Indo-Pacifique – Royaume-Uni : Désormais, l’air du large

Le Royaume-Uni vient de dessiner l’avenir qu’il se souhaite à l’est de Suez : le retour dans une forme néo-impériale, appuyé sur une longue histoire dans l’océan Indien et une série d’alliances nouvelles ou renouvelées dans la région. Pressé également d’étendre ses marchés, il se promet d’y être un protecteur et promoteur des règles internationales et le héraut de la lutte contre le réchauffement climatique. Résolument adossé aux États-Unis et hostile à la Chine populaire, il se pose en homologue sinon en alternative de l’Union européenne.

Lire la suite

Une orientation très britannique (A Very British Tilt)

couverture tilt britannique

 

A Very British Tilt

Une  orientation très britannique

Vers une nouvelle stratégie britannique

dans la région indo-pacifique

*****

Un rapport intérimaire de la Commission indo-pacifique de Policy Exchange

présidée par le très honorable Stephen J Harper, avec une préface de l’Honorable Shinzō Abe

22 novembre 2020

Nb. Version française : Rémi Perelman, Asie21 (signaler les impropriétés à remi.perelman@gmail.com). Cette version est dépourvue des nombreuses notes bas de page de l’original. Si nécessaire, se reporter à celle-ci : https://policyexchange.org.uk/wp-content/uploads/A-Very-British-Tilt.pdf

*****

Lire également :

Indo-Pacifique – Royaume-Uni : Désormais, l’air du large

 Indo-Pacifique : Une politique allemande. Vers une politique européenne ?

Indo-Pacifique : un guide pour renforcer la coopération néerlandaise et européenne avec les partenaires en As

 

 

Contenu 

  • Avant-propos
    • Policy Exchange
    • Administrateurs
    • Remerciements
  • À propos de la Commission Indo-Pacifique
  • Résumé des recommandations
    • Tableau : initiatives britanniques recommandées et activités d’intégration régionale
  • Préface
  • Introduction : pourquoi l’Indo-Pacifique ?
    • Une construction géostratégique
    • L’essor de l’Indo-Pacifique
    • Pourquoi un penchant britannique vers l’Indo-Pacifique ?
  • Vision stratégique
    • Une charte indo-pacifique
  • Recommandations générales de la Commission
    • Considérations directrices
    • Une approche à deux voies
  • Recommandations spécifiques dans les domaines prioritaires
    • Commerce et technologie
    • Diplomatie
    • Gouvernance et développement
    • Changement climatique et protection de l’environnement
    • Défense et sécurité
  • Conclusion

*****

Avant-propos

Policy Exchange

Policy Exchange est le principal groupe de réflexion du Royaume-Uni, indépendant et non partisan, dont la mission est de concevoir, développer, proposer et promouvoir de nouvelles idées de politiques destinées à améliorer les services publics, rendre la société plus forte et dynamiser l’économie.

Lire la suite

Indo-Pacifique – Royaume-Uni : Post-Brexit : retour à l’est de Suez

« Reviens-t-en, soldat britannique ; reviens-t-en à Mandalay ! » (R. Kipling)

Lire la suite

Chine – Canada – États-Unis : Tout un symbole

Exemplaire de la guerre à la fois technologique et commerciale que se livrent les deux principales puissances mondiales, la récente « Affaire Huawei » mérite d’être approfondie.

Being a technological and commercial conflict between the United States and China, the « Huawei Affair » deserves a closer look.

Lire la suite

Chine – Royaume-Uni – mer de Chine du Sud : Polémique sur le transit de l’HMS Albion à proximité des Paracels

Pékin considère que le navire britannique de transport de chalands de débarquement (TCD) HMS Albion, en provenance du Japon et en route vers Ho Chi Minh Ville, au Vietnam, a violé la mer territoriale chinoise en transitant à proximité des îles Paracels le 31 août 2018. En lançant la polémique sur une réalité non avérée, les Chinois procèdent à un chantage qui vise à inciter les Britanniques à abandonner leur soutien aux opérations internationales de défense de la liberté de la navigation en mer de Chine du Sud.

Peking considers that the British amphibious transport dock HMS Albion, coming from Japan and on her way to Ho Chi Minh City, in Vietnam, violated the Chinese territorial sea when transiting in the vicinity of the Paracels islands on the 31rst of August 2018. By launching a controversy about an unproved reality the Chinese are resorting to a kind of blackmail the purpose of which being to entice the British to give up their support to the international operations of defense of freedom of navigation in the South China Sea.

Lire la suite