South China Sea: When the ASEAN nations are continuing weaving the Chinese rope that will hang them 當東盟國家繼續編織將吊掛它們的中國繩索

Map : Overlap of the South-East Asian nations’ EEZs by the « buffalo tongue »

By General (ret.) Daniel Schaeffer

Former French defense attaché in Thailand, Vietnam and China

Member of the French think tank Asie21[1]

Notice: This issue may be reproduced at will provided Asie21.com (www.asie21.com) is clearly quoted as the original source.

By continuing to negotiate a future code of conduct (COC) of the parties in the South China Sea, the South East Asian nations are preparing a situation worse than today in their relations with Beijing, at least as long as the nine-dashed line that borders the “buffalo tongue” over that sea has not been deleted. Explanation.

通過繼續就南中國海各方的未來行為準則(COC)進行談判,東南亞國家與北京的關係正在準備比今天更糟的局勢,至少只要舌形九段缐尚未刪除。

Read the full issue

Lire la suiteSouth China Sea: When the ASEAN nations are continuing weaving the Chinese rope that will hang them 當東盟國家繼續編織將吊掛它們的中國繩索

Philippines – États-Unis : Perspective de renégociation du Traité de défense mutuelle

Depuis la mi-décembre 2018, les autorités philippines expriment de plus en plus ouvertement leur souhait de renégocier le traité de défense mutuelle établi avec les États-Unis en 1951. Derrière ce projet se profile le souhait de recueillir davantage de garanties de défense auprès des Américains, soit dans l’hypothèse d’une installation renforcée des Chinois sur les récifs de Scarborough, soit dans celle d’une agression contre les îlots que les Philippins occupent dans les îles Spratleys. Analyse faite, il apparaît autant dans l’intérêt de Manille que de Washington, et même de Hanoï par extension, que soit conservée l’ambiguïté du libellé des articles 4 et 5 du traité quant à leur application à une défense des Philippines en mer de Chine du Sud.

Since the second half of December 2018, the Filipino authorities express more and more openly their wish to renegotiate the 1951’s Mutual Defense Treaty. Behind the project appears the Filipino’ wish to get more defense guarantees from the Americans, either in the hypothesis of a reinforced Chinese settlement on Scarborough reef, or in the hypothesis of a Chinese aggression against the islets occupied by the Philippines in the Spratly islands. One assessment of the present situation suggests, in the Philippines’ interest as well as in the United States’ one, and even Hanoi’s one by extension, that the ambiguity of articles 4 and 5 of the treaty be preserved when applied to a defense of the Philippines in the South China Sea

Lire la suitePhilippines – États-Unis : Perspective de renégociation du Traité de défense mutuelle

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suiteJapon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation