Chine : des raisons de la force de son économie 中國経済強大的原因

中國経済強大的原因

La création du réseau chinois de TGV est un bon exemple de la rapidité de réalisation des grands investissements publics d’aménagement du territoire en Chine, fondement de sa puissance. On peut citer un autre projet, la dérivation de l’eau du Yang Tsé vers le nord pauvre en eau, dont la route orientale de Jiangdu à Tianjin et la route centrale du réservoir de Danjiankou sur le Yang Tsé  à Pékin sont en service depuis 2014.

中國經済實力的根本,乃是在中國境內的大規模公共投資項目,均能快速的實現目標,而中國高速鐵路網的建立,就是一個極好的例子。此外,中國的"南水北調",這項被推崇為全世界最大的水利工程,又是另一個例子,東線從江都到天津的水道,以及中缐從丹江口水庫到北京的水道,都早已在2014年完工並開始運行!  事實上,到2017年時,中國的高速鐵路網已長達二萬五千公里,僅用了十五年,就已佔全球縂量的三分之二。而美國加州,乃是美國境內最先決定建設高速鐵路的地方,該項目於2012年啟動,預定在二十年,也就是2033年完工,總長一千一百公里,總金額達七百七十三億美元。由於在美國,鐵路用地的徵用過程,要比在中國複雜的多,因此工程進度就慢的多。更何況,加州高速鐵路的財政來源,由於缺少公共機構的全力支援,難免令人擔心。也因此,這項計劃,是否會如期完工,令人懷疑。

Lire la suiteChine : des raisons de la force de son économie 中國経済強大的原因

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Persistance des tensions

Depuis l’incident naval survenu le 30 septembre 2018 entre une frégate américaine, l’USS Decatur et un navire lance-missile chinois, le Lanzhou, dans le secteur des rochers South Johnson et Gaven, occupés, aménagés et militarisés par les Chinois dans les Spratleys, la période écoulée depuis la date de l’incident se caractérise par des invectives, des menaces réciproques d’amplification d’actes agressifs. Mais en même temps s’affichent des velléités de dialogue afin de tenter de circonscrire les risques d’escalades armées.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Persistance des tensions

Asie – Europe : le 12e sommet du dialogue de l’ASEM

Depuis 1996, les réunions entre une cinquantaine de pays d’Europe et d’Asie se succèdent pour s’efforcer de tisser des liens de coopération et de compréhension sinon d’actions communes. Le climat géopolitique dans lequel vient de se tenir le 12e sommet de l’ASEM (Asia-Europe Meeting) est marqué par des tensions entre les États-Unis et la Chine, le rejet du multilatéralisme par l’administration Trump et l’avènement d’une prise de conscience : la détérioration de l’environnement représente un danger pour l’humanité. Il est symptomatique de voir que dans ce contexte, ces pays si différents ont su adopter une attitude commune responsable.

Lire la suiteAsie – Europe : le 12e sommet du dialogue de l’ASEM

Grappillages Asie21 n°122

Chine – Afrique  

  1. Mélange des genres
  2. Algérie : explosifs
  3. Angola : régime sec
  4. Guinée : incident significatif
  5. Mozambique : des hauts et des bas

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°122

Le Pakistan de plus en plus islamisé

Le Pakistan entretient des relations floues avec l’islamisme. Il le combat en luttant contre les mouvements radicaux qui l’importunent mais le soutient en apportant son aide à d’autres mouvements, en particulier ceux qui opèrent en Afghanistan et dans la partie du Cachemire administrée par l’Inde. De plus, les mesures administratives prises sur le plan intérieur traduisent une islamisation de plus en plus forte de la société. Les partis islamistes radicaux s’enhardissent bien que leurs résultats électoraux soient faibles. Face à eux, le gouvernement impuissant et inconsistant laisse faire ; il capitule.

Lire la suiteLe Pakistan de plus en plus islamisé

Thaïlande : élections 2019, incertitude totale

Depuis 2006, la Thaïlande a connu des temps troublés avec les coups d’État et la mort d’un roi vénéré et stabilisateur. Après plus de quatre années de quasi dictature militaire et l’avènement d’un nouveau roi, les élections générales vont déterminer l’orientation que va prendre la seconde économie de l’Asie du Sud-Est. La donne, nouvelle à plus d’un titre, conduit à des scénarios fortement contrastés.

Since 2006, Thailand has experienced troubled times with coups and the death of a revered and stabilizing king. After more than four years of near military dictatorship and the advent of a new king, the general elections will determine the direction that will take the second economy of Southeast Asia. The deal, new in more ways than one, leads to highly contrasted scenarios.

Lire la suiteThaïlande : élections 2019, incertitude totale

Un satellite franco-chinois

Lancement par la Chine d’un satellite franco-chinois  

Lire la suiteUn satellite franco-chinois

La guerre commerciale Chine – États-Unis, aubaine ou défaite stratégique pour les entreprises européennes ?

Alors que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine s’intensifie et pourrait devenir la nouvelle norme des relations entre les deux puissances, la situation pousse la Chine à rechercher et développer des alternatives. Cette situation pourrait être riche en succès pour les entreprises européennes, même si elle est au contraire de nature à accroître la pression sur certains secteurs industriels.

Lire la suiteLa guerre commerciale Chine – États-Unis, aubaine ou défaite stratégique pour les entreprises européennes ?

Chine : l’arrestation du président d’Interpol ou la mise à mort du soft power chinois

La disparition de Meng Hongwei, le président chinois d’Interpol fin septembre 2018 avait soulevé une indignation mondiale. La déclaration par Pékin de sa condamnation pour corruption semble relever presque du phénomène rituel. Cette affaire montre que, pour la Chine, le regard occidental sur le pays ne saurait limiter de quelque manière le but ultime de « stabilité » du régime. 

The disappearance of Meng Hongwei, the Chinese president of Interpol, at the end of September 2018 had raised a global indignation. Beijing’s statement of its conviction for corruption seems almost to be a ritual phenomenon. This case shows that, for China, the Western view on the country should not in any way limit the ultimate goal of the “stability” of the regime.

Lire la suiteChine : l’arrestation du président d’Interpol ou la mise à mort du soft power chinois

Russie : le pont de Sakhaline

FAITS

À la fin du mois de juillet 2018, le président Poutine a annoncé, lors d’un entretien avec le gouverneur de Sakhaline, qu’il avait donné instruction au gouvernement d’étudier la faisabilité de la construction d’un pont entre le continent et l’île de Sakhaline. Une décision devrait être prise vers la fin de l’année 2018.

Lire la suiteRussie : le pont de Sakhaline

Pakistan : participation saoudienne au CPEC

Aux prises à des critiques de plus en plus nombreuses de la part des partenaires et des opposants à son Initiative ceinture et route (BRI), la république populaire de Chine est contrainte d’adapter sa stratégie. La participation, envisagée, de l’Arabie saoudite au couloir économique Chine-Pakistan (CPEC) s’inscrit dans cette logique.

Lire la suitePakistan : participation saoudienne au CPEC

Pacifique : changement climatique – la Déclaration de Boe

La Déclaration de Boe traduit l’angoisse existentielle des habitants des petites nations insulaires du Pacifique.

Lire la suitePacifique : changement climatique – la Déclaration de Boe

Inde – Russie – Iran – États-Unis : une affirmation indienne de souveraineté

Ne tenant pas compte des pressions américaines, l’Inde a conclu un accord avec la Russie pour l’achat de systèmes sol air Triumph S 400, considérés comme très performants. […] Alain Lamballe, Asie21 Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°121 octobre 2018 La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne  

Chine – BRI : deux cours et un comité consultatif pour les litiges entre la Chine et les pays concernés

La Chine a désigné deux cours de justice à Shenzhen et Xian pour juger les litiges liés aux projets des nouvelles Route de la soie et a fait appel à une trentaine d’experts chinois et internationaux, pour la conseiller sur les différents aspects de ces litiges.      

Lire la suiteChine – BRI : deux cours et un comité consultatif pour les litiges entre la Chine et les pays concernés

Australie – États-Unis : l’énigme de l’ambassade américaine en Australie

Canberra est l’une des 25 ambassades américaines toujours sans ambassadeur*. Et, bien que Donald Trump continue de professer son amour pour l’Australie, il reste à expliquer pourquoi le poste n’est pas pourvu. L’échec de l’administration Trump à doter son service extérieur de personnel adéquat n’est pas simplement une énigme, mais revêt une importance particulière pour … Lire la suiteAustralie – États-Unis : l’énigme de l’ambassade américaine en Australie

Turkménistan : crise économique et alimentaire

À la fin de septembre 2018,  le président du Turkménistan Gurbanguly Berdymuhammedov a reconnu que son pays était dans un grave état de crise et il a annoncé la mise en œuvre d’une nouvelle politique économique afin d’en faire sortir le pays.

Lire la suiteTurkménistan : crise économique et alimentaire

Grappillages Asie21 n°121

Chine – Afrique  Angola : accords :  Chinois et Angolais étaient tombés d’accord pour ne pas signer de nouveaux contrats durant la FOCAC, préférant les reporter en bilatéral lors de la prochaine visite de João Lourenço à Pékin en octobre 2018. Bien que les prévisions portent sur onze nouveaux milliards de dollars de crédit – soit … Lire la suiteGrappillages Asie21 n°121

Les Maldives et l’exemple sri lankais

La visibilité croissante de la présence de la Chine dans l’océan Indien constitue un véritable défi stratégique pour l’Inde dans une région qu’elle estime sienne. Les élections dans les États maritimes de cette zone, hier à Sri Lanka, aujourd’hui aux Maldives, sont un marqueur de l’évolution de leurs relations avec l’Inde et la Chine continentale.

Lire la suiteLes Maldives et l’exemple sri lankais

Inde – Chine – Pakistan – Népal – Bhoutan : bataille d’influence dans l’Himalaya

L’Himalaya sépare deux géants, l’Inde et la Chine, les deux pays les plus peuplés du monde. L’Inde cherche à maintenir son influence au Népal et au Bhoutan mais la Chine s’implante de plus en plus au Népal tout en déployant des efforts pour développer ses liens avec le Bhoutan. Les excellentes relations qu’elle entretient avec le Pakistan, hostile à l’Inde, lui permettent d’être très présente dans la partie ouest de l’Himalaya.

Lire la suiteInde – Chine – Pakistan – Népal – Bhoutan : bataille d’influence dans l’Himalaya

Mer de Chine du Sud : la pression des puissances maritimes sur Pékin s’accentue

Face à une Chine qui continue à prétendre s’arroger la quasi-totalité de la mer de Chine du Sud, et qui par-là présente une réelle menace potentielle contre la liberté de la navigation internationale sur et au-dessus de cette mer, plusieurs États, foncièrement attachés au respect du droit de la mer, entendent contraindre Pékin à tenir les engagements liés à sa ratification de la CNUDM. Et aussi à s’aligner sur le verdict du 12 juillet 2016 de la CPA, verdict qui invalide ses prétentions fondées sur le tracé en neuf traits. 

Lire la suiteMer de Chine du Sud : la pression des puissances maritimes sur Pékin s’accentue

Malaisie : les trois premiers mois de Mahathir

L’improbable retour au pouvoir de Mahathir Mohammad, ancien Premier ministre (1981 – 2003), à la faveur des élections générales le 9 mai 2018, a pris bon nombre d’observateurs par surprise. Âgé de 93 ans, Mahathir retrouve un pays en mauvaise posture. Non seulement l’économie traverse une passe difficile, mais les dérives politiques ont atteint de nouveaux excès avec Najib Razak, le Premier ministre sortant. Sur la scène internationale, le crédit dont bénéficiait ce pays émergent a été sérieusement entamé. Après l’euphorie et la jubilation, le Premier ministre et sa nouvelle administration doivent faire face à de sérieux défis. Rien n’indique à ce stade qu’ils vont y parvenir.  

Lire la suiteMalaisie : les trois premiers mois de Mahathir

ASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

L’influence, réelle ou supposée, de la Chine dans les pays où ses sociétés investissent ou s’implantent est devenu un sujet électoral majeur dans de nombreux pays. Australie, Malaisie, Kirghizistan, Burkina Faso etc., les exemples se multiplient. Si certains s’emparent de façon opportuniste du sujet, il n’en demeure pas moins que les conséquences sont loin d’être négligeables pour Pékin.

Lire la suiteASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

Chine – Vatican : « accommodation » ou « soumission » ? 

Le 22 septembre 2018, un accord a été signé entre la Chine et le Vatican. Cet accord a pour but de lever l’opposition potentiellement schismatique entre ce qu’on appelle l’Église souterraine (qui n’acceptait comme autorité légitime sur ses affaires religieuses que celle du Pape) et l’Association patriotique (dirigée par Pékin et le Parti). Selon le pape François : « lorsque vous concluez un accord de paix ou une négociation, les deux parties perdent quelque chose ». Est-ce vraiment le cas ?

Lire la suiteChine – Vatican : « accommodation » ou « soumission » ? 

Chine – Vatican : un accord prometteur avec le Saint-Siège

La Chine a signé un accord le 22 septembre 2018 avec le Vatican. Il porte sur  la nomination conjointe des évêques. L’initiative est risquée mais devrait à terme intégrer l’église souterraine dans « l’église patriotique des catholiques chinois ». Le pape s’efforce de développer le catholicisme en Chine où les catholiques n’y sont que 12 millions. Son initiative est critiquée car elle rompt avec la tradition de méfiance des catholiques envers les pays communistes.

Lire la suiteChine – Vatican : un accord prometteur avec le Saint-Siège

Chine – États-Unis : une nouvelle étape dans la guerre commerciale et économique    

Les États-Unis lancent un fonds spécial d’investissements pour contrer la Chine.     

Lire la suiteChine – États-Unis : une nouvelle étape dans la guerre commerciale et économique    

Chine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées 中美兩象相鬥-草坪糟殃

Quels sont les effets collatéraux du conflit entre les États-Unis et la Chine ?

近期中美兩國的貿易戰,會引發那些副作用?

現在先例出一個時間表,事實上,從2018年夏天以來,中美兩大國,就已在商業及科技這兩條戰線,爆發衝突。。。

Lire la suiteChine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées 中美兩象相鬥-草坪糟殃

La Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier

La Chine a autorisé les banques étrangères à acquérir jusqu’à 100 % du capital de banques chinoises. L’accès du marché financier chinois aux banques étrangères devait s’en trouver facilité. C’est l’objectif de Xi Jinping. Mais face aux mesures hostiles à la Chine prises par D. Trump le 14 septembre 2018, la Chine a suspendu l’attribution de licences aux entreprises financières américaines. La libéralisation financière est donc interrompue. Les relations sino américaines se détériorent.    

Lire la suiteLa Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier

Afghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Depuis que des patrouilles mixtes afghano-chinoises ont été aperçues dans le corridor de Wakhan, à l’extrémité reculée de l’Afghanistan, proche des frontières chinoise et tadjike, la probable construction d’une base militaire anime les médias locaux. Serait-elle destinée à accueillir un détachement de l’Armée populaire de libération, l’APL ou des militaires afghans ? Si proche du Xinjiang, la question pourrait faire sourire, mais des affirmations, des contradictions et des dénégations se sont égrenées depuis le début de 2018. Des rapprochements ont été faits avec l’installation de la base militaire de Djibouti. Sans doute Pékin voudrait à la fois sécuriser sa frontière occidentale et pousser vers l’Afghanistan et l’Iran son tant vanté Corridor économique Chine-Pakistan.

中國與阿富汗合建軍事基地

在阿富汗與中國接壤的瓦罕走廊,自從傳出有兩國合組的巡邏部隊後,當地媒體就不斷出現兩國可能合建一座軍事基地的話題。這個地方,難道真要接待一支中國人民解放軍分遣隊,或是阿富汗軍隊?由於如此靠近新疆,這個問題,從2018年初開始,就一直夾雜著肯定或否定,互相矛盾的不同說法。這倒有些類似,中國在東非吉布第設立軍事基地的情況。無論如何,北京當局,一方面要確保其西部邊界,另一方面為了完成其誇下海口的中國一巴基斯坦經濟走廊,因此必須向阿富汗及伊朗推進。

Lire la suiteAfghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Chine : Une très discrète politique arctique 极低调的中国北极政策

Active dans les régions polaires depuis le début du 21e siècle, la Chine a publié un peu tardivement les lignes de sa politique arctique. Ce livre blanc est un texte sans relief dont l’introduction discrète dans le débat géopolitique traduit un embarras. Embarras entre la nécessité d’informer et celle de ne pas soulever une attention excessive. La Chine convoite les potentialités de cette région extrême sans que la géographie puisse lui donner les pleins droits auxquels elle aspire mais dont elle craint d’être écartée. Elle veut résolument se donner les moyens de participer au cœur de la communauté arctique, celle des pays riverains du pôle sans éveiller la méfiance que lui vaut son comportement politique et sa puissance économique.

Active in the polar regions since the beginning of the 21st century, China has published a little late the lines of it Arctic policy. This white paper, a flat text, discreetly introduced into the geopolitical debate, reflects an embarrassment. Embarrassment between the necessity to inform and that of not raising excessive attention. China covets the potential of extreme region the geography of which does not give it full rights.  It is however vigilant in maintaining its position for fear that its purported rights be neglected and cancelled. It resolutely wants to secure the means to become a full member in the core of the Arctic Community, i.e. the waterside countries around the pole, without arousing the mistrust it suffers for its political behaviour and economic might. 

极低调的中国北极政策

在韩国于2013年,日本于2015年,分别公布其北极政策白皮书之后,中国也跟着这两个非北极沿岸国,于2018年一月份,发布"中国的北极政策白皮书"。事实上,二十一世纪甫一开始,中国就已经参与北极的活动,而今年才发布的白皮书,在时间上似乎稍微晩了一点。这份政策白皮书,用词谨慎,不想太引人注目,极力避开地缘政治的争议。中国旣然要向世人宣告其北极政策,又不愿意引起他国过多的关切,难免令人困惑。

中国看好这片极地的潜力,但又因非北极沿岸国,而不能拥有完整的权利。也因此,…/…

Lire la suiteChine : Une très discrète politique arctique 极低调的中国北极政策

Chine – Afrique : Fatigue chinoise

En dépit des promesses réitérées lors du sommet Chine-Afrique, les relations économiques entre la Chine et l’Afrique se sont stabilisées.

中國與非洲的經濟関係趨緩

2018年9月在北京舉行的中非合作論壇高峰會,中國領導人習近平宣稱,將為非洲國家提供六百億美元的貸款及贈與,以用於培訓、基礎設施、及工業化。這筆金額,與三年前在南非約翰尼斯堡舉行峯會時,提供的數目相等。是2012年,當時的中國領導人胡錦濤,提供金額的三倍。目前沒有統計數字,可以核算這些承諾的金援,究竟有多少已經落實。但根據國際有関方面的評估,除了貸款增加外,中國與非洲之間的經濟關係,並沒有強烈增長,相反的,反而趨向走緩!

Lire la suiteChine – Afrique : Fatigue chinoise

Métadonnées : Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Encadré 1 États-Unis vs Chine : les données de base en milliards $ Encadré 1 bis Variations des bourses chinoise (SSEC indice Shanghai Composite) et américaine ( SPX indice Standard et Poor’s 500) sur les 15 derniers mois Évolution du taux de change USD/ Yuan (CNY) sur les 12 derniers mois. Encadré 2 Les importations … Lire la suiteMétadonnées : Agriculture et guerre : blitzkrieg et poker versus guerre de tranchées et jeu de go

Pakistan : Des élections législatives sous haute surveillance

Les élections législatives auront lieu au Pakistan le 25 juillet 2018. Elles concernent le renouvellement de l’Assemblée nationale et des quatre Assemblées provinciales.

Lire la suitePakistan : Des élections législatives sous haute surveillance

Chine – Taïwan – États-Unis : Réplique américaine aux opérations chinoises d’intimidation de Taïwan

Les 7 et 8 juillet 2018, les Américains ont fait transiter deux frégates par le détroit de Taïwan, message à l’attention de Taïwan pour tenter de rassurer l’île face à la poursuite des manœuvres chinoises d’intimidation à son égard, autant qu’à l’attention de la Chine populaire pour la mettre en garde contre ses projets de mise à exécution de ses intentions expansionnistes.

Lire la suiteChine – Taïwan – États-Unis : Réplique américaine aux opérations chinoises d’intimidation de Taïwan

Le Népal va-t-il être relié à la Chine par le train ?

À la fin de sa visite officielle en Chine, le 21 juin 2018,  le Premier ministre népalais, K. P. Sharma Oli, a signé avec son homologue chinois un accord prévoyant la mise à l’étude de la construction d’une voie ferrée entre Gyirong, au Tibet face au district de Rasuwa,  et Katmandou, ce qui représente une distance de 175 km, avec la possibilité d’un prolongement jusqu’à Lumbini, lieu de naissance de Bouddha dans le sud du pays, à proximité de l’Inde.

Lire la suiteLe Népal va-t-il être relié à la Chine par le train ?

Inde – Indonésie : L’écharpe maritime indo-indonésienne s’étend au Pacifique

Après les zones littorales de la grande région indo-pacifique (baie du Bengale, mers d’Arabie et de Chine méridionale), avec l’Indonésie comme appui, la réflexion stratégique maritime de l’Inde commence à se porter sur le Pacifique Sud, avec la douzaine d’États-insulaires dont les Fidji et, en outre, le Chili. On observera avec une attention égale l’expansion maritime de l’Inde et de la Chine dans le Pacifique Sud en général et dans les îles du Pacifique en particulier. L’alignement de l’Inde avec l’Australie dans l’Indo-Pacifique traduit un engagement politique fort pour soutenir un cadre de sécurité coopératif dans son voisinage maritime proche et au-delà.

After the coastal areas of the greater Indo-Pacific region (Bay of Bengal, Seas of Arabia and South China), with Indonesia as support, the strategic maritime thinking of India begins to be focused on the South Pacific, with dozens of island states including Fiji and, in addition, Chile. The maritime expansion of India and China in the South Pacific in general and in the Pacific Islands in particular will receive equal attention. India’s alignment with Australia in the Indo-Pacific reflects a strong political commitment to support a cooperative security framework in its near maritime neighborhood and beyond.

Lire la suiteInde – Indonésie : L’écharpe maritime indo-indonésienne s’étend au Pacifique

Inde – États-Unis : Un relatif relâchement des relations mais sans conséquences

Malgré les divergences entre l’Inde et les États-Unis, les deux pays continueront d’entretenir des relations étroites car ils ont des préoccupations et des intérêts communs, à l’égard de la Chine tout particulièrement.

Lire la suiteInde – États-Unis : Un relatif relâchement des relations mais sans conséquences

Inde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

L’Inde de Narendra Modi et les États-Unis s’étaient rapprochés une fois la brouille nucléaire passée, tandis que les incidents de frontière envenimaient les relations entre Delhi et Pékin. Depuis plusieurs mois, l’atmosphère a changé. Sans rompre avec Washington, Modi et Xi se sont rencontrés à plusieurs reprises et pourraient avoir, sinon des projets communs, du moins une compréhension clarifiée des objectifs stratégiques « affichés » par l’autre, voire une vision de leur région commune dans le monde de demain. Les États-Unis et l’Europe y tiendraient une place moins glorieuse que par le passé.

Narendra Modi’s India and the United States had moved closer once the nuclear scramble had passed, while border incidents were poisoning relations between Delhi and Beijing. For several months, the mood has changed. Without breaking with Washington, Modi and Xi have met several times and could have, if not common projects, at least a clarified understanding of the strategic objectives “displayed” by the other, or even a vision of their common region in the world of tomorrow. The United States and Europe would be less glorious than in the past.

Lire la suiteInde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

Vietnam – France : Entente politique, échanges économiques médiocres

Les déclarations mutuelles d’amitié entre dirigeants français et vietnamiens se sont multipliées récemment. Elles sont sincères mais il leur manque le substrat de relations économiques denses, surtout du côté français dont le déficit commercial envers le Vietnam s’accroît. Dans le monde violent qu’instaure Donald Trump, les relations paisibles de coopération entre France et Vietnam sont utiles.

Lire la suiteVietnam – France : Entente politique, échanges économiques médiocres

Corées – États-Unis – Chine – Japon : Après le sommet Kim-Trump, tout reste à faire… et chacun pousse ses pions

Un mois après le sommet historique du 12 juin 2018 entre Kim Jong-un et Donald Trump, la visite du secrétaire d’État nord-américain Mike Pompeo à Pyongyang le 5 juillet va permettre de faire un premier bilan de la situation et de dresser le tableau des forces en présence : États-Unis, Corée du Nord, Corée du Sud mais aussi Chine et Japon, comment chacun essaie-t-il de peser sur les négociations et dans quel but ?

One month after Kim Jong-Un’s and Donald Trump’s historic 12th June 2018 summit, US Secretary of State Mike Pompeo’s visit to Pyongyang on July 5th will provide an initial assessment of the situation and draw up a picture of the forces involved: the United States, North Korea, South Korea, but also China and Japan, how is everyone trying to influence the negotiations and for what purpose?

Lire la suiteCorées – États-Unis – Chine – Japon : Après le sommet Kim-Trump, tout reste à faire… et chacun pousse ses pions

Chine – États-Unis : La guerre économique a commencé

Les hostilités ont commencé. Comment  s’arrêteront elles  ?

Trade war has started. How will it end ?

Lire la suiteChine – États-Unis : La guerre économique a commencé

Chine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

Au titre de son nécessaire capitalisme, PIB oblige, la Chine doublement paradoxale – « marxiste » et athée – se révèle être sans complexe le bras séculier de la propagation de la foi chrétienne.

Lire la suiteChine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

L’énergie nucléaire indispensable pour l’avenir énergétique et environnemental de la Chine

La Compagnie nationale nucléaire chinoise (CNNC) a signé en juin dernier avec la société russe Rosatom, des contrats pour la construction de 4 centrales atomiques destinées à la production d’électricité.   

Lire la suiteL’énergie nucléaire indispensable pour l’avenir énergétique et environnemental de la Chine

Le soja est à l’agriculture-élevage ce que la poudre a été pour la guerre moderne

Voir en 2018 le soja, produit de la longue culture chinoise, modernisé et transformé aux Amériques,  revenir en Chine et être lorigine dune guerre commerciale avec des conséquences politiques incalculables, ressemble à un pied de nez de lhistoire moderne… Temps court contre temps long.

Lire la suiteLe soja est à l’agriculture-élevage ce que la poudre a été pour la guerre moderne

Quelques considérations de politique agricole chinoise

La politique agricole chinoise doit être considérée dans le long terme. Le secteur international possède une cohérence, avec une vision à long terme profitable à l’économie et à la politique chinoise. Le secteur privé est le réalisateur, il est associé et suit les grandes lignes fixées par l’État qui assure le support politique et la garantie financière. Les grands chapitres sont les suivants :

Lire la suiteQuelques considérations de politique agricole chinoise

De l’importation du soja et de la viande par la Chine, ou l’art de la contradiction

Le marché de lalimentaire est un point faible de léconomie chinoise, le pays le plus peuplé du monde est le plus mal doté en terre arable avec 0,09 ha par habitant (contre 0,47 aux États-Unis ou 0,87 en Russie). Lautosuffisance alimentaire dépend des importations. La Chine représente un formidable enjeu pour les puissances agricoles exportatrices dans le monde. Le soja est le premier produit agricole exporté en Chine par les États-Unis avec 12,4 milliards $ en 2017 (60 % des exportations américaines), mais le Brésil en est le premier fournisseur depuis 2013. Le marché chinois de la viande, également en explosion, est approvisionné par les pays à vocation exportatrice : Brésil, Argentine, Australie et Uruguay et depuis quelques mois les États-Unis. Il ne représente que 4,2 % des importations de soja.

Lire la suiteDe l’importation du soja et de la viande par la Chine, ou l’art de la contradiction

Chine : Création de  deux cours de justice internationales pour les nouvelles Routes de la soie

Après avoir créé la Banque asiatique d’investissement en infrastructure (BAII), la Chine poursuit le développement d’organisations internationales promues selon ses standards. La création de deux cours de justice internationales dédiées à l’arbitrage de conflits concernant les projets terrestres et maritimes de la Belt & Road Initiative (BRI) constitue une évolution importante en la matière.

After the Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB), China continues to develop international organizations developed according to its standards. The creation of two International Courts for Conflict Arbitration for Land and Maritime Projects of the Belt & Road Initiative (BRI) is an important development in this area.

Lire la suiteChine : Création de  deux cours de justice internationales pour les nouvelles Routes de la soie

Ouzbékistan : Le réveil ?

Le nouveau président ouzbek, Shavkat Mirziyoyev, a placé les premiers mois de son pouvoir sous le signe d’un intense activisme réformateur. Celui-ci sera-t-il durable ? Et permettra-t-il à l’Ouzbékistan de devenir la principale puissance centrasiatique ?

Lire la suiteOuzbékistan : Le réveil ?

Vers une convention sur le statut juridique de la Caspienne

Depuis plus de vingt ans, les cinq pays riverains de la mer Caspienne (Russie, Azerbaïdjan, Iran, Kazakhstan, Turkménistan) négocient afin de se répartir ses espaces. Leurs représentants ont fini par élaborer un projet de convention, approuvé par le président Poutine, qui sera soumis à la signature des chefs d’États réunis au mois d’août 2018  au Kazakhstan.

Lire la suiteVers une convention sur le statut juridique de la Caspienne

Quel cessez-le-feu afghan ?

Le 7 juin 2018, le président afghan Ghani a officiellement décidé un cessez-le-feu unilatéral qui sera en vigueur au moment des fêtes de l’Aïd-el-Fitr, pendant une durée estimée d’une semaine. Accueillie avec prudence par les taleban, cette décision a pourtant été suivie d’une annonce presque identique. Le mouvement insurgé a en effet proclamé le surlendemain un cessez-le-feu de trois jours à la même période.

Lire la suiteQuel cessez-le-feu afghan ?

Grappillages Asie21 n°118 juin 2018

CHINE – AFRIQUE

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°118 juin 2018

Pakistan – Chine : Un Corridor intégrateur

Le bien connu Corridor économique Pakistan-Chine (CEPC) assimilé aux nouvelles Routes de la soie chinoises, a été d’abord considéré comme un plan d’infrastructures de transport, alors que l’essentiel – les deux-tiers du budget – résidait dans l’équipement électrique du Pakistan. Désormais, le Plan 2017-2030 nous apprend que sa cible principale est l’agriculture ! L’agriculture, certes, mais aussi l’exploitation minière et l’industrie. L’essentiel n’est cependant pas là. Le but ultime est la mise sous tutelle du pays par Pékin – pour ne pas prononcer le mot honni de colonisation – et, par là même, le bouclage occidental de l’Inde.

Lire la suitePakistan – Chine : Un Corridor intégrateur

Pakistan : Fusion des zones tribales fédérales avec la province du Khyber-Pakthunkhwa

Les zones tribales fédérales disparaissent. Elles sont incorporées dans la province du Khyber-Pakhtunkhwa. Cette fusion fait naître des espoirs de développement qui risquent d’être déçus si Islamabad n’injecte pas rapidement des fonds importants pour élever le niveau économique de ces zones pour le mettre à égalité avec celui du Khyber-Pakhtunkhwa.

Lire la suitePakistan : Fusion des zones tribales fédérales avec la province du Khyber-Pakthunkhwa

Réactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

Mer de Chine du Sud – Chine – Camp du droit international de la mer.

Les accusations de militarisation des îles et autres sites occupés par Pékin en mer de Chine du Sud ne cessent pas. Les États-Unis profèrent des menaces. Mais si celles-ci ne sont pas suivies de quelques effets significatifs, Pékin poursuivra résolument sa stratégie d’appropriation du bassin marin.

Lire la suiteRéactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud