Coronavirus : la pauvreté s’installe en Thaïlande

Des résidents d'un quartier pauvre de Bangkok attendent la distribution alimentaire, le 1er mai 2020. (Source : Web24)
Des résidents d’un quartier pauvre de Bangkok attendent la distribution alimentaire, le 1er mai 2020. (Source : Web24)
Si la Thaïlande a jugulé la pandémie, elle est l’une des économies asiatiques les plus affectées par la récession déclenchée par le Covid-19.

Lire la suiteCoronavirus : la pauvreté s’installe en Thaïlande

Inde – Chine : L’Inde face à la covid et à la Chine

La gestion de l’épidémie a plongé l’Inde en récession et la confrontation avec la Chine peut entraîner une modification de l’insertion dans l’économie mondiale.

Lire la suiteInde – Chine : L’Inde face à la covid et à la Chine

Chine : l’épargne freine la reprise de la consommation

La consommation des ménages reste en berne en Chine en 2020. En suscitant un effet de richesse, l'embellie du marché boursier qui a été de courte durée, a pu dynamiser les achats d'une minorité, mais la majorité des ménages a choisi d'épargner davantage. (Source : Ejinsight)
La consommation des ménages reste en berne en Chine en 2020. En suscitant un effet de richesse, l’embellie du marché boursier qui a été de courte durée, a pu dynamiser les achats d’une minorité, mais la majorité des ménages a choisi d’épargner davantage. (Source : Ejinsight).
L’économie chinoise reprend, mais cette reprise dépendra notamment de l’impact du plan de relance décidé par Pékin fin mai. D’autant que les Chinois ne sont pas prêts à consommer tous azimuts.
La Chine vient de publier les résultats économiques du second trimestre 2020. Ils intéressent le monde entier : l’évolution de la conjoncture de la seconde économie mondiale – second importateur mondial, avec 10 % du total – a un impact global : l’expérience de la Chine, entrée la première dans l’épidémie, est suivie par les autres pays.

Lire la suiteChine : l’épargne freine la reprise de la consommation

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 141/2020-07&08 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine – États-Unis. Quand l’économie de la Chine dépassera-t-elle celle des Etats-Unis ? Philippe Delalande. Asie21 

Chine – États-Unis. OTAN : la Chine dans l’œil de mire, Arnaud Leveau, Asie21

Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 141/2020-07&08 – sommaire

Relocalisation ou délocalisation ? Quand les entreprises étrangères quittent la Chine

Des ouvriers chinois dans une usine de fabrication de masques à Shanghai, le 31 janvier 2020. (Source : Echos)
Des ouvriers chinois dans une usine de fabrication de masques à Shanghai, le 31 janvier 2020. (Source : Echos)
Les délocalisations des entreprises américaines et japonaises s’expliquent en deux mouvements. Le premier naît de la hausse de droits de douane des États-Unis sur un certains nombre de produits made in China. Le second a été déclenché par les annonces de l’administration Trump appelant à découpler les économies chinoises et américaines. Il a été renforcé par la pandémie qui a révélé la forte dépendance de nombreuses filières aux fournitures chinoises. L’objectif de ces délocalisations est très rarement une relocalisation aux États-Unis ou au Japon de productions réalisées en Chine, mais la réorganisation des chaînes globales de production en Asie du Sud-Est, notamment en Indonésie.

Lire la suiteRelocalisation ou délocalisation ? Quand les entreprises étrangères quittent la Chine

L’Asie attend les touristes chinois

La Thaïlande, elle, avait attiré près de 40 millions de touristes en 2019. Ils seront 8 millions en 2020, soit une dégringolade de 80 %. (Source : Reuters)
La Thaïlande, elle, avait attiré près de 40 millions de touristes en 2019. Ils seront 8 millions en 2020, soit une dégringolade de 80 %. (Source : Reuters)
Le contraste interroge. D’un côté, les pays européens ouvrent leurs portes aux touristes européens. De l’autre, l’Asie, première région touchée par la pandémie avec un nombre de cas bien moins élevé qu’en Europe ou aux États-Unis, tarde à s’ouvrir aux voyageurs internationaux, y compris aux Asiatiques. Faute d’un accord régional, les pays multiplient les initiatives pour négocier des corridors de transport, des « bulles » à l’intérieur desquelles les voyageurs ne seront pas soumis aux exigences de quarantaine.

Lire la suiteL’Asie attend les touristes chinois

Chine : comment le coronavirus sape les « nouvelles Routes de la soie »

Au premier trimestre 2020, le nombre de projets labellisés "Nouvelles Routes de la Soie" a chuté de 15,6 %. (Source : Asia Society)
Au premier trimestre 2020, le nombre de projets labellisés « Nouvelles Routes de la Soie » a chuté de 15,6 %. (Source : Asia Society).
Suivant la baisse spectaculaire des investissements de la Chine à l’étranger, les projets labellisés « Nouvelles Routes de la Soie » voient leur financement en chute libre depuis le début de la crise du coronavirus. Tendance lourde ou parenthèse ?

Lire la suiteChine : comment le coronavirus sape les « nouvelles Routes de la soie »

Comment le coronavirus détricote le « Made in Bangladesh »

La crise du coronavirus a provoqué le chômage d'un million de salariés du textile au Bangladesh. (Source : Quartz)
La crise du coronavirus a provoqué le chômage d’un million de salariés du textile au Bangladesh. (Source : Quartz).
Le Covid-19 a provoqué une crise sanitaire et un triple choc économique au Bangladesh. Le confinement a arrêté l’économie, les exportations d’habillement ont chuté, les remises des émigrés diminuent. Des millions de personnes retombent en dessous du seuil de pauvreté.

Lire la suiteComment le coronavirus détricote le « Made in Bangladesh »

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°140/2020-06 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN EURASIE Russie – Japon. Ȋles Kouriles du Sud : dialogue de sourds russo-japonais, Jean Perrin, Asie21 ASIE  Le futur des échanges internationaux, quel impact sur l’Asie émergente ? Jean Raphaël Chaponniere, Asie21 EXTRÊME-ORIENT Chine L’économie à la peine, Philippe Delalande, Asie21 Chine Hong Kong déménage à Hainan, … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°140/2020-06 – sommaire

Asie : Le futur des échanges internationaux, quel impact sur l’Asie émergente ?

L’épidémie et la crise économique provoquent une contraction du commerce mondiale et ralentiront la dynamique des échanges de biens et services pendant plusieurs années.

Lire la suiteAsie : Le futur des échanges internationaux, quel impact sur l’Asie émergente ?

Corée du Sud : après le coronavirus, la relance verte

La Corée du Sud a décidé d'utiliser les énergies renouvelables pour relancer son économie atteinte par la crise du coronavirus. (Source : Azernews)
La Corée du Sud a décidé d’utiliser les énergies renouvelables
pour relancer son économie atteinte par la crise du coronavirus. (Source : Azernews)
.
À la différence de la Chine, la Corée du Sud engage une relance verte pour se sortir de la crise du coronavirus. Le plan de l’administration Moon Jae-in prévoit des financements pour les énergies renouvelables, les véhicules électriques, les batteries et le logement, l’introduction d’une taxe carbone et la disparition progressive des financements de centrales à charbon par les banques publiques. Des centres régionaux de transition énergétique seront créés pour faciliter le réemploi des salariés et le gouvernement a confirmé son intention d’atteindre un objectif net de zéro émission de gaz à effet de serre en 2050.

Lire la suiteCorée du Sud : après le coronavirus, la relance verte

Chine-Amérique : jusqu’où peut aller le divorce orageux d’un vieux couple ?

Depuis le 14 mai, le président Donald Trump "ne veut plus parler" à son homologue chinois Xi Jinping. Il est loin le temps du sommet du G20 à Osaka en 2019. (Source : ParisMatch)
Depuis le 14 mai, le président Donald Trump « ne veut plus parler » à son homologue chinois Xi Jinping.  Il est loin le temps du sommet du G20 à Osaka en 2019. (Source : ParisMatch)
Après de longues fiançailles, vingt années de brouilles et de retrouvailles, l’union des États Unis avec la Chine vole en éclat. Les deux vieux époux s’envoient des assiettes à la figure. Espérons que cela n’aille pas plus loin !

Lire la suiteChine-Amérique : jusqu’où peut aller le divorce orageux d’un vieux couple ?

Coronavirus en Inde : l’exception du Kerala, ses soins ayurvédiques et sa stratégie frugale

À travers "Break the chain", sa campagne de communication, de tests et de traçage, l'État indien du Kerala a maintenu très bas le nombre de décès dus au Civd-19. (Source : Daily Star)
À travers « Break the chain », sa campagne de communication, de tests et de traçage, l’État indien du Kerala a maintenu très bas le nombre de décès dus au Civd-19. (Source : Daily Star)
C’est un cas à part en Inde. Dans un pays verrouillé depuis le 25 mars 2020 et qui se prépare à sortir de la quarantaine, la pandémie de coronavirus continue de se propager avec un nombre de cas en hausse. Le Kerala était en mars l’État indien le plus touché. Il a pourtant jugulé l’épidémie en trois semaines grâce à une stratégie à bas coût, « frugale » dirait-on ici. Elle s’appuie sur un système de santé décentralisé et sur la médecine ayurvédique. Si le retour des travailleurs émigrés a déclenché une seconde vague de contaminations, le nombre de décès a peu augmenté.

Lire la suiteCoronavirus en Inde : l’exception du Kerala, ses soins ayurvédiques et sa stratégie frugale

« Tout sauf la Chine » : Washington accélère, Pékin prêt à la contre-attaque

Le président américain Donald Trump. (Source : Guardian)
Le président américain Donald Trump. (Source : Guardian)
L’Assemblée nationale populaire réunie depuis le 21 mai à Pékin aurait dû célébrer la réussite du plan décennal de la Chine. Mais le gouvernement a renoncé à fixer un objectif de croissance : il propose un plan de relance de 2 % du PIB, tandis que le conflit avec les États-Unis s’exacerbe dangereusement.
En 2013 à Astana, sur le chemin du retour de Moscou et d’un sommet du G20 consacré aux infrastructures, Xi Jinping évoquait le projet « One Belt, One road », à l’époque l’appellation officielle des « Nouvelles Routes de la Soie ». Six mois plus tard, il présentait la « Route maritime » à Jakarta. Comme le nom de ce programme pharaonique donnait trop l’impression d’une stratégie définie à Pékin, il a été rebaptisé « Belt and Road Initiative » ou BRI par le gouvernement, qui a conservé sa dénomination en chinois « yidai yilu » (一带一路), « une route, une ceinture ».

Lire la suite« Tout sauf la Chine » : Washington accélère, Pékin prêt à la contre-attaque

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 139/2020-05 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN ASIE MÉDIANE Kazakhstan – Chine  Tensions. Les territoires « perdus » de la Chine, Jean Perrin, Asie21 EXTRÊME-ORIENT Chine   Huawei n’est pas encore mort…, Patrick Hébert, Asie21 Chine – Brésil  Aéronautique : une seconde pépite, Edouard Valensi, auteur invité Asie21 Chine – Extrême-Orient maritime  La Chine … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 139/2020-05 – sommaire

Coronavirus en Indonésie : une bombe sanitaire et économique à retardement ?

Une femme porte une masque pour se protéger contre le coronavirus en Indonésie.
(Source : CGTN) Une femme porte un masque pour se protéger contre le coronavirus en Indonésie.
Sans véritable politique pour limiter la propagation du coronavirus, et avec une pratique des tests parmi les moins développées du monde, les conséquences du Covid-19 pourraient être dramatiques en Indonésie. Le gouvernement ne semble n’avoir qu’une idée en tête : préserver à tout prix son économie. Pourtant les conséquences de la pandémie sont déjà visibles et des millions d’habitants pourraient retomber dans la pauvreté.

Lire la suiteCoronavirus en Indonésie : une bombe sanitaire et économique à retardement ?

Coronavirus aux Philippines : ce qui paralyse la lutte contre la pandémie

Le président philippin Rodrigo Duterte. (Source : La Voix du Nord)
Le président philippin Rodrigo Duterte. (Source : La Voix du Nord)
Tests en petit nombre, hôpitaux sous-équipés, pénurie de médecins… les conditions d’une lutte efficace contre la pandémie de coronavirus n’étaient pas réunies aux Philippines. D’autant que l’archipel a souffert parmi les premiers de la contamination par le biais de touristes chinois en provenance de Wuhan. La stratégie autoritaire et menaçante de Rodrigo Duterte est un obstacle de plus pour connaître précisément l’état des infections dans le pays. Résultat, l’économie se contracte dangereusement et les travailleurs du secteur informel sont les principales victimes sociales du confinement.

Lire la suiteCoronavirus aux Philippines : ce qui paralyse la lutte contre la pandémie

« Candide » aux pays des Covid : pourquoi le coronavirus est-il plus meurtrier en Occident qu’en Asie ?

Candide spécule : "Supposons que les autorités chinoises aient caché 90 % des décès. Dans cette hypothèse improbable, le nombre de morts serait de 43 000, soit dix fois moins qu'en France, rapporté au million d'habitants. (Source : Lowy Institute)
Candide spécule : « Supposons que les autorités chinoises aient caché 90 % des décès. Dans cette hypothèse improbable, le nombre de morts serait de 43 000, soit dix fois moins qu’en France, rapporté au million d’habitants. (Source : Lowy Institute)
Politique sanitaire, climat, âge ou virulence du virus ? Pourquoi l’épidemie de Covid-19 est-elle plus meurtrière dans les pays occidentaux qu’en Asie ? La gestion de la lutte contre le coronavirus dans chaque pays peut-elle tout expliquer ? Imaginez le Candide de Voltaire revenu au XXIème siècle pour mener une enquête impartiale. Les réponses ne sont pas légions.

Lire la suite« Candide » aux pays des Covid : pourquoi le coronavirus est-il plus meurtrier en Occident qu’en Asie ?

Coronavirus : la Malaisie à la relance

Des milliers de Malaisiens de retour au travail alors que la plupart des magasins ont rouvert le 4 mai 2020. (Source : Camdencourrier)
Des milliers de Malaisiens de retour au travail alors que la plupart des magasins ont rouvert le 4 mai 2020. (Source : Camdencourrier)
La Malaisie est l’une des économies les plus ouvertes aux échanges. De fait, elle est moins affectée par les effets directs de la crise du coronavirus que par les conséquences de la pandémie sur l’économie mondiale.

Lire la suiteCoronavirus : la Malaisie à la relance

Le coronavirus rebat les cartes entre les États-Unis et la Chine

Deux effigies de Donald Trump et de Xi Jinping, masquées, dans une rue de Moscou en mars 2020. Crédit : REUTERS / Evgenia Novozhenina via RFI.
Deux effigies de Donald Trump et de Xi Jinping, masquées, dans une rue de Moscou en mars 2020. (Source : RFI)
Que se passerait-il si la Terre était envahie par des extraterrestres ? Ronald Reagan, qui avait posé la question dans un discours prononcé aux Nations Unies en 1987, avait répondu que les humains s’uniraient pour faire front. Il faisait preuve d’un grand optimisme. Aujourd’hui menacés par un ennemi commun aux origines bien terrestres, le coronavirus, les États-Unis et la Chine sont encore loin de se réconcilier. Pire : le conflit sino-américain s’aggrave. Débuté sur le front commercial, il s’est prolongé sur le front technologique et se joue désormais sur le terrain de l’idéologie.

Lire la suiteLe coronavirus rebat les cartes entre les États-Unis et la Chine

Chine : L’enjeu du marché intérieur

Paradoxalement, alors que le marché chinois fait rêver les investisseurs du monde entier, la consommation des ménages n’a représenté qu’un moteur auxiliaire de l’économie. À l’avenir, la croissance chinoise reposera plus sur ce moteur.

Lire la suiteChine : L’enjeu du marché intérieur

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°138/2020-04 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN 🐁

EURASIE

Russie – Asie centrale  Effets de la pandémie du coronavirus sur le flux des travailleurs migrants en Russie et sur l’économie des États d’Asie centrale, Jean Perrin, Asie21

EXTRÊME-ORIENT

Chine   L’enjeu du marché intérieur, Jean Raphaël Chaponnière, Asie21

Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-Futuribles n°138/2020-04 – sommaire

Coronavirus au Vietnam : les succès d’une stratégie « low cost »

L’épidémie de Covid-19 aurait pu y faire des ravages. Pourtant, ce 11 avril, le Vietnam ne comptait que 258 cas déclarés et aucun décès selon l’université américaine Johns Hopkins. Des chiffres observés avec moins de méfiance que ceux du voisin chinois, avec qui il partage 1 280 kilomètres de frontière. Le résultat est surprenant pour ce pays de 96 millions d’habitants, qui ne consacre que peu de moyens à la santé. À Hô-Chi-Minh-Ville, seuls 900 lits d’hôpitaux sont équipés pour les soins intensifs, soit 1 pour près de 9 000 habitants.
Un homme à scooter porte un masque tandis qu'il passe devant une affiche de propagande sur les mesures de précaution contre le coronavirus. Source : Reuters / Kham.
Un homme à scooter porte un masque tandis qu’il passe devant une affiche de propagande sur les mesures de précaution contre le coronavirus. Source : Reuters / Kham.

Lire la suiteCoronavirus au Vietnam : les succès d’une stratégie « low cost »

Coronavirus en Asie du Sud-Est : le tourisme s’effondre, l’électronique résiste, l’habillement chute

40 millions d’emploi menacés : en Asie du Sud-Est, le tourisme s’effondre sous le poids du Covid-19. Mais pour l’industrie, l’impact de l’épidémie est plus difficile à cerner. Plusieurs pays n’ont pas encore publié de statistiques couvrant les deux premiers mois de 2020. L’analyse des données disponibles révèle parfois des surprises dans le secteur de l’électronique. Dans le cas de l’habillement, principal employeur de plusieurs pays, la conjoncture est par contre dramatique.

Début 2020, des touristes se promènent masqués dans le Chinatown de Bangkok (Crédit : Akira Kodaka via Nikkei Asian Review)
Début 2020, des touristes se promènent masqués dans le Chinatown de Bangkok (Crédit : Akira Kodaka via Nikkei Asian Review)

Lire la suiteCoronavirus en Asie du Sud-Est : le tourisme s’effondre, l’électronique résiste, l’habillement chute

Coronavirus en Inde : un confinement total entre nationalisme, déni et manque de moyens

(Source : Institut Montaigne) L’Inde se confine pour lutter contre le coronavirus.
Pour lutter contre la pandémie de coronavirus, Le Premier ministre indien Narendra Modi a ordonné ce mardi 24 mars un confinement total de son pays, géant d’1,3 milliards d’habitants, pendant trois semaines. Une décision qui intervient alors que de nombreux États avaient déjà pris cette mesure.
Selon les sources officielles, l’Inde recense 665 cas déclarés ce 26 mars, plus qu’à Singapour. Les régions les plus touchées sont le Kerala (100 cas), le Maharashtra (101 cas) et le Karnataka (41 cas). Au total, 13 personnes sont mortes du coronavirus. Ces chiffres sous-estiment néanmoins sans doute la réalité de l’épidémie.
(Source : Covindia) Evolution du nombre de cas de coronavirus en Inde jusqu’à 25 mars
Le coronavirus n’est pas la seule épidémie à sévir en Inde. En 2019, plus de mille personnes sont mortes du virus H1N1. Le pays est parmi les plus affectés sur la planète : à son apparition en 2009, 981 personnes avaient été atteintes du H1N1 contre 27 326 dans le monde. Ce nombre a grimpé à 1 763 en 2010 avant de diminuer à 75 en 2011. Il est ensuite remonté dès 2012. Les États du Gujarat et du Rajasthan sont les plus afectés. Les maladies du cœur, les maladies pulmonaires et les diarrhées restent les principales causes de mortalité en Inde avec 9,2 millions de décès par an.

Lire la suiteCoronavirus en Inde : un confinement total entre nationalisme, déni et manque de moyens

Quand l’histoire bégaie : le Japon en Afrique au début du XXe siècle

L’ASIE EN AFRIQUE
L'empereur éthiopien Haile Sélassié rencontre l'empereur japonais Hirohito lors de sa visite à Tokyo, le 19 novembre 1956. (Source : Wikimedia Commons)
L’empereur éthiopien Haile Sélassié rencontre l’empereur japonais Hirohito lors de sa visite à Tokyo, le 19 novembre 1956. (Source : Wikimedia Commons)
La Chine fait aujourd’hui partie du paysage africain. Les réactions à son irruption dès les années 1950 rappellent celles qu’avait suscitées la percée du Japon sur le continent noir un siècle auparavant.

Lire la suiteQuand l’histoire bégaie : le Japon en Afrique au début du XXe siècle

Coronavirus : comment la Corée du Sud a endigué l’épidémie sans imiter la Chine

(Source : pri.org) Des Sud-Coréens se protègent du Covid-19 avec des masques.
Alors que elle était l’un des premiers pays touchés, la Corée du Sud enregistre depuis quelques jours de moins en moins de personnes contaminées au nouveau coronavirus Covid-19 sur son territoire. Pourtant, Séoul n’a pas adopté des mesures drastiques de confinement comme la Chine, et maintenant l’Italie, la France et l’Espagne. Comment expliquer le succès de sa stratégie ?
Ce lundi 16 mars 2020, la Corée du Sud faisait état de 74 nouveaux cas de Covid-19 sur son territoire. Ce nombre, inférieur à 100, est aussi plus bas que le nombre de patients guéris. Le nombre de morts, lui, reste à 75. Dans le même temps, le nombre de patients atteints du nouveau coronavirus en France ne cesse d’augmenter. Il s’établissait à 9 134 cas confirmés mardi 17 mars, soit 1 404 de plus que la veille, et à 264 décès.

Lire la suiteCoronavirus : comment la Corée du Sud a endigué l’épidémie sans imiter la Chine

Chine – Monde : L’internationalisation du Covid-19, impact sur la Chine et le monde

La crise du Covid-19 est devenue globale. Si la contagion marque le pas en Chine, sa propagation dans le reste du monde freinera la reprise de l’économie chinoise.

Lire la suiteChine – Monde : L’internationalisation du Covid-19, impact sur la Chine et le monde

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°137/2020-03 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine Coronavirus et propagande virale : l’Empire-Parti chinois contre-attaque, Jean-Yves Heurtebise, Asie21

Chine – Monde  L’internationalisation du Covid-19, impact sur la Chine et le monde, Jean Raphaël Chaponnière, Asie21

Taïwan – États-Unis – Chine  Les États-Unis tissent leur toile  pour un découplage total, Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21

Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-Futuribles n°137/2020-03 – sommaire

Coronavirus : vers un acte 1 de la démondialisation de l’économie ?

La crise du coronavirus révèle un "risque Chine" qui pourrait convaincre les entreprises de réorganiser leurs chaînes de production. (Source : National Interest)

La crise du coronavirus révèle un « risque Chine » qui pourrait convaincre les entreprises de réorganiser leurs chaînes de production. (Source : National Interest).
Par Jean-Raphaël Chaponnière, Asie21
La « mondialisation » de la crise du nouveau coronavirus menace celle de l’économie. Dans l’industrie, les secteurs high-tech sont les plus vulnérables à court terme, devant la pharmacie et l’automobile. Si la crise persiste, elle pourrait conduire les entreprises à repenser leurs stratégies de production, et notamment leur dépendance à l’égard de la Chine.
En mars 2011, l’industrie mondiale était secouée par l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima. Cet épisode avait révélé la situation de quasi-monopole de petites entreprises japonaises dans la fabrication de composants essentiels à plusieurs secteurs. La catastrophe de Fukushima avait entraîné la désorganisation de plusieurs filières de production dans toute l’Asie et au-delà. Les indices de production industrielle avaient chuté à Singapour, en Malaisie et en Thaïlande. Cette « synchronisation » avait déjà été une spécificité de la crise mondiale de 2009. Elle est la conséquence de la fragmentation des processus de production, de la gestion en flux adoptée par les Japonais dans la construction automobile (le Kanban) qui s’est généralisée, et du « modèle Dell » qui s’est diffusé dans l’industrie électronique. Quelques mois plus tard, les inondations de Bangkok avaient aussi eu des répercussions sur l’industrie informatique du monde entier : 40 % de l’assemblage de disques durs se réalisaient dans des usines situées à Bangkok.

Lire la suiteCoronavirus : vers un acte 1 de la démondialisation de l’économie ?

La Chine se met en quarantaine. Les enjeux économiques de la crise du coronavirus

中國對抗疫情擴散實施隔離-新冠肺炎重創經濟

La crise sanitaire que traverse la Chine pourrait conduire à une réévaluation du risque Chine et à une  inflexion du régime de croissance.

Lire la suiteLa Chine se met en quarantaine. Les enjeux économiques de la crise du coronavirus

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°136 février 2020 – sommaire

                                                              abonnement en ligne 1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN    🐀 ASIE MÉDIANE Kazakhstan Contestation et manifestations antichinoises, Jean Perrin, Asie21 – EXTRÊME-ORIENT    … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°136 février 2020 – sommaire

Économie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
L’épidémie de coronavirus est plus grave que celle du SRAS en 2003. S’il est trop tôt pour évaluer ses conséquences sur l’économie chinoise, on prend moins de risque en prévoyant que son impact sur l’économie mondiale sera plus élevé que celui du SRAS.

Lire la suiteÉconomie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

Chine – États-Unis  : Une trêve armée 休戰的中美貿易戰充滿火藥味

La trêve ne signifie pas la fin des hostilités sur le front de la technologie et des finances.

Lire la suiteChine – États-Unis  : Une trêve armée 休戰的中美貿易戰充滿火藥味

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°135/2020-01 sommaire

🐀 1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN EXTRÊME-ORIENT Chine Confucius et le rayonnement de la Chine, Philippe Delalande, Asie21 Chine  Des nouvelles du moyen-courrier C919, difficultés techniques et retards, Patrick Hébert, Asie 21 Chine – États-Unis Une trêve armée, Jean-Raphaël Chaponnière, Asie21 Taïwan  La victoire de Tsai Ing-wen confirme la crise du KMT, … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°135/2020-01 sommaire

Guerre commerciale : après 18 mois d’hostilités, on est loin du « deal du siècle »

Le président américain Donald Trump reçoit Liu He, le "M. Économie de Xi Jinping", dans le Bureau ovale de la Maison Blanche le 11 octobre 2019. (Source : Lawfare Blog)
Le président américain Donald Trump reçoit Liu He, le « M. Économie de Xi Jinping », dans le Bureau ovale de la Maison Blanche le 11 octobre 2019. (Source : Lawfare Blog)
Washington et Pékin ont signé une trêve sur le front commercial. Que contient « l’accord de phase 1 » ? Aura-t-il une suite ? Retour sur l’évolution du commerce et des investissements entre les deux pays un an et demi après le déclenchement de la guerre commerciale.
publié par Asialyst le 14 01 2020

Lire la suiteGuerre commerciale : après 18 mois d’hostilités, on est loin du « deal du siècle »

Taïwan : Conséquences du conflit sino-américain 

Le conflit sino-américain provoque une hausse des exportations de Taïwan vers les États Unis et une baisse des investissements taïwanais en Chine. 

Lire la suiteTaïwan : Conséquences du conflit sino-américain 

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°134 décembre 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN 🐷 EXTRÊME-ORIENT Chine  Huawei partenaire de l’école d’ingénieurs Polytech Nice Sophia, Patrick Hébert, Asie 21 Chine – France : L’Institut Confucius Côte d’Azur, Rémi Perelman, Asie21 Chine – États-Unis  Match à coups de « points bleus », Rémi Perelman, Asie21 Encadré 1 Les instances participant … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°134 décembre 2019 – sommaire

Test PISA : les étranges variations de la note de la Chine

La Chine est arrivée première dans toutes les catégories du classement PISA 2019 : les sciences, les mathématiques et la lecture. (Source : SCMP)
La Chine est arrivée première dans toutes les catégories du classement PISA 2019 : les sciences, les mathématiques et la lecture. (Source : SCMP)
Comment expliquer la première place de la Chine au classement PISA de l’OCDE sur le niveau des élèves du secondaires ?

Lire la suiteTest PISA : les étranges variations de la note de la Chine

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°133 novembre 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN 🐷 EXTRÊME-ORIENT Chine  La république populaire de Chine a 70 ans. A-t-elle encore un avenir ?  Philippe Delalande, Asie21 Chine – Autorité internationale des fonds marins (International Seabed Authority / ISA) La Chine en position de tête pour l’exploitation des grands fonds océaniques, Daniel Schaeffer, Asie21 … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°133 novembre 2019 – sommaire

Japon – Corée : Les implications de la crise nippo-coréenne

La crise nippo-coréenne qui amène le gouvernement coréen à engager une stratégie inclusive illustre les conséquences du désengagement américain en Asie.

Lire la suiteJapon – Corée : Les implications de la crise nippo-coréenne

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°132 octobre 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN 🐷 ASIE MÉDIANE Afghanistan Et toujours pas de boussole…  Patrick Dombrowsky, Asie21 EXTRÊME-ORIENT Chine La dissuasion revisitée, Edouard Valensi, auteur invité Asie21 Chine L’avion commercial C919 et le défi de la certification des avions, Patrick Hébert, Asie 21 Encadré Le gros-porteur long courrier CR 929 … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°132 octobre 2019 – sommaire

Asie21 – tous les sommaires

 Savoir pour comprendre, comprendre pour anticiper, anticiper pour décider, décider pour agir 🐖

Lire la suiteAsie21 – tous les sommaires

Guerre commerciale : trêve sino-américaine, mais nouveaux fronts technologique et financier 中美貿易戰轉向科技戦和金融戰

Le président américain Donald Trump serre la main du vice-premier ministre chinois Liu He dans le bureau oval de la Maison Blanche, le 11 octobre 2019 à Washington. (Source : NBCNEWS)
Le président américain Donald Trump serre la main du vice-premier ministre chinois Liu He dans le bureau oval de la Maison Blanche, le 11 octobre 2019 à Washington. (Source : NBCNEWS)
Après une nouvelle tweeto-diplomatie contradictoire, Donald Trump et son administration ont accordé une trêve aux Chinois dans la guerre commerciale. Un geste après la visite vendredi 11 octobre à Washington de Liu He, le vice-premier ministre et principal négociateur de Xi Jinping. Mais l’accord intervenu n’est que partiel et il ne signifie pas une accalmie sur le front de la guerre technologique, bien au contraire. D’autant que les Américains veulent maintenant ouvrir un nouveau front financier avec la Chine.
雖然中美貿易戰火休兵,但美國轉戰加強管制科技,並開打金融戰。由劉鶴率領的中國代表團,於2019年10月11日赴華府談判,表面上川普釋出善意,和中方達成片面第一階段協議,但美國同步擴大對中國的科技攻防戰,且要開打貨幣金融戰。進行15個月的中美貿易戰,是應該停火休兵了。兩國經済均已受創,中國的債台高築,正採取減債措施。美國方面,受害的是中西部農民,和一般消費百姓。農民收入減少,百姓消費支出因関稅物價上漲的影響I。

Lire la suiteGuerre commerciale : trêve sino-américaine, mais nouveaux fronts technologique et financier 中美貿易戰轉向科技戦和金融戰

Loin de racheter le monde, la Chine investit moins : une tendance structurelle ?

Mike Poon, Pdg du groupe chinois Casil Europe, qui détient 49,99 % des parts de l'aéroport de Toulouse-Blagnac depuis 2015, va les vendre au groupe français Eiffage. (Source : La Tribune)
Mike Poon, Pdg du groupe chinois Casil Europe, qui détient 49,99 % des parts de l’aéroport de Toulouse-Blagnac depuis 2015, va les vendre au groupe français Eiffage. (photo source : La Tribune)
Ces quarante dernières années, l’émergence économique de la Chine a fait craindre un véritable raz-de-marée. Ses produits « envahissent les marchés », ses entreprises « rachètent le monde » et l’empire du milieu devient le « banquier du monde ». Sur ces trois fronts, la vague chinoise est en plein reflux.

Lire la suiteLoin de racheter le monde, la Chine investit moins : une tendance structurelle ?

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°131 septembre 2019 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN

Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-futuribles n°131 septembre 2019 – sommaire

Chine – États-Unis : Le découplage

L’objectif des négociateurs américains n’est pas la transformation de la Chine mais le découplage des relations sino-américaines. 
US negociators are not aiming at a transformation of China and their objective is a decoupling of US China economic relations.

Lire la suiteChine – États-Unis : Le découplage

Chine-Amérique : les risques d’une guerre monétaire 中美貿易戰:演變成貨幣貶值戰的風險

La Chine ne peut pas se permettre une guerre monétaire avec les États-Unis. (Source : Washington Post)
Photo : La Chine ne peut pas se permettre une guerre monétaire avec les États-Unis. (Source : Washington Post)
Les États-Unis et la Chine sont-ils en train de glisser de la guerre commerciale à la guerre monétaire ? Le 7 août 2019, en réponse à l’élargissement par Donald Trump des taxes douanières à l’ensemble des importations chinoises, Pékin a laissé filer sa monnaie.
 中美雙方的貿易談判,年來斷斷續續的進行, 你來我往的相互交鋒, 這是美國川普的慣伎,在一會這樣,一會那樣的呼風喚雨下, 中國疲於應付,似乎也已到彈盡援絕的地步。今年5月日本大阪G20,雙方談判叫停,未料於7月底,雙方談判在上海重啓,並無進展,美國川普斥責中國背信,而沒有增購美國農產品,因此提出要全面性課徽關稅的威脅。依據專家分析,課髙稅打擊中國貨的進口,此對中國的影響有限。年來美國川普祭出的各種威脅、恐嚇,不斷強化敵對関係,這乃是美國旣定的戰略—仇視中國!

Lire la suiteChine-Amérique : les risques d’une guerre monétaire 中美貿易戰:演變成貨幣貶值戰的風險

La Corée du Sud face aux « trumpitudes » de Shinzo Abe – 韓國面對安倍的"川普模式"

Les tensions commerciales ne cessent d'augmenter entre le Japon de Shinzo Abe et la Corée du Sud de Moon Jae-in. (Source : CNBC)
Les tensions commerciales ne cessent d’augmenter entre le Japon de Shinzo Abe et la Corée du Sud de Moon Jae-in. (Source : CNBC)
Shinzo Abe se prend-il pour Donald Trump ? Début juillet, aux lendemains du G20 d’Osaka où il s’était présenté comme un défendeur de l’ordre multilatéral, le Premier ministre nippon a annoncé qu’il limiterait les exportations de trois produits vers la Corée du Sud. Abe a justifié sa décision par la sécurité du Japon, le prétexte avancé par Donald Trump pour menacer d’élever les droits de douane sur les automobiles européennes. Même si elle affecte seulement 1 % des importations de la Corée venant du Japon, cette mesure risque de priver son industrie de trois produits indispensables et aggrave la situation déjà délétère des relations nippo-coréennes.
日本首相安倍自認為他就是美國總統川普?今年G20大阪峯會召開時,安倍以維護全球多邊貿易為口號,但是言猶在耳,今年七月初他就宣布,限制日本的三項產品銷往韓國。安倍的此項決定,是以保護日本的安全為藉口,在此之前,川普也是以此理由,威脅要調高歐洲汽車銷往美國的進口稅。雖然此舉祗影響了1%的韓國自日本進口產品,但是因為這三項產品乃是不可或缺的原材料,一旦停止供貨,立即危害到韓國的有関工業,並使已經惡化的日韓関係雪上加霜!

Lire la suiteLa Corée du Sud face aux « trumpitudes » de Shinzo Abe – 韓國面對安倍的"川普模式"

Chine : Le piège de la non-ingérence

La Chine fait l’apprentissage de son rôle de banquier du Sud.

China advances in its learning curve as a creditor.

Lire la suiteChine : Le piège de la non-ingérence

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°130 juillet-août 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN EXTRÊME-ORIENT Chine Le piège de la non-ingérence, Jean-Raphaël Chaponnière, Asie21 Chine – Afrique Trafic du bois, Jorge Lusaf, Asie21 Chine – États-Unis – Mer de Chine du Sud  Exercices de tirs chinois de missiles balistiques antinavires, Daniel Schaeffer, Asie21 Encadré 1 : Considérations techniques sur les … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°130 juillet-août 2019 – sommaire

Guerre commerciale : après la trêve d’Osaka, l’érosion de la Chinamérique 中美貿易在大阪會談後走向瓦解

Le président américain Donald Trump serre la main de son homologue chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka le 29 juin 2019. (Source : Politico)
Le président américain Donald Trump serre la main de son homologue chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka le 29 juin 2019. (Source : Politico)
Une nouvelle trêve, et après ? Si Donald Trump et Xi Jinping se sont mis d’accord pour rouvrir les négociations commerciales, la photo masque mal les obstacles à la fin de la guerre commerciale. Alors qu’elle semblait indestructible, l’imbrication entre les économies des deux superpuissances se délite.
中美雙方再次休戰,但是以後究竟如何發展?如果習近平和川普均同意重啟貿易談判,但是兩人的合照,卻仍掩不住兩國之間,難以拔除的障礙。也因此,表面上看,中美兩超強之間的經貿關係,環環相扣,緊密聯繫,如今卻愈來愈走向風化瓦解!

Chine – États-Unis : Un échec gagnant-gagnant ? 中美貿易談判 :雙贏破局

Faute d’avoir conclu un deal, les États-Unis pourraient se contenter de signer un armistice.

FAITS  Après l’échec des négociations avec la Chine, les États-Unis ont porté à 25 % les droits de douane sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises et ont lancé les enquêtes sur la généralisation de cette hausse à 300 milliards de dollars supplémentaires – incluant tous les biens de consommation – qui fera l’objet d’une audition publique le 17 juin 2019.

Lire la suiteChine – États-Unis : Un échec gagnant-gagnant ? 中美貿易談判 :雙贏破局

Guerre commerciale : le Vietnam dans la ligne de mire du Trésor américain

Le président américain Donald Trump et don homologue vietnamien Tran Dai Quang au palais présidentiel le 12 novembre 2017à Hanoï. (Source : CNN)
Le président américain Donald Trump et don homologue vietnamien Tran Dai Quang au palais présidentiel le 12 novembre 2017à Hanoï. (Source : CNN)
C’est dans la logique des choses : la guerre commerciale déclenchée par Donald Trump est en train de modifier les échanges des États-Unis avec l’Asie. Avec la hausse des taxes douanières sur les produits chinois s’amplifie un phénomène de fond : la délocalisation vers le Vietnam. Ce qui creuse le déficit américain avec ce pays. Pour l’instant, le locataire de la Maison Blanche n’en est pas fâché. Mais à Washington, le département du Trésor surveille la tendance de près.

Lire la suiteGuerre commerciale : le Vietnam dans la ligne de mire du Trésor américain

Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°129 juin 2019 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN EXTRÊME-ORIENT Chine Huawei et la 5G : la Chine recadrée, Edouard Valensi, Asie21 Accélération du développement de la voiture électrique à hydrogène, Patrick Hébert, Asie 21 Chine – États-Unis  Un échec gagnant-gagnant ? Jean-Raphaël Chaponnière, Asie21 Chine – États-Unis – Canada – Monde   L’affaire Huawei … Lire la suite Lettre confidentielle Asie21-futuribles n°129 juin 2019 – sommaire

Guerre commerciale sino-américaine : c’est reparti ! 新一波中美貿易戰再起

Le président américain Donald Trump. (Source : SCMP)
Le président américain Donald Trump. (Source : SCMP)
Les hostilités avaient débuté il y a un peu plus d’un an. Elles ont repris ce mois-ci, alors que le déficit commercial entre les États-Unis et la Chine avait légèrement fléchi – une première – et que les négociations semblaient sur le point d’aboutir.
中美貿易戰打了一年,美國與中國貿易逆差金額,首次出現縮減,雙方之間的 談判,似乎進入達成協定階段,孰料,就在此態勢下,突然又開始你來我往,再度掀起了新一波的関稅貿易攻防戰。

Commerce : Chine et États-Unis entrent en guerre de tranchées

le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump lors du dîner d'État au Grand Hall du Peuple à Pékin le 9 novembre 2017. (Source : SCMP)
le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump lors du dîner d’État au Grand Hall du Peuple à Pékin le 9 novembre 2017. (Source : SCMP)
À observer le bal des négociateurs, on pensait la Chine et les États-Unis tout près d’un accord. Mais en une semaine, la guerre commerciale a repris de plus belle. Donald Trump impose de nouveaux droits de douanes massifs aux importations chinoises. Pékin riposte et en réponse, Washington prépare une nouveau salve. Mais que s’est-il passé au juste ? Qui a le plus à perdre ? Pourquoi les Chinois choisissent-ils de « se battre jusqu’à la fin » ?

Lire la suiteCommerce : Chine et États-Unis entrent en guerre de tranchées

Corée du Sud : Collapsus démographique 韓國人口萎縮的嚴重後果

L’effondrement de la natalité et le vieillissement représentent un défi considérable pour l’avenir économique et social de la Corée.

The birth rate collapse and the aging population pose a significant challenge to Korea’s economic and social future.

韓國出生率的驟跌及人口老化,已為該國未來的經濟及社會前景,帶來嚴重的挑戰。

Lire la suiteCorée du Sud : Collapsus démographique 韓國人口萎縮的嚴重後果