Taïwan : Chang Ya-chung, candidat à la présidence du KMT, brise un tabou 張亞中:打破禁忌的國民黨主席侯選人

abonnement en ligne

張亞中:打破禁忌的國民黨主席侯選人

L’élection du prochain président du parti nationaliste historique de Taiwan, le Kuomintang1 (KMT), aura lieu le 25 septembre 2021. Ce parti, battu par le Parti démocratique progressiste (DPP) en 2016, est depuis dans l’opposition. Et si les deux partis se sont placés sous l’aile américaine, le DPP au pouvoir n’a eu de cesse de vouloir rendre Taiwan indépendant de la Chine. Côté KMT, une personnalité se dégage du lot, Chang Ya-chung (張亞中) : il ose, dans son programme, rompre un tabou et proposer un traité de paix avec Pékin.

2021年9月25日,台灣將選出新一任的國民黨主席。自從2016年民進黨獲勝後,國民黨再度淪為在野黨,雖然,台灣這兩個黨均在美國勢力的保護下,但是執政的民進黨,一直要脫離中國,而推動台灣獨立。如今做為國民黨主席候選人的張亞中,竟然突破禁忌,大膽主張台灣應與北京方面中止敵對關係,締結和平協議!

Lire la suite

Taïwan – Japon – États-Unis – Chine : Jeux politiques. L’indépendance de Taïwan sous contrôle américain 政治賭注:美國管控下的台獨

Kurt Campbell* a récemment indiqué clairement, lors d’un discours informel dans un groupe de réflexion1 américain, que les États-Unis ne soutiendraient pas l’indépendance de Taïwan mais étaient disposés à renforcer les échanges non officiels avec l’île. Pourquoi une telle annonce dans l’environnement actuel extrêmement tendu ?

美國主管印太事務官員坎貝爾,最近在一項智庫座談會中宣稱,美國不支持台獨,但是會加強與台灣的非官方交流。在目前國際環境極度緊繃的情況下,為什麼坎貝爾要這麼説?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Quel candidat pour la présidentielle de 2024 ? Stratégie américaine de la clarté ambiguë

誰是2024年的台灣總統候選人? 美國在台灣的戰略譎詐

美國的暗中鼓勵台獨運動,乃是令人認為此乃一種新的戰略清晰,而這又等於在玩火!

Les États-Unis encouragent les mouvements indépendantistes à Taïwan tout en faisant croire à une nouvelle politique de clarté et jouent avec le feu.

Lire la suite

Taïwan – Chine : L’ananas, révélateur de la faiblesse taïwanaise 鳳梨風波- 台灣的軟肋?

La décision temporaire des douanes chinoises d’interdire, unilatéralement et sans préavis, l’importation d’ananas frais taïwanais porte un coup à l’économie insulaire : 40 000 tonnes d’ananas se retrouvent invendus et les agriculteurs sont en colère. De 2015 à 2020, les exportations d’ananas de l’île vers le continent chinois ont représenté 90 % de ses exportations totales de fruits. Le gouvernement Tsai met tout en œuvre pour trouver des solutions efficaces. Mais son cauchemar ne ferait que commencer : la presse continentale s’en donne à cœur joie.

Lire la suite

Taïwan : Amnésie forcée ? Manipulation de la mémoire collective 台灣:被操弄的集體失憶?

Taïwan est une île chinoise qui fut prise par les Japonais vainqueurs d’une guerre contre la Chine (traité de Shimonoseki -1895- considéré comme l’un des traités inégaux que la Chine subit au XIXe siècle). Au cours des siècles passés, le Japon a toujours eu un oeil sur Taïwan qu’il estimait être naturellement une île qui devait lui revenir parce que située géographiquement dans le prolongement de l’épine dorsale japonaise.

🐂  Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🦬

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Vœux 2021 du directeur de l’AIT, où est le piège ?

Le 31 décembre 2020, le directeur Brent Christensen* a posté ses voeux en chinois dans une vidéo sur le compte Facebook de l’AIT* en insistant sur les « relations  interpersonnelles qui lient les États-Unis et Taïwan » et sur les « solides bases de respect mutuel et de valeurs partagées  permettant de trouver un terrain d’entente et de poursuivre des intérêts communs ». Il dit être impatient  de voir  la croissance continue des relations américano-taïwanaises en 2021. 

Lire la suite

Taïwan : Appel au boycott des produits agricoles américains

La députée Kao Chin Su-mei (高金素梅), sans parti, prend la parole le 15 décembre 2020 au Yuan législatif, à propos de l’ouverture du marché à la viande américaine contenant des résidus de ractopamine.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : « M. Andrew Wheeler, vous n’êtes pas le bienvenu à Taïwan » 台灣不歡迎美國環保署長惠勒來訪

Dans son éditorial du 23 novembre 2020, China Times (quotidien en langue chinoise et l’un des quatre plus grands journaux de Taïwan) titre : « M. Wheeler, vous n’êtes pas le bienvenu à Taïwan ».

Lire la suite

Taïwan : Censure, la chaîne d’information CTiTV n’a pas obtenu le renouvellement de sa licence 台灣中天電視台被迫関台

Quelle relation existe-t-il entre la Commission nationale des communications (NCC), Reporters sans frontières (RSF) et la liberté de la presse à Taïwan ?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Nouvelle crise dans le détroit de Taïwan. Ambiguïté stratégique des États-Unis pour leur grand profit

台灣海峽爆發新危機:美國用模糊戰略從中獲利

Des incursions aériennes militaires chinoises se sont intensifiées sur et au-delà de la ligne médiane qui sépare les deux rives du détroit. Les États-Unis porteront-ils assistance à Taïwan en cas de violation de son territoire ? Alors que Mme Tsai s’activait depuis un certain temps dans l’établissement de relations toujours plus importantes avec les États-Unis, les médias relayaient l’idée selon laquelle Taïwan pourrait être reconnu diplomatiquement par Washington. Mais, le 20 septembre 2020, le ministre des Affaires étrangères Joseph Wu* (吳釗燮) fait volte-face en déclarant que : « Taïwan n’a pas l’intention d’établir de relations diplomatiques avec les États-Unis. » Il ajoute que dans le cas où la Chine attaquerait Taïwan, Taïwan prendrait en charge sa propre défense, sans aide étrangère. Jusqu’à ce jour, l’opinion publique croyait que les États-Unis étaient prêts à faire la guerre pour Taïwan. Mais le ministre a confirmé son propos, « estimant son jugement correct et pragmatique ». 

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Bœuf américain et porc à la ractopamine sur le marché taïwanais, des proches du DPP* dénoncent la politique autoritaire de Mme Tsai

Le lendemain de la réélection de Tsai Ing-wen à la présidence de Taïwan, le président de l’AIT*, James Moriarty, avait rappelé aux officiels taïwanais que les États-Unis souhaitaient exporter leur  viande de boeuf et de porc sur leur marché. Le dossier est sensible car les États-Unis utilisent dans leurs élevages du chlorhydrate de ractopamine, toxique pour les consommateurs et interdit dans 160 pays, dont l’Union européenne (depuis 1996), la Chine et la Russie.

台灣對美國開放有毒豬牛肉進口市場—游盈龍指責蔡英文獨裁專制

蔡英文甫獲選連任台灣縂統的第二天,美國在台協會主席莫健就立刻向台灣當局表示,美國希望出口豬牛肉到台灣。這個案子極敏感,因為美國農民使用瘦肉精餵養牲畜,對消費者而言,這是有害的動物用藥,全球160個國家早已禁止使用,其中包括歐盟(從1996年即開始)、中國及俄國。

Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Commémoration à Kinmen (Quemoy)

Le 23 août 2020, à Kinmen*, jour anniversaire de la crise dite du détroit de Taïwan en 1958 ( 八二三金門砲戰), a eu lieu une commémoration à laquelle se sont rendus, pour la première fois, la présidente Tsai Ing-wen et le directeur de l’American Institute in Taiwan (AIT*) Brend Christensen, présent de manière officielle, pour rendre hommage aux victimes.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : La Chine a-t-elle réellement l’intention de prendre les îles Dongsha (Pratas) ? Coopération militaire taïwano-américaine renforcée et affichée

中國真的會攻佔東沙群島嗎?台灣與美國加強軍事合作

Situé stratégiquement sur l’axe maritime Sanya (Hainan) – océan Pacifique en passant par le détroit de Bashi d’une part et Chine du  Nord – Asie du Sud-Est d’autre part, l’atoll Dongsha aiguise encore plus les intérêts de Pékin et Washington. Si les États-Unis sillonnent toute la zone, de Guam à Hainan, avec leurs groupes aéronavals, la nouveauté est qu’il en est de même pour la Chine. Dans ce contexte, sa situation stratégique en fait un point de conflit potentiel entre la Chine et les États-Unis. Dongsha dépend de la municipalité de Kaohsiung. La Chine veut-elle (re)prendre Dongshaqundao ? Les États-Unis ont-ils la volonté de se battre pour Taïwan ? En réalité, Taïwan n’est qu’une carte du jeu américain. À travers une guerre de l’information, les deux puissances montrent leurs muscles.

Lire la suite

Taïwan : Destitution de Han Kuo-yu, rivalité sino-américaine pour le port de Kaohsiung ?

Taïwan est un cimetière d’étoiles politiques montantes. Après sa victoire à sa réélection à la présidence de la république le 11 janvier 2020, Tsai Ing-wen avait décidé de procéder à la destitution du maire de Kaohsiung, son adversaire aux présidentielles, Han Kuo-yu (KMT), grâce à une procédure prévue dans la constitution taïwanaise. C’est la première fois qu’une telle procédure aboutit. Sa destitution confirme-t-elle un rejet de la Chine par les habitants de Kaohsiung ou une manœuvre politique des adversaires de Han au pouvoir ?

中美悪鬥下的罷韓鬧劇。

台灣是政治人物的墳場!2020年1月11日蔡英文甫獲勝連任縂統,就已下決心,要把競爭對手-高雄市長韓國瑜-趕下台。這在台灣歷史上還是首次。韓國瑜的被罷免,難道是証明高雄市民排斥中國?還是執意要把韓國瑜拉下來,有着不可告人的祕密?

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Les États-Unis tissent leur toile pour un découplage total 在美國天羅地網籠罩下的台灣

Depuis la victoire de Tsai Ing-wen aux élections présidentielles le 11 janvier 2020, une nouvelle page s’écrit dans l’histoire de Taïwan dont le rôle sera crucial dans la prochaine phase de la guerre technologique américano-chinoise : Taïwan s’est spécialisé dans les semi-conducteurs depuis plus de 30 ans, créant ainsi une puissance industrielle dans ce domaine. Aujourd’hui, avec cette guerre de la 5G et de l’intelligence artificielle entre les deux grands, Taïwan va être obligé de choisir son camp.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine  : Le bouddha contrôle le singe… ou l’ascendance américaine affichée sur la politique taïwanaise – 孫悟空跳不出如來佛的掌控。美國強化對台灣的全面監控。

La campagne électorale des présidentielle et législatives du 11 janvier 2020 a été intense en discours, rebondissements, cyber influence, soutiens, suspens. Même si Mme Tsai a été réélue, elle n’a pas eu une victoire triomphante. LE DPP a perdu 3 sièges au Yuan législatif. Pour l’opposition, Mme Tsai n’a pas gagné pour ses compétences mais a profité d’un contexte général en sa faveur. Les relations triangulaires Taïwan – États-Unis – Chine sont devenues des relations bilatérales.

2020年1月11日在台灣舉行的總統及立法委員大選,在經過不分晝夜的競爭及造勢,網路攻擊,激情與懸疑,終告結束。蔡英文雖獲連任,但是民進黨卻在立法院掉了三席。對在野黨而言,蔡英文並非因為政績而贏得選戦,乃是得利於國內外整個大環境!而台灣與美國及中國的三角関係,更已演變成雙邊關係!

Lire la suite

Taïwan : Élections, les forces en présence

Le 11 janvier 2020, ont eu lieu les élections présidentielle et législatives.

Lire la suite

Taïwan : Campagne pour les présidentielles, le patron de Foxconn quitte le KMT 鴻海集團董事長郭台銘退出國民黨

Guo Taiming, le patron de Foxconn, a quitté le Kuomintang, ce qui lui permettait de rester dans la course aux élections présidentielles de manière indépendante. Il avait été battu lors des primaires du Parti par Han Guoyu.

2019年9月13日,郭台銘宣布退出國民黨,如此一來他就可以用獨立參選人的身份,角逐中華民國總統大位。當大家都認為他會以第三勢力出現時,2019年9月16日深夜,他又宣佈不再角逐2020年一月的總統大選,此舉令全台灣震驚!

Lire la suite

Taïwan : Manifestations de soutien au candidat Han Guoyu (KMT)

On a assisté à un déferlement de foule dans les rues de différentes villes de Taiwan, à l’appel de Han Guoyu (Han Kuo-yu), candidat aux primaires du Kuomintang : le 1er juin 2019 à Taipei 台北 avec plus de 400 000 personnes, le 8 juin  à Hwalien 花蓮 avec 150 000 personnes, le 15 juin à Yunlin 雲林, … Lire la suite

Taïwan : Le président de Foxconn, fournisseur d’Apple, vise la présidentielle de 2020

鴻海集團董事長郭台銘競選中華民國縂統

Guo Taiming (郭台銘, Terry Gou), le président de Foxconn, s’est déclaré candidat à la présidence du KMT, passage obligé  pour candidater1 à la présidentielle de janvier 2020.

Apple’s Foxconn President Targets 2020 Presidential Election. Guo Taiming ( 台 銘, Terry Gou), president of Foxconn, has declared his candidacy for the presidency of the KMT, a mandatory passage for a candidate to the presidential election of January 2020.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : La petite relation triangulaire Tsai-Ke-Han face à la grande relation triangulaire Taïwan- États-Unis – Chine 蔡-柯-韓的小三角關係面對台灣-美國-中國的大三角関係

Le mois de mars 2019 a été celui de trois voyages concomitants de trois personnalités politiques de Taïwan dans trois directions. Quelles en sont les significations ?

In March 2019  three concomittant trips were made by three Taiwanese political figures in three directions. What was it for ?

2019年三月,台灣的三位政治人物,竟在同時期,朝着不同的三個方向出訪,這究竟代表什麼意義?

Lire la suite

Taïwan : Han Guo-yu, révélateur de l’échec du gouvernement de Tsai Yingwen, 韓國瑜揭露蔡英文政府的失敗

Carte des résultats électoraux de Taïwan en 2014 et 2018 : DPP et KMT

Source : https://www.cna.com.tw/news/firstnews/201811250031.aspx

La posture idéologique sécessionniste du gouvernement actuel DPP a fragilisé sa présidente Tsai Ing-wen aussi bien sur le plan économique que politique. Les élections locales de novembre 2018 révèlent son incompétence dans les affaires économiques et la montée en puissance  de Han Guo-yu (KMT). C’est une surprise. Le bureau de représentation des États-Unis à Taipei (dont le nouveau bâtiment est plus grand que l’ambassade américaine à Paris) n’a pas non plus anticipé cette vague KMT. Même le célèbre Centre Fairbank pour les études chinoises de Harvard s’est étonné de ce résultat : il a invité Han Guo-yu aux États-Unis en avril prochain à s’exprimer sur sa victoire.

民進黨的台獨分裂主張,已使蔡英文政府不論在経濟及政治上,均遭到挫敗。2018年11月的台灣地方選舉,正揭示了蔡政府處理経済事務的無能,而國民黨韓國瑜的聲勢爆起!此乃驚人的消息,美國在台協會(該會的新辦公大樓,要比駐巴黎的美國大使館還要龐大)也未曾預料到國民黨的反撲新浪潮,而着名的哈佛大學費正清中國研究中心,已決定今年四月份邀請韓國瑜,前往美國該中心演講。

The secessionist ideological stance of the current DPP government has weakened its president Tsai Ing-wen both economically and politically. The November 2018 local elections revealed his incompetence and the rise of Han Guo-yu (KMT). It is a surprise. The US representation office in Taipei (whose new building is larger than the US embassy in Paris) did not anticipate the KMT wave either. Even the famous Fairbank Center for Chinese Studies at Harvard was surprised by that result: he invited Han Guo-yu to the United States next April to lecture about his victory.

Lire la suite

Chine – Taiwan : La Chine à l’heure du harsh power

Le 2 janvier 2019, Xi Jinping,  chef du Parti communiste chinois et dirigeant de la Chine populaire, a annoncé en guise de second message du nouvel an que Pékin n’hésiterait pas à faire usage de la force contre Taipei en voulant forcer les Taïwanais à choisir entre l’unification pacifique sous la bannière du Parti ou la guerre. En menaçant ses « compatriotes de Taiwan » et le dernier représentant sinophone du monde libre, la Chine réaffirme à nouveau son statut de harsh power.

On January 2nd, the leader of Chinese Communist Party and the People’s Republic, Xi Jinping, announced as a second New Year’s message that Beijing would not hesitate to use force against Taipei expressing his intention to force Taiwanese to choose between peaceful unification under the Party banner or war. By threatening his “Taiwan compatriots” and the last Sinophone representative of the free world, China reaffirms its status of “harsh power”.

Lire la suite

La victoire des conservateurs aux élections locales à Taïwan : une victoire pour Pékin

Les élections locales à Taïwan mi-novembre (république de Chine) ont vu la victoire du KMT sur le DPP, le parti actuellement au pouvoir à travers la présidente Tsai Ingwen. Faut-il y voir une victoire pour Pékin comme l’ont dit trop souvent certains analystes et la Chine elle-même ?

Lire la suite

Chiang Kaï-shek, le grand rival de Mao, 蔣介石—毛澤東的強大對手, 2016

Alain Roux, éditions Payot, Paris, 2016

Voici un livre sur l’histoire du généralissime Chiang Kaï-Shek, grand rival de Mao et d’une personnalité difficile à saisir. Aventurier, homme de main des bas-fonds de Shanghai, il risque pourtant sa vie en se portant au secours de Sun Yat-sen en 1922. Passant pour un général rouge auprès des puissances étrangères, explique Alain Roux, il massacre sans pitié ses alliés communistes en 1927. Il souhaite rendre à la Chine sa puissance perdue mais n’unifie le pays qu’au prix de concessions paralysantes qui font avorter ses projets novateurs. Il résiste avec courage à l’agression japonaise. Il acquiert une véritable popularité en ces années dramatiques. Il fait de la Chine un des quatre Grands, relève l’auteur, à une époque où la France n’en est pas encore un, mais sort affaibli de la guerre par les revers militaires et le délabrement du pays…

蔣介石—毛澤東的強大對手

這是一本介紹蔣介石元帥歷史的着作,做為毛澤東的強大對手,他的人格特質的確不易掌握。做為一位冒險家,蔣介石雖出身上海下層社會,但在1922年,卻又能冒著生命危險,解救孫中山的危機!根據本書作者的說法,這位曾是依靠外國強權的紅色將軍,後來於1927年屠殺他的共黨盟友時,卻毫不手軟!他希望重振中國的國威,但是在他宣告下的中國統一,卻是以屈從外國租界的停滯不前為代價,並從而使這位革新者的計劃,付諸流水。他曾勇敢的抵抗日本的侵略,並在這悲壯的歲月中,贏得很高的聲望。。。

Lire la suite