Taïwan – États-Unis : Des troupes américaines sur le sol taïwanais – 2

Le 16 mai 2021, le journal taïwanais Lianhebao1 révèle la présence de troupes américaines du Corps des Marines sur le sol taïwanais, après avoir repéré des messages postés sur Facebook d’un soldat taïwanais se plaignant d’une différence de traitement parce que les Américains peuvent boire du lait en bouteille alors que lui n’a droit qu’à du lait en poudre. 

Lire la suite

Chine – Taïwan – Corée du Sud – États-Unis : l’autosuffisance en puces en 2025, mission impossible pour la Chine

Le Conseil d’État chinois vise un taux d’autosuffisance de l’industrie des semi-conducteurs à 70 % d’ici 2025. En 2019, il n’était que de 30 %, ce qui signifie que la Chine doublerait son taux d’autosuffisance en six ans. Mais ce taux pourrait chuter à 20 % en 2025.  La question de la technologie chinoise « coincée … Lire la suite

Chine – Taïwan : La 3e voie du Continent pour l’unification

Dans l’affrontement que se livrent la Chine et les États-Unis, Taïwan n’est plus seulement une question de réunification par la Chine, mais est devenu une pièce maîtresse. Selon le Forum du détroit de Taïwan (台海论坛) et le think tank Kunlunce, une autre manière de réunifier Taïwan pourrait être la réunification forcée avec un appel au changement de papiers, une monnaie convertie, des titres de propriété sécurisés, soit une manière douce de réunifier.

Lire la suite

Afghanistan – États-Unis Retrait américain d’Afghanistan : et après ?

C’est en principe le 11 septembre 2021 (date symbolique marquant les 20 ans des attentats de 2001) que doit être achevé le retrait complet des troupes américaines présentes depuis deux décennies en Afghanistan. Alors qu’il avait été relativement évasif sur le sujet durant sa campagne électorale, le président Biden l’a ainsi annoncé en avril 2021. Certains officiels militaires sur place avaient même parlé depuis lors du 4 juillet pour que ce retrait soit finalisé, mais ce délai extrêmement court n’était clairement pas crédible.

Lire la suite

Russie – États-Unis : En attendant Biden. Chine et dialogue russo-américain

À l’approche de la rencontre Biden-Poutine du 16 juin 2021 à Genève, d’importantes divergences empêchent les deux parties de trouver un accord sur l’ordre du jour des entretiens. Les Russes affirment être prêts à discuter de n’importe quel sujet, alors que les Américains souhaitent, selon Moscou, circonscrire les débats.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 150/2021-06

Asie – Chine – Mozambique En embuscade La poursuite des attaques de groupes se revendiquant du djihadisme et l’incapacité du gouvernement mozambicain à s’y opposer conduisent les majors des producteurs de [..] Chine – Afrique  Surveillance électronique  À l’image de la Chine, les pays africains, de plus en plus nombreux, mettent en place les multiples … Lire la suite

Pacifique : Les Kiribati, nouvelles Spratleys ?

L’annonce d’un projet de réhabilitation par la Chine d’une piste d’aérodrome sur une île des Kiribati a relancé la suspicion autour des visées militaro-stratégiques de Pékin dans la région. D’aucuns imaginent déjà l’implantation « d’îles fortifiées » (Chuuk, Espiritu Santo) qui seront autant de points d’appui pour surveiller l’activité américaine dans la région.  Et de faire alors le parallèle avec les îles Spratleys en mer de Chine méridionale. Mais il pourrait bien s’agir, ici, d’un raccourci un peu rapide compte tenu d’un environnement plus contraint et complexe pour Pékin. Quoi qu’il en soit, son activisme aux portes des États-Unis interpelle et alerte le carré des fidèles de Washington.  

Lire la suite

Indo-Pacifique : La stratégie de l’Union européenne 

Le 16 avril 2021, Le Conseil de l’Union européenne a déclaré son intérêt pour l’Indo-Pacifique et sa volonté d’y renforcer son influence et sa coopération. Les initiatives prise précédemment par la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark sont ainsi confirmées et soutenues au niveau communautaire, voire élargies. Sans hostilité, ce premier document – il sera suivi par un second, plus détaillé – rappelle à la Chine qu’il convient de respecter les règles internationales.

On April 16, 2021, the Council of the European Union declared its interest in the Indo-Pacific and its willingness to strengthen its influence and cooperation there. The initiatives previously taken by France, Germany, the Netherlands and Denmark are thus confirmed and supported at Community level, or even extended. Without hostility, this first document – it will be followed by a second, more detailed – reminds China to respect international rules.

Lire la suite

Inde : Tentative de réformes dans le Territoire des Laquedives  

Le Territoire des Laquedives, peuplé très majoritairement de musulmans, bien situé au large des côtes occidentales indiennes, fait l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement central pour éviter toute radicalisation islamiste. Mais les réformes envisagées rencontrent une vive opposition des habitants de ce petit archipel.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : TSMC, sans issue. Actes de guerre économique : Chips for America Act et Loi chinoise anti-sanctions pour contrer les sanctions étrangères

L’entreprise taïwanaise TSMC a rejoint la coalition américaine des semi-conducteurs (SIAC) mise en place par les meilleurs développeurs et utilisateurs de puces américains. Cette coalition,  composée de 65 acteurs majeurs de la chaîne de valeur des semi-conducteurs, va permettre le renforcement de l’industrie américaine des puces et rendre plus difficile l’accès de la Chine aux nanotechnologies.

Lire la suite

Taiwan : Les vaccins, entre politique et scandale

La rhétorique du gouvernement Tsai justifiait, en 2020 la démocratie à Taïwan en glissant aussitôt sur sa gestion exemplaire de la pandémie de la covid-191. Aujourd’hui, l’épidémie progresse soudainement. Alors, logiquement, on pourrait dire qu’il n’y a plus de démocratie à Taïwan. Le gouvernement a refusé l’importation de vaccins au prétexte qu’il voulait favoriser les entreprises de biotechnologie taïwanaises, précisant que les vaccins made in Taiwan seraient prêts en juin 2021, puis juillet et maintenant pas avant octobre. « Taïwan can help. Who can help Taïwan ? »

Lire la suite

Corée du Nord – Corée du Sud : Mai 2022, les deux Corée se retrouvent

Mai 2022 : la Péninsule Coréenne, partiellement dénucléarisée, a retrouvé une paix permanente. Une utopie ? Non ! L’issue possible de négociations que le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, veut voir engagées irréversiblement avant la fin de son mandat. Il s’est déjà assuré du soutien de la Chine, et il a convaincu Joe Biden de revenir sur ses réserves initiales, et de désigner un négociateur de haut niveau. Dans l’année qui vient tout va reposer sur Kim Jong-un, jusqu’ici dictateur habile, qui doit se révéler être un homme d’Etat. Après 70 ans d’enfermement il doit prendre le risque d’ouvrir la République populaire au monde.

May 2022 : the Korean peninsula, partly denuclearized, has found permanent peace. Utopia ? No, the possible outcome of negotiations the South Korean President Moon Jae-in wants to see irrevocably engaged before the end of his term. He has already secured China’s support, and convinced Joe Biden to reconsider his initial misgivings and appoint a high-level negotiator. In the year to come, everything depends on Kim Jong-un, so far a skilled dictator, who must appear as a statesman. After a seventy years long enclosure, he should risk to open the Popular Republic to the world.

Lire la suite

Chine – Philippines – Mer de Chine du Sud : Entre tensions persistantes et dialogue

Après que le gouvernement philippin a révélé, le 21 mars 2021, la présence indue de 220 bateaux des milices maritimes chinoises sur le haut-fond Whitsun, dans la zone économique exclusive (ZEE) du pays, ses velléités de réaction se heurtent à une impavide immobilité chinoise. Dans les rangs même du gouvernement philippin, et dans son opposition, le mécontentement frémit tandis que le président Duterte, toujours aussi soucieux de maintenir la qualité de ses relations de tributaire avec la Chine, déclare « bon à jeter à la corbeille » le jugement rendu par la Cour permanente d’arbitrage le 12 juillet 2016 et, à côté de cela, participe en visioconférence au 6e dialogue bilatéral avec Xi Jinping.

After the Filipino government made known, on March 21, 2021 the undue presence of 220 ships of the Chinese maritime militias on Whitsun reef, in Philippines exclusive economic zone (EEZ), Manila vain attempts to react are confronted to a Chinese unwavering immobility. As discontent is growing among some officials of the Filipino government, and among opponents as well, about their president’s policy towards China regarding the country’s trampled interests in the South China Sea, Rodrigo Duterte, still anxious to keep his tributary relations with China at the best possible level, dared to qualify the award pronounced by the Permanent Court of Arbitration on July 12, 2016 « just paper » fit for the “waste basket”. And besides that he hold with Xi Jinping, by videoconference, the sixth bilateral round of negotiations between the two countries.

Lire la suite

Chine – États-Unis : Changement d’attitude pour une « belle » image de la Chine

Avec le style des « Loups guerriers1 » dominant la diplomatie chinoise ces dernières années, les relations entre la Chine et les grands pays occidentaux se sont tendues. Aussi, le président Xi Jinping élabore une nouvelle stratégie de communication de la Chine à l’étranger. Le style de son discours (cf. encadré 2) est contraire à celui des « Loups guerriers » mais cela ne signifie pas forcément un changement majeur dans la stratégie étrangère de la Chine.

Lire la suite

Chine – Asie centrale – Russie : Jeu de go à Xi’an

Le 20 mai 2021, à la conférence de l’Arctique à Reykjavik, la Russie affirmait sa présence sur son long flanc nord sibérien. Huit jours plus tôt, la Chine avait réuni les 5 pays d’Asie centrale (C5) à Xi’an pour parler de sécurité et de développement sur le flanc sud de la Russie, absente car non invitée. Cette première réunion fut discrète avec une date annoncée 2 jours auparavant. La concomitance des dates en mai 2021 et le choix de l’ancienne capitale chinoise Xi’an conduisent à s’interroger. Assiste-t-on à une revanche du lettré chinois sur le cosaque conquérant du traité de Nertchinsk de 1689, ou au dernier épisode du Great Game de Kipling, commencé il y a 200 ans entre Russie et Grande-Bretagne ? Et si ce n’était qu’un pas vers le changement de parrain de la région, le pragmatisme chinois incorporant son nouveau rapport de puissance économique avec l’ami russe. La structuration géopolitique actuelle de l’Asie centrale est inefficace pour traiter des 2 priorités régionales, le départ des troupes américaines de l’Afghanistan et la situation au Xinjiang. Un nouvel instrument régional plus adapté et sous direction chinoise, le C5 +1, s’imposait il  ?

Lire la suite

Chine, Projet de mégaconstellations en orbite basse

La Chine annonce le lancement d’un projet de développement de mégaconstellations constituées de 12 992 satellites.  

Lire la suite

La Chine sur Mars

La Chine a accompli un nouveau sans-faute en posant avec succès sur Mars l’atterrisseur et le rover de la mission Tianwen-1. Pari gagnant pour une première mission martienne aussi ambitieuse. Les autres nations ont mis des années pour obtenir ce résultat avec parfois des dizaines de sondes.

Lire la suite

Chine : Sa marine de guerre supplante celle des États-Unis

Le PIB de la Chine a fortement augmenté début 2021. La croissance s’établira à 8,4 % sur l’année selon le FMI. Cette croissance forte permet de soutenir une modernisation constante de l’armée, dont la marine de guerre est un élément capital selon Xi Jinping. On peut craindre que cette montée en puissance soit perçue comme une menace par les États-Unis et ouvre une période de rivalité qui ferait craindre pour la paix mondiale 

Lire la suite

Russie sibérienne : La face nord de la Russie se réchauffe sur un fond d’écologie et de bruit de bottes

La Sibérie est le coeur et le coffre-fort de la Russie avec les richesses de son sous-sol et ses réserves de terre et d’eau. La conquête de l’Arctique a été une constante de la politique russe. Ivan le terrible l’initia en 1582 avec Ermak, suivi par tous les tsars et par Staline avec l’odyssée du Tcheliouskine et la construction de la Stalinka. Poutine la continue avec la priorité donnée à l’extraction minière et pétrolière et l’ouverture de la voie maritime nord (NSR*) qui va bouleverser les échanges de l’Eurasie sud-nord et de l’Asie-Europe. L’amélioration de la navigabilité des grands fleuves favorisera les échanges de marchandises jusqu’au Xinjiang et, à l’image du Mississippi, facilitera la mise en valeur des terres nouvelles russes cultivables. Le 20 mai 2021, Lavrov et Blinken ont discuté à Reykjavik au sommet de l’Arctique sur un fond de désaccord : pour l’un, la côte nord de la Sibérie et son exploitation relève des lois russes, pour l’autre « l’Arctique n’est pas seulement stratégique. It is our home ». Sous prétexte de l’écologie, on voit poindre l’idée d’un bien mondial à gérer selon un droit international à définir, un peu comme l’Amazonie pour le Brésil.Avec l’exploitation de l’Arctique, la Russie retrouve son statut de grande puissance, au grand dam des États-Unis, alors que la Chine, par la NSR, se rapproche de l’Europe.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Promesse américaine de nouvelle fourniture d’armes 

Depuis sa prise de fonction le 20 janvier 2021, le président américain Joe Biden poursuit, de manière plus mesurée néanmoins, la même politique de vente d’armement à Taïwan que celle de son prédécesseur. Cependant, compte tenu de la menace de plus en plus forte de la Chine communiste contre la Chine républicaine, les armements américains complémentaires nécessaires pour tenir en échec les assaillants potentiels risquent d’arriver bien trop tard de même que ceux qui sortent de la production autochtone.

Since Joe Biden’s Inauguration Day January 20, 2021, the American president is continuing the same policy of arms sales to Taiwan as his predecessor, nevertheless less significant. However, with respect to the stressing growing threat coming from the communist Chinese side to confront the Republic of China, the American complementary armaments necessary for the Taiwanese side to be able to keep in check the potential attackers may arrive far too late as well as those which are produced locally.

Lire la suite

Afghanistan : Inquiétude à propos du retrait des troupes américaines d’Afghanistan

L’annonce faite le 8 mai 2021 par le secrétaire à la Défense Lloyd Austin que le retrait complet des troupes américaines d’Afghanistan sera effectif le 1er septembre 2021 suscite l’inquiétude chez les voisins de ce pays et tout particulièrement au Tadjikistan et en Ouzbékistan. 

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Quel candidat pour la présidentielle de 2024 ? Stratégie américaine de la clarté ambiguë

誰是2024年的台灣總統候選人? 美國在台灣的戰略譎詐

美國的暗中鼓勵台獨運動,乃是令人認為此乃一種新的戰略清晰,而這又等於在玩火!

Les États-Unis encouragent les mouvements indépendantistes à Taïwan tout en faisant croire à une nouvelle politique de clarté et jouent avec le feu.

Lire la suite

Japon – France – États-Unis – Australie : Opérations d’entraînements interarmées navals, aériens et terrestres sur l’île de Kyushu

C’est la première fois, à partir du 11 mai 2021, que la France participe à de tels exercices militaires* avec le Japon et les États-Unis, « sur fond d’inquiétude face aux ambitions chinoises dans la région » selon l’AFP.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Nomination au poste de vice-ministre de la Défense nationale

Le 28 avril 2021, le président américain Joe Biden a proposé la candidature de Xu Ruobing (徐若冰) au poste de secrétaire adjointe (vice-ministre) du DoD*, chargée de la R&D et du Département d’ingénierie.

Lire la suite

Palaos – Taïwan : Une « bulle de voyages » entre les Palaos et Taïwan 

Une « bulle des voyages » a été ouverte entre les Palaos et Taïwan. Les Palaos (20 000 habitants) n’ont enregistré aucun cas de covid-19 depuis le début de la pandémie et la campagne de vaccination y est bien avancée avec l’aide des États-Unis. Taïwan (23,5 millions d’habitants) n’affiche, à ce jour, « que » 990 cas et 10 décès.  

Lire la suite

Kirghizstan – Tadjikistan : Affrontements pour le contrôle d’un canal d’irrigation

Le 28 avril 2021, de violents affrontements ont opposé des membres des forces de sécurité kirghizes et tadjikes pour le contrôle d’un canal d’irrigation creusé à partir de […]   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°150/2021-05 abonnement en ligne

Grappillages Asie21 n° 150/2021-05

Chine – Afrique  Les stades, moyens politiques Sao Tomé-et-Principe :  échec économique Sénégal : préférence nationale Chine – Allemagne – Union européenne Cavalier seul Chine – Brésil  Autour d’une pandémie Chine – Brésil  Huawei embarrasse Inde – Union européenne  Rapprochement   Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°150/2021-05 abonnement en ligne  

Pakistan – France : Manifestations antifrançaises au Pakistan

Des manifestations antifrançaises ont eu lieu dans plusieurs villes pakistanaises à la mi-avril 2021. Le Tehreek-i-Labbaik Pakistan, la formation politique qui les a organisées, dénonce la publication de caricatures du Prophète par des médias français et réclame l’expulsion de l’ambassadeur de France à Islamabad. Le Premier ministre pakistanais ne souhaite pas le renvoi de l’ambassadeur mais, comme le Tehreek-i-Labbaik Pakistan, condamne la publication de caricatures et se présente comme le porte-parole de la lutte contre l’islamophobie. 

Lire la suite

Birmanie : Le GUN, l’avenir de la Birmanie et les Occidentaux 

Le 16 avril 2021, l’opposition au coup de force en Birmanie annonçait la formation d’un gouvernement parallèle, le GUN. Cette initiative pour un gouvernement alternatif constituait un appel d’air et un vecteur d’espoir pour de nombreux Birmans. Ce gouvernement a-t-il une chance de réussir ? Que faudrait-il pour réussir et retourner le cours d’événements qui enferme le pays dans un sombre avenir ?

Lire la suite

Taïwan – Chine  : Taïwan interdit les recrutements destinés à des emplois en Chine dans l’industrie des semi-conducteurs

Taïwan interdit les recrutements destinés à pourvoir des emplois dans certains secteurs en Chine.      

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Les puces, pétrole du XXIe siècle. Chasse au trésor de la Chine et des  États-Unis

Les tensions entre les États-Unis et la Chine ont révélé l’importance de l’industrie des semi-conducteurs à Taïwan. Alors que toute l’industrie du tourisme s’est effondrée sur l’île avec la pandémie de la covid-19, cette industrie s’est développée à contre-courant. La Chine est le plus grand consommateur de puces au monde. Taïwan est le plus grand et le plus avancé des fabricants de puces au monde. La demande de puces ne cesse d’augmenter. Elles sont nécessaires partout et la société taïwanaise TSMC est devenue un objectif stratégique de l’industrie mondiale.

Lire la suite

Corée du Nord : Le désarmement, mais la paix gagnée

2019 : Donald Trump a obtenu que Kim Jong-un démantèle Yongbyon, sa principale installation nucléaire contre une levée partielle des sanctions de l’ONU. Une première étape pour que Pyongyang mette fin à ses programmes nucléaires et spatiaux. Aujourd’hui, Joe Biden pourrait aller de l’avant, mais rigide, il tergiverse. C’est imprudent, car du jour au lendemain, la Chine peut accorder à Kim Jong-un ce que les États-Unis refusent, et faire de la Corée du Nord un pays présentable dans une péninsule non-alignée.

 

In 2019, Donald Trump obtained from Kim Jong Un the dismantlement of his main nuclear plant in Yongbyon, in return for a partial lifting of the UN sanctions. A first step towards the end of Pyongyang nuclear and space programs, and a perspective of disarmament in a pacified peninsula. Today, Joe Biden could move forward, but he stiffens and procrastinates. It shows recklessness, since China could, at short notice, grant to Kim Jong Un what the US deny, and make North Korea into a decent country in a non-aligned peninsula.

Lire la suite

Chine : La « viande végétale », entre rêves et réalité

La Chine s’enrichit. Il y a un grand risque de voir le marché mondial de la viande – de boeuf en particulier – perturbé par la croissance de la consommation chinoise. Les grands groupes de l’agro-industrie alimentaire y voient l’opportunité d’ inventer et de promouvoir les protéines végétales. Écologie, santé, politique, tous les arguments sont utilisés pour éveiller l’attention des autorités, sans grand succès. Ce n’est pas une priorité chinoise aujourd’hui. 

Lire la suite

Chine : Espace, le premier module de la station chinoise sur orbite

la nouvelle station chinoise qui sera exploitée une dizaine d’années sur une orbite à 350/400 km d'altitude et inclinée à 41,5°. Tianhe se trouve entre les deux gros modules laboratoires qui portent les panneaux solaires. ©DR

La Chine a lancé le « tronçon » Tianhe (Harmonie Céleste) de sa troisième station orbitale. Contrairement aux deux précédentes, celle-ci va permettre aux taïkonautes chinois d’occuper en permanence l’espace.

                 Photo : la nouvelle station chinoise qui sera exploitée une dizaine d’années sur une orbite à 350/400 km d’altitude et inclinée à 41,5°.  Tianhe se trouve entre les deux gros modules laboratoires qui portent les panneaux solaires. ©DR

Lire la suite

Chine : Anchorage, Tianxia ou le troisième pilier 

Il est tentant de rapprocher le combat de coqs que de hauts fonctionnaires américains et chinois ont donné en spectacle à Anchorage en mars 2021 de l’essai de Ge Zhaoguang paru un mois plus tôt dans l’ouvrage collectif dirigé par Anne Cheng, Penser en Chine. Ge est en effet l’un des rares intellectuels chinois contemporains à déclarer ouvertement que l’Empire-monde de Xi Jinping n’est qu’un fantasme. Il dénonce la malhonnêteté intellectuelle de certains cercles académiques empressés d’alimenter la politique agressive du Parti en « éléments scientifiques » et son soft power.

It is tempting to compare the cockfight that senior American and Chinese officials staged in Anchorage in March 2021 with the essay by Ge Zhaoguang that appeared a month earlier in the collective work edited by Anne Cheng, Penser en Chine. Ge is indeed one of the few contemporary Chinese intellectuals to openly declare that Xi Jinping’s World Empire is just a fantasy. He denounces the intellectual dishonesty of certain academic circles eager to feed the Party’s aggressive policies with « scientific elements » and its soft power.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 150/2021-05 sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN ASIE MÉDIANE  Kirghizstan – Tadjikistan  Bruits de bottes inquiétants, Patrick Dombrowsky, Asie21 EXTRÊME-ORIENT  Chine  La croissance s’accélère au début de 2021, Philippe Delalande, Asie21 Chine  Anchorage, Tianxia ou le troisième pilier, Rémi Perelman, Asie21 « Sous la coupe chinoise du Ciel » ou l’Empire-monde fantasmé, Ge Zhaoguang, note … Lire la suite

Chine : La croissance s’accélère au début de 2021  

Le PIB de la Chine a fortement augmenté début 2021. Cette croissance s’appuie sur une conjoncture mondiale positive. Et la Chine semble avoir surmonté la crise sanitaire. Le plan quinquennal 2021-2025 est le cadre du développement jusqu’au début 2026. Il comporte les projets d’infrastructure à réaliser et des projets de développement à engager. Il est impératif  pour les organisations de l’État et des provinces et les entreprises publiques. Il offre une parfaite étude de marché pour les entreprises privées.

Lire la suite

Kirghizstan – Tadjikistan : Bruits de bottes inquiétants

Bien qu’ils soient de loin les plus pauvres et les plus fragiles États de l’espace centrasiatique, le Kirghizstan et le Tadjikistan se sont militairement affrontés aux confins de l’explosive vallée de Ferghana. Cet épisode montre les difficultés de la région à stabiliser un espace où coexistent tensions locales et enjeux régionaux, en l’absence de lieux efficaces de coopération.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : AIT : nouvelle nomination pour l’été 2021

Le mandat de trois ans du directeur de l’AIT*, William Brent Christensen, arrivera à son terme à l’été 2021. Son successeur sera Sandra Oudkirk1, première femme à représenter les États-Unis à Taïwan. Elle est, actuellement, sous-secrétaire adjointe du bureau Asie-Pacifique du Département d’État américain et haut fonctionnaire de l’APEC. 

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Quelle menace réelle de l’APL sur les États-Unis ? Analyse de Taïwanais 中國軍隊是如何威脅美國的?-台灣專家的分析

La réforme structurelle de l’APL* a connu quatre étapes dans son histoire sous Mao Zedong, Deng Xiaoping, Jiang Zemin et Xi Jinping. Xi a lancé une vaste réforme de l’APL lors de son arrivée au pouvoir pour que « le groupe amateur chinois puisse rattraper l’équipe professionnelle américaine ». À l’occasion d’un symposium à Taïwan sur le thème d’une meilleure connaissance de l’APL, le journaliste Qi Leyi* et le professeur Huang Jiezheng* ont donné leur point de vue sur la menace militaire chinoise réelle.

Lire la suite

Japon – États-Unis – Taïwan : Le Japon au chevet de la défense de Taïwan

Alors que le sommet d’Anchorage (18 mars 2021) n’a pas permis d’aplanir les différends entre les États-Unis et la Chine, Américains et Japonais ont multiplié les rencontres préparatoires en vue du sommet nippo-américain qui doit se tenir en avril et au cours duquel il se murmure que la question taïwanaise devrait être largement évoquée.  Les Chinois sont furieux. 

Lire la suite

Chine : Un exemple de stratégie agricole nationale : de la génétique aux semences

Semences : la Chine sur les traces de M. Carleton (blé), W. Morse (soja), de N. Vavilov (pape de la botanique). La priorité fixée en mars par le PCC au ministre de l’Agriculture est l’autosuffisance alimentaire. 

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Les Américains s’installent à Taipei dans la durée

Après le nouveau bâtiment de bureaux de l’AIT* construit dans le quartier de Neihu et inauguré en 2019, c’est l’aménagement de tout un immeuble d’appartements pour le personnel américain qui s’achève, dans le quartier de Tianmu.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Une délégation américaine officieuse en visite à Taïwan

Le 14 avril 2021, Chris Dodd, un ami proche de Joe Biden et ex-sénateur, accompagné de deux anciens fonctionnaires du département d’État américain Richard Armitage et James Steinberg,  atterrissent à Taipei. Ce même jour, la Chine annonce un entraînement militaire à tir réel à l’est et au sud de Taïwan.

Lire la suite

Chine – Europe : Visite en Europe du ministre de la Défense chinois

Tandis que le ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi (王毅) faisait une tournée  au Moyen-Orient et notamment en Iran, son collègue de la Défense, le général Wei Fenghe (魏 鳳 和), s’est rendu en Europe du 24 au 31 mars 2021. 

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 149/2021-04

Chine  Subtilités Chine – Brésil Covid-19 oblige Chine – États-Unis La voiture électrique, champ de guerre Chine – Guinée Bissau Opportunisme actif Chine – Portugal  Macao bâillonné Chine – Suisse  Durcissement Chine – Tanzanie  Insistance Corée du Sud – Indonésie  Avion de combat Inde – Russie – États-Unis  Vers un revirement ? Japon – Australie … Lire la suite

Nouvelle-Calédonie : Reprise de l’usine du Sud, les Américains débarquent

L’usine du groupe brésilien Vale installée sur le gisement de nickel de Goro, dans le sud de la Nouvelle-Calédonie, a finalement été cédée à un consortium calédonien, après que les conditions de reprise aient fait l’objet d’un accord entre les principales forces politiques du pays. Une surprise de taille, tout de même :  l’arrivée de l’américain Tesla.  

Lire la suite

Nouvelle-Calédonie : Un territoire en crise

Crise sanitaire, économique, politique et sociale, la situation en Nouvelle-Calédonie se tend. Vient désormais s’ajouter une crise institutionnelle avec la chute du gouvernement. Un nouvel exécutif à majorité indépendantiste a été élu par le Congrès. Toutefois, il reste sans président faute d’entente dans cette majorité. Le 3e et dernier référendum approche. Le FLNKS donnera-t-il des preuves de sa capacité à gouverner et surtout à dialoguer, comme l’y invite l’État ? 

Lire la suite

Indo-Pacifique – Danemark  : Mais pas seul 

Le Danemark, l’un des « petits pays » de l’Union européenne a produit un texte consacré à l’Indo-Pacifique. On ne s’en étonnera pas dès lors que l’on sait que, pour partie, les Vikings en surgirent et que Mærsk, la première compagnie mondiale de transport maritime et plus grande entreprise du pays, fondée en 1904, est danoise. Une longue familiarité avec mers et océans.

Lire la suite

Inde : Une insurrection maoïste qui perdure

Depuis des décennies, une insurrection maoïste sévit dans plusieurs États du centre de l’Inde, le Chhattisgarh étant le plus touché. En dépit d’indéniables succès, les forces de l’ordre ne sont pas à l’abri de sursauts des insurgés qui arrivent à concentrer plusieurs centaines de combattants pour mener des opérations coup de poing meurtrières.

Lire la suite

Malaisie : Jeux politiques malsains

En Malaisie, crise sanitaire et crise politique alimentent conjointement la chronique et plongent le pays dans une instabilité qui s’installe.

Lire la suite

Birmanie : Les dangers de l’escalade

Contrairement aux prévisions des généraux birmans, leur reconquête du pouvoir n’a fait qu’exacerber l’hostilité de la population à leur égard. Le temps n’est plus en effet où l’armée pouvait se prévaloir de son prestige et de son autorité pour convaincre le peuple de la nécessité de son intervention. Elle est considérée désormais comme une caste de privilégiés et de profiteurs, qui vit dans un monde révolu. Les manifestations et les grèves ne cessent pas en dépit de la répression et des centaines de morts qu’elle a causés. 

Lire la suite

Japon – Union européenne : Les conséquences pour l’Europe du rejet des eaux contaminées de la centrale de Fukushima

Le rejet imminent par le Japon d’un million de tonnes d’eaux radioactives ayant servi à refroidir les réacteurs endommagés de la centrale de Fukushima ne sera pas sans conséquences pour les consommateurs européens en raison de l’accord de libre-échange UE*-Japon signé en juillet 2018. 

Lire la suite

Chine – Philippines – Mer de Chine du Sud : Vers une appropriation chinoise de tous les socles rocheux inoccupés dans les Spratleys

Le 21 mars 2021 les Philippins révèlent avoir découvert, le 7 mars, la présence de 220 bateaux de pêche chinois sur le haut-fond Whitsun, dans les Spratleys, en violation complète du droit de la mer relatif aux activités étrangères dans la zone économique exclusive (ZEE) d’un autre État, en l’occurrence celle des Philippines. Or il s’avère que les contrevenants appartiennent aux milices maritimes chinoises et que, selon les indices recueillis et l’histoire d’un passé récent, elles amorcent une annexion prochaine du récif. Le mode opératoire qui se dessine apparaît en effet pouvoir se calquer sur celui qui a été mis en œuvre par les Chinois à partir de 1995 pour s’emparer du haut-fond Mischief, puis le transformer complètement en île artificielle et en plateforme militarisée à partir de 2016.

Lire la suite