Taïwan – États-Unis – Chine  Acte III scène 5 : Dame Pelosi dans les airs vers Taïwan, escortée par des chasseurs chinois ?

裴洛西訪台,中國軍機會伴飛嗎?

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 

Nancy Pelosi se rendra-t-elle en août 2022 à Taïwan ? Sa volonté de reprogrammer sa visite1 a suscité de vives discussions entre Pékin et Washington. En tant que troisième personnalité du gouvernement, elle utiliserait alors un avion militaire qui serait escorté de chasseurs américains. Mais la Chine veut-elle vraiment empêcher la présidente de la Chambre des États-Unis de se rendre à Taïwan ?

裴洛西訪台,中國軍機會伴飛嗎?

美國衆議院議長斐洛西將於20228月訪問台灣,此項計劃在北京與華府之間,引發熱議。由於她是美國政府的第三號人物,因此可在美國戰鬥機的護送下,搭乘美國軍機出訪。然而中國真的會阻止此項訪問計劃嗎?

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis – Japon : Une semaine pour unifier Taïwan en 2027 ?

La réunification interdétroit est un objectif de Xi Jinping mais il n’a jamais fixé de calendrier. Selon le professeur Jin Canrong*, universitaire chinois, le gouvernement recommanderait 2027 comme date de réunification. Il déclare que « l’APL pourra vaincre n’importe quelle force armée américaine à moins de 1000 milles nautiques des côtes chinoises. ».

Lire la suite

Taïwan – Chine : La grande orientation de Pékin, la stratégie globale pour la réunification 中國對台策略 

Pékin parle de plus en plus de l’arrangement post-unification (統一後). Lors du 20e Congrès, le président chinois Xi Jinping pourrait proposer un concept entièrement nouveau allant au-delà du concept « un pays, deux systèmes », celui de la «  stratégie globale ».

Lire la suite

Chine : Retrait de Caixin de la liste approuvée des sources d’information

Les autorités chinoises ont retiré Caxin1 de la liste officielle des sources d’information en Chine.   

Chinese authorities have removed Caxin from the approved and official list of sources of information in China.     

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 154/2021-10

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Afghanistan – Angola Fermeté  

Chine – Brésil

  • Inquiétude
  • Modèle ?

Chine – Canada  Vers un changement ?

Chine – France Influence 

Lire la suite

Taïwan – Afghanistan : Taïwan n’est pas l’Afghanistan et le PCC n’est pas composé de talibans

abonnement en ligne

Avec les événements d’Afghanistan, l’engagement sécuritaire verbal du président Biden envers Taïwan est largement remis en question par les Taïwanais.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 153/2021-09

abonnement en ligne

Afghanistan – Angola  Fermeté  

Chine – Brésil

  • Où se niche la politique
  • Dissonance 
  • Changement de ligne ?
  • Vaches folles

Lire la suite

Pas de répit pour la Chine

Il nous faut constater que les déclarations sur la Chine de Joe Biden et de son administration s’inscrivent dans la continuité de celles de Donald Trump, tout aussi véhémentes. Rien n’est changé. De par ses menées économiques déloyales, la Chine est le premier adversaire des États-Unis. Et lorsque ceux-ci dénoncent la tyrannie du Parti communiste chinois à l’encontre des Ouïghours, c’est au final pour justifier des sanctions économiques.

Lire la suite

Taïwan – Japon – États-Unis – Chine : Jeux politiques. L’indépendance de Taïwan sous contrôle américain 政治賭注:美國管控下的台獨

Kurt Campbell* a récemment indiqué clairement, lors d’un discours informel dans un groupe de réflexion1 américain, que les États-Unis ne soutiendraient pas l’indépendance de Taïwan mais étaient disposés à renforcer les échanges non officiels avec l’île. Pourquoi une telle annonce dans l’environnement actuel extrêmement tendu ?

美國主管印太事務官員坎貝爾,最近在一項智庫座談會中宣稱,美國不支持台獨,但是會加強與台灣的非官方交流。在目前國際環境極度緊繃的情況下,為什麼坎貝爾要這麼説?

Lire la suite

Centenaire du PCC (ASPI) et Texte intégral du discours de Xi Jinping à l’occasion du 100e anniversaire du PCC

Centenaire du PCC

Le « grand, glorieux et correct Parti !

Par Peter Jennings

Directeur exécutif de l’Institut australien de stratégie politique (Australian Strategic Policy Institute, ASPI) et ancien secrétaire adjoint pour la stratégie au ministère de la Défense d’Australie.

3 juillet 2021

La traduction officielle en anglais (voir ci-après en version française) du discours du 1er juillet de Xi Jinping marquant le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois mérite une lecture attentive pour ses indications sur l’avenir. Avec environ 5 200 mots, le discours a pris à Xi une heure pour le prononcer. Compte tenu de l’importance attribuée au centenaire du PCC, il se veut une expression substantielle de la place de la Chine dans le monde, de la place du parti en Chine et de la place de Xi dans le parti. Voici mon top 10 des plats à emporter.

Lire la suite