Les tensions entre l’Inde et le Pakistan en sont la cause principale et ne sont pas près de disparaître.

Lire la suiteAsie du Sud : une intégration régionale défaillante et qui le restera

Chine – Europe : Faut-il avoir peur des nouvelles Routes de la soie ?

Vingt-neuf chefs d’État et 1 200 délégués de 100 pays ont participé les 14 et 15 mai 2017 à Pékin au Forum sur les nouvelles Routes de la soie, le « projet du siècle » proposé par la Chine. Faut-il en avoir peur ?

Lire la suiteChine – Europe : Faut-il avoir peur des nouvelles Routes de la soie ?

L’Organisation de Coopération de Shanghai, OCS : élargissement et commerce

En juin 2017, le prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, OCS, sera notamment marqué par deux faits : la présence de l’Inde et du Pakistan en tant que membres de plein exercice et l’examen des propositions chinoises destinées à structurer et stimuler la coopération économique entre pays membres. Celles-ci, en dépit de leur intérêt apparemment difficilement contestable, rencontreront une certaine méfiance, à Moscou en particulier. Les États-Unis de D. Trump pourraient y voir un risque pour leur America First, d’autant que se profile la perspective d’une entrée de l’Iran, membre observateur depuis 2005, dans le cercle des membres majeurs de l’Organisation.

Lire la suiteL’Organisation de Coopération de Shanghai, OCS : élargissement et commerce

Asie du Sud : Les migrants sud-asiatiques resteront-ils un atout pour les pays d’origine ?

L’évolution politique en Europe et aux États-Unis ainsi que la dégradation économique des États du golfe Persique constituent un frein aux migrations des Sud-Asiatiques. Les pays d’Asie du Sud qui bénéficiaient, jusque-là, des réseaux d’influence de la diaspora en Europe et aux États-Unis et des transferts d’argent des expatriés au Moyen-Orient risquent de souffrir de la situation nouvelle, appelée à perdurer. 

Lire la suiteAsie du Sud : Les migrants sud-asiatiques resteront-ils un atout pour les pays d’origine ?

Eurasie : L’OCS : élargissement et commerce

En juin 2017, le prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, OCS, sera notamment marqué par deux faits : la présence de l’Inde et du Pakistan en tant que membres de plein exercice et l’examen des propositions chinoises destinées à structurer et stimuler la coopération économique entre pays membres. En dépit de leur intérêt apparemment difficilement contestable, il semble probable qu’elles rencontreront une certaine méfiance, à Moscou en particulier. Les États-Unis de D. Trump pourraient y voir un risque pour leur America First, d’autant que se profile la perspective d’une entrée de l’Iran, membre observateur depuis 2005, dans le cercle des membres majeurs de l’Organisation. 

Lire la suiteEurasie : L’OCS : élargissement et commerce

Eau et géopolitique, publications d’Alain Lamballe

Eau & géopolitique Publications d’Alain Lamballe, Asie21 Diverses éditions : – L’eau, source de conflits en Asie du Sud, in revue Histoire, Guerres mondiales et conflits contemporains, septembre 1999, Paris (http://www.svabhinava.org/indochina/alainlamballe/EauConflits-frame.php) – L’eau dans le conflit du Cachemire, in La revue de l’Inde, avril-juin 2007, New Delhi, Le Kremlin-Bicêtre. – L’eau en Asie du Sud : confrontation … Lire la suiteEau et géopolitique, publications d’Alain Lamballe

Pakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) se met progressivement en place. Il donne un véritable coup de fouet à l’économie pakistanaise, qui va profiter d’infrastructures modernes et des sources d’énergie qui lui manquaient cruellement. L’installation systématique de sociétés chinoises qui s’ensuit apparaît plus problématique pour l’avenir du pays, comme l’enseigne le précédent des interventions chinoises au Sri Lanka. L’examen de ces deux cas jette une lumière crue sur les perspectives que l’Initiative des Routes de la soie peut laisser entrevoir aux pays qui se trouvent sur leur tracé. « Solution Chine » : une issue fatale ?

Lire la suitePakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Inde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

La pénétration chinoise en Asie du Sud se poursuit inexorablement. Nul doute que les pays bénéficiaires en tireront quelque profit. Néanmoins de vives inquiétudes apparaissent, notamment au Pakistan et à Sri Lanka mais elles ne remettront pas en cause les projets en cours.

Lire la suiteInde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

Pakistan – Afghanistan – Tadjikistan : Le corridor islamiste

Le Pakistan et l’Afghanistan (AfPak), sont des pays associés depuis trois décennies par la violence islamiste. Le Tadjikistan, où l’islam modéré (sunnite, de rite hanafite) est religion d’État, est menacé par l’organisation État islamique (EI). La vulnérabilité d’une population pauvre aux offres financièrement généreuses que propose l’EI à ses recrues pourrait bien lui ouvrir les … Lire la suitePakistan – Afghanistan – Tadjikistan : Le corridor islamiste

Pakistan : Vers une réforme territoriale historique ?

Le 6 janvier 2017, le parlement pakistanais, avec l’aval de l’armée, a approuvé une initiative consistant à fusionner les zones tribales FATA (Federally Administered Tribal Areas) avec la province du Khyber-Pakhtunkhwa. FAITS La décision de fusionner les zones tribales avec le Khyber-Pakhtunkhwa est le fruit des travaux du Comité de décision du sort des zones … Lire la suitePakistan : Vers une réforme territoriale historique ?

Après Mossoul, l’islam radical en Asie

Après la bataille de Mossoul, le groupe État islamique, EI, va tenter de se refaire en Asie où vivent près d’un milliard de musulmans. Une stratégie fondée non seulement sur l’action violente mais sur l’utilisation missionnaire des combattants du Moyen-Orient et des travailleurs du Golfe de retour dans leurs pays d’origine, et le recrutement de jeunes musulmans discriminés, notamment en Inde. Le chemin sera tortueux, car sans même compter les armées occidentales, l’EI devra affronter l’hostilité d’Al-Qaïda, de l’Iran et des chiites comme celle des musulmans de la mouvance soufie.

Lire la suiteAprès Mossoul, l’islam radical en Asie

Iran – Pakistan – Chine : l’Iran peut-il favoriser la création du corridor économique Chine – Pakistan ?

L’inclusion de l’Iran dans la création du corridor économique Chine-Pakistan serait profitable à toute la région mais défavorable à l’Inde. Le pétrole et le gaz iraniens pourraient alimenter le Pakistan et la Chine, au détriment de l’Inde. Et la Chine pourrait remplacer l’Inde pour le développement du port iranien de Chabahar.

Lire la suiteIran – Pakistan – Chine : l’Iran peut-il favoriser la création du corridor économique Chine – Pakistan ?

Le Faucon errant

par Jamil Ahmad, roman traduit de l’anglais (Pakistan) par Sophie Bastide-Foltz, Actes Sud, 2013, 176 pp.

Les frontières et les divisions administratives décidées et appliquées par des États assez peu soucieux des réalités sociales des populations concernées ont créé des situations complexes mais courantes dans les pays issus de l’ancien Empire britannique des Indes. Une région emblématique de cet état de fait a capté l’attention du monde entier depuis l’intervention internationale en Afghanistan en novembre 2001, ce sont ces fameuses “zones tribales“ du Pakistan réputées pour être des lieux de non-droit et des refuges pour “rebelles“.

Lire la suiteLe Faucon errant

Inde-Pakistan : amélioration des relations d’affaires

 Inde-Pakistan amélioration des relations d’affaires Éléments documentaires  Rémi Perelman Asie21, novembre 2013 Malgré la bonne volonté affichée par le Premier ministre indien et son homologue pakistanais lors de leur entretien tenu en marge de l’assemblée générale des Nations unies fin septembre 2013 (le respect de la de facto frontière – ligne de cessez-le-feu désignée comme … Lire la suiteInde-Pakistan : amélioration des relations d’affaires