Pour aveugler les tigres. Stratégie nucléaire de la Chine. Armes et doctrine, d’Édouard Valensi, L’Harmattan, 2021

« La bombe atomique, disait Mao Zedong, est un tigre en papier dont les réactionnaires américains se servent pour effrayer les gens… »

Le 6 août 2020, l’Armée populaire lançait en direction de deux porte-avions américains procédant à un exercice en mer de Chine méridionale le missile chinois DF-26. Le défi que se jettent depuis plusieurs années les États-Unis et la Chine dans ce point chaud du monde prenait réalité. L’ouvrage d’Édouard Valensi apporte un rappel des étapes de la mise en place du dispositif nucléaire chinois et des éléments de réponse à la question : « Et après ? »

Lire la suite

Taïwan – Japon – États-Unis – Chine : Jeux politiques. L’indépendance de Taïwan sous contrôle américain 政治賭注:美國管控下的台獨

Kurt Campbell* a récemment indiqué clairement, lors d’un discours informel dans un groupe de réflexion1 américain, que les États-Unis ne soutiendraient pas l’indépendance de Taïwan mais étaient disposés à renforcer les échanges non officiels avec l’île. Pourquoi une telle annonce dans l’environnement actuel extrêmement tendu ?

美國主管印太事務官員坎貝爾,最近在一項智庫座談會中宣稱,美國不支持台獨,但是會加強與台灣的非官方交流。在目前國際環境極度緊繃的情況下,為什麼坎貝爾要這麼説?

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 152/2021-07 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

ASIE MÉDIANE

Afghanistan  Faut-il vraiment redouter le pire ? Patrick Dombrowsky, Asie21

EXTRÊME-ORIENT 

Asie -Pacifique  Hong-Kong, un 16e partenaire pour le RCEP ?  Patrick Hébert, Asie 21

Chine  Début d’exploitation de la station spatiale chinoise, Philippe Coué, Asie21

Chine – États-Unis  Blue Dot vs Routes de la soie, Rémi Perelman, Asie21

Lire la suite

Pourquoi il ne faut pas sous-estimer les armes nucléaires chinoises

LETTRE DES ARMÉES. La Chine, qui montre ses muscles à Taïwan et en mer de Chine méridionale, modernise ses armes nucléaires. Jusqu’où, et dans quel but ?

Sous-marin de type 094 de l'armee chinoise, en avril 2019.
Sous-marin de type 094 de l’armée chinoise, en avril 2019.  © MARK SCHIEFELBEIN / POOL / AFP

Par Jean Guisnel. Publié le 06/07/2021 LE POINT

Lire la suite

Centenaire du PCC (ASPI) et Texte intégral du discours de Xi Jinping à l’occasion du 100e anniversaire du PCC

Centenaire du PCC

Le « grand, glorieux et correct Parti !

Par Peter Jennings

Directeur exécutif de l’Institut australien de stratégie politique (Australian Strategic Policy Institute, ASPI) et ancien secrétaire adjoint pour la stratégie au ministère de la Défense d’Australie.

3 juillet 2021

La traduction officielle en anglais (voir ci-après en version française) du discours du 1er juillet de Xi Jinping marquant le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois mérite une lecture attentive pour ses indications sur l’avenir. Avec environ 5 200 mots, le discours a pris à Xi une heure pour le prononcer. Compte tenu de l’importance attribuée au centenaire du PCC, il se veut une expression substantielle de la place de la Chine dans le monde, de la place du parti en Chine et de la place de Xi dans le parti. Voici mon top 10 des plats à emporter.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Des troupes américaines sur le sol taïwanais – 2

Le 16 mai 2021, le journal taïwanais Lianhebao1 révèle la présence de troupes américaines du Corps des Marines sur le sol taïwanais, après avoir repéré des messages postés sur Facebook d’un soldat taïwanais se plaignant d’une différence de traitement parce que les Américains peuvent boire du lait en bouteille alors que lui n’a droit qu’à du lait en poudre. 

Lire la suite

Chine – Taïwan – Corée du Sud – États-Unis : l’autosuffisance en puces en 2025, mission impossible pour la Chine

Le Conseil d’État chinois vise un taux d’autosuffisance de l’industrie des semi-conducteurs à 70 % d’ici 2025. En 2019, il n’était que de 30 %, ce qui signifie que la Chine doublerait son taux d’autosuffisance en six ans. Mais ce taux pourrait chuter à 20 % en 2025. 

Lire la suite

Chine – Taïwan : La 3e voie du Continent pour l’unification

Dans l’affrontement que se livrent la Chine et les États-Unis, Taïwan n’est plus seulement une question de réunification par la Chine, mais est devenu une pièce maîtresse. Selon le Forum du détroit de Taïwan (台海论坛) et le think tank Kunlunce, une autre manière de réunifier Taïwan pourrait être la réunification forcée avec un appel au changement de papiers, une monnaie convertie, des titres de propriété sécurisés, soit une manière douce de réunifier.

Lire la suite

Pacifique : Les Kiribati, nouvelles Spratleys ?

L’annonce d’un projet de réhabilitation par la Chine d’une piste d’aérodrome sur une île des Kiribati a relancé la suspicion autour des visées militaro-stratégiques de Pékin dans la région. D’aucuns imaginent déjà l’implantation « d’îles fortifiées » (Chuuk, Espiritu Santo) qui seront autant de points d’appui pour surveiller l’activité américaine dans la région.  Et de faire alors le parallèle avec les îles Spratleys en mer de Chine méridionale. Mais il pourrait bien s’agir, ici, d’un raccourci un peu rapide compte tenu d’un environnement plus contraint et complexe pour Pékin. Quoi qu’il en soit, son activisme aux portes des États-Unis interpelle et alerte le carré des fidèles de Washington.  

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : TSMC, sans issue. Actes de guerre économique : Chips for America Act et Loi chinoise anti-sanctions pour contrer les sanctions étrangères

L’entreprise taïwanaise TSMC a rejoint la coalition américaine des semi-conducteurs (SIAC) mise en place par les meilleurs développeurs et utilisateurs de puces américains. Cette coalition,  composée de 65 acteurs majeurs de la chaîne de valeur des semi-conducteurs, va permettre le renforcement de l’industrie américaine des puces et rendre plus difficile l’accès de la Chine aux nanotechnologies.

Lire la suite

Taiwan : Les vaccins, entre politique et scandale

La rhétorique du gouvernement Tsai justifiait, en 2020 la démocratie à Taïwan en glissant aussitôt sur sa gestion exemplaire de la pandémie de la covid-191. Aujourd’hui, l’épidémie progresse soudainement. Alors, logiquement, on pourrait dire qu’il n’y a plus de démocratie à Taïwan. Le gouvernement a refusé l’importation de vaccins au prétexte qu’il voulait favoriser les entreprises de biotechnologie taïwanaises, précisant que les vaccins made in Taiwan seraient prêts en juin 2021, puis juillet et maintenant pas avant octobre. « Taïwan can help. Who can help Taïwan ? »

Lire la suite

Les hommes et la mer, de Cyrille Poirier-Coutansais, CNRS, 2017

    Recension rédigée par Alain Lamballe et publiée sur le site de l’Académie des sciences d’outre-mer Dans cet ouvrage de 274 pages Cyrille Poirier-Coutansais, retrace à grands traits l’histoire de l’humanité à travers ses rapports avec la mer. L’auteur affiche son scepticisme envers le peuplement des Amériques par voie terrestre. C’est par la mer … Lire la suite

TO BLIND THE TIGERS China’s nuclear strategy: weapons and doctrine

WHY THIS BOOK ?

On the 6th august 2020, the Chinese nuclear missile DF-26 “aircraft carrier killer” is starring

Responding to what is considered a provocation: an exercise implying two American aircraft carriers in South China Sea, the Rocket Force of the People’s Army launched in their direction this anti ship missile. China is letting the US know that it can’t use the 7th fleet in order to intervene in China’s internal affairs and threaten its national security any more. Washington had to recognize that, replying to their exercise, the Chinese nuclear forces had been able to react instantly. The People’s Army of Liberation must be taken seriously, for the formidable army it has grown into.

The world is still definitely torn by armed conflicts on many deadly theaters of operations, where millions of men, women and children are suffering, but there is only one zone left where two nuclear powers are daily threatening each other with missiles:  South China Sea. What could be the issue of a clash? Henceforward, one can perceive which way a duel will end.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Promesse américaine de nouvelle fourniture d’armes 

Depuis sa prise de fonction le 20 janvier 2021, le président américain Joe Biden poursuit, de manière plus mesurée néanmoins, la même politique de vente d’armement à Taïwan que celle de son prédécesseur. Cependant, compte tenu de la menace de plus en plus forte de la Chine communiste contre la Chine républicaine, les armements américains complémentaires nécessaires pour tenir en échec les assaillants potentiels risquent d’arriver bien trop tard de même que ceux qui sortent de la production autochtone.

Since Joe Biden’s Inauguration Day January 20, 2021, the American president is continuing the same policy of arms sales to Taiwan as his predecessor, nevertheless less significant. However, with respect to the stressing growing threat coming from the communist Chinese side to confront the Republic of China, the American complementary armaments necessary for the Taiwanese side to be able to keep in check the potential attackers may arrive far too late as well as those which are produced locally.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Quel candidat pour la présidentielle de 2024 ? Stratégie américaine de la clarté ambiguë

誰是2024年的台灣總統候選人? 美國在台灣的戰略譎詐

美國的暗中鼓勵台獨運動,乃是令人認為此乃一種新的戰略清晰,而這又等於在玩火!

Les États-Unis encouragent les mouvements indépendantistes à Taïwan tout en faisant croire à une nouvelle politique de clarté et jouent avec le feu.

Lire la suite

Japon – France – États-Unis – Australie : Opérations d’entraînements interarmées navals, aériens et terrestres sur l’île de Kyushu

C’est la première fois, à partir du 11 mai 2021, que la France participe à de tels exercices militaires* avec le Japon et les États-Unis, « sur fond d’inquiétude face aux ambitions chinoises dans la région » selon l’AFP.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Nomination au poste de vice-ministre de la Défense nationale

Le 28 avril 2021, le président américain Joe Biden a proposé la candidature de Xu Ruobing (徐若冰) au poste de secrétaire adjointe (vice-ministre) du DoD*, chargée de la R&D et du Département d’ingénierie.

Lire la suite

Palaos – Taïwan : Une « bulle de voyages » entre les Palaos et Taïwan 

Une « bulle des voyages » a été ouverte entre les Palaos et Taïwan. Les Palaos (20 000 habitants) n’ont enregistré aucun cas de covid-19 depuis le début de la pandémie et la campagne de vaccination y est bien avancée avec l’aide des États-Unis. Taïwan (23,5 millions d’habitants) n’affiche, à ce jour, « que » 990 cas et 10 décès.  

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 150/2021-05

Chine – Afrique  Les stades, moyens politiques Sao Tomé-et-Principe :  échec économique Sénégal : préférence nationale Chine – Allemagne – Union européenne Cavalier seul Chine – Brésil  Autour d’une pandémie Chine – Brésil  Huawei embarrasse Inde – Union européenne  Rapprochement   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°150/2021-05 abonnement en ligne  

Taïwan – Chine  : Taïwan interdit les recrutements destinés à des emplois en Chine dans l’industrie des semi-conducteurs

Taïwan interdit les recrutements destinés à pourvoir des emplois dans certains secteurs en Chine.      

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Les puces, pétrole du XXIe siècle. Chasse au trésor de la Chine et des  États-Unis

Les tensions entre les États-Unis et la Chine ont révélé l’importance de l’industrie des semi-conducteurs à Taïwan. Alors que toute l’industrie du tourisme s’est effondrée sur l’île avec la pandémie de la covid-19, cette industrie s’est développée à contre-courant. La Chine est le plus grand consommateur de puces au monde. Taïwan est le plus grand et le plus avancé des fabricants de puces au monde. La demande de puces ne cesse d’augmenter. Elles sont nécessaires partout et la société taïwanaise TSMC est devenue un objectif stratégique de l’industrie mondiale.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 150/2021-05 sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN ASIE MÉDIANE  Kirghizstan – Tadjikistan  Bruits de bottes inquiétants, Patrick Dombrowsky, Asie21 EXTRÊME-ORIENT  Chine  La croissance s’accélère au début de 2021, Philippe Delalande, Asie21 Chine  Anchorage, Tianxia ou le troisième pilier, Rémi Perelman, Asie21 « Sous la coupe chinoise du Ciel » ou l’Empire-monde fantasmé, Ge Zhaoguang, note … Lire la suite

法国军事专家评美中南中国海对阵与台湾的重要性

美军驱逐舰马斯廷号舰长布瑞格斯中校(左)和副舰长斯莱中校2021年4月4日近距离观察辽宁号动向。
美军驱逐舰马斯廷号舰长布瑞格斯中校(左)和副舰长斯莱中校2021年4月4日近距离观察辽宁号动向。 © 网络照片

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Quelle menace réelle de l’APL sur les États-Unis ? Analyse de Taïwanais 中國軍隊是如何威脅美國的?-台灣專家的分析

La réforme structurelle de l’APL* a connu quatre étapes dans son histoire sous Mao Zedong, Deng Xiaoping, Jiang Zemin et Xi Jinping. Xi a lancé une vaste réforme de l’APL lors de son arrivée au pouvoir pour que « le groupe amateur chinois puisse rattraper l’équipe professionnelle américaine ». À l’occasion d’un symposium à Taïwan sur le thème d’une meilleure connaissance de l’APL, le journaliste Qi Leyi* et le professeur Huang Jiezheng* ont donné leur point de vue sur la menace militaire chinoise réelle.

Lire la suite

Japon – États-Unis – Taïwan : Le Japon au chevet de la défense de Taïwan

Alors que le sommet d’Anchorage (18 mars 2021) n’a pas permis d’aplanir les différends entre les États-Unis et la Chine, Américains et Japonais ont multiplié les rencontres préparatoires en vue du sommet nippo-américain qui doit se tenir en avril et au cours duquel il se murmure que la question taïwanaise devrait être largement évoquée.  Les Chinois sont furieux. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 149/2021-04

Chine  Subtilités Chine – Brésil Covid-19 oblige Chine – États-Unis La voiture électrique, champ de guerre Chine – Guinée Bissau Opportunisme actif Chine – Portugal  Macao bâillonné Chine – Suisse  Durcissement Chine – Tanzanie  Insistance Corée du Sud – Indonésie  Avion de combat Inde – Russie – États-Unis  Vers un revirement ? Japon – Australie … Lire la suite

Japon – Union européenne : Les conséquences pour l’Europe du rejet des eaux contaminées de la centrale de Fukushima

Le rejet imminent par le Japon d’un million de tonnes d’eaux radioactives ayant servi à refroidir les réacteurs endommagés de la centrale de Fukushima ne sera pas sans conséquences pour les consommateurs européens en raison de l’accord de libre-échange UE*-Japon signé en juillet 2018. 

Lire la suite

Chine – Philippines – Mer de Chine du Sud : Vers une appropriation chinoise de tous les socles rocheux inoccupés dans les Spratleys

Le 21 mars 2021 les Philippins révèlent avoir découvert, le 7 mars, la présence de 220 bateaux de pêche chinois sur le haut-fond Whitsun, dans les Spratleys, en violation complète du droit de la mer relatif aux activités étrangères dans la zone économique exclusive (ZEE) d’un autre État, en l’occurrence celle des Philippines. Or il s’avère que les contrevenants appartiennent aux milices maritimes chinoises et que, selon les indices recueillis et l’histoire d’un passé récent, elles amorcent une annexion prochaine du récif. Le mode opératoire qui se dessine apparaît en effet pouvoir se calquer sur celui qui a été mis en œuvre par les Chinois à partir de 1995 pour s’emparer du haut-fond Mischief, puis le transformer complètement en île artificielle et en plateforme militarisée à partir de 2016.

Lire la suite

2040 : la Chine dans le monde, vue par les États-Unis

Pour les vingt ans à venir, le risque de guerre est faible entre la Chine et les États-Unis, et une coexistence pacifique est annoncée, les deux puissances se disputant la tutelle du monde. À en croire les dirigeants chinois, Taïwan aura rejoint la mère Patrie. Des prévisions dérangeantes de la Direction du renseignement des États-Unis. 

For the next twenty years to come, the risk of a war between China and the US is low, and a pacific coexistence is expected, the two Powers fighting for a global control. According to the Chinese leaders, Taïwan will have joined the motherland. Such disruptive previsions about our world’s future have been released by the US Direction of national intelligence.

Lire la suite

Forum des îles du Pacifique : rien ne va plus

Une crise sévère secoue le Forum des îles du Pacifique1 suite à un désaccord autour de l’élection de son secrétaire général. Les États micronésiens qui n’ont pas pu imposer leur candidat, malgré un gentlemen’s agreement passé avec ceux mélanésiens et polynésiens, ont décidé de se retirer du Forum. Un départ qui redéfinirait sa sphère d’influence, y bousculerait des équilibres et profiterait, sans aucun doute, à Pékin. Mais rien n’est encore fait et les regards se tournent désormais vers Washington. 

Lire la suite

Chine – Allemagne – Mer de Chine du Sud : Une frégate allemande annoncée en transit en août 2021

Le 2 mars 2021, les Allemands ont annoncé la campagne d’une frégate en Asie-Pacifique entre août et novembre. À l’issue de sa mission de participation au contrôle du respect des sanctions imposées à la Corée du Nord par les Nations unies, elle regagnera l’Allemagne en effectuant un transit par la mer de Chine du Sud pour marquer son soutien au respect de la liberté de la navigation internationale dans tous les espaces marins qui lui sont ouverts en vertu la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM). Les États-Unis  applaudissent. La Chine avertit.

On March 2, 2021, the Germans announced a future naval campaign in Asia Pacific region by dispatching there a frigate between August and November of this very year. At the end of her task, which shall consist in contributing to the checking of North Korea’s compliance with the sanctions imposed by the UN, she will, on her way back to Germany, sail through the South China Sea in order to demonstrate the German support to the freedom of international navigation over all the global Commons.

Lire la suite

Please stop misinterpreting the French navy presence in the South China Sea*

By General (ret.) Daniel Schaeffer, Asie21 March 4, 2021 (Reproduction authorized by any interested media; please quote the present source) Succumbing to the facility of hasty interpretations, one part of the international media described the two French naval presence activities in the South China Sea, a recent one and the next one in a near … Lire la suite

Taïwan : Amnésie forcée ? Manipulation de la mémoire collective 台灣:被操弄的集體失憶?

Taïwan est une île chinoise qui fut prise par les Japonais vainqueurs d’une guerre contre la Chine (traité de Shimonoseki -1895- considéré comme l’un des traités inégaux que la Chine subit au XIXe siècle). Au cours des siècles passés, le Japon a toujours eu un oeil sur Taïwan qu’il estimait être naturellement une île qui devait lui revenir parce que située géographiquement dans le prolongement de l’épine dorsale japonaise.

🐂  Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🦬

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Pour Joe Biden : qu’une seule Chine ? 拜登總統心中祗有一個中國?

Graham Allison1, stratège principal du président américain Biden, dans une interview à TVBS, chaîne de télévision taïwanaise, a donné ses points de vue sur les sujets majeurs qui pourraient redéfinir les relations américano-chinoises.

🐃  Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🐃

Lire la suite

Palaos – Taïwan : Les liens avec Taïwan et les États-Unis réaffirmés

La république des Palaos a élu en novembre 2020 son nouveau président. Si les thèmes de l’économie et de la santé ont prévalu durant la campagne électorale, la politique étrangère devrait aussi rester une priorité de la nouvelle équipe gouvernementale. Surangel Whipps attend, en effet, davantage de soutien de la part de ses partenaires « historiques » en qui il met toute sa confiance. Il pourrait être entendu tant à Taipei qu’à Washington.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : « Violation » de l’espace aérien taïwanais  🇹🇼🇨🇳🇺🇸 侵犯臺灣領空?

C’est juste après l’investiture du nouveau président américain Joe Biden, qu’un groupe aéronaval américain est entré en mer de Chine du Sud et que des avions militaires chinois ont harcelé le sud-ouest de l’ADIZ de Taïwan. La presse internationale a multiplié les annonces de « violation de l’espace aérien » taïwanais par Pékin, donnant un sentiment de danger immédiat et important dans le détroit. Or, l’ADIZ n’est pas l’espace aérien proprement dit. 

Suivez l’évolution en Asie avec un abonnement à Asie21 🦬

Lire la suite

Before the Taiwanese bolt has blown up

Before the Taiwanese bolt has blown up (updated) February 15, 2021                                                                                           … Lire la suite

Avant que ne saute le verrou taïwanais

Avant que ne saute le verrou taïwanais

(8 cartes)

Par le général (2s) Daniel Schaeffer, membre du groupe de réflexion Asie21-futuribles (www.asie21.com)

Reproduction autorisée par tout média intéressé ; prière de mentionner la source.

Il est désormais de notoriété internationale que la Chine maintient contre vents et marées sa prétention sur la quasi-totalité de la mer de Chine du Sud, soit 80 à 90% d’un espace marin dont la superficie équivaut approximativement à celle de la mer Méditerranée. Cette prétention est délimitée par un tracé en neuf traits, qui trouve son origine en 1947, à l’époque où la Chine était encore sous régime nationaliste[1]. Or cette ligne a été déclarée « sans effet légal », donc illégale, par la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye le 12 juillet 2016. La sentence prononcée à cette date arrive après trois années au cours desquelles cinq juges dûment accrédités conduisent avec diligence l’examen d’un « mémoire en demande », présenté par les Philippines le 22 janvier 2013. Pour ce faire Manille s’appuyait sur l’article 287 et l’annexe VII de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM), qui codifient les conditions permettant d’engager une « procédure d’arbitrage obligatoire » auprès d’une instance internationalement reconnue. Les motifs de la démarche : après bien des années de palabres, c’est la lassitude de Manille de voir les Chinois s’installer et opérer dans sa zone économique exclusive (ZEE), en contravention totale avec les dispositions de la CNUDM.

Tracé en 9 traits - carte officielle de la revendication chinoise sur la mer de Chine du Sud
Tracé en 9 traits – carte officielle de la revendication chinoise sur la mer de Chine du Sud

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 146/2021-01

Birmanie – Inde. Flotte sous-marine

Chine – Afrique

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Indopacifique : Les États-Unis reconstruisent  leur 1ère Flotte. Les Palaos, aubaine pour Taïwan

Le secrétaire américain à la Marine, Kenneth Braithwaite, a déclaré que, compte tenu du développement rapide de l’APL*, de la création d’îles et de bases militaires chinoises à l’étranger dans des eaux contestées, la marine américaine ne peut pas compter uniquement sur sa 7e flotte pour défendre la région indo-pacifique. Elle a donc présenté une demande administrative pour reconstruire sa 1ère flotte.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Tempête politique à Taïwan 台灣的一塲政治風暴

Une tempête de mécontentements souffle à Taïwan. L’opposition dénonce la politique de Mme Tsai mais également la politique américaine. L’American Institute in Taiwan n’apprécie guère.

台灣最近掀起一塲不滿的風暴,在野黨除了斥責蔡英文政府外,也對美國在台協會的作法,表示不快。

Lire la suite

Chine – Asie : Les drones sous-marins, une nouvelle donne. La grande muraille chinoise sous-marine

Les agences de presse occidentales, reprises par la plupart des médias, ont rapporté la remontée dans ses filets, le 20 décembre 2020, d’un engin de 100 kg, par un pêcheur indonésien au large des îles Selayar. 

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Vœux 2021 du directeur de l’AIT, où est le piège ?

Le 31 décembre 2020, le directeur Brent Christensen* a posté ses voeux en chinois dans une vidéo sur le compte Facebook de l’AIT* en insistant sur les « relations  interpersonnelles qui lient les États-Unis et Taïwan » et sur les « solides bases de respect mutuel et de valeurs partagées  permettant de trouver un terrain d’entente et de poursuivre des intérêts communs ». Il dit être impatient  de voir  la croissance continue des relations américano-taïwanaises en 2021. 

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 146/2021-01 – sommaire

🐁.  1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN 🐃 

EXTRÊME-ORIENT 

Chine  La hausse du yuan, signe de bonne santé de   l’économie, mais risque pour les exportations, Philippe Delalande, Asie21

Chine  Un pays a-t-il le droit de manipuler son climat sans demander l’accord du reste de la planète ? Patrick Hébert, Asie21

Chine  Le pari de la civilisation écologique de Xi Jinping, Maurice Rossin, Asie21

Lire la suite

Taïwan : Appel au boycott des produits agricoles américains

La députée Kao Chin Su-mei (高金素梅), sans parti, prend la parole le 15 décembre 2020 au Yuan législatif, à propos de l’ouverture du marché à la viande américaine contenant des résidus de ractopamine.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : « M. Andrew Wheeler, vous n’êtes pas le bienvenu à Taïwan » 台灣不歡迎美國環保署長惠勒來訪

Dans son éditorial du 23 novembre 2020, China Times (quotidien en langue chinoise et l’un des quatre plus grands journaux de Taïwan) titre : « M. Wheeler, vous n’êtes pas le bienvenu à Taïwan ».

Lire la suite

Taïwan : Censure, la chaîne d’information CTiTV n’a pas obtenu le renouvellement de sa licence 台灣中天電視台被迫関台

Quelle relation existe-t-il entre la Commission nationale des communications (NCC), Reporters sans frontières (RSF) et la liberté de la presse à Taïwan ?

Lire la suite

Chine – Mers de Chine : Loi chinoise en gestation sur l’exercice du droit de l’État en mer : perspective de crises majeures

Le 5 novembre 2020 l’Assemblée nationale populaire chinoise a publié l’ébauche d’une future « loi de la république populaire de Chine sur la police maritime ». Elle permettra aux garde-côtes chinois d’exercer le droit de l’État en mer sur toutes les zones maritimes revendiquées par Pékin au-delà de ses droits légitimes en mer de Chine de l’Est et du Sud ainsi que dans le détroit de Taïwan, et ainsi de mener des opérations de police dans plusieurs secteurs des zones économiques exclusives de ses voisins et en haute mer. En s’arrogeant un tel droit la Chine renforcera ses prétentions sur des espaces marins internationaux. Si les pays d’Asie du Sud-Est et les pays dont les marines fréquentent ces mers n’exigent pas immédiatement l’abolition ou la rectification de ce projet, l’application de la nouvelle loi, une fois adoptée, conduira fatalement à des passes d’armes violentes entre garde-côtes chinois et forces navales sud-est asiatiques ainsi que celles des États-Unis et de leurs alliés.

On the 5th of November 2020 the Chinese People’s National Congress published the draft of a future “law of the People’s Republic of China on the maritime police”. That law shall allow the Chinese coast guards to enforce the maritime law all over the maritime areas that Peking is claiming beyond its legitimate rights in the East and South China seas as well as in the Taiwan strait, and thus to conduct maritime police operations over different parts of the exclusive economic zones of the other coastal States of the two seas and over the remaining part of high sea in the South China sea. By availing itself with such prerogatives China will strengthen its claims over international maritime areas. If the South-East Asian Nations and the countries whose merchant ships and navies are accustomed to cross those seas or exercise there do not immediately demand the abolition or the modification of that project, that law once adopted shall inevitably lead to violent clashes of arms between Chinese coast guards and the South East Asian countries’ naval forces and those of the United States and its allies.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 145/2020-12 – sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN EXTRÊME-ORIENT  Chine  Le 5e plénum du Comité central décide d’un plan quinquennal 2021-2025 ambitieux, Philippe Delalande, Asie21 Chine-Inde-Bangladesh Aménagement du Yarlung Tsangpo, Alain Lamballe, Asie21 Chine – Mers de Chine Loi chinoise en gestation sur l’exercice du droit de l’État en mer : perspective de crises … Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 144/2020-11

Chine – Afrique Angola : Main dans le sac passeports Mozambique : Appel à l’aide Sao tomé-et-Principe : Virage Chine – Corée du Sud – Qatar Course aux méthaniers Chine – Équateur – Pérou  Pêche Chine – Europe  Une première Chine – Macao Prémices Chine – Macao – CPLP  Nomination Chine – Portugal – États-Unis … Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 144/2020-11 – sommaire

1ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN

EXTRÊME-ORIENT

Chine – États-Unis Quand l’économie chinoise égalera-t-elle celle des États-Unis ? Philippe Delalande, Asie21

Chine – Hong-Kong   Hong-Kong est encore aujourd’hui la porte financière de la Chine vers le monde, Patrick Hébert, Asie21

Japon Une rébellion aéronautique, Edouard Valensi, Asie21

Taïwan – États-Unis Exercices militaires conjoints des corps des marines. La gifle américaine, Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21

  • Démenti américain. Jeux de mots et de concepts
  • Extrait de déclarations du porte-parole du Pentagone, John Supple

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Record de vente d’armes américaines à Taïwan sous le gouvernement Tsai

Depuis l’entrée en fonction de Mme Tsai en 2016, le montant total des ventes d’armes américaines à Taïwan a dépassé 18,1 milliards de dollars. Mais quel intérêt pour Taïwan de s’engager dans une course aux armements avec la Chine sachant que les budgets militaires ne sont pas comparables ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Exercices militaires conjoints des corps des marines. La gifle américaine 美方打臉台美軍事演練

Le corps des marines américain n’était pas revenu à Taïwan depuis 40 ans, en tout cas pas officiellement.

Lire la suite

Salomon : Le charter de la discorde

L’autorisation accordée à un vol charter en provenance de Chine a mis le feu aux poudres entre le gouvernement des îles Salomon et celui de sa province la plus peuplée, Malaita. Quand la crainte qu’inspire l’influence chinoise est mise à profit pour des revendications indépendantistes …

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 143/2020-10

Chine – Afrique Angola : renouveau         La Chine vient d’annoncer officiellement qu’elle acceptait de restructurer la dette angolaise à son égard. Pékin se prépare […] Angola : dette Guinée équatoriale : satellite Guinée équatoriale – Corée du Nord : stagiaires Mozambique – Russie : chasseurs russes et non chinois Chine – … Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Nouvelle crise dans le détroit de Taïwan. Ambiguïté stratégique des États-Unis pour leur grand profit

台灣海峽爆發新危機:美國用模糊戰略從中獲利

Des incursions aériennes militaires chinoises se sont intensifiées sur et au-delà de la ligne médiane qui sépare les deux rives du détroit. Les États-Unis porteront-ils assistance à Taïwan en cas de violation de son territoire ? Alors que Mme Tsai s’activait depuis un certain temps dans l’établissement de relations toujours plus importantes avec les États-Unis, les médias relayaient l’idée selon laquelle Taïwan pourrait être reconnu diplomatiquement par Washington. Mais, le 20 septembre 2020, le ministre des Affaires étrangères Joseph Wu* (吳釗燮) fait volte-face en déclarant que : « Taïwan n’a pas l’intention d’établir de relations diplomatiques avec les États-Unis. » Il ajoute que dans le cas où la Chine attaquerait Taïwan, Taïwan prendrait en charge sa propre défense, sans aide étrangère. Jusqu’à ce jour, l’opinion publique croyait que les États-Unis étaient prêts à faire la guerre pour Taïwan. Mais le ministre a confirmé son propos, « estimant son jugement correct et pragmatique ». 

Lire la suite

La Chine face aux  États-Unis : le retour à la stratégie de la « Guerre prolongée » ?

Pour de nombreux pays, la stratégie offensive adoptée depuis sa prise du pouvoir en 2013 par le président et secrétaire général du PCC, Xi Jinping, a atteint et dépassé un seuil d’alerte. L’augmentation constante de l’appareil militaire, l’emprise sur la population et sa mobilisation par le PCC, le sort des minoritaires, la diplomatie des « loups combattants », les responsabilités dans la crise sanitaire mondiale, dans une liste incomplète, ont fait prendre conscience en 2020 que la Chine est en marche vers la domination mondiale. C’est l’objectif des dirigeants communistes chinois depuis 1949, rappelé habilement fin 1978 par Deng Xiaoping après la révolution culturelle, poursuivi par ses successeurs Jiang Zemin de 1989 à 2002 et Hu Jintao de 2002 à 2012.

Lire la suite