Monde : COP27 – COP15  : On danse la gigue sur un volcan. Le baume des beaux mots sur les grands maux de la terre

Les COP* se suivent et se ressemblent, elles promettent beaucoup mais livrent peu. Une étude des 27+15 résolutions finales conduit à la conclusion : « Nous savons qu’ils mentent. Ils savent qu’ils mentent. Ils savent que nous savons qu’ils mentent. Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent. Et, pourtant, ils persistent à mentir. » (attribué à Alexandre Soljenitsine). Le libéralisme enrichissant une minorité dans l’immédiateté n’a jamais résolu le long terme du vivre ensemble. Les États, faute de courage et de vision politique, sont réduits à utiliser l’instrument de gestion du marxisme, le quota ou la négation du prix ! Milton Friedman vaincu par Karl Marx ? …When God Laughs, Jack London.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 168/2023-01

1- ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EURASIE

Asie – Russie – Europe La guerre en Ukraine, une chance pour l’Asie, Maurice Rossin, Asie21

Encadré 1  Yvan le Terrible

ASIE MÉDIANE

Afghanistan  Une solution pour faire disparaître le régime afghan ? Alain Lamballe, Asie21

Lire la suite

Asie – Russie – Europe : La guerre en Ukraine, une chance pour l’Asie

La guerre d’Ukraine a bouleversé le fragile équilibre « Europe – Russie – Asie ». Le point commun entre l’Europe et l’Asie réside dans leur dépendance aux énergies importées, et leur différence est leur vision du futur. L’Europe, une population vieillissante à niveau de vie élevé, gère une rente de situation, alors que la Chine et l’Inde, 6 fois plus peuplées et 6 fois moins riches par habitant, ont une frénésie de consommation, donc de croissance. La Russie, à cheval entre ces deux géants, a les ressources énergétiques de la Sibérie et ses vastes espaces à haut potentiel agricole. Quand les portes de l’Occident se ferment à la Russie, celles de l’Asie lui sont grandes ouvertes. Longtemps, elle se crut européenne… depuis Pierre le Grand. Les oukases européens l’obligent à penser autrement, d’où la vente de son énergie à la Chine et l’Inde, les premiers consommateurs mondiaux. Yvan le Terrible (cf. encadré 1) avait raison : l’avenir de la Moscovie était au Nord et à l’Est, l’ennemi à l’Ouest ! Cette révolution des échanges énergétiques est rapide, comme le confirment les échanges de 2022. On a lâché la bride du cheval du changement, jusqu’où ira-t-il ? C’est dans ce sens que la guerre d’Ukraine est une chance pour l’Asie (危机*)

Lire la suite

La vie sur terre ou le paradoxe des ppm

La vie et la mort sont intimement liées dans un cycle « vie – mort » régi par la loi de Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se créée, tout se transforme. » Le meilleur moyen pour mesurer les différentes formes de vie sur terre consiste à étudier l’élément universel commun à tous, le carbone C et suivre son mariage multiforme avec son ami l’oxygène… tout en sachant que la vie terrestre est fondamentalement une question énergétique avec un grand maître depuis toujours, le soleil.

Jamais l’homme, par son intelligence liée à la gestion de sa mémoire, n’a été créature aussi puissante pour construire/détruire… et aussi fragile, avec ses 110 ppm de C de biomasse et ses 350-450 ppm de CO2 dans l’air, pour vivre donnant sens à l’affirmation de Chris Bowler : « Si l’humanité disparaissait demain, la planète pourrait s’en remettre rapidement. »

 

Lire la suite

Eurasie : Nordstream explosa – La commedia è finita1. Canossa à la Maison Blanche

Nil sapientiæ odiosius acumine nimio1 Sénèque

La puissance d’une nation se mesure à l’énergie qu’elle transforme en richesse. L’Europe de Lisbonne à Vladivostok est morte avec la destruction de Nord Stream, le cordon ombilical la liant à la Sibérie. Qui est coupable de ces forfaits, sinon celui qui en retire les bénéfices évidents ? Qui l’avait promis et clamé urbi et orbi le 7 février 2022, tel Dupin dans la lettre volée2 ? L’Allemagne, leader du navire « Europe », a été rappelée à l’ordre par les États-Unis. Nous assistons à un grand schisme politique semblable au Grand Schisme religieux de 1054, avec un chancelier allemand admonesté par Biden comme l’empereur germanique le fut par Grégoire VII, la Maison Blanche ou le nouveau Canossa. Le chancelier est allé seul en Chine chercher une alternative industrielle à la perte des réserves énergétiques russes sacrifiées sur l’autel de la servitude. Efforts vains. Poutine, au forum de Valdaï3, prend acte et souhaite la fin du monde unipolaire. L’Europe se trouve face une Asie conquérante dont elle avait longtemps contenu l’expansion. La Russie, le cul entre deux chaises, a choisi le siège asiatique, rejetant l’Europe à l’extrémité occidentale …une partie naturelle de la Grande Eurasie. Strapontin ou siège éjectable ?

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 165/2022-10 sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

ASIE MÉDIANE 

Asie médiane 

Prudence ou basculement ? Patrick Dombrowsky, Asie21 

EXTRÊME-ORIENT 

Chine Xi Jinping au seuil d’un troisième mandat, Philippe Delalande, Asie21

Chine  « Où que j’aille, je serai toujours un fils de la terre jaune ». Xi Jinping, Maurice Rossin, Asie21

Lire la suite

Chine – Monde : Les batteries chinoises à la conquête du  marché mondial des voitures électriques 

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

L’énergie, mère des transports, de fossile aujourd’hui, sera électrique demain. Les transports vont vivre  une révolution. La voiture, de réservoir à 4 roues deviendra une batterie à 4 roues. Deux concepts  s’opposent dans le monde :  

  • en Occident, Tesla* comme leader et maître à penser des EV*, joue la continuité avec la  recharge des batteries dans le réseau des stations-services adaptées ;  
  • en Chine, le leader CATL*, producteur de 1/3 des batteries au monde, joue la rupture avec le swap* immédiat dans des lieux spécifiques, il mise sur l’échange, avec des batteries qui  deviennent courantes « en tant que service ». 

Lire la suite

Chine : « Où que j’aille, je serai toujours un fils de la terre jaune ». Xi Jinping

Ceux qui œuvrent intellectuellement gouvernent, ceux qui ouvrent physiquement sont gouvernés. Ceux qui sont gouvernés nourrissent, ceux qui gouvernent sont nourris, c’est un principe universel, Mengzi (380 av. J.-C.-289 av. J.-C) élève de Zi Si, petit-fils de Confucius.

L’agriculture en Chine est une longue histoire de famines et d’abondances. Le président Xi connaît l’agriculture et son importance dans l’histoire de la Chine, et il  a donné une  priorité au  lancement des trois pôles de la ruralité : agriculture, zones rurales et agriculteurs. 

Dans la longue histoire de la Chine :

  • l’agriculture, par ses paysans, a nourri le peuple, 
  • la culture, par sa langue graphique liée à son histoire multilinéaire, a constitué cette substantifique moelle qui a permis au pays de traverser toutes les épreuves sans jamais disparaître,
  • le culte avec les rites a été la boussole qui a fixé le cap. 

Demain est bien incertain, entre guerres multiples, monétaires, militaires et climatiques. La victoire de Xi contre la pauvreté pourra-t-elle se répéter dans la mise en place d’une agriculture respectueuse de l’environnement et participant activement à la décarbonation intelligente de l’atmosphère ? C’est le pari qu’il fait. Ses réflexions, après de multiples visites de terrain, sont riches d’enseignement. 

Lire la suite

Le Monde et la terre : De nourricière à financière, l’étrange destin de Pacha Mama

Pacha Mama

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

La terre est un sujet de fantasme où se mêlent des facteurs historiques, économiques et politiques. De bien invendable durant des millénaires car essence même des peuples qui l’occupaient, elle est devenue, avec le libéralisme économique occidental, un vulgaire bien marchand. L’espace naturel, avec la crise financière et le dérèglement climatique, ne peut pas être géré selon les lois financières en cours. Le bruit a couru sur le Net que les États-Unis feraient la guerre en Ukraine pour protéger les intérêts de Cargill, Dupont et Monsanto qui y produiraient des céréales, alors que la production agricole a la nationalité de son pays d’origine et non de son propriétaire. Manipuler les peuples grâce aux peurs entretenues par les fausses nouvelles, n’est pas nouveau. L’Internet en a accru l’efficacité. Reste que la terre est un excellent thermomètre pour connaître l’économie d’une nation. De plus, il faut bien manger et vivre sur une planète où la permanence de l’homme n’est plus garantie. 

Lire la suite

Chine – Brésil : Au Brésil des élections. La faim en toile de fond

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

Le Brésil s’enrichit avec des excédents agroalimentaires en hausse constante, la Chine est son premier client. En même temps, la faim progresse à un rythme effarant, 33 millions personnes en détresse alimentaire. Les élections voient s’affronter populisme de droite, promesses de gauche, le tout dans un pays que la covid a durement touché. Résultat des élections en octobre 2022. 

Lire la suite