Économie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
L’épidémie de coronavirus est plus grave que celle du SRAS en 2003. S’il est trop tôt pour évaluer ses conséquences sur l’économie chinoise, on prend moins de risque en prévoyant que son impact sur l’économie mondiale sera plus élevé que celui du SRAS.

Lire la suiteÉconomie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

Asie : les robots à l’assaut des petites mains

À Davos en janvier 2017, Xi Jinping s’est livré à un vibrant plaidoyer pour la mondialisation, qu’il a défini comme « la conséquence naturelle du progrès qui n’est pas le résultat de l’action d’un individu ou d’un pays ». Il oublie qu’au XIXe siècle, la première mondialisation doit beaucoup à la Pax Britannica et la seconde à l’hégémonie américaine. Il n’empêche : du navire à vapeur au télégraphe, les évolutions technologiques ont accompagné la première mondialisation ; à partir des années 1990, les progrès des télécommunications et la diffusion d’Internet ont donné une forte impulsion à la seconde.

Lire la suiteAsie : les robots à l’assaut des petites mains