Chine : comment le coronavirus sape les « nouvelles Routes de la soie »

Au premier trimestre 2020, le nombre de projets labellisés "Nouvelles Routes de la Soie" a chuté de 15,6 %. (Source : Asia Society)
Au premier trimestre 2020, le nombre de projets labellisés « Nouvelles Routes de la Soie » a chuté de 15,6 %. (Source : Asia Society).
Suivant la baisse spectaculaire des investissements de la Chine à l’étranger, les projets labellisés « Nouvelles Routes de la Soie » voient leur financement en chute libre depuis le début de la crise du coronavirus. Tendance lourde ou parenthèse ?

Lire la suiteChine : comment le coronavirus sape les « nouvelles Routes de la soie »

Monde : L’Organisation mondiale du commerce renaît de sa paralysie imposée par D. Trump

L’Organisation mondiale du commerce a souffert depuis 2018 de la défiance de Donald Trump, au point qu’on la crut menacée de disparition. L’Union européenne a pris l’initiative de restaurer sa vitalité en mars 2020. Ce type de multilatéralisme est préférable aux seuls rapports de force. Mais faut-il poursuivre dans cette voie du multilatéralisme ?     

Lire la suiteMonde : L’Organisation mondiale du commerce renaît de sa paralysie imposée par D. Trump

Économie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
L’épidémie de coronavirus est plus grave que celle du SRAS en 2003. S’il est trop tôt pour évaluer ses conséquences sur l’économie chinoise, on prend moins de risque en prévoyant que son impact sur l’économie mondiale sera plus élevé que celui du SRAS.

Lire la suiteÉconomie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

La Corée du Sud face aux « trumpitudes » de Shinzo Abe – 韓國面對安倍的"川普模式"

Les tensions commerciales ne cessent d'augmenter entre le Japon de Shinzo Abe et la Corée du Sud de Moon Jae-in. (Source : CNBC)
Les tensions commerciales ne cessent d’augmenter entre le Japon de Shinzo Abe et la Corée du Sud de Moon Jae-in. (Source : CNBC)
Shinzo Abe se prend-il pour Donald Trump ? Début juillet, aux lendemains du G20 d’Osaka où il s’était présenté comme un défendeur de l’ordre multilatéral, le Premier ministre nippon a annoncé qu’il limiterait les exportations de trois produits vers la Corée du Sud. Abe a justifié sa décision par la sécurité du Japon, le prétexte avancé par Donald Trump pour menacer d’élever les droits de douane sur les automobiles européennes. Même si elle affecte seulement 1 % des importations de la Corée venant du Japon, cette mesure risque de priver son industrie de trois produits indispensables et aggrave la situation déjà délétère des relations nippo-coréennes.
日本首相安倍自認為他就是美國總統川普?今年G20大阪峯會召開時,安倍以維護全球多邊貿易為口號,但是言猶在耳,今年七月初他就宣布,限制日本的三項產品銷往韓國。安倍的此項決定,是以保護日本的安全為藉口,在此之前,川普也是以此理由,威脅要調高歐洲汽車銷往美國的進口稅。雖然此舉祗影響了1%的韓國自日本進口產品,但是因為這三項產品乃是不可或缺的原材料,一旦停止供貨,立即危害到韓國的有関工業,並使已經惡化的日韓関係雪上加霜!

Lire la suiteLa Corée du Sud face aux « trumpitudes » de Shinzo Abe – 韓國面對安倍的"川普模式"

Asie : les robots à l’assaut des petites mains

À Davos en janvier 2017, Xi Jinping s’est livré à un vibrant plaidoyer pour la mondialisation, qu’il a défini comme « la conséquence naturelle du progrès qui n’est pas le résultat de l’action d’un individu ou d’un pays ». Il oublie qu’au XIXe siècle, la première mondialisation doit beaucoup à la Pax Britannica et la seconde à l’hégémonie américaine. Il n’empêche : du navire à vapeur au télégraphe, les évolutions technologiques ont accompagné la première mondialisation ; à partir des années 1990, les progrès des télécommunications et la diffusion d’Internet ont donné une forte impulsion à la seconde.

Lire la suiteAsie : les robots à l’assaut des petites mains

Chine – États-Unis : Trump sans atout contre la Chine

Le président élu a-t-il les moyens de ses menaces ? FAITS Les relations commerciales sino-américaines sont déséquilibrées — le déficit bilatéral des États-Unis, 350 milliards de dollars, représente la moitié de leur déficit commercial – et elles sont asymétriques : le marché américain est un débouché important de la Chine et le marché chinois est un débouché modeste … Lire la suite Chine – États-Unis : Trump sans atout contre la Chine

Le rôle croissant du marché

 FAITS Le Vietnam est apparemment sur le radar des donneurs d’ordre de vêtements, de jouets ou de meubles. Sa main-d’oeuvre, bien formée, partage l’éthique chinoise du travail. Elle offre en prime des salaires inférieurs de 20 à 30 % à ceux de la région de Canton, ce qui compense l’insuffisance des infrastructures. Le revenu vietnamien … Lire la suite Le rôle croissant du marché