Taïwan – Afghanistan : Taïwan n’est pas l’Afghanistan et le PCC n’est pas composé de talibans

abonnement en ligne

Avec les événements d’Afghanistan, l’engagement sécuritaire verbal du président Biden envers Taïwan est largement remis en question par les Taïwanais.

Le 18 août 2021, Chao Shao-kang1 déclare : 

  • « L’Afghanistan est une leçon pour Taïwan [car même si] Taïwan n’est pas l’Afghanistan, le PCC* est imprévisible et les États-unis ne sont pas fiables ; 
  • «[la situation de] l’Afghanistan a changé du jour au lendemain et les Taïwanais ne le comprennent pas ;
  • « l’Afghanistan n’est pas non plus le Vietnam mais les États-Unis sont toujours les États-Unis. » 

Aux accusations des médias « verts » (pro-DPP*) à son encontre, Chao Shao-kang répond qu’il n’a jamais été un « adepte de Global Times2 mais juste un gardien de la république de Chine et du peuple de Taïwan.

Le président Joe Biden a déclaré que le retrait américain était dû au fait que les Afghans ne se sont pas battus pour eux-mêmes. Si les Taïwanais sont en guerre, seront-ils prêts à se battre pour leur pays ?  […]

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 153/2021-09

abonnement en ligne 

Lire également  : Singapour – Vietnam – Chine – États-Unis  : Quand les États-Unis veulent estomper le doute, Daniel Schaeffer