Nouvelle-Calédonie : Échec de la reprise de l’usine du Sud par l’Australien NCR

Annoncé au cours d’une conférence de presse, le 28 juillet 2020, par Antonin Beurrier, le PDG de Vale Nouvelle-Calédonie (VNC), la période de négociation exclusive avec le groupe New Century Resources (NCR) pour la reprise de l’usine du Sud (Goro) avait été prolongée d’un mois et demi (elle s’arrêtait le 26 juillet). Un schéma de reprise devait être présenté en septembre et un bouclage était envisagé pour la fin de l’année.

Lire la suiteNouvelle-Calédonie : Échec de la reprise de l’usine du Sud par l’Australien NCR

La Chine a testé en orbite son premier avion spatial

Le 4 septembre 2020, la Chine a mis sur orbite un avion spatial. Le vol prévu initialement au printemps avait été retardé pour des raisons techniques. Dénommé officiellement « Véhicule expérimental réutilisable », celui-ci s’est envolé de la base de la base de Jiuquan (nord-ouest de la Chine) en étant accéléré par un lanceur CZ-2F qui est habituellement utilisé pour les vols spatiaux habités. Le véhicule est resté deux jours dans l’espace (une trentaine d’orbites environ) avant de revenir se poser sur une base aérienne secrète près du polygone d’essai nucléaire du Lop Nor dans le désert du Taklamakan.

Lire la suiteLa Chine a testé en orbite son premier avion spatial

Australie – France – Inde : Premier dialogue trilatéral

Le premier dialogue trilatéral entre l’Australie, la France et l’Inde s’est tenu par visioconférence le 9 septembre 2020.

Lire la suiteAustralie – France – Inde : Premier dialogue trilatéral

Congrès de la Nouvelle-Calédonie : vers une majorité océanienne ?

L’Éveil océanien vient de former au Congrès de la Nouvelle-Calédonie un intergroupe politique avec l’UC-FLNKS et Nationalistes. Le ralliement de ce parti, créé en mars 2019 afin de promouvoir les intérêts des communautés wallisienne et futunienne de Nouvelle-Calédonie, à quelques semaines du second référendum sur l’accession à la pleine souveraineté de ce territoire, interroge.

Lire la suiteCongrès de la Nouvelle-Calédonie : vers une majorité océanienne ?

Australie – Chine : Ouverture de procédures pour pratiques antidumping à l’encontre des vins australiens exportés en Chine

La Chine qui, en 5 ans, a fait de l’Australie un grand exportateur de vin, pourrait en quelques mois réduire ce secteur à néant. Le marché chinois continuera à être importateur. Qui l’alimentera ? la France au nom de la tradition, ou le Chili et l’Italie au nom du dynamisme des 5 dernières années ?

Lire la suiteAustralie – Chine : Ouverture de procédures pour pratiques antidumping à l’encontre des vins australiens exportés en Chine

Kiribati : Élection présidentielle, avis de tempête sur le Pacifique

Le président sortant, Taneti Maamau, a été réélu à l’issue du scrutin qui s’est déroulé dans l’archipel le 22 juin 2020. Avec cette réélection, Pékin remporte une victoire d’influence, verrouille ses relations avec Tarawa (la capitale) et pourrait bien faire bouger les lignes dans le Pacifique.

Lire la suiteKiribati : Élection présidentielle, avis de tempête sur le Pacifique

Taïwan – États-Unis – Chine : La Chine a-t-elle réellement l’intention de prendre les îles Dongsha (Pratas) ? Coopération militaire taïwano-américaine renforcée et affichée

中國真的會攻佔東沙群島嗎?台灣與美國加強軍事合作

Situé stratégiquement sur l’axe maritime Sanya (Hainan) – océan Pacifique en passant par le détroit de Bashi d’une part et Chine du  Nord – Asie du Sud-Est d’autre part, l’atoll Dongsha aiguise encore plus les intérêts de Pékin et Washington. Si les États-Unis sillonnent toute la zone, de Guam à Hainan, avec leurs groupes aéronavals, la nouveauté est qu’il en est de même pour la Chine. Dans ce contexte, sa situation stratégique en fait un point de conflit potentiel entre la Chine et les États-Unis. Dongsha dépend de la municipalité de Kaohsiung. La Chine veut-elle (re)prendre Dongshaqundao ? Les États-Unis ont-ils la volonté de se battre pour Taïwan ? En réalité, Taïwan n’est qu’une carte du jeu américain. À travers une guerre de l’information, les deux puissances montrent leurs muscles.

Lire la suiteTaïwan – États-Unis – Chine : La Chine a-t-elle réellement l’intention de prendre les îles Dongsha (Pratas) ? Coopération militaire taïwano-américaine renforcée et affichée

Nouvelle-Calédonie : Un groupe australien en pole position pour la reprise de l’usine du Sud

Le groupe australien New Century Resources a signé un accord de négociation exclusive, sur deux mois (jusqu’à fin juillet 2020), avec le Brésilien Vale qui souhaite se séparer de son usine située dans le sud de la Nouvelle-Calédonie.

Lire la suiteNouvelle-Calédonie : Un groupe australien en pole position pour la reprise de l’usine du Sud

Pacifique : Une « bulle » entre l’Australie  et la Nouvelle-Zélande

Encouragés par les bons résultats obtenus dans leur lutte contre la propagation de la covid-19, les deux pays réfléchissent à la création d’un espace commun, parfaitement maîtrisé sur le plan sanitaire, qui permettrait la libre circulation de leurs ressortissants pour des motifs touristiques. Ils envisageraient, par la suite, d’ouvrir cette « bulle » aux États océaniens. Une initiative qui pourrait déboucher sur de substantiels bénéfices pour Canberra et Wellington tant sur le plan économique que diplomatique et stratégique.

Lire la suitePacifique : Une « bulle » entre l’Australie  et la Nouvelle-Zélande

Chine-Amérique : jusqu’où peut aller le divorce orageux d’un vieux couple ?

Depuis le 14 mai, le président Donald Trump "ne veut plus parler" à son homologue chinois Xi Jinping. Il est loin le temps du sommet du G20 à Osaka en 2019. (Source : ParisMatch)
Depuis le 14 mai, le président Donald Trump « ne veut plus parler » à son homologue chinois Xi Jinping.  Il est loin le temps du sommet du G20 à Osaka en 2019. (Source : ParisMatch)
Après de longues fiançailles, vingt années de brouilles et de retrouvailles, l’union des États Unis avec la Chine vole en éclat. Les deux vieux époux s’envoient des assiettes à la figure. Espérons que cela n’aille pas plus loin !

Lire la suiteChine-Amérique : jusqu’où peut aller le divorce orageux d’un vieux couple ?

Pacifique : Partie de poker en Micronésie

Très courtisés l’année dernière par Pékin et Washington, les États fédérés de Micronésie, de par leur position géographique, représentent un enjeu considérable pour les deux grandes puissances riveraines du Pacifique. Chuuk, l’un des États membres de cette fédération, de par ses velléités d’indépendance pourrait-il être le maillon faible susceptible de faire basculer une mare nostrum américaine dans le camp chinois ? À moins que ce ne soit les États fédérés de Micronésie ?

Lire la suitePacifique : Partie de poker en Micronésie

Chine – Extrême-Orient maritime : Comment la Chine met à profit la crise du coronavirus

Saisissant la fenêtre d’opportunité qu’offre la sidération provoquée par la crise du coronavirus dans le monde, la Chine profite de cet avantage pour accentuer ses activités destinées à renforcer sa domination en mers de Chine de l’Est, du Sud et dans toute la périphérie maritime de Taïwan. Mais c’est sans compter la capacité de résilience américaine.

Taking advantage of the opportunity of the amazement caused by the coronavirus crisis in the World, China increases its activities in order to reinforce its domination in the East and South China seas and all around Taïwan. But that was without taking into account the US capacity of resilience.

Lire la suiteChine – Extrême-Orient maritime : Comment la Chine met à profit la crise du coronavirus

Dommages de guerre : la Chine doit réparation

Par le général (2s) Daniel Schaeffer, membre du groupe de réflexion Asie21

24 avril 2020

(Reproduction intégrale par tout média intéressé,

autorisée avec prière de mentionner la source)

Autant il apparaît inconcevable d’accuser la Chine d’avoir sciemment déclenché la guerre biologique toujours en cours, autant est-il, au contraire, tout à fait concevable qu’elle l’ait provoquée accidentellement, en laissant échapper le virus du laboratoire P4 de Wuhan. Ce que nie farouchement le professeur Yuan Zhiming, directeur des lieux. Mais, aussi respectable que soit ce scientifique, aussi sincères que puissent paraître ses déclarations, la propagande chinoise a tant de fois depuis le début de la crise essayé de faire porter le chapeau à d’autres Etats, dont les Etats-Unis, voire l’Italie, tant de fois menti sur le nombre de victimes du pays, tout comme ses autorités scientifiques ont caché le fond de leurs recherches in situ, que l’on ne peut pas empêcher le doute de s’installer.

Lire la suiteDommages de guerre : la Chine doit réparation

Le coronavirus rebat les cartes entre les États-Unis et la Chine

Deux effigies de Donald Trump et de Xi Jinping, masquées, dans une rue de Moscou en mars 2020. Crédit : REUTERS / Evgenia Novozhenina via RFI.
Deux effigies de Donald Trump et de Xi Jinping, masquées, dans une rue de Moscou en mars 2020. (Source : RFI)
Que se passerait-il si la Terre était envahie par des extraterrestres ? Ronald Reagan, qui avait posé la question dans un discours prononcé aux Nations Unies en 1987, avait répondu que les humains s’uniraient pour faire front. Il faisait preuve d’un grand optimisme. Aujourd’hui menacés par un ennemi commun aux origines bien terrestres, le coronavirus, les États-Unis et la Chine sont encore loin de se réconcilier. Pire : le conflit sino-américain s’aggrave. Débuté sur le front commercial, il s’est prolongé sur le front technologique et se joue désormais sur le terrain de l’idéologie.

Lire la suiteLe coronavirus rebat les cartes entre les États-Unis et la Chine

Pacifique : Codiv-19, vive inquiétude dans le Pacifique

Jusqu’à présent protégées par leur relatif isolement et leur éloignement des grands foyers de contamination, les îles du Pacifique sont désormais rattrapées par la pandémie de coronavirus. Cette crise sanitaire pourrait bien avoir pour elles des conséquences catastrophiques. Plus que jamais le soutien de leurs partenaires régionaux s’avèrera nécessaire pendant mais aussi après la pandémie.

Lire la suitePacifique : Codiv-19, vive inquiétude dans le Pacifique

Kiribati : Les ambitions spatiales chinoises

Le président de la république des Kiribati, Taneti Maamau, a effectué une visite d’État en république populaire de Chine, du 4 au 11 janvier 2020, visite au cours de laquelle il a pu s’entretenir avec le Premier ministre chinois Li Kegiang et le président Xi Jiping. Si de nombreux sujets de coopération ont été abordés, étonnamment celui de l’ancienne station sol de suivi spatial chinoise n’a pas été évoqué, du moins officiellement. 

Lire la suiteKiribati : Les ambitions spatiales chinoises

 Sécurité en Asie du Sud-Est : la trahison Duterte

Sur fond d’immixtion américaine dans les affaires intérieures des Philippines le président Rodrigo Duterte a réagi violemment en décidant, le 11 février 2020, de mettre fin à l’« accord sur les forces hôtes » (VFA*), signé le 10 février 1998 entre les États-Unis et le gouvernement philippin, de Fidel Ramos à l’époque. A la suite d’une intention annoncée dès la fin du mois de janvier, cette décision, s’il n’y est pas revenu dessus avant le 8 juillet 2020, provoquera un véritable déficit sécuritaire régional en faveur de la Chine.

Lire la suite Sécurité en Asie du Sud-Est : la trahison Duterte

Bougainville : Le choix de l’indépendance

Dans le cadre d’un référendum organisé du 23 novembre au 7 décembre, la population de l’archipel de Bougainville a voté pour l’indépendance à une écrasante majorité (98 % des suffrages exprimés), rejetant l’offre d’autonomie élargie proposée par le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Bougainville pourrait bien, désormais, devenir un nouveau front dans la guerre d’influence à laquelle se livrent, dans la région, l’Australie et la Chine.

Lire la suiteBougainville : Le choix de l’indépendance

Inde Accords sécuritaires : Corée et Australie

L’Inde, inquiète du développement du « collier de perles chinois » dans l’océan Indien, notamment depuis l’installation de la base aéronavale de Djibouti inaugurée le 1er août 2017, a adopté une politique d’appui logistique mutuel avec un nombre croissant de pays. Le dernier accord a été signé avec la Corée du Sud en septembre 2019.

India, concerned about the development of the « Chinese pearl necklace » in the Indian Ocean, particularly since the installation of the Djibouti Naval Air Station inaugurated on 1 August 2017, has adopted a policy of mutual logistic support with increasing numbers of country. The last agreement was signed with South Korea in September 2019.

Lire la suiteInde Accords sécuritaires : Corée et Australie

Opérations PROJECTION et NEON en Asie-Pacifique

Le 28 avril 2019, le gouvernement du Canada a annoncé que le pays renouvelait sa contribution à l’initiative de surveillance multinationale, pour une période de deux ans, afin de contrer les tactiques de contournement des sanctions maritimes de la Corée du Nord. Le 6 août 2019, le navire canadien NCSM Ottawa a quitté son port d’attache à Esquimalt (au sud de Vancouver) pour entreprendre une mission de quatre mois et demi en Asie-Pacifique, dans le but de participer aux opérations PROJECTION et NEON.

Lire la suiteOpérations PROJECTION et NEON en Asie-Pacifique

Asie21 HORS-SÉRIE n°2 : spécial Indo-Pacifique – sommaire

DOSSIER SPÉCIAL INDO-PACIFIQUE acheter le numéro   Préambule  Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21 Indo-Pacifique  Entre deux puissances, Rémi Perelman, Asie21 Portrait d’un monde tiraillé entre Washington et Pékin L’Inde Sri Lanka L’ASEAN L’Indonésie La Malaisie Le Vietnam Les Philippines La Birmanie La péninsule coréenne Le Japon Le Golfe Dans l’océan Indien L’Australie Les petits États insulaires du … Lire la suite Asie21 HORS-SÉRIE n°2 : spécial Indo-Pacifique – sommaire

Indo-Pacifique : Entre deux puissances 夾在中美兩強之間的印太地區

Deux puissances s’affrontent à fleurets mouchetés dans l’espace indo-pacifique. La Chine sort de son pré carré continental et cherche avec vigueur à s’affirmer en mer. En vieille habituée du Pacifique, forte de ses flottes numérotées couvrant les océans du globe à la suite de celles de l’Empire britannique (Rule Britannia, Britannia rule the waves...), l’Amérique (great again ?) s’efforce d’y conserver son emprise « bienveillante ». Un grand nombre de pays aujourd’hui indépendants sont compris dans cette immense région qui réunit deux océans. Est-il fatal qu’ils aient à se rallier à l’un ou l’autre de ces camps ?

在印度洋與太平洋之間,目前有兩個大國,正揮劍互鬥。中國正走出大陸草原,奮力奔向海洋。而美國則承接大英帝國,以偏布全球的先進海軍,企圖"氣定神閒的"牢牢掌控太平洋。許多今天已宣告獨立的國家,終於瞭解,處在這片連結兩大洋的地區之中,是否倒向任一邊,都可能遭到致命噩運?

Lire la suiteIndo-Pacifique : Entre deux puissances 夾在中美兩強之間的印太地區

Japon : Entre amis dans l’océan Indien // Japan: Among friends in the Indian Ocean

Sans rompre avec les États-Unis ni affronter directement la Chine, l’Australie, l’Inde et le Japon vont sans doute organiser de concert une stratégie d’associations à géométrie souple avec leurs voisins dans l’océan Indien pour « occuper le terrain » face à l’entreprenante politique chinoise des Routes de la soie – laquelle englobe désormais celle du collier de perles. L’Indonésie, avec son pivot maritime en serait le partenaire le plus marquant sur la façade orientale de l’océan Indien.

Without breaking with the United States or directly confronting China, Australia, India and Japan will no doubt organize a strategy of flexible geometry partnerships with their neighbors in the Indian Ocean to « occupy the land ». Against the enterprising Chinese policy of  Silk Roads  which now includes the  pearl necklace. Indonesia, with its maritime hub, would be the most prominent partner on the eastern side of the Indian Ocean. 

Lire la suiteJapon : Entre amis dans l’océan Indien // Japan: Among friends in the Indian Ocean

Japon : Une nouvelle stratégie de politique étrangère : « Stratégie indo-pacifique libre et ouverte »

Ministère des Affaires étrangères du Japon https://www.mofa.go.jp/files/000430632.pdf Version française : Rémi Perelman, Asie21, 6 juillet 2019 « Une diplomatie qui adopte une perspective panoramique de la carte du monde » « Contribution proactive à la paix » fondée sur le principe de la coopération internationale   Sur la base des réalisations de l’administration Abe, le Japon a l’intention d’améliorer … Lire la suite Japon : Une nouvelle stratégie de politique étrangère : « Stratégie indo-pacifique libre et ouverte »

Canberra : États-Unis (avec ou sans ?)/Chine (pour ou contre ?)

Deux éminents spécialistes australiens de stratégie ont engagé un débat à propos de la politique de défense de l’Australie : est-il imprudent (ou nécessaire) de compter sur les États-Unis pour les décennies à venir ? Le premier, Hugh White, vient de publier chez La Trobe University Press, le 2 juillet 2019, How to Defend Australia, un ouvrage qu’il a présenté ce même jour dans la revue The Strategist (ASPI, Australian Strategist Policy Institute). Deux jours après, et dans la même revue, Michael Shoebridge lui répond par un article intitulé sans ambiguïté Hugh White’s plan for defending Australia simply isn’t viable.

Ce débat ne devrait pas laisser les Français indifférents, dans la mesure où notre pays est partie prenante dans la géostratégie de l’Indo-Pacifique et où l’Australie a signé le 19 février 2019, un contrat de 50 milliards de dollars pour l’achat de 12 sous-marins de la classe Suffren du programme Barracuda de Naval Group, à fabriquer en Australie, pour remplacer 6 Collins d’ancienne génération. Selon Scott Morrison, le Premier ministre australien, il s’agit là du « plus important investissement consenti en matière de défense en temps de paix par l’Australie ». Le premier Barracuda devrait être mis en service en 2030. C’est dire si la réflexion prospective relative à un théâtre stratégique peu familier à la plupart de nos compatriotes est nécessaire.

Lire la suiteCanberra : États-Unis (avec ou sans ?)/Chine (pour ou contre ?)

Tuvalu : « Sauver un État insulaire comme Tuvalu, c’est sauver la planète » (Antonio Guterres)

Aux avant-postes de la lutte contre le réchauffement climatique, les pays du Pacifique veulent faire bouger les lignes. Il en va de leur survie. La coopération internationale sera toujours de mise dans la zone mais avec un engagement plus marqué des États océaniens.

Lire la suiteTuvalu : « Sauver un État insulaire comme Tuvalu, c’est sauver la planète » (Antonio Guterres)

Vanuatu : Le retour de l’Australie

Dans un podcast diffusé en mars dernier par l’Australian Centre for China in the World, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et du Commerce du Vanuatu, Ralph Regenvanu, n’a pas hésité à faire part de ses griefs à l’encontre de la Chine, par ailleurs très présente et active dans son pays.

In a podcast aired last March by the Australian Center for China in the World, Vanuatu Minister of Foreign Affairs, International Cooperation and Trade Ralph Regenvanu did not hesitate to voice his grievances to the against China, which is also very active and active in its country.

Lire la suiteVanuatu : Le retour de l’Australie

ASIE Mondialisation : envois de fonds record

Malgré la réaction antimondialisation d’un nationalisme croissant et les guerres commerciales, les envois de fonds étrangers en Asie ont dépassé 300 milliards de dollars en 2018, un record.

Despite the anti-globalization reaction of growing nationalism and trade wars, foreign remittances to Asia exceeded $ 300 billion in 2018, a record.

Lire la suiteASIE Mondialisation : envois de fonds record

Pacifique : changement climatique – la Déclaration de Boe

La Déclaration de Boe traduit l’angoisse existentielle des habitants des petites nations insulaires du Pacifique.

Lire la suitePacifique : changement climatique – la Déclaration de Boe

Sauvegarde des intérêts de l’Australie en matière de sécurité grâce à des liens avec les pays du Pacifique

SAUVEGARDE DES INTÉRÊTS DE L’AUSTRALIE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ GRÂCE À DES LIENS AVEC LES PAYS DU PACIFIQUE Avertissement This is a translation of a Lowy Institute Analysis paper, Safeguarding Australia’s security interests through closer Pacific ties, originally published on 4 April 2018, reproduced with permission. The translation is that of Asie21.com and is not attributable to … Lire la suite Sauvegarde des intérêts de l’Australie en matière de sécurité grâce à des liens avec les pays du Pacifique

ASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

Le sommet spécial ASEAN – Australie, qui a eu lieu à Sidney du 16 au 18 mars 2018, s’est achevé sur une note très consensuelle traduite dans une déclaration dite de Sidney. Si une multitude de sujets d’intérêt commun ont été discutés pendant les trois jours de rencontre, ce sont avant tout les problèmes de sécurité régionale sur lesquels l’accent a été mis.

Lire la suiteASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

Chine – Australie : L’Australie malvenue en mer de Chine du Sud

Canberra récuse la stratégie d’assimilation territoriale que Pékin pratique en mer de Chine du Sud. Et la Chine n’accepte pas, de son côté, une telle insoumission de la part de l’Australie.

Lire la suiteChine – Australie : L’Australie malvenue en mer de Chine du Sud

Timor Est : Retour aux urnes // Timor Est – Australie : Accord sur les frontières

Timor Est : Retour aux urnes Le chef de gouvernement Mari Alkatiri, du parti Fretilin, n’a pu faire adopter […] Jorge Lusaf, Asie21 Timor Est – Australie : Accord sur les frontières Si, pour le secrétaire général de l’ONU, le traité qui vient d’être signé sous l’égide conciliatrice de son organisation sur les frontières maritimes entre Timor … Lire la suite Timor Est : Retour aux urnes // Timor Est – Australie : Accord sur les frontières

AUSTRALIE  Un délicat tournant stratégique

Le Livre blanc sur la politique étrangère de l’Australie de novembre 2017 (Opportunity Security Strength) a été le premier depuis 1951 dans lequel Canberra n’a pu tenir pour acquis la solidité de l’alliance forgée avec Washington, s’obligeant à réinventer, tâche délicate, une stratégie plus autonome. Dès lors, le choix de ses alliances (ASEAN, Quad…) va dessiner la menace qu’elle perçoit dans la région en provenance de la Chine, de la Corée du Nord et du terrorisme islamique. À l’intérieur, la Coalition au pouvoir sera vraisemblablement contrainte d’aller dans le sens que prône l’opposition travailliste, favorable à une intégration plus poussée dans l’environnement géopolitique de l’Australie, tout en s’en démarquant, un exercice délicat. Les prochaines élections générales sont prévues en 2019.

Lire la suiteAUSTRALIE  Un délicat tournant stratégique

Le débat stratégique australien

Le débat stratégique australien Éléments documentaires Rémi Perelman, Asie21, mars 2018 PLAN Avant-propos Chapitre I – Le cadre du débat stratégique australien      1) Un débat sur la stratégie australienne pour les vingt ans à venir      2) Des positions partisanes différentes Chapitre II – Les sujets du débat stratégique australien     … Lire la suite Le débat stratégique australien

AUSTRALIE 1 – Canberra provoque Pékin

Les tensions entre l’Australie et la Chine nées en 2017 se sont avivées début 2018. Deux faits ont piqué Pékin au vif. Le refus du sino-britannique Huawei & Global Marine Systems comme opérateur de la pose d’un câble Internet reliant les îles Salomon au réseau australien, mais surtout une déclaration ministérielle évoquant les « routes n’aboutissant nulle part » de l’aide chinoise. Par ailleurs, les perspectives d’une relation militaire renforcée entre Canberra et Tokyo inquiètent la Chine, notamment parce que le Japon pourrait s’inviter dans le controversé programme de « souverainisation » de la mer de Chine du Sud.

Lire la suiteAUSTRALIE 1 – Canberra provoque Pékin

AUSTRALIE 2 – Canberra s’oppose à l’entrisme informatique chinois

Considéré comme un risque de sécurité important par l’Australie, Huawei & Global Marine Systems ne posera pas le câble sous-marin connectant au réseau Internet australien ceux des îles Salomon et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les progrès rapides réalisés en Chine en matière d’IA et de traitement de données en masse ont attisé l’appétit de ses régiments d’informaticiens pour l’acquisition des stocks et des flux de données qui se multiplient dans le monde. La connectivité universelle et l’existence de back doors sont des aubaines pour qui veut dominer le monde.

Lire la suiteAUSTRALIE 2 – Canberra s’oppose à l’entrisme informatique chinois

Australie : Ingérence chinoise… et réactions

L’influence chinoise en Océanie mérite l’attention. Plusieurs faits récents en témoignent. D’abord, la publication du Livre blanc de la politique étrangère australienne pour les dix années à venir montre que l’agressivité de Pékin suscite de l’anxiété. Puis, le journalisme d’investigation ayant patiemment mis en évidence les modalités de l’ingérence de la Chine en Australie, une législation destinée à y mettre fin a été mise en chantier à Canberra, provoquant l’ire de Pékin. La Nouvelle-Zélande présente les mêmes symptômes. La route de l’Antarctique serait-elle fermée ?

Lire la suiteAustralie : Ingérence chinoise… et réactions

Océans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Le 12 novembre 2017, en aparté à Manille, États-Unis, Japon, Australie, Inde ont revivifié le dialogue quadrilatéral de sécurité en région indo-pacifique. Ce qui inquiète la Chine qui y voit là l’émergence d’une coalition susceptible de nuire à ses intérêts dans les deux bassins des océans Indien et Pacifique.

Lire la suiteOcéans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Mer de Chine du Sud : des doutes sur le tracé en neuf / dix traits ?

Une information court selon laquelle les Chinois passeraient à un nouveau concept pour présenter leurs revendications en mer de Chine du Sud, un concept qui verrait, à terme, l’abandon du tracé en neuf / dix traits. Asie21 appelle pour sa part les plus grandes réserves quant à cette interprétation un peu rapide d’une présentation faite par une personnalité chinoise à des fonctionnaires américains au mois d’août 2017.

Lire la suiteMer de Chine du Sud : des doutes sur le tracé en neuf / dix traits ?

Chine – Philippines – États-Unis – mer de Chine du Sud : Nouvelle alerte sur les îles

L’alerte donnée en avril 2016, selon laquelle les Chinois projetaient de transformer complètement l’atoll effondré de Scarborough à l’identique des plateformes construites sur huit structures rocheuses des îles Spratleys, apparaît devoir se concrétiser en 2017. L’opération prévue, si elle est mise à exécution, constituera du côté de Pékin un test pour mesurer l’authenticité de la résolution américaine de contrôler au plus près les routes navales chinoises vers le Pacifique.

Lire la suiteChine – Philippines – États-Unis – mer de Chine du Sud : Nouvelle alerte sur les îles

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suiteJapon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Timor oriental – Australie : Renégociation de la frontière maritime en perspective

Début janvier 2017, les autorités de Timor oriental ont annoncé à leurs homologues australiens leur intention de dénoncer l’accord de délimitation de la frontière maritime et de partage des revenus pétroliers et gaziers entre les deux voisins, conclu en 2006 et dénommé Certain Maritime Arrangement in the Timor Sea (CMATS). Cet accord prendra fin trois … Lire la suite Timor oriental – Australie : Renégociation de la frontière maritime en perspective

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°101 décembre 2016

SOMMAIRE

1- ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN
ASIE – PACIFIQUE

ASIE – PACIFIQUE
Nouveaux membres de la Francophonie,
Philippe Delalande, Asie21

Lire la suiteLettre confidentielle Asie21-Futuribles n°101 décembre 2016

L’exploration des grands fonds océaniques

L’exploration des grands fonds océaniques, l’océan Indien Rémi Perelman, Asie21, février 2014 Les mers et océans aux profondeurs moyennes de 4 000 mètres (maximale : 11 000 m.) couvrent plus des deux-tiers du globe (70 %). Leur ensemble constitue le plus grand habitat de la planète, bien plus important que les forêts tropicales. La difficulté d’y accéder explique … Lire la suite L’exploration des grands fonds océaniques

La CAP, une communauté Asie-Pacifique 2020 forgée par l’Australie ?

FAITS En janvier 2009, l’ASEAN, par la voix du Centre des études de l’ASEAN de l’Institut des études d’Asie du Sud-Est à Singapour, dénonce le projet australien d’une Communauté Asie-Pacifique, CAP, qui, à l’horizon 2020, associerait les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Inde, l’Indonésie et l’Australie. Cette initiative, due au retour au pouvoir des travaillistes, … Lire la suite La CAP, une communauté Asie-Pacifique 2020 forgée par l’Australie ?