Japon : Entre amis dans l’océan Indien // Japan: Among friends in the Indian Ocean

Sans rompre avec les États-Unis ni affronter directement la Chine, l’Australie, l’Inde et le Japon vont sans doute organiser de concert une stratégie d’associations à géométrie souple avec leurs voisins dans l’océan Indien pour « occuper le terrain » face à l’entreprenante politique chinoise des Routes de la soie – laquelle englobe désormais celle du collier de perles. L’Indonésie, avec son pivot maritime en serait le partenaire le plus marquant sur la façade orientale de l’océan Indien.

Without breaking with the United States or directly confronting China, Australia, India and Japan will no doubt organize a strategy of flexible geometry partnerships with their neighbors in the Indian Ocean to « occupy the land ». Against the enterprising Chinese policy of  Silk Roads  which now includes the  pearl necklace. Indonesia, with its maritime hub, would be the most prominent partner on the eastern side of the Indian Ocean. 

Lire la suiteJapon : Entre amis dans l’océan Indien // Japan: Among friends in the Indian Ocean

Inde : Un grand diplomate à la tête de la diplomatie indienne

Après les élections législatives, qui ont reconduit au pouvoir le Bharatiya Jantra Party (BJP) en lui accordant la majorité absolue, le Premier ministre Narendra Modi qui se succède à lui-même a nommé Subrahmanyam Jaishankar ministre des Affaires étrangères. Il n’a pas choisi un thuriféraire mais un grand connaisseur de la politique internationale. Le nouveau ministre n’a en effet jamais montré un attachement particulier au BJP ni à aucune organisation apparentée.

Lire la suiteInde : Un grand diplomate à la tête de la diplomatie indienne

Après la réélection de Modi, renforcement à prévoir de l’axe Inde-Japon dans le Pacifique

La réélection triomphale du premier ministre indien Narendra Modi permet de prévoir une intensification des politiques entreprises dans le domaine des relations internationales. Avec la réélection du Premier ministre japonais Shinzo Abe en septembre 2018, s’ouvre pour l’Inde et le Japon une fenêtre de trois années de stabilité politique pour renforcer leur partenariat stratégique de haut niveau dans un esprit de contre-offensive vis-à-vis des Routes de la soie chinoises.

Lire la suiteAprès la réélection de Modi, renforcement à prévoir de l’axe Inde-Japon dans le Pacifique

Sri Lanka : Questions sur les attentats du jour de Pâques

Les attentats qui ont frappé trois églises à Colombo, Negombo et Batticaloa sur la côte est de l’île le 21 avril 2019, jour de Pâques, ainsi que trois hôtels de luxe dans la capitale ont fait 259 victimes. Les autorités du pays ont immédiatement accusé un groupuscule islamiste, le National Thowheed Jamath, d’avoir perpétré ces attaques et ont procédé à toute une série d’arrestations dans les rangs de cette organisation. La poursuite de l’enquête a par ailleurs prouvé que deux des terroristes ayant actionné une bombe dans les hôtels étaient les fils d’un des entrepreneurs musulmans les plus riches de Sri Lanka. Deux jours plus tard, les massacres ont été revendiqués par l’État islamique (EI).

The attacks that struck three churches in Colombo, Negombo and Batticaloa on the east coast of the island on April 21, 2019, Easter, as well as three luxury hotels in the capital killed 259 people. The country’s authorities immediately accused a small Islamist group, the National Thowheed Jamath, of carrying out the attacks and carried out a series of arrests in the organization’s ranks. Further investigation has also shown that two of the terrorists who bombed the hotels were the sons of one of Sri Lanka’s richest Muslim entrepreneurs. Two days later, the massacres were claimed by the Islamic State (IS).

Lire la suiteSri Lanka : Questions sur les attentats du jour de Pâques

Nouvelles Routes de la soie : ralentissement ou second souffle ? 新絲綢之路:放緩還是再出發?

Le président chinois Xi Jinping lors de son discours de clôture du 2e Forum des nouvelles Routes de la soie à Pékin, le 27 avril 2019. (Source : Asia Times)
Le second sommet des nouvelles Routes de la soie marque un changement d’attitude des autorités chinoises sur ce programme pharaonique. Ce qui pourrait le ralentir.
Au premier trimestre 2019, la Chine a marqué des points en Europe.
  • L’Italie a adhéré à la Belt and Road Initiative (BRI), suivie plus discrètement du Luxembourg et de la Suisse.
  • La Grèce a adhéré à la plateforme « 16+1 » – l’organisation associant la Chine à 16 États européens de l’Est et du Sud qui a été rebaptisée le « 17+1 ».
Autant de bonnes nouvelles pour Pékin qui a organisé fin avril le second sommet de la BRI, car depuis le premier en 2017, les déconvenues se sont multipliées et la Chine a été accusée de surendetter les pays émergents. Pour autant, ces pays, y compris ceux qui ont dénoncé des projets chinois, ne se détournent pas des Chinois.

新絲綢之路:放緩還是再出發?

新絲綢之路第二次髙峯會,最大的特點,乃是中國當局對"一帶一路"的有関計劃,態度正在改變中,此即步調可能放緩。

根據評估,2014年及2015年,中國銀行給予"一帶一路"有関國家的貸款,年高達一千五百億美元,而2017年及2018年,則已低於一千億美元。美國的一家企業研究所则指出,從2013年"一帶一路"開始運作,直到2017年舉辦第一屆一帶一路國際合作高峰論壇,中國企業簽署的建造合約,金額逐年增加,從680億美元升高到9610億美元。但也從此時開始,合約金額已開始減少。

又據估計,這種放緩的趨勢,在2019年第一季度,更形加劇。由於中國經常帳盈餘遽減,連帶影響有関作業。也因此,2019年第二屆一帶一路高峰論壇的縂結公報中指出:"成立多邊開發融資合作中心"、"共同提高債務管理水平,促進可持續融資"。換言之,中國當局已呼籲該國金融機構,應加強與國際的合作,分散融資來源,以利各項計劃的順利實施。然而,為了吸引國際金融銀行的支援,中國本身就必須透明度,如此一來,在對外開放的國際合作下,"一帶一路"各類計劃的實施腳步自然會放緩,品質也會提高得以改善。值得注意的,前述與外國機構合作的宣言,正標示著,中國加入萬隆不結盟會議以來,不干涉內政的獨立自主外交政策,未來勢必發生轉變!

Lire la suiteNouvelles Routes de la soie : ralentissement ou second souffle ? 新絲綢之路:放緩還是再出發?

Philippines – Chine : Perspective d’investissement chinois sur le chantier naval de Subic bay

À la suite de la déclaration de faillite du chantier naval Hanjin Heavy Industries and Construction Corp. Philippines (HHIC-Phil), implantée sur Subic bay, et de sa mise en redressement judiciaire le 8 janvier 2019, le gouvernement philippin est à la recherche d’une solution de sauvetage de l’entreprise défaillante. Deux sociétés chinoises, dont une d’État, ont exprimé leur intérêt pour une reprise. Le projet suscite une énorme méfiance tant du côté de certains membres du gouvernement que de l’opposition alors que le président Duterte, sans le dire clairement, y est favorable.

After Hanjin Heavy Industries and Construction Corp. Philippines (HHIC-Phil) shipyard, settled in Subic bay, have introduced a file for rehabilitation on the 8th of January 2019 following its declaration of failure, the Filipino government is looking for a solution to redress the failing company. Two Chinese shipyards, one among them being a state company, have expressed their interests for a takeover. Such a project raises a huge distrust on the side of some members of the government and from political opponents when president Duterte on his part, without expressing himself clearly, is on the contrary, favorable to the Chinese solution.

Lire la suitePhilippines – Chine : Perspective d’investissement chinois sur le chantier naval de Subic bay

Grappillages Asie21 n°123

Chine – Afrique  

Les Maldives et l’exemple sri lankais

La visibilité croissante de la présence de la Chine dans l’océan Indien constitue un véritable défi stratégique pour l’Inde dans une région qu’elle estime sienne. Les élections dans les États maritimes de cette zone, hier à Sri Lanka, aujourd’hui aux Maldives, sont un marqueur de l’évolution de leurs relations avec l’Inde et la Chine continentale.

Lire la suiteLes Maldives et l’exemple sri lankais

Nouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

Les nouvelles Routes de la soie chinoises visent à connecter la Chine à l’Europe de l’Est, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud à travers des projets d’infrastructures de mille milliards de dollars. Face à l’expansionnisme chinois qui pourrait bouleverser les équilibres géopolitiques, les États ne faisant pas directement partie du projet en Europe de l’Ouest et dans le Pacifique commencent à s’organiser de façon de plus façon cohérente pour ne pas voir s’éroder leur influence.

Lire la suiteNouvelles Routes de la soie chinoises : la contre-offensive en Europe et dans le Pacifique

MALDIVES  Le piège de la dette chinoise

L’accord de libre-échange entre la Chine et les Maldives signé en décembre 2017 marque confirme l’ouverture de cet archipel de l’océan Indien à l’influence chinoise, remplaçant sa longue et confiante relation avec l’Inde. Influence, investissement et… piège, celui de la dette qui va faire de Malé l’obligée de Pékin et une perle de plus dans son collier stratégique.

Lire la suiteMALDIVES  Le piège de la dette chinoise

Asie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

La médiatisation d’un film exposant les prédications haineuses d’un moine bouddhiste birman fanatique encourageant les pogroms antimusulmans (« Le Vénérable W. » de Barbet Schroeder) ainsi que les « unes » récurrentes sur la répression de la communauté rohingya dans l’État birman d’Arakan, à la frontière du Bangladesh,  conditionnent l’opinion mondiale dans le sens d’une réprobation globale du bouddhisme d’État en Birmanie et, plus généralement, dans les pays majoritairement bouddhistes comme la Thaïlande. Il convient cependant de considérer cette forme de choc des civilisations dans une perspective plus large et plus équilibrée.

Lire la suiteAsie du Sud et du Sud-Est : affrontement islam/bouddhisme

Le groupe JS Izumo, un programme dense d’activités en mer de Chine du Sud et au-delà

Le groupe JS Izumo est commandé par le contre-amiral Yoshihiro Goga.

Lire la suiteLe groupe JS Izumo, un programme dense d’activités en mer de Chine du Sud et au-delà

Japon – Mer de Chine du Sud : une impressionnante entrée japonaise

Trois mois en mer, avec escales, essentiellement en mer de Chine du Sud, pour le groupe naval JS Izumo et JS Sazanami, pour aguerrissement, mais aussi et surtout pour marquer, aux côtés des États-Unis, l’implication japonaise dans la volonté commune de maintenir, face à la Chine, l’inaliénable droit de la navigation internationale en haute mer.

Lire la suiteJapon – Mer de Chine du Sud : une impressionnante entrée japonaise

Asie du Sud : une intégration régionale défaillante et qui le restera

Les pays d’Asie du Sud sont regroupés au sein de la South Asian Association for Regional Cooperation (SAARC) mais restent peu intégrés sur le plan politique comme sur le plan économique. Les tensions entre l’Inde et le Pakistan en sont la cause principale et ne sont pas près de disparaître.

Lire la suiteAsie du Sud : une intégration régionale défaillante et qui le restera

Asie du Sud : Les migrants sud-asiatiques resteront-ils un atout pour les pays d’origine ?

L’évolution politique en Europe et aux États-Unis ainsi que la dégradation économique des États du golfe Persique constituent un frein aux migrations des Sud-Asiatiques. Les pays d’Asie du Sud qui bénéficiaient, jusque-là, des réseaux d’influence de la diaspora en Europe et aux États-Unis et des transferts d’argent des expatriés au Moyen-Orient risquent de souffrir de la situation nouvelle, appelée à perdurer. 

Lire la suiteAsie du Sud : Les migrants sud-asiatiques resteront-ils un atout pour les pays d’origine ?

Pakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) se met progressivement en place. Il donne un véritable coup de fouet à l’économie pakistanaise, qui va profiter d’infrastructures modernes et des sources d’énergie qui lui manquaient cruellement. L’installation systématique de sociétés chinoises qui s’ensuit apparaît plus problématique pour l’avenir du pays, comme l’enseigne le précédent des interventions chinoises au Sri Lanka. L’examen de ces deux cas jette une lumière crue sur les perspectives que l’Initiative des Routes de la soie peut laisser entrevoir aux pays qui se trouvent sur leur tracé. « Solution Chine » : une issue fatale ?

Lire la suitePakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Inde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

La pénétration chinoise en Asie du Sud se poursuit inexorablement. Nul doute que les pays bénéficiaires en tireront quelque profit. Néanmoins de vives inquiétudes apparaissent, notamment au Pakistan et à Sri Lanka mais elles ne remettront pas en cause les projets en cours.

Lire la suiteInde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

Inde : L’influence des provinces indiennes dans la définition de la politique étrangère

La constitution indienne accorde aux provinces des pouvoirs importants. Elles en profitent pour tenter d’imposer leurs vues dans certaines négociations internationales. FAITS La constitution indienne entrée en vigueur en 1950 et de nombreuses fois amendée répartit les pouvoirs entre le centre et les provinces (États et Territoires de l’Union, les premiers jouissant de plus d’autonomie … Lire la suiteInde : L’influence des provinces indiennes dans la définition de la politique étrangère

Inde : Un fédéralisme à rude épreuve

La constitution indienne accorde aux provinces des pouvoirs importants que le gouvernement central tente de rogner. Les résistances provinciales sont grandes et le resteront même si les intentions de New Delhi sont parfois justifiées.

Lire la suiteInde : Un fédéralisme à rude épreuve

Sri Lanka : Radicalisation de la communauté musulmane

La communauté musulmane de Sri Lanka représente environ 8°% de la population. Autrefois soudée, elle est aujourd’hui en proie à des déchirements. Une faction wahhabite, active depuis les années 1970 mais surtout maintenant, tente d’imposer son idéologie traditionaliste aux musulmans de l’île, modérés et tolérants. Grâce à un financement de l’Arabie saoudite, elle a construit … Lire la suiteSri Lanka : Radicalisation de la communauté musulmane