Théâtre d’Extrême-Orient : Défis militaires

Au cours de mars 2019 et début avril 2018, en mers de Chine de l’Est et du Sud, autour de Taiwan aussi, un certain nombre d’activités militaires, américaines, chinoises, japonaises, taiwanaises, inquiètent en raison des caractères de vigoureux défis que les uns et les autres se lancent. Cependant, aussi préoccupantes que paraissent être les tensions générées, elles n’ont pas pour autant entraîné d’incidents armés. Même si chacun continue à se toiser, l’heure reste encore à la retenue.

During March and the beginning of April 2019, in the East and South China seas, around Taiwan, a certain number of American, Chinese, Japanese, Taiwanese military activities are raising concern because of the aspects of the vigorous challenges that the different parties are holding up towards each other. Yet, however preoccupying the tensions generated from such activities, they did not derive into any armed clashes. Even if each one continues to show defying attitudes, for the time being everyone seems to opt for restraint.

Lire la suiteThéâtre d’Extrême-Orient : Défis militaires

Chine – États-Unis : Sommet  de l’APEC sur fond de rivalité :  sans communiqué final…

Le sommet de l’APEC, en novembre 2018, s’est conclu sans communiqué final. Les divergences entre les États-Unis et la Chine étaient trop fortes. Ce litige traduit l’opposition de D. Trump envers la Chine. Attaché au principe America first, il tente d’imposer ses vues, ce que la Chine ne veut accepter. Cette rivalité pourrait entraîner un recul du multilatéralisme et des conséquences dans les relations mondiales.

Lire la suiteChine – États-Unis : Sommet  de l’APEC sur fond de rivalité :  sans communiqué final…

ASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

Le sommet spécial ASEAN – Australie, qui a eu lieu à Sidney du 16 au 18 mars 2018, s’est achevé sur une note très consensuelle traduite dans une déclaration dite de Sidney. Si une multitude de sujets d’intérêt commun ont été discutés pendant les trois jours de rencontre, ce sont avant tout les problèmes de sécurité régionale sur lesquels l’accent a été mis.

Lire la suiteASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

Chine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Réduites depuis au moins deux ans, les relations entre Singapour et Pékin se réchauffent sous l’impulsion du gouvernement Xi Jinping qui voit arriver avec inquiétude la cité-Etat à la présidence de l’ASEAN le 1er janvier 2018. Cette inquiétude est essentiellement fondée sur le fait que Singapour ne voudra pas tergiverser à propos de la problématique de la mer de Chine du Sud, et voudra refaire l’unité de l’ASEAN sans pour autant que soient trop endommagées les relations entre l’Association et Pékin.

Lire la suiteChine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Le projet commun d’exploration – exploitation d’un secteur, contesté par les Chinois, de la ZEE philippine

Déjà message en l’air envoyé par Rodrigo Duterte le 19 décembre 2016 à l’occasion d’un discours officiel à Manille, l’idée de proposer à la Chine d’entrer en coopération pour exploiter les ressources philippines en hydrocarbures dans la ZEE du pays, notamment dans le secteur de Reed bank, a lentement germé.

Lire la suiteLe projet commun d’exploration – exploitation d’un secteur, contesté par les Chinois, de la ZEE philippine

ASEAN/Sommet – Mer de Chine du Sud : Une déclaration finale de soumission à Pékin

Après avoir subi en coulisse les pressions de la diplomatie chinoise avant le 30e sommet de l’ASEAN, qui s’est tenu à Manille du 28 au 29 avril 2017, l’Association, sous la présidence actuelle du président Duterte, a produit le 30 avril 2017 une déclaration complètement asexuée sur la question de la mer de Chine du … Lire la suiteASEAN/Sommet – Mer de Chine du Sud : Une déclaration finale de soumission à Pékin

Philippines : Le président Duterte et le retour de l’autoritarisme ?

Depuis son accession démocratique au pouvoir en juin 2016, le président philippin a fait beaucoup parler de lui. Son programme électoral, à la fois ultra sécuritaire et populiste, inquiétait déjà les observateurs. Les premiers mois de son mandat ont confirmé les craintes sur d’éventuels enchaînements pernicieux. Sous des aspects un peu rustres et un discours peu élaboré, Rodrigo Duterte détruit les fondamentaux régaliens et entretient un climat de peur et d’intimidation. Alors qu’il bénéficie d’un taux de popularité toujours élevé, le président soulève un trouble profond quant à ses motivations, ses pratiques, ses dérives et les conséquences d’un certain cynisme sur une culture politique violente et inégalitaire.

Lire la suitePhilippines : Le président Duterte et le retour de l’autoritarisme ?

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys

À la suite de la révélation présentée le 14 décembre 2016 par le Centre américain d’études stratégiques, selon laquelle les Chinois ont installé depuis peu des systèmes de défense sur les îles artificielles créées antérieurement par eux dans les Spratleys, est née une nouvelle polémique. En dehors de Pékin qui défend une telle initiative, les réactions des parties adverses, malgré la gravité de cette nouvelle étape conquérante chinoise, ne s’affichent pas avec la franche vigueur à laquelle l’on aurait pu s’attendre en pareille circonstance.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys

Philippines : Rodrigo Duterte en Chine, répercussions probables en Asie

Les concessions du président Duterte faites à la Chine à Pékin reposent sur sa conviction que les États-Unis ne viendront pas mourir pour la mer de Chine. Il a obtenu des Chinois la suppression de leurs mesures de rétorsion imposées aux Philippines après la saisine de la CPA.

Lire la suitePhilippines : Rodrigo Duterte en Chine, répercussions probables en Asie

Chine – Philippines – États-Unis : coup d’arrêt à la coopération militaire américano-philippine

Le 20 octobre 2016 à Pékin, devant les expatriés philippins en Chine, le président Duterte, a déclaré vouloir se désolidariser de manière conséquente des États-Unis sur le plan militaire. Compte tenu des délais à observer entre le moment où l’un des deux partenaires annonce son intention de rompre, les deux années qui viennent vont être une période de réorganisation de la présence américaine sur zone.

Lire la suiteChine – Philippines – États-Unis : coup d’arrêt à la coopération militaire américano-philippine

L’élection de Donald Trump marquera-t-elle enfin le début du « siècle chinois » ?

Depuis de très longues décennies, les prophéties prolifèrent d’un XXIe siècle asiatique et chinois, scandées à coup de bascule du centre de gravité de l’économie mondiale vers le Pacifique et de « retour » de l’empire chinois à sa première et légitime place parmi les civilisations. Si le repli sur soi que semble promouvoir le futur président américain semble donner enfin un peu de crédit à ces fresques grandioses, il est cependant peu probable que ces prophéties aient beaucoup plus de substance aujourd’hui qu’hier.

Lire la suiteL’élection de Donald Trump marquera-t-elle enfin le début du « siècle chinois » ?

Scarborough : Rodrigo Duterte se soumet à la Chine

Scarborough : le président philippin Rodrigo Duterte se soumet à la Chine Cet article fait suite à l’Article 8 du Dossier spécial arbitrage mer de Chine du Sud  in Asie21 HORS-SÉRIE n°1, septembre 2016 Une persistante présence paramilitaire chinoise sur le site de Scarborough shoal Le 2 septembre 2016 les garde-côtes philippins rendent compte de la … Lire la suiteScarborough : Rodrigo Duterte se soumet à la Chine