Les Maldives et l’exemple sri lankais

La visibilité croissante de la présence de la Chine dans l’océan Indien constitue un véritable défi stratégique pour l’Inde dans une région qu’elle estime sienne. Les élections dans les États maritimes de cette zone, hier à Sri Lanka, aujourd’hui aux Maldives, sont un marqueur de l’évolution de leurs relations avec l’Inde et la Chine continentale.

Lire la suiteLes Maldives et l’exemple sri lankais

Nouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

Les nouvelles Routes de la soie chinoises visent à connecter la Chine à l’Europe de l’Est, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud à travers des projets d’infrastructures de mille milliards de dollars. Face à l’expansionnisme chinois qui pourrait bouleverser les équilibres géopolitiques, les États ne faisant pas directement partie du projet en Europe de l’Ouest et dans le Pacifique commencent à s’organiser de façon de plus façon cohérente pour ne pas voir s’éroder leur influence.

Lire la suiteNouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

MALDIVES  Le piège de la dette chinoise

L’accord de libre-échange entre la Chine et les Maldives signé en décembre 2017 marque confirme l’ouverture de cet archipel de l’océan Indien à l’influence chinoise, remplaçant sa longue et confiante relation avec l’Inde. Influence, investissement et… piège, celui de la dette qui va faire de Malé l’obligée de Pékin et une perle de plus dans son collier stratégique.

Lire la suiteMALDIVES  Le piège de la dette chinoise

Asie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

La médiatisation d’un film exposant les prédications haineuses d’un moine bouddhiste birman fanatique encourageant les pogroms antimusulmans (« Le Vénérable W. » de Barbet Schroeder) ainsi que les « unes » récurrentes sur la répression de la communauté rohingya dans l’État birman d’Arakan, à la frontière du Bangladesh,  conditionnent l’opinion mondiale dans le sens d’une réprobation globale du bouddhisme d’État en Birmanie et, plus généralement, dans les pays majoritairement bouddhistes comme la Thaïlande. Il convient cependant de considérer cette forme de choc des civilisations dans une perspective plus large et plus équilibrée.

Lire la suiteAsie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

Le groupe JS Izumo, un programme dense d’activités en mer de Chine du Sud et au-delà

Le groupe JS Izumo est commandé par le contre-amiral Yoshihiro Goga.

Lire la suiteLe groupe JS Izumo, un programme dense d’activités en mer de Chine du Sud et au-delà

Japon – Mer de Chine du Sud : une impressionnante entrée japonaise

Trois mois en mer, avec escales, essentiellement en mer de Chine du Sud, pour le groupe naval JS Izumo et JS Sazanami, pour aguerrissement, mais aussi et surtout pour marquer, aux côtés des États-Unis, l’implication japonaise dans la volonté commune de maintenir, face à la Chine, l’inaliénable droit de la navigation internationale en haute mer.

Lire la suiteJapon – Mer de Chine du Sud : une impressionnante entrée japonaise

Asie du Sud : une intégration régionale défaillante et qui le restera

Les pays d’Asie du Sud sont regroupés au sein de la South Asian Association for Regional Cooperation (SAARC) mais restent peu intégrés sur le plan politique comme sur le plan économique. Les tensions entre l’Inde et le Pakistan en sont la cause principale et ne sont pas près de disparaître.

Lire la suiteAsie du Sud : une intégration régionale défaillante et qui le restera

Asie du Sud : Les migrants sud-asiatiques resteront-ils un atout pour les pays d’origine ?

L’évolution politique en Europe et aux États-Unis ainsi que la dégradation économique des États du golfe Persique constituent un frein aux migrations des Sud-Asiatiques. Les pays d’Asie du Sud qui bénéficiaient, jusque-là, des réseaux d’influence de la diaspora en Europe et aux États-Unis et des transferts d’argent des expatriés au Moyen-Orient risquent de souffrir de la situation nouvelle, appelée à perdurer. 

Lire la suiteAsie du Sud : Les migrants sud-asiatiques resteront-ils un atout pour les pays d’origine ?

Pakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) se met progressivement en place. Il donne un véritable coup de fouet à l’économie pakistanaise, qui va profiter d’infrastructures modernes et des sources d’énergie qui lui manquaient cruellement. L’installation systématique de sociétés chinoises qui s’ensuit apparaît plus problématique pour l’avenir du pays, comme l’enseigne le précédent des interventions chinoises au Sri Lanka. L’examen de ces deux cas jette une lumière crue sur les perspectives que l’Initiative des Routes de la soie peut laisser entrevoir aux pays qui se trouvent sur leur tracé. « Solution Chine » : une issue fatale ?

Lire la suitePakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Inde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

La pénétration chinoise en Asie du Sud se poursuit inexorablement. Nul doute que les pays bénéficiaires en tireront quelque profit. Néanmoins de vives inquiétudes apparaissent, notamment au Pakistan et à Sri Lanka mais elles ne remettront pas en cause les projets en cours.

Lire la suiteInde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

Inde : L’influence des provinces indiennes dans la définition de la politique étrangère

La constitution indienne accorde aux provinces des pouvoirs importants. Elles en profitent pour tenter d’imposer leurs vues dans certaines négociations internationales. FAITS La constitution indienne entrée en vigueur en 1950 et de nombreuses fois amendée répartit les pouvoirs entre le centre et les provinces (États et Territoires de l’Union, les premiers jouissant de plus d’autonomie … Lire la suiteInde : L’influence des provinces indiennes dans la définition de la politique étrangère

Inde : Un fédéralisme à rude épreuve

La constitution indienne accorde aux provinces des pouvoirs importants que le gouvernement central tente de rogner. Les résistances provinciales sont grandes et le resteront même si les intentions de New Delhi sont parfois justifiées. FAITS La constitution indienne, entrée en vigueur en 1950 et de nombreuses fois amendée, répartit les pouvoirs entre le centre et … Lire la suiteInde : Un fédéralisme à rude épreuve