Routes numériques de la soie, perspectives pour la technologie 5G

Depuis 1994, la Chine communique avec le trafic Internet mondial par le filtre des points d’accès officiels au réseau de Pékin, Shanghai et Guangzhou. Ce confinement a été perçu comme un obstacle à l’intégration des industries technologiques chinoises au reste du monde.

En ajoutant en 2015 le numérique à son Initiative des Routes de la soie, la Chine a ouvert les portes du monde à ses entreprises spécialisées, leur permettant de développer à l’étranger les dernières technologies du domaine de l’Internet et l’exportation de leurs services à des prix très compétitifs – à la limite du dumping. 

Lire la suiteRoutes numériques de la soie, perspectives pour la technologie 5G

Asie21 HORS-SÉRIE n°2 : spécial Indo-Pacifique – sommaire

DOSSIER SPÉCIAL INDO-PACIFIQUE Préambule  Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21 Indo-Pacifique  Entre deux puissances, Rémi Perelman, Asie21 Portrait d’un monde tiraillé entre Washington et Pékin L’Inde Sri Lanka L’ASEAN L’Indonésie La Malaisie Le Vietnam Les Philippines La Birmanie La péninsule coréenne Le Japon Le Golfe Dans l’océan Indien L’Australie Les petits États insulaires du Pacifique La France Les … Lire la suiteAsie21 HORS-SÉRIE n°2 : spécial Indo-Pacifique – sommaire

Chine : Espace, Antarctique, même combat

L’alunissage récent de Chang’é 4 sur la face cachée de la Lune est le prélude à l’installation d’une station chinoise habitée de recherches lunaires et, dans un avenir indéfini, à l’exploitation du sous-sol terrestre et marin. La progression chinoise sur d’autres « territoires litigieux » en milieu hostile que la Lune permet d’imaginer la suite. En mer de Chine du Sud, des ilots inhabités ont été transformés en véritables garnisons, tandis que dans l’Antarctique, le nombre des stations chinoises de recherche est en train de passer à cinq en 2019. Après l’exploration et la recherche se profile l’exploitation (énergie et minéraux) et sans doute, la militarisation…

The recent lunar landing of Chang’e 4 on the far side of the Moon is the prelude to the installation of a Chinese station inhabited by lunar research and, in the indefinite future, the exploitation of the terrestrial and marine subsoil. Chinese progress on other « contentious territories » in a hostile environment than the Moon, suggests the follow-up. In the South China Sea, uninhabited islands have been transformed into garrisons, while in Antarctica, the number of Chinese research stations is increasing to five in 2019. After exploration and research looms exploitation (energy and minerals) and maybe militarization…

Lire la suiteChine : Espace, Antarctique, même combat