Taïwan – Hong Kong : Tous deux des pions de la stratégie américaine d’encerclement de la Chine 港台是美國圍堵中國的兩枚棋子

Hong Kong est le théâtre d’affrontements, violents, depuis six mois. La campagne pour les présidentielles est lancée à Taïwan. Quelle relation existe-t-il entre l’ancienne colonie britannique et l’île de beauté ? La guerre Occident-Chine a déjà commencé.

Lire la suiteTaïwan – Hong Kong : Tous deux des pions de la stratégie américaine d’encerclement de la Chine 港台是美國圍堵中國的兩枚棋子

Afghanistan : Une fin d’été privée de boussole

Faussement comprise comme une nouvelle foucade d’un président américain décidément imprévisible, la rupture des pourparlers politiques entre Américains et islamistes radicaux afghans fait naître une nouvelle période d’incertitude dans le pays qui est à la veille d’une élection présidentielle elle-même porteuse de risques.

Lire la suiteAfghanistan : Une fin d’été privée de boussole

Chine-Amérique : les risques d’une guerre monétaire 中美貿易戰:演變成貨幣貶值戰的風險

La Chine ne peut pas se permettre une guerre monétaire avec les États-Unis. (Source : Washington Post)
Photo : La Chine ne peut pas se permettre une guerre monétaire avec les États-Unis. (Source : Washington Post)
Les États-Unis et la Chine sont-ils en train de glisser de la guerre commerciale à la guerre monétaire ? Le 7 août 2019, en réponse à l’élargissement par Donald Trump des taxes douanières à l’ensemble des importations chinoises, Pékin a laissé filer sa monnaie.
 中美雙方的貿易談判,年來斷斷續續的進行, 你來我往的相互交鋒, 這是美國川普的慣伎,在一會這樣,一會那樣的呼風喚雨下, 中國疲於應付,似乎也已到彈盡援絕的地步。今年5月日本大阪G20,雙方談判叫停,未料於7月底,雙方談判在上海重啓,並無進展,美國川普斥責中國背信,而沒有增購美國農產品,因此提出要全面性課徽關稅的威脅。依據專家分析,課髙稅打擊中國貨的進口,此對中國的影響有限。年來美國川普祭出的各種威脅、恐嚇,不斷強化敵對関係,這乃是美國旣定的戰略—仇視中國!

Lire la suiteChine-Amérique : les risques d’une guerre monétaire 中美貿易戰:演變成貨幣貶值戰的風險

La Corée du Sud face aux « trumpitudes » de Shinzo Abe – 韓國面對安倍的"川普模式"

Les tensions commerciales ne cessent d'augmenter entre le Japon de Shinzo Abe et la Corée du Sud de Moon Jae-in. (Source : CNBC)
Les tensions commerciales ne cessent d’augmenter entre le Japon de Shinzo Abe et la Corée du Sud de Moon Jae-in. (Source : CNBC)
Shinzo Abe se prend-il pour Donald Trump ? Début juillet, aux lendemains du G20 d’Osaka où il s’était présenté comme un défendeur de l’ordre multilatéral, le Premier ministre nippon a annoncé qu’il limiterait les exportations de trois produits vers la Corée du Sud. Abe a justifié sa décision par la sécurité du Japon, le prétexte avancé par Donald Trump pour menacer d’élever les droits de douane sur les automobiles européennes. Même si elle affecte seulement 1 % des importations de la Corée venant du Japon, cette mesure risque de priver son industrie de trois produits indispensables et aggrave la situation déjà délétère des relations nippo-coréennes.
日本首相安倍自認為他就是美國總統川普?今年G20大阪峯會召開時,安倍以維護全球多邊貿易為口號,但是言猶在耳,今年七月初他就宣布,限制日本的三項產品銷往韓國。安倍的此項決定,是以保護日本的安全為藉口,在此之前,川普也是以此理由,威脅要調高歐洲汽車銷往美國的進口稅。雖然此舉祗影響了1%的韓國自日本進口產品,但是因為這三項產品乃是不可或缺的原材料,一旦停止供貨,立即危害到韓國的有関工業,並使已經惡化的日韓関係雪上加霜!

Lire la suiteLa Corée du Sud face aux « trumpitudes » de Shinzo Abe – 韓國面對安倍的"川普模式"

Guerre commerciale : après la trêve d’Osaka, l’érosion de la Chinamérique 中美貿易在大阪會談後走向瓦解

Le président américain Donald Trump serre la main de son homologue chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka le 29 juin 2019. (Source : Politico)
Le président américain Donald Trump serre la main de son homologue chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka le 29 juin 2019. (Source : Politico)
Une nouvelle trêve, et après ? Si Donald Trump et Xi Jinping se sont mis d’accord pour rouvrir les négociations commerciales, la photo masque mal les obstacles à la fin de la guerre commerciale. Alors qu’elle semblait indestructible, l’imbrication entre les économies des deux superpuissances se délite.
中美雙方再次休戰,但是以後究竟如何發展?如果習近平和川普均同意重啟貿易談判,但是兩人的合照,卻仍掩不住兩國之間,難以拔除的障礙。也因此,表面上看,中美兩超強之間的經貿關係,環環相扣,緊密聯繫,如今卻愈來愈走向風化瓦解!

Guerre commerciale : le Vietnam dans la ligne de mire du Trésor américain

Le président américain Donald Trump et don homologue vietnamien Tran Dai Quang au palais présidentiel le 12 novembre 2017à Hanoï. (Source : CNN)
Le président américain Donald Trump et don homologue vietnamien Tran Dai Quang au palais présidentiel le 12 novembre 2017à Hanoï. (Source : CNN)
C’est dans la logique des choses : la guerre commerciale déclenchée par Donald Trump est en train de modifier les échanges des États-Unis avec l’Asie. Avec la hausse des taxes douanières sur les produits chinois s’amplifie un phénomène de fond : la délocalisation vers le Vietnam. Ce qui creuse le déficit américain avec ce pays. Pour l’instant, le locataire de la Maison Blanche n’en est pas fâché. Mais à Washington, le département du Trésor surveille la tendance de près.

Lire la suiteGuerre commerciale : le Vietnam dans la ligne de mire du Trésor américain

Guerre commerciale sino-américaine : c’est reparti ! 新一波中美貿易戰再起

Le président américain Donald Trump. (Source : SCMP)
Le président américain Donald Trump. (Source : SCMP)
Les hostilités avaient débuté il y a un peu plus d’un an. Elles ont repris ce mois-ci, alors que le déficit commercial entre les États-Unis et la Chine avait légèrement fléchi – une première – et que les négociations semblaient sur le point d’aboutir.
中美貿易戰打了一年,美國與中國貿易逆差金額,首次出現縮減,雙方之間的 談判,似乎進入達成協定階段,孰料,就在此態勢下,突然又開始你來我往,再度掀起了新一波的関稅貿易攻防戰。

Commerce : Chine et États-Unis entrent en guerre de tranchées

le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump lors du dîner d'État au Grand Hall du Peuple à Pékin le 9 novembre 2017. (Source : SCMP)
le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump lors du dîner d’État au Grand Hall du Peuple à Pékin le 9 novembre 2017. (Source : SCMP)
À observer le bal des négociateurs, on pensait la Chine et les États-Unis tout près d’un accord. Mais en une semaine, la guerre commerciale a repris de plus belle. Donald Trump impose de nouveaux droits de douanes massifs aux importations chinoises. Pékin riposte et en réponse, Washington prépare une nouveau salve. Mais que s’est-il passé au juste ? Qui a le plus à perdre ? Pourquoi les Chinois choisissent-ils de « se battre jusqu’à la fin » ?

Lire la suiteCommerce : Chine et États-Unis entrent en guerre de tranchées

Guerre commerciale : dans les coulisses des négociations sino-américaines 中美貿易戰的談判內幕

Le président chinois et son homologue américain Donald Trump reçu à un dîner d'État au Grand Hall du Peuple à Pékin, le 9 novembre 2017. (Source : Vox)
Le président chinois et son homologue américain Donald Trump reçu à un dîner d’État au Grand Hall du Peuple à Pékin, le 9 novembre 2017. (Source : Vox)
Xi Jinping va-t-il signer un accord commercial avec Donald Trump à la fin du mois ? Le ralentissement de l’économie en Chine l’y pousse. Mais les demandes américaines sont difficilement recevables.
2019年3月底,習近平將與川普簽署一項貿易協定嗎?在中國經済走緩的壓力下,這將迫使他這麼做,但是美國提出的要求,卻令中國相當為難!

Lire la suiteGuerre commerciale : dans les coulisses des négociations sino-américaines 中美貿易戰的談判內幕

Chine – Canada – États-Unis : Tout un symbole (suite du n° 124)

L’« Affaire Huawei » connaît des rebondissements.

The « Huawei Affair » knows twist. // El «Caso Huawei » todavía reserva sorpresas. // O « Caso Huawei » não deixa de chamar a atenção. // 华为事件层出不穷. // 華為事件層出不窮.

Lire la suiteChine – Canada – États-Unis : Tout un symbole (suite du n° 124)

Guerre commerciale : la Chine à la recherche d’un « deal » avec les États-Unis

Le président américain Donald Trump reçu à Pékin par son homologue chinois Xi Jinping, le 8 novembre 2017. (Source : ABC)
Le président américain Donald Trump reçu à Pékin par son homologue chinois Xi Jinping, le 8 novembre 2017. (Source : ABC)

Xi Jinping a besoin d’un « deal » avec Donald Trump. La Chine est aux abois dans la guerre commerciale avec les États-Unis. C’est ce qu’on lit chez les commentateurs. A Pékin, c’est aussi l’heure des grandes manoeuvres. Au coeur des enjeux, l’investissement et les hautes technologies.L’histoire contemporaine chinoise montre que les années en 9 sont souvent agitées. À quelques jours du Nouvel an, dans un discours aux cadres du Parti, Xi Jinping a évoqué deux animaux qui pourraient secouer l’année du Cochon : le cygne noir – un événement imprévisible – et le rhinocéros gris – un risque évident mais souvent négligé.

Lire la suiteGuerre commerciale : la Chine à la recherche d’un « deal » avec les États-Unis

Chine – Canada – États-Unis : Tout un symbole

Exemplaire de la guerre à la fois technologique et commerciale que se livrent les deux principales puissances mondiales, la récente « Affaire Huawei » mérite d’être approfondie.

Being a technological and commercial conflict between the United States and China, the « Huawei Affair » deserves a closer look.

Lire la suiteChine – Canada – États-Unis : Tout un symbole

L’Iran, potentiel vainqueur du bras de fer qui s’annonce entre l’Inde, la Chine et les États-Unis

L’Inde et la Chine, les deux principaux partenaires pétroliers de l’Iran, ont décidé, en l’espace d’un mois, d’ajuster leurs relations avec Téhéran, bravant les risques de sanctions américaines.

Lire la suiteL’Iran, potentiel vainqueur du bras de fer qui s’annonce entre l’Inde, la Chine et les États-Unis

La guerre commerciale sino-américaine après les « midterms » : stop ou encore ?

La bataille contre la Chine n’est pas la première que Washington engage en Asie. Mais à la différence du conflit commercial avec le Japon des années 1980, les États-Unis font face à un pays qui peut dire non. Est-on au début d’une guerre commerciale de vingt ans, comme le prédit Jack Ma, le patron d’Alibaba ? … Lire la suiteLa guerre commerciale sino-américaine après les « midterms » : stop ou encore ?

Australie – États-Unis : l’énigme de l’ambassade américaine en Australie

Canberra est l’une des 25 ambassades américaines toujours sans ambassadeur*. Et, bien que Donald Trump continue de professer son amour pour l’Australie, il reste à expliquer pourquoi le poste n’est pas pourvu. L’échec de l’administration Trump à doter son service extérieur de personnel adéquat n’est pas simplement une énigme, mais revêt une importance particulière pour … Lire la suiteAustralie – États-Unis : l’énigme de l’ambassade américaine en Australie

Chine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées 中美兩象相鬥-草坪糟殃

Quels sont les effets collatéraux du conflit entre les États-Unis et la Chine ?

近期中美兩國的貿易戰,會引發那些副作用?

現在先例出一個時間表,事實上,從2018年夏天以來,中美兩大國,就已在商業及科技這兩條戰線,爆發衝突。。。

Lire la suiteChine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées 中美兩象相鬥-草坪糟殃

La Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier

La Chine a autorisé les banques étrangères à acquérir jusqu’à 100 % du capital de banques chinoises. L’accès du marché financier chinois aux banques étrangères devait s’en trouver facilité. C’est l’objectif de Xi Jinping. Mais face aux mesures hostiles à la Chine prises par D. Trump le 14 septembre 2018, la Chine a suspendu l’attribution de licences aux entreprises financières américaines. La libéralisation financière est donc interrompue. Les relations sino américaines se détériorent.    

Lire la suiteLa Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier

La Chine, Trump et le piège de Thucydide

Hormis l’ordre alphabétique, peu de choses rapprochent Donald Trump de Thucydide. Historien grec du IVe siècle avant J.-C., il n’aurait sans doute pas été intéressé par l’Art of the Deal de l’actuel président américain. En revanche, ce dernier, qui a lancé une guerre commerciale des plus radicales contre la Chine, gagnerait à méditer l’Histoire du Péloponnèse de Thucydide. Une guerre qu’il jugeait inéluctable : « La montée d’Athènes et la peur qu’elle a inspiré à Sparte rendait inévitable la guerre du Péloponnèse. » (Asialyst)

 

Le président américain Donald Trump marche aux cotés de son homologue chinois Xi Jinping à Pékin le 10 novembre 2017. (Source : New York Times)
Le président américain Donald Trump marche aux cotés de son homologue chinois Xi Jinping à Pékin le 10 novembre 2017.
(Source : New York Times)

Lire la suiteLa Chine, Trump et le piège de Thucydide

Chine – États-Unis  Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Dans la guerre commerciale déclarée par D. Trump à la Chine, l’agriculture avec son navire amiral, le soja, constitue un sujet bien singulier. Alors que la balance commerciale américaine est structurellement déficitaire dans tous les secteurs hormis l’agriculture, alors que celle de la Chine est bénéficiaire dans tous les secteurs hormis celui de l’agriculture, le Président Xi utilise son secteur faible – l’absence d’autosuffisance alimentaire – pour créer des problèmes au secteur fort – la puissance agricole – de son adversaire.

In the trade war proclaimed by D. Trump against China, agriculture with soybean, the flagship of the trade between the two countries, seems to play quite an unusual part. While the US trade balance is structurally negative in all sectors except agriculture, while that of China is positive in all sectors except agriculture, President Xi plays his weak sector – the lack of food self-sufficiency – to create problems for the strong one of his adversary – his tremendous agricultural power. 

Lire la suiteChine – États-Unis  Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Inde – États-Unis : Un relatif relâchement des relations mais sans conséquences

Malgré les divergences entre l’Inde et les États-Unis, les deux pays continueront d’entretenir des relations étroites car ils ont des préoccupations et des intérêts communs, à l’égard de la Chine tout particulièrement.

Lire la suiteInde – États-Unis : Un relatif relâchement des relations mais sans conséquences

Corées – États-Unis – Chine – Japon : Après le sommet Kim-Trump, tout reste à faire… et chacun pousse ses pions

Un mois après le sommet historique du 12 juin 2018 entre Kim Jong-un et Donald Trump, la visite du secrétaire d’État nord-américain Mike Pompeo à Pyongyang le 5 juillet va permettre de faire un premier bilan de la situation et de dresser le tableau des forces en présence : États-Unis, Corée du Nord, Corée du Sud mais aussi Chine et Japon, comment chacun essaie-t-il de peser sur les négociations et dans quel but ?

One month after Kim Jong-Un’s and Donald Trump’s historic 12th June 2018 summit, US Secretary of State Mike Pompeo’s visit to Pyongyang on July 5th will provide an initial assessment of the situation and draw up a picture of the forces involved: the United States, North Korea, South Korea, but also China and Japan, how is everyone trying to influence the negotiations and for what purpose?

Lire la suiteCorées – États-Unis – Chine – Japon : Après le sommet Kim-Trump, tout reste à faire… et chacun pousse ses pions

De l’importation du soja et de la viande par la Chine, ou l’art de la contradiction

Le marché de lalimentaire est un point faible de léconomie chinoise, le pays le plus peuplé du monde est le plus mal doté en terre arable avec 0,09 ha par habitant (contre 0,47 aux États-Unis ou 0,87 en Russie). Lautosuffisance alimentaire dépend des importations. La Chine représente un formidable enjeu pour les puissances agricoles exportatrices dans le monde. Le soja est le premier produit agricole exporté en Chine par les États-Unis avec 12,4 milliards $ en 2017 (60 % des exportations américaines), mais le Brésil en est le premier fournisseur depuis 2013. Le marché chinois de la viande, également en explosion, est approvisionné par les pays à vocation exportatrice : Brésil, Argentine, Australie et Uruguay et depuis quelques mois les États-Unis. Il ne représente que 4,2 % des importations de soja.

Lire la suiteDe l’importation du soja et de la viande par la Chine, ou l’art de la contradiction

Chine-Amérique : les trois fronts de la guerre économique voulue par Trump

La guerre économique qui vient de commencer entre les États-Unis et la Chine sur le front commercial, est déjà en cours sur le front industriel où elle pourrait s’aggraver. Il est peu probable qu’elle déborde au front financier. Mais Si la situation s’envemine, cette guerre économique pourrait avoir un impact analogue à celui de la crise de 2008. Il pourrait coûter 4 points de PIB aux deux principaux protagonistes, un peu plus pour l’Union européenne et sans doute pour le reste de l’Asie où ce conflit saperait le fonctionnement des chaînes globales de valeur.

Lire la suiteChine-Amérique : les trois fronts de la guerre économique voulue par Trump

L’Iran et l’avenir de l’Eurasie   

La décision des États-Unis de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien risque, entre autres conséquences, de porter atteinte à l’avenir d’un début d’alliance eurasiatique qui prenait doucement forme depuis quelques années. 

Lire la suiteL’Iran et l’avenir de l’Eurasie   

Travel Act pour Taiwan, taxes à l’import pour la Chine : Trump précise sa politique chinoise

Après plus d’un an de tergiversations, soufflant le chaud et le froid, ou le torride et le glacial, Donald Trump et son équipe gouvernementale ont enfin défini leur politique chinoise consistant, manifestement, dans un double mouvement : containment économique de la Chine populaire et ré-engagement politique envers Taiwan.

Lire la suiteTravel Act pour Taiwan, taxes à l’import pour la Chine : Trump précise sa politique chinoise

Océans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Le 12 novembre 2017, en aparté à Manille, États-Unis, Japon, Australie, Inde ont revivifié le dialogue quadrilatéral de sécurité en région indo-pacifique. Ce qui inquiète la Chine qui y voit là l’émergence d’une coalition susceptible de nuire à ses intérêts dans les deux bassins des océans Indien et Pacifique.

Lire la suiteOcéans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Asie – États-Unis : D. Trump préfère voyager en Indo-Pacifique plutôt qu’en Asie-Pacifique

Le président Donald Trump est en tournée asiatique du 5 au 14 novembre 2017 (Japon, Corée du Sud, Chine, Vietnam, Philippines). Il a décidé d’appeler désormais « Indo-Pacifique » la région connue jusqu’à présent comme l’ « Asie-Pacifique ». Les raisons en seraient diplomatiques.

Lire la suiteAsie – États-Unis : D. Trump préfère voyager en Indo-Pacifique plutôt qu’en Asie-Pacifique

Le président Trump en Asie du Sud-Est : réaffirmer le partenariat américain

Le président Trump sera bientôt en Asie du Sud-Est (Vietnam, Philippines) pendant une tournée asiatique. Après avoir, dans un premier temps, envoyé des signaux contradictoires qui ont profondément perturbé ses partenaires, l’administration Trump a réagi et s’est engagée à réactiver les partenariats en cours avec les États d’Asie du Sud-Est et l’ASEAN. Ses engagements et gestes de bonne volonté seront-ils suffisants pour permettre aux États-Unis de revenir dans un espace régional de plus en plus irrigué par les dynamiques chinoises ?

Lire la suiteLe président Trump en Asie du Sud-Est : réaffirmer le partenariat américain

Chine – Iran : manœuvres sino-iraniennes dans le détroit d’Ormuz

Les marines iranienne et chinoise ont effectué le 18 juin 2017 des exercices conjoints dans le détroit d’Ormuz, passage stratégique majeur situé entre l’Iran et les États du Golfe, notamment les Émirats arabes unis et le sultanat d’Oman.

Lire la suiteChine – Iran : manœuvres sino-iraniennes dans le détroit d’Ormuz

Corée du Nord – Chine : Pékin/Pyongyang : je t’aime/moi, non plus

Si dans les premiers mois de l’année, les déclarations agressives de Trump semblaient montrer que la Corée du Nord était un problème pour les États-Unis, les acrimonieux échanges d’amabilité par médias interposés ces dernières semaines entre la Chine et la Corée du Nord montrent que désormais le régime de Kim Jong-Un est devenu un véritable poids pour Pékin. La Chine doit-elle se montrer dure envers la Corée du Nord au risque de sembler s’aligner sur les États-Unis ou conciliante avec Pyongyang au risque de s’aliéner la Corée du Sud, de favoriser le militarisme japonais et de justifier l’ingérence américaine ?

Lire la suiteCorée du Nord – Chine : Pékin/Pyongyang : je t’aime/moi, non plus

Corée du Nord – Chine – États-Unis : Les relations Chine – États-Unis au révélateur de la montée des tensions en Corée du Nord

La situation en Corée du Nord semble être proche d’un point de non-retour. L’échec des résolutions de l’ONU à empêcher le développement du programme balistique et des essais nucléaires de Pyongyang semble avoir été acté. Le principal problème est que le régime de Kim Jong-un ne fait rien pour faciliter la vie de son principal, pour ne pas dire unique, « allié », à savoir la Chine. Le dilemme pour Pékin est réel : si la république populaire de Chine se refuse absolument à concevoir un effondrement du régime nord-coréen en même temps la persistance agressive de celui-ci donne aux États-Unis un prétexte en or pour s’imposer militairement dans la région et rallier Japon et Corée du Sud à sa cause.

Lire la suiteCorée du Nord – Chine – États-Unis : Les relations Chine – États-Unis au révélateur de la montée des tensions en Corée du Nord

Grappillages Asie21 n°104

Chine – Amérique latine : Un enjeu    Tandis que Donald Trump conduit une politique hostile à l’encontre de l’Amérique latine […] Chine – Amérique latine : Triste constat    Les médias d’Amérique latine relèvent, non sans une certaine amertume, que […] Chine – Angola : Encore un prêt    La Banque de développement de Chine[…] Chine – … Lire la suiteGrappillages Asie21 n°104

L’élection de Donald Trump marquera-t-elle enfin le début du « siècle chinois » ?

Depuis de très longues décennies, les prophéties prolifèrent d’un XXIe siècle asiatique et chinois, scandées à coup de bascule du centre de gravité de l’économie mondiale vers le Pacifique et de « retour » de l’empire chinois à sa première et légitime place parmi les civilisations. Si le repli sur soi que semble promouvoir le futur président américain semble donner enfin un peu de crédit à ces fresques grandioses, il est cependant peu probable que ces prophéties aient beaucoup plus de substance aujourd’hui qu’hier.

Lire la suiteL’élection de Donald Trump marquera-t-elle enfin le début du « siècle chinois » ?