Pakistan : participation saoudienne au CPEC

Aux prises à des critiques de plus en plus nombreuses de la part des partenaires et des opposants à son Initiative ceinture et route (BRI), la république populaire de Chine est contrainte d’adapter sa stratégie. La participation, envisagée, de l’Arabie saoudite au couloir économique Chine-Pakistan (CPEC) s’inscrit dans cette logique.

Lire la suitePakistan : participation saoudienne au CPEC

Les Maldives et l’exemple sri lankais

La visibilité croissante de la présence de la Chine dans l’océan Indien constitue un véritable défi stratégique pour l’Inde dans une région qu’elle estime sienne. Les élections dans les États maritimes de cette zone, hier à Sri Lanka, aujourd’hui aux Maldives, sont un marqueur de l’évolution de leurs relations avec l’Inde et la Chine continentale.

Lire la suiteLes Maldives et l’exemple sri lankais

ASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

L’influence, réelle ou supposée, de la Chine dans les pays où ses sociétés investissent ou s’implantent est devenu un sujet électoral majeur dans de nombreux pays. Australie, Malaisie, Kirghizistan, Burkina Faso etc., les exemples se multiplient. Si certains s’emparent de façon opportuniste du sujet, il n’en demeure pas moins que les conséquences sont loin d’être négligeables pour Pékin.

Lire la suiteASEAN – Chine : rejet croissant de l’influence chinoise et impact électoral

Afghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Depuis que des patrouilles mixtes afghano-chinoises ont été aperçues dans le corridor de Wakhan, à l’extrémité reculée de l’Afghanistan, proche des frontières chinoise et tadjike, la probable construction d’une base militaire anime les médias locaux. Serait-elle destinée à accueillir un détachement de l’Armée populaire de libération, l’APL ou des militaires afghans ? Si proche du Xinjiang, la question pourrait faire sourire, mais des affirmations, des contradictions et des dénégations se sont égrenées depuis le début de 2018. Des rapprochements ont été faits avec l’installation de la base militaire de Djibouti. Sans doute Pékin voudrait à la fois sécuriser sa frontière occidentale et pousser vers l’Afghanistan et l’Iran son tant vanté Corridor économique Chine-Pakistan.

中國與阿富汗合建軍事基地

在阿富汗與中國接壤的瓦罕走廊,自從傳出有兩國合組的巡邏部隊後,當地媒體就不斷出現兩國可能合建一座軍事基地的話題。這個地方,難道真要接待一支中國人民解放軍分遣隊,或是阿富汗軍隊?由於如此靠近新疆,這個問題,從2018年初開始,就一直夾雜著肯定或否定,互相矛盾的不同說法。這倒有些類似,中國在東非吉布第設立軍事基地的情況。無論如何,北京當局,一方面要確保其西部邊界,另一方面為了完成其誇下海口的中國一巴基斯坦經濟走廊,因此必須向阿富汗及伊朗推進。

Lire la suiteAfghanistan – Chine : une base militaire afghano-chinoise

Le PIB américain inférieur au PIB chinois

Comment réagiront les États-Unis au dépassement de leur PIB par la Chine ?

Lire la suiteLe PIB américain inférieur au PIB chinois

Le Laos et les Routes de la soie : potentiel et inquiétudes

Le Laos est un État enclavé, frontalier de la Chine, de la Thaïlande, du Vietnam et de la Birmanie. Dirigé par le Pathet Lao, Parti communiste local, c’est l’un des pays d’Asie du Sud-Est parmi les moins développés : le PIB/habitant (6, 9 millions) n’atteint pas 2000 dollars.  Néanmoins, sa croissance en 2016 était de 7,4 % : bien surprenant même si on sait que les secteurs clés de l’énergie et des mines sont en plein développement. Ce qui justifie ce taux enviable a un nom « magique » : les Routes de la soie, la fameuse « Initiative une Ceinture, une Route » (BRI) de Xi Jinping. État-tampon et porte de l’Asie du Sud-Est péninsulaire, le Laos en a été un des premiers bénéficiaires.

Lire la suiteLe Laos et les Routes de la soie : potentiel et inquiétudes

OBOR ou BRI ? Les deux et plus…

Yidai Yilu, 一路, littéralement « une ceinture et une route », expression utilisée au tout début (automne 2013) sont à l’origine de plusieurs sigles souvent employés indifféremment. OBOR, pour One Belt One Road en anglais, est le sigle le plus connu. BRI, pour Belt and Road Initiative, a pris le relais pour, semble-t-il, la raison suivante : Pékin, par souci de gommer une éventuelle interprétation hégémonique susceptible d’être prêtée au mot One (un, une mais aussi unique, comme dans the one coutry/party who could do it), le mot initiative étant apparemment plus neutre. BRI est quelquefois abrégé en B&R selon l’acronyme anglais.

Lire la suiteOBOR ou BRI ? Les deux et plus…

Cambodge : les ambitions décomplexées de Hun Sen

Depuis plusieurs mois, le Premier ministre du Cambodge Hun Sen procède à un resserrement des jeux politiques afin de ne laisser aucune possibilité à l’opposition de gagner les élections législatives de juillet 2018. Derniers événements en date : l’arrestation du dirigeant du PSNC (Parti du Sauvetage national), Kem Sokha, le 3 septembre 2017 et la fermeture d’un des derniers journaux d’opposition, le Cambodia Daily, le 4 septembre. En même temps que la mise en place d’une « démocrature », Hun Sen revendique l’échec de la transition démocratique. L’exportation du modèle chinois se consolide.

Lire la suiteCambodge : les ambitions décomplexées de Hun Sen