Mer de Chine du Sud : la pression des puissances maritimes sur Pékin s’accentue

Face à une Chine qui continue à prétendre s’arroger la quasi-totalité de la mer de Chine du Sud, et qui par-là présente une réelle menace potentielle contre la liberté de la navigation internationale sur et au-dessus de cette mer, plusieurs États, foncièrement attachés au respect du droit de la mer, entendent contraindre Pékin à tenir les engagements liés à sa ratification de la CNUDM. Et aussi à s’aligner sur le verdict du 12 juillet 2016 de la CPA, verdict qui invalide ses prétentions fondées sur le tracé en neuf traits. 

Lire la suiteMer de Chine du Sud : la pression des puissances maritimes sur Pékin s’accentue

Chine – Vatican : un accord prometteur avec le Saint-Siège

La Chine a signé un accord le 22 septembre 2018 avec le Vatican. Il porte sur  la nomination conjointe des évêques. L’initiative est risquée mais devrait à terme intégrer l’église souterraine dans « l’église patriotique des catholiques chinois ». Le pape s’efforce de développer le catholicisme en Chine où les catholiques n’y sont que 12 millions. Son initiative est critiquée car elle rompt avec la tradition de méfiance des catholiques envers les pays communistes.

Lire la suiteChine – Vatican : un accord prometteur avec le Saint-Siège

Chine – Taïwan – États-Unis : Réplique américaine aux opérations chinoises d’intimidation de Taïwan

Les 7 et 8 juillet 2018, les Américains ont fait transiter deux frégates par le détroit de Taïwan, message à l’attention de Taïwan pour tenter de rassurer l’île face à la poursuite des manœuvres chinoises d’intimidation à son égard, autant qu’à l’attention de la Chine populaire pour la mettre en garde contre ses projets de mise à exécution de ses intentions expansionnistes.

Lire la suiteChine – Taïwan – États-Unis : Réplique américaine aux opérations chinoises d’intimidation de Taïwan

Chine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

Au titre de son nécessaire capitalisme, PIB oblige, la Chine doublement paradoxale – « marxiste » et athée – se révèle être sans complexe le bras séculier de la propagation de la foi chrétienne.

Lire la suiteChine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

Grappillages Asie21 n°118 juin 2018

CHINE – AFRIQUE

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°118 juin 2018

TAÏWAN   Enjeux des relations diplomatiques de la république de Chine avec l’Amérique latine et les Caraïbes

Alors que Taïwan a perdu deux alliés en l’espace d’un mois – la République dominicaine le 30 avril 2018 et le Burkina Faso le 24 mai 2018 -, les pressions de la Chine populaire sur le Swaziland et surtout Haïti s’intensifient. Or c’est dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes que Taïwan a ses alliés les plus importants. Mais un tel retournement d’alliance pourrait aussi accélérer la perte d’influence des États-Unis dans la région et la diffusion de la soi-disant « solution chinoise ».

Lire la suiteTAÏWAN   Enjeux des relations diplomatiques de la république de Chine avec l’Amérique latine et les Caraïbes

Taïwan – Chine – États-Unis et alliés : flexions chinoises et américaines de muscles autour de Taiwan, et au-delà

Le mois d’avril 2018 s’avère être un mois plutôt tendu entre la Chine, les États-Unis et leurs alliés, non seulement autour de Taïwan, autour duquel la crispation est forte, mais aussi dans son environnement proche, comme les deux mers de Chine. Une telle crispation, finalement provoquée par les initiatives récentes américaines au profit de Taïwan, se traduit par des démonstrations de force par les deux parties dans les quatre secteurs marins que sont le détroit de Taïwan, la mer de Chine du Sud, la mer des Philippines, la mer de Chine de l’Est.

This April 2018 appears to be a very tense period between China, the United States and its allies, not only around Taiwan, around which the tension is the worst one, but also in its near environment, as the two China seas. Such a tension, finally caused by the recent American initiatives to Taiwan’s benefit, appears through demonstrations of military strength from both sides over the four marine areas that are the Taiwan Straits, the South China Sea, the Philippines Sea, the East China Sea.

Lire la suiteTaïwan – Chine – États-Unis et alliés : flexions chinoises et américaines de muscles autour de Taiwan, et au-delà

Taïwan : enjeux des relations diplomatiques de la république de Chine pour l’Indo-Pacifique

La rupture des relations diplomatiques entre Taïwan et la République dominicaine ne surprendra aucun observateur. Dans la bataille de la diplomatie du chéquier, la république de Chine (Taipei) a cédé depuis quelque temps déjà le terrain à la république populaire de Chine (Pékin) aux moyens quasi illimités. Doit-on cependant considérer l’affaire comme classée et le sujet comme désormais inimportant ? Rien n’est moins sûr si l’on considère les alliés diplomatiques de Taiwan dans le Pacifique et que l’on se place dans la perspective globale de la stratégie Indo-Pacifique.

The break in diplomatic relations between Taiwan and the Dominican Republic won’t be a surprise for many observers. In the checkbook diplomacy battle, the Republic of China (Taipei) has already been losing ground to the People’s Republic of China (Beijing) with virtually unlimited means. Should we, however, consider the case as closed and the topic as irrelevant? Nothing is less certain if one considers Taiwan’s diplomatic allies in the Pacific and considers the overall perspective of Indo-Pacific governance.

Lire la suiteTaïwan : enjeux des relations diplomatiques de la république de Chine pour l’Indo-Pacifique

Travel Act pour Taiwan, taxes à l’import pour la Chine : Trump précise sa politique chinoise

Après plus d’un an de tergiversations, soufflant le chaud et le froid, ou le torride et le glacial, Donald Trump et son équipe gouvernementale ont enfin défini leur politique chinoise consistant, manifestement, dans un double mouvement : containment économique de la Chine populaire et ré-engagement politique envers Taiwan.

Lire la suiteTravel Act pour Taiwan, taxes à l’import pour la Chine : Trump précise sa politique chinoise

TAIWAN  Mort de Li Ao 李敖 : le monde chinois perd un grand intellectuel

L’intellectuel chinois Li Ao 李敖 s’est éteint à l’âge de 83 ans, le 18 mars 2018 à Taipei. Il a été à la fois, et avec grand talent, romancier, poète, essayiste, penseur, provocateur, rebelle, activiste, dissident, polémiste, écrivain enquêteur, député. Qualifié de « fou » par les cercles littéraires et politiques de Taiwan, il défendait vigoureusement la liberté de parole. Li Ao laisse une œuvre considérable et peut être comparé à Sima Qian司馬遷.

華人世界隕落一顆知識份子的良心

在全球華人圈享有極高知名度的作家李敖,於2018年3月18日逝世於台北。他在台灣被視為狂人:官司不斷,禁書等身,政學兩棲,永不服輸。中國網友得悉他的死訊後,嘆道:他以玩世來醒卋,用駡世而救世!

Lire la suiteTAIWAN  Mort de Li Ao 李敖 : le monde chinois perd un grand intellectuel

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Potentialité d’incident armé majeur autour des récifs de Scarborough

L’initiative prise le 17 janvier 2018 par les États-Unis de faire transiter la frégate lance-missiles USS Hopper dans les eaux territoriales du vieil atoll effondré de Scarborough, en mer de Chine du Sud, laisse fortement présager d’une militarisation des lieux par les Chinois, et ce à courte échéance. Cela risque, sauf reculade des Américains, de dégénérer en grave incident militaire local entre les deux puissances.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Potentialité d’incident armé majeur autour des récifs de Scarborough

Opération « Australia »

Faute de pouvoir investir l’Inde, la Chine cible l’Australie pour devenir une puissance indopacifique. Ce pays-continent dispose d’un territoire enviable, d’une importante communauté d’origine chinoise et pourrait constituer un relais vers l’Antarctique. Pékin se projetterait ainsi vers deux autres quasi-continents à sa mesure et de surcroît relativement vulnérables.

Lire la suiteOpération « Australia »

Détroit de Taïwan : Vive émotion taïwanaise

Sans concertation préalable avec Taipei, Pékin a ouvert quatre couloirs aériens au-dessus du détroit de Taiwan. Leur utilisation potentielle par l’armée de l’air de Chine populaire accroît les risques sécuritaires de l’île par rapport à la situation existante jusque-là. C’est pourquoi l’unilatérale décision de la Chine populaire suscite, derrière les déclarations officielles du gouvernement taiwanais, le fort émoi qu’exprime celui-ci.

Lire la suiteDétroit de Taïwan : Vive émotion taïwanaise

Opération Australia, la campagne d’influence de la Chine

Opération Australia,

La campagne d’influence secrète de la Chine en Australie,

Rémi Perelman, Asie21, janvier 2018

Pour devenir une puissance indopacifique – une visée à long terme – et faute de pouvoir investir l’Inde, la Chine cible l’Australie, territoire enviable et relais vers l’Antarctique. Pékin se projetterait ainsi vers deux autres quasi-continents à sa mesure, a priori relativement vulnérables de surcroît.

Dans cette perspective, les objectifs du Parti communiste chinois, PCC, sont au nombre de trois : contrôler les communautés soupçonnées d’hostilité à son égard, se doter de complices et, via de zélés donateurs, influencer favorablement le cours de la politique australienne.

Si l’agence de sécurité australienne, l’Australian Security Intelligence Organisation, l’ASIO, s’en inquiète aujourd’hui sérieusement, le caractère apparemment limité et subreptice des actions incriminées ne soulève pas de vagues sur le plan international, où l’attention est accaparée à juste titre par la première étape du processus qu’est l’avancée en mer de Chine du Sud.

Lire la suiteOpération Australia, la campagne d’influence de la Chine

Bref rappel de l’accumulation des tensions en mer de Chine du Sud et ses environs

Les désirs d’indépendance des Catalans en Espagne, des Kurdes en Irak et des Anglophones au Cameroun (et l’on pourrait ajouter des Écossais au Royaume-Uni) partent de situations complètement différentes et renvoient à des expériences et histoires tout à fait dissimilaires : à la fois dissimilaires entre elles et surtout par rapport à Taïwan. Les manifestations d’indépendance en Irak et en Espagne ont en commun d’avoir obtenu un fort soutien populaire et local et d’avoir enregistré des scores d’adhésion supérieurs à 90 % – même si c’est dans des conditions de vote souvent non suffisamment contrôlées pour avoir une véritable valeur politique. 

Lire la suiteBref rappel de l’accumulation des tensions en mer de Chine du Sud et ses environs

Chine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Réduites depuis au moins deux ans, les relations entre Singapour et Pékin se réchauffent sous l’impulsion du gouvernement Xi Jinping qui voit arriver avec inquiétude la cité-Etat à la présidence de l’ASEAN le 1er janvier 2018. Cette inquiétude est essentiellement fondée sur le fait que Singapour ne voudra pas tergiverser à propos de la problématique de la mer de Chine du Sud, et voudra refaire l’unité de l’ASEAN sans pour autant que soient trop endommagées les relations entre l’Association et Pékin.

Lire la suiteChine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Asie : les robots à l’assaut des petites mains

À Davos en janvier 2017, Xi Jinping s’est livré à un vibrant plaidoyer pour la mondialisation, qu’il a défini comme « la conséquence naturelle du progrès qui n’est pas le résultat de l’action d’un individu ou d’un pays ». Il oublie qu’au XIXe siècle, la première mondialisation doit beaucoup à la Pax Britannica et la seconde à l’hégémonie américaine. Il n’empêche : du navire à vapeur au télégraphe, les évolutions technologiques ont accompagné la première mondialisation ; à partir des années 1990, les progrès des télécommunications et la diffusion d’Internet ont donné une forte impulsion à la seconde.

Lire la suiteAsie : les robots à l’assaut des petites mains

Chine – États-Unis : L’USS Stethem dans la mer territoriale de Triton

Le 2 juillet 2017 les états-Unis se sont livrés à une nouvelle opération de défense de la liberté de la navigation (FONOP) dans des conditions tout à fait particulière en faisant transiter l’USS Stethem dans les 12 milles marins de l’île du Triton, dans les Paracels. Là, il s’agissait avant tout de faire valoir le principe du droit de passage inoffensif dans les eaux territoriales d’un État, sans pour autant que cela ait signification de reconnaissance d’une quelconque souveraineté de la Chine sur le groupe insulaire. Mais l’incident, en démontrant une nouvelle fermeté des États-Unis sur le respect des principes de la liberté de la navigation, n’arrange pas les relations sino-américaines.

Lire la suiteChine – États-Unis : L’USS Stethem dans la mer territoriale de Triton

Chine – États-Unis : Premier dialogue diplomatique et de sécurité

Le 21 juin 2017, Américains et Chinois ont tenu leur premier dialogue diplomatique et de sécurité à Washington. L’entretien s’est focalisé sur la menace nord-coréenne coréenne et la nécessité de la faire disparaître. Mais aucun engagement réel, d’un côté comme de l’autre, tant attendu de la part de la Chine surtout, n’en a émané. Mais il y a au moins eu dialogue.

Lire la suiteChine – États-Unis : Premier dialogue diplomatique et de sécurité

Chine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Longtemps tenue à l’écart au profit de Taïwan, la Chine, pas plus tôt reconnue, s’empresse de tirer profit des avantages géostratégiques qu’offre ce minuscule État-archipel du golfe de Guinée qui n’essuie auprès d’elle aucun refus.

Lire la suiteChine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Taïwan : un « nouveau » dirigeant pour le KMT – renouvellement ou double statu quo ?

Le 20 mai 2017 ont eu lieu en république de Chine (Taiwan) les élections anticipées du nouveau dirigeant du KMT, aujourd’hui dans l’opposition, la présidente Tsai Ing-wen appartenant au DPP. La présidence du KMT reste un poste important car si le parti est affaibli, il demeure à la fois le principal parti conservateur traditionnel et le premier partenaire politique de la Chine continentale (du fait de la volonté du parti communiste chinois de marginaliser le DPP).    

Lire la suiteTaïwan : un « nouveau » dirigeant pour le KMT – renouvellement ou double statu quo ?

Chine – Taiwan : La RPC conquiert Taiwan, et alors ?

Le scénario d’une invasion militaire de Taiwan par l’Armée populaire de libération chinoise, imaginé par un expert, permet de passer en revue ses conséquences prévisibles pour la Chine de Pékin. Elles seraient au nombre de trois : le coût direct de l’invasion, celui du maintien de l’ordre qui suivrait et la mise en question de la légitimité du Parti. Conclusion : l’opération serait désastreuse pour toutes les parties en cause, et au delà, un retentissement négatif sur l’économie mondiale étant inévitable.

Lire la suiteChine – Taiwan : La RPC conquiert Taiwan, et alors ?

Chine – Philippines – États-Unis – mer de Chine du Sud : Nouvelle alerte sur les îles

L’alerte donnée en avril 2016, selon laquelle les Chinois projetaient de transformer complètement l’atoll effondré de Scarborough à l’identique des plateformes construites sur huit structures rocheuses des îles Spratleys, apparaît devoir se concrétiser en 2017. L’opération prévue, si elle est mise à exécution, constituera du côté de Pékin un test pour mesurer l’authenticité de la résolution américaine de contrôler au plus près les routes navales chinoises vers le Pacifique.

Lire la suiteChine – Philippines – États-Unis – mer de Chine du Sud : Nouvelle alerte sur les îles

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suiteJapon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Taïwan – Chine – Sao Tomé-et-Principe : Quand le besoin commande

Le 26 décembre 2016, Sao Tomé-et-Principe et la Chine renouent leurs relations diplomatiques. FAITS En juillet 1975, aussitôt après son indépendance, la république démocratique de Sao Tomé-et-Principe, pays d’environ deux cent mille habitants, avait établi des relations diplomatiques avec la république populaire de Chine comme les quatre autres pays africains à régime marxiste et parti … Lire la suiteTaïwan – Chine – Sao Tomé-et-Principe : Quand le besoin commande

Chine – Taïwan – Hong Kong : Nouveau front démocratique en Asie ? Quand indépendantistes de Taïwan et Hong Kong se rencontrent

Après le mouvement des Tournesols à Taïwan et le mouvement des parapluies à Hong Kong en 2014, la « résistance » au « dogme » de la Chine unique a pris durant l’année 2016 une nouvelle dimension non plus simplement sociale mais véritablement politique avec l’élection du New Power Party à Taïwan et des élus indépendantistes à Hong Kong. … Lire la suiteChine – Taïwan – Hong Kong : Nouveau front démocratique en Asie ? Quand indépendantistes de Taïwan et Hong Kong se rencontrent

Taïwan – États-Unis – Chine : L’appel entre Trump et Tsai  est-il un trompe-l’œil ou sonne-t-il le rappel pour la Chine ? 

Étant donné le caractère impétueux et imprévisible du président Trump, le futur des relations entre les États-Unis et la Chine, qui semblait suivre une route prévisible, apparaît tout à coup grevé d’inconnus. Faut-il voir dans la reconnaissance et la justification de l’appel entre Trump et Tsai Ing-wen l’annonce d’une nouvelle politique asiatique ? Peut-on vraiment penser … Lire la suiteTaïwan – États-Unis – Chine : L’appel entre Trump et Tsai  est-il un trompe-l’œil ou sonne-t-il le rappel pour la Chine ? 

La Chine ne parvient pas à réduire le déséquilibre entre le nombre de garçons et de filles à la naissance

Selon une étude du World Economic Forum, la Chine est aujourd’hui le pays au monde où la disparité entre le nombre de filles et le nombre de garçons à la naissance est la plus élevée, avec 113,5 garçons pour 100 filles. Les déséquilibres créés par cette situation sont nombreux et profonds.

Lire la suiteLa Chine ne parvient pas à réduire le déséquilibre entre le nombre de garçons et de filles à la naissance

Taiwan : la révolte étudiante taiwanaise contre le pacte de libéralisation avec la Chine

Chronologie des faits Complément à la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°72 avril 2014 ECFA : Economic Cooperation Framework Agreement, Accord-cadre de coopération économique sino-taïwanais CSSTA : Cross-Strait Service Trade Agreement, Accord commercial sur les services entre les deux rives Ma Ying-jeou : président de Taiwan Kuomintang : parti nationaliste, au pouvoir Chronologie des faits 19 juin 2010 : signature à Chongqing … Lire la suiteTaiwan : la révolte étudiante taiwanaise contre le pacte de libéralisation avec la Chine