Taïwan, une priorité pour les États-Unis ? Scénarios de guerre du CSIS. Guerre et armement. 台灣是美國関注的優先事項嗎?

Pour que les États-Unis interviennent en cas d’agression de la Chine envers Taiwan, Taipei doit d’abord combattre seul pendant 70 jours. Et une guerre contre Taïwan pourrait mettre fin à la flotte de navires de la marine américaine reconstruite depuis Pearl Harbor en 1941.

Lire la suite

Taïwan – Chine : Vœux 2023 : la mue du gouvernement ? Le slogan du DPP « contrer la Chine pour protéger Taïwan » (抗中保台) se transforme en « La paix pour protéger Taïwan » (和平保台)

Après la défaite du DPP aux « élections 9 en 1 », la présidente Tsai Ing-wen opère un grand virage : « Contrer la Chine pour protéger Taïwan » est remplacé par « Paix pour protéger Taïwan »

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 167/2022-12

BRICS – Chine – Inde  Bousculade Chine  Cavalier seul Chine – Angola  Deuil Chine – Angola Énergie Chine – Australie Renseignement Chine – Brésil  Confirmation et équidistance Chine – Brésil. Convictions Chine – Brésil – États-Unis  Maïs Chine – Guinée Bissau Étude significative Inde – Burkina Faso  Coopération en suspens Royaume-Uni – Chine Inquiétudes Timor oriental … Lire la suite

Indopacifique – États-Unis – Chine – Corée du Nord : Du nucléaire en soutien

🎄🎁 Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

En automne 2022, quatre textes majeurs de la Maison Blanche et du Département de la Défense ont redéfini la stratégie de défense des États-Unis. Elle fait passer la Russie et l’Europe au second plan, pour mettre l’accent sur la zone Asie-Pacifique.  Pour contrer les menaces que font peser la Chine et la Corée du Nord, le Pentagone va renucléariser la région en concertation avec ses alliés, l’Australie, le Japon, la Corée du Sud, les Philippines et la Thaïlande et ses partenaires de l’ASEAN. À partir du territoire américain le plus à l’ouest, l’île de Guam promue site stratégique, les U.S.A. vont déployer des forces nucléaires optimisées dans la région pacifique. N’est-ce pas là faire fi du traité de Rarotonga* ?

In the fall of 2022, four major White House and Department of Defense documents redefined U.S. defense strategy. It shifts the focus from Russia and Europe to the Asia-Pacific region.  To counter threats from China and North Korea, the Pentagon will re-nuclearize the region in concert with its allies Australia, Japan, South Korea, the Philippines and Thailand and its ASEAN partners. From the westernmost U.S. territory, the island of Guam, promoted to a strategic site, the U.S. will deploy optimized nuclear forces in the Pacific region. Doesn’t this violate the Treaty of Rarotonga ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine    Le piège américain : Taïwan, l’île au trésor, grand perdant. Détaïwanisation des semi-conducteurs avec le déménagement d’une partie  des équipements de TSMC de Taïwan aux États-Unis.

🎄🎁 Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Avec la guerre technologique entre les deux blocs, américain et chinois, la mondialisation s’érode progressivement et le libre-échange est remplacé par le protectionnisme. La pandémie de covid en 2020 a accéléré ce phénomène en provoquant une grave pénurie de puces avec la désorganisation de la chaîne d’approvisionnement. Même si la Chine tente de rattraper son retard dans le domaine des puces, le centre de gravité des semi-conducteurs mondiaux se déplace de l’Asie de l’Est vers les États-Unis. Considérant Taïwan comme le cœur de la tempête géopolitique, Washington a encouragé la fabrication locale. Les États-Unis s’appuient sur le Chip Act 1 pour réorganiser l’industrie des semi-conducteurs avec le transfert d’équipements d’une usine de TSMC à Phoenix pour la fabrication de puces de 5 nanomètres, stratégiques dans les équipements militaires. C’est le retour du made in USA. Et ainsi, le principal rival de Taïwan qui était le Coréen Samsung devient la société américaine Intel qui est le leader des semi-conducteurs aux États-Unis.

Lire la suite

Chine – États-Unis Liberté de la navigation : nouvelle opération significative américaine

🎄🎁 Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Pour faire valoir le droit à la liberté de la navigation internationale en mer de Chine du Sud, qui est une mer internationale et non pas un lac chinois, les États-Unis, avec le croiseur USS Chancellorsville, ont réalisé une FONOP dans les îles Spratleys, le 29 novembre 2022, déclenchant une nouvelle polémique entre Chinois et Américains et les échanges déclaratifs coutumiers liés à ce genre de confrontation.

In order to assert the right of freedom for the international navigation in the South China Sea, which is an international sea and not a Chinese lake, the USA, on November 29, 2022 with the cruiser USS Chancellorsville carried out one FONOP in the Spratly islands, sparking a new controversy between Chinese and Americans sand the customary declarative exchanges linked to such a kind of confrontation.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : TSMC encourage ses employés à Taïwan à prendre des vacances…

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie  🎄🎁

🎁🎄avec un abonnement à Asie21

Dans une lettre interne du 25 octobre 2022, la direction de l’entreprise TSMC encourage ses employés à prendre des vacances. Ne sont pas concernés les personnels de la R&D dans les processus de fabrication de semi-conducteurs de 3 nanomètres (nm) et en-dessous qui seront produits en série. La valeur de TSMC a chuté.

Lire la suite

Japon – Taïwan : Les habitants d’Okinawa s’inquiètent d’une guerre dans le détroit de Taïwan 

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie  🎄🎁

🎁🎄avec un abonnement à Asie21

沖繩人害怕台海開戰

Okinawa est la préfecture japonaise la plus proche de Taïwan et compte le plus grand nombre de troupes américaines stationnées au Japon (cf. Encadré 1). Taipei considère Okinawa comme une position stratégique importante en tant qu’avant-garde de l’alliance américano-japonaise pour protéger Taïwan. Mais les habitants d’Okinawa n’en sont pas satisfaits.

Lire la suite

Taïwan : Une 3e force peut gagner les présidentielles de 2024

En 2022, suivez l’évolution de l’Asie  🎄🎁

🎁🎄avec un abonnement à Asie21

La prochaine présidentielle aura lieu en janvier 2024. La précédente – 11 janvier 2020 – avait permis à Tsai Ing-wen de remporter un second mandat1. Comme le veut la constitution, un président de la république ne peut être élu plus de deux fois de suite. Quels sont les candidats potentiels pour la prochaine mandature ? La situation politique actuelle n’est pas très favorable au DPP. De grands changements pourraient avoir lieu.

Lire la suite

Japon – Chine – Taïwan : Appréhensions japonaises

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

La crise ukrainienne a provoqué dans le monde, et en premier lieu en Asie, le souci de voir la Chine se lancer dans une opération de conquête de Taïwan par la force. Comme le dit Xi Jinping, l’option reste ouverte si des forces hostiles s’opposent à une réunification pacifique. Compte tenu de la position géographique du Japon par rapport à Taïwan et à la Chine, Tokyo prend l’hypothèse de la menace armée chinoise très au sérieux et se prépare à faire face à de potentiels débordements sur son territoire. Mais il conserve toutefois l’espoir que les démons de la guerre ne l’emporteront pas.

Lire la suite