Océan Indien : L’insulaire stratégique

Si la base aéronavale de Diego Garcia devait, à terme, être fermée comme conséquence du retour de l’archipel des Chagos à la souveraineté de la république de Maurice, les États-Unis devraient rechercher une position leur permettant de rester présents dans l’océan Indien face aux visées chinoises. Différentes raisons s’opposent a priori à une installation de repli dans l’une des îles australiennes des Cocos (Keeling).

If the Naval Air Station of Diego Garcia were eventually to be closed as a result of the return of the Chagos Archipelago to the sovereignty of the Republic of Mauritius, the United States should seek a position to remain in the ocean Indian face Chinese targets. There are a number of reasons to oppose a fallback installation in one of the Australian islands of Cocos (Keeling).

Lire la suiteOcéan Indien : L’insulaire stratégique

Maurice : La CIJ et Diego Garcia 毛里求斯一一國際法庭與迪戈加西亞

 Dans l’océan Indien, l’archipel des Chagos s’est trouvé exclu de la décolonisation entreprise par le Royaume-Uni en 1967. Des trois îles habitées sur la cinquantaine que compte cet archipel, seul l’atoll de Diego Garcia est occupé aujourd’hui. Porteur d’une base aéronavale de la Royal Navy cédée aux États-Unis, l’île est passée, le 25 février 2019, de la souveraineté britannique à celle de la République de Maurice. La clarification de son statut jusque-là incertain, modifiera-t-il l’équilibre stratégique de l’océan Indien ?

In the Indian Ocean, the Chagos archipelago was excluded from the decolonization undertaken by the United Kingdom in 1967. Of the three inhabited islands in the fifties that account this archipelago, only the atoll of Diego Garcia is busy today. Bearer of a naval air station of the Royal Navy yielded to the United States, the island passed, on February 25, 2019, of the British sovereignty to that of the Republic of Mauritius. Will the clarification of its hitherto uncertain status change the strategic balance of the Indian Ocean?

毛里求斯乃是印度洋中的島國,1968年獨立時,英國卻將具有戰略價值的查戈斯群島扣住不還,並早在1966年,與美國達成軍事協議,要把其中最主要的珊瑚礁一一迪戈加西亞,打造成海空軍基地。2019年2月25日,國際法庭裁定,英國應將其在殖民時代,非法侵佔的查戈斯群島還給毛里求斯。此種情勢的演變,難道會改變印度洋的戰略平衡嗎?

Lire la suiteMaurice : La CIJ et Diego Garcia 毛里求斯一一國際法庭與迪戈加西亞

Birmanie – Chine : Un corridor économique semé d’embûches

Les deux pays voisins que sont la Birmanie et la Chine ont des liens très anciens et des populations frontalières cousines germaines. Les sanctions économiques appliquées à l’encontre du gouvernement de la junte militaire après l’invalidation des élections de 1990 remportées par la Ligue nationale pour la démocratie ont, par contrecoup, ouvert largement la porte à l’influence et aux investissements chinois sans s’inféoder pour autant à Pékin. Des liens économiques forts ont été tissés entre la Birmanie et les provinces du Yunnan et du Sichuan. Le retour à la démocratie en 2015 n’a été qu’un bref moment d’ouverture avant que la répression des Rohingyas, fermant le pays à nouveau, ne redonne la main à Pékin, bien décidé à arrimer son voisin avec un corridor économique. Mais la route va être longue.

The two neighbouring countries of Burma and China have very old ties and close border populations. The economic sanctions imposed on the government of the military junta after the invalidation of the 1990 elections won by the National League for Democracy have, in turn, largely opened the door to Chinese influence and investment without to be able to infer in Beijing. Strong economic ties have been forged between Burma and the provinces of Yunnan and Sichuan. The return to democracy in 2015 was only a brief moment of opening before the Rohingya crackdown, closing the country, give again a hand to Beijing, determined to lash up its neighbour with an economic corridor. But the road will be long …

Lire la suiteBirmanie – Chine : Un corridor économique semé d’embûches

Inde – Indonésie : L’écharpe maritime indo-indonésienne s’étend au Pacifique

Après les zones littorales de la grande région indo-pacifique (baie du Bengale, mers d’Arabie et de Chine méridionale), avec l’Indonésie comme appui, la réflexion stratégique maritime de l’Inde commence à se porter sur le Pacifique Sud, avec la douzaine d’États-insulaires dont les Fidji et, en outre, le Chili. On observera avec une attention égale l’expansion maritime de l’Inde et de la Chine dans le Pacifique Sud en général et dans les îles du Pacifique en particulier. L’alignement de l’Inde avec l’Australie dans l’Indo-Pacifique traduit un engagement politique fort pour soutenir un cadre de sécurité coopératif dans son voisinage maritime proche et au-delà.

After the coastal areas of the greater Indo-Pacific region (Bay of Bengal, Seas of Arabia and South China), with Indonesia as support, the strategic maritime thinking of India begins to be focused on the South Pacific, with dozens of island states including Fiji and, in addition, Chile. The maritime expansion of India and China in the South Pacific in general and in the Pacific Islands in particular will receive equal attention. India’s alignment with Australia in the Indo-Pacific reflects a strong political commitment to support a cooperative security framework in its near maritime neighborhood and beyond.

Lire la suiteInde – Indonésie : L’écharpe maritime indo-indonésienne s’étend au Pacifique

Inde – Chine : réchauffement en avril, et alors ?

Le mois d’avril 2018 aura été le mois où la Chine et l’Inde, au fil de nombreuses rencontres, ont voulu fermer la parenthèse ouverte par 73 jours de face à face hostile entre leurs armées sur le plateau de Doklam. S’expliquer « entre amis » est une phase classique des relations entre ces deux puissances inégales, certes, mais qui s’entendent pour négocier quelques avantages de part et d’autre. Est-ce à dire que l’Inde souhaite s’en tenir au confinement avec la Chine et la Russie ?

April was the month when China and India, through many meetings, wanted to close the parenthesis opened by 73 days of hostile confrontation between their armies on the Doklam plateau. Explaining oneself « among friends » is a classic phase of relations between these two unequal powers, of course, but who agree to negotiate some advantages on both sides. Does this mean that India wants to stick to confinement with China and Russia ?

Lire la suiteInde – Chine : réchauffement en avril, et alors ?

Océans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Le 12 novembre 2017, en aparté à Manille, États-Unis, Japon, Australie, Inde ont revivifié le dialogue quadrilatéral de sécurité en région indo-pacifique. Ce qui inquiète la Chine qui y voit là l’émergence d’une coalition susceptible de nuire à ses intérêts dans les deux bassins des océans Indien et Pacifique.

Lire la suiteOcéans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Inde – Maurice : dans l’océan Indien méridional, Agaléga

Des tractations ont lieu au moins depuis 2006 entre New Delhi et le gouvernement mauricien à propos de la présence indienne dans le minuscule archipel d’Agaléga, situé à 1 000 km au nord de Maurice. À l’origine, il s’agissait d’investissements touristiques, aujourd’hui, malgré les dénégations indiennes, les démarches récentes pourraient bien avoir une portée géostratégique.

Lire la suiteInde – Maurice : dans l’océan Indien méridional, Agaléga

L’Indopacifique entre en géostratégie

L’Indopacifique entre en géostratégie

Nous connaissions l’Asie de l’Est, celle du Sud, l’Asie centrale, l’Asie du Sud-Est, le Pacifique, à la façon dont avaient été découpée en deux moitiés l’Amérique du Nord et celle du Sud. Et voilà que l’on commence à parler de l’Asie indopacifique, voire de l’Indopacifique. Pourquoi ?

Lire la suiteL’Indopacifique entre en géostratégie

L’exploration des grands fonds océaniques

L’exploration des grands fonds océaniques, l’océan Indien Rémi Perelman, Asie21, février 2014 Les mers et océans aux profondeurs moyennes de 4 000 mètres (maximale : 11 000 m.) couvrent plus des deux-tiers du globe (70 %). Leur ensemble constitue le plus grand habitat de la planète, bien plus important que les forêts tropicales. La difficulté d’y accéder explique … Lire la suiteL’exploration des grands fonds océaniques