Mer de Chine du Sud – Code de conduite : Quand l’ASEAN prépare la corde chinoise qui pendra ses dix membres

Le 2 août 2018, lors de la déclaration d’ouverture de la 51e réunion des ministres des Affaires étrangères des dix pays de l’ASEAN (MAE ASEAN) et de la Chine, à Singapour, a été annoncée l’adoption d’une ébauche commune unique de code de conduite des parties (COC) en mer de Chine du Sud. Cet événement a été salué comme un débouché majeur vers les négociations à venir. Mais tant que la Chine maintiendra le tracé en neuf traits pour délimiter ses prétentions en mer de Chine du Sud, les dix pays de l’ASEAN vont finalement négocier avec Pékin le système des sanctions qui s’appliqueront contre eux dès lors que, bien qu’opérant dans leurs propres zones économiques exclusives (ZEE), ils exerceront leurs activités dans la « langue de buffle ». Parce qu’ils seront ainsi considérés par la Chine comme contrevenant au COC.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Code de conduite : Quand l’ASEAN prépare la corde chinoise qui pendra ses dix membres

Grappillages ASie21 n° 120

AFGHANISTAN – PAKISTAN – MOZAMBIQUE

Poids économique de l’héroïne

Lire la suiteGrappillages ASie21 n° 120

Chine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

Sans se laisser impressionner par qui que ce soit, et face à l’impuissance des pays d’Asie du Sud-Est, la Chine a, entre juin et décembre 2017, poursuivi de manière spectaculaire ses travaux d’aménagement, notamment militaire, des plateformes artificielles créées par ses soins en mer de Chine du Sud à partir de 2013. C’est ce dont rend compte le journal philippin l’Inquirer en publiant, le 5 février 2018, une série inédite de photographies aériennes destinées à démontrer une réalité qui était jusque-là dénoncée sans apport concret de preuves, du moins à la connaissance du grand public.

Lire la suiteChine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Potentialité d’incident armé majeur autour des récifs de Scarborough

L’initiative prise le 17 janvier 2018 par les États-Unis de faire transiter la frégate lance-missiles USS Hopper dans les eaux territoriales du vieil atoll effondré de Scarborough, en mer de Chine du Sud, laisse fortement présager d’une militarisation des lieux par les Chinois, et ce à courte échéance. Cela risque, sauf reculade des Américains, de dégénérer en grave incident militaire local entre les deux puissances.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Potentialité d’incident armé majeur autour des récifs de Scarborough

Océans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Le 12 novembre 2017, en aparté à Manille, États-Unis, Japon, Australie, Inde ont revivifié le dialogue quadrilatéral de sécurité en région indo-pacifique. Ce qui inquiète la Chine qui y voit là l’émergence d’une coalition susceptible de nuire à ses intérêts dans les deux bassins des océans Indien et Pacifique.

Lire la suiteOcéans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Mer de Chine du Sud – Philippines – Chine : Exploitation des hydrocarbures, projets en gestation

Philippins et Chinois s’apprêtent à coopérer, avec un troisième partenaire, dans l’exploration-exploitation du pétrole dans un secteur non contesté en mer territoriale des Philippines. Cependant, il est peu probable que les conditions dans lesquelles devrait être exécuté le contrat, qui attend l’aval du président Duterte, puissent être reproduites lorsque les projets porteront sur les secteurs situés en zone économique exclusive (ZEE) des Philippines, mais par ailleurs inscrits à l’intérieur du tracé chinois en neuf / dix traits.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Philippines – Chine : Exploitation des hydrocarbures, projets en gestation

Chine – technologie marine : Tian Kun Hao 天鯤號, nouvelle drague de haute mer

Le 3 novembre 2017, la Chine a commencé les essais à la mer d’une nouvelle drague géante, Tian Kun Hao. La perspective de l’entrée et de l’emploi futurs d’un tel engin en mer de Chine du Sud inquiète les pays de la région, notamment les Philippines.

Lire la suiteChine – technologie marine : Tian Kun Hao 天鯤號, nouvelle drague de haute mer

Chine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Réduites depuis au moins deux ans, les relations entre Singapour et Pékin se réchauffent sous l’impulsion du gouvernement Xi Jinping qui voit arriver avec inquiétude la cité-Etat à la présidence de l’ASEAN le 1er janvier 2018. Cette inquiétude est essentiellement fondée sur le fait que Singapour ne voudra pas tergiverser à propos de la problématique de la mer de Chine du Sud, et voudra refaire l’unité de l’ASEAN sans pour autant que soient trop endommagées les relations entre l’Association et Pékin.

Lire la suiteChine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Mer de Chine du Sud – hydrocarbures : reprise des pressions chinoises sur les droits des autres riverains

Réduites en intensité après 2012 à l’encontre des pays d’Asie du Sud-Est, riverains de la mer de Chine du Sud, pour s’opposer à leurs activités d’exploration – exploitation des hydrocarbures dans leurs zones économiques spéciales (ZEE) respectives, les menaces chinoises de rétorsion reprennent depuis ce printemps 2017.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – hydrocarbures : reprise des pressions chinoises sur les droits des autres riverains

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : l’USS McCain dans les 12 nautiques du récif Mischief

Le 10 août 2017 les États-Unis se sont livrés à une nouvelle opération pour la défense de la liberté de la navigation (Freedom of navigation operation / FONOP), avec le passage de la frégate lance-missiles USS John S. McCain dans les douze milles marins du récif Mischief 1, dans les îles Spratleys. Opération légale en regard du droit de la mer, illégale et provocatrice vue du côté chinois.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : l’USS McCain dans les 12 nautiques du récif Mischief

ASEAN – Chine – Mer de Chine du Sud : Code de conduite, avancement des travaux

La 14e réunion des hauts fonctionnaires chinois et sud-est asiatiques en charge de l’élaboration d’un futur code de conduite des parties en mer de Chine du Sud (Code of conduct / COC) a abouti, le 18 mai 2017, à un accord de projet-cadre qui doit être présenté, au mois d’août, aux ministres des Affaires étrangères de Chine et de l’ASEAN, à l’occasion de leur réunion à Manille. L’on est donc encore loin d’aboutir rapidement à un texte déjà bien élaboré comme les membres de l’ASEAN en avaient exprimé l’espoir à l’issue de leur sommet d’avril.

Lire la suiteASEAN – Chine – Mer de Chine du Sud : Code de conduite, avancement des travaux

Asie : L’automobile fait craquer la ville

Le gigantisme urbain est un des grands défis du 21e siècle. Les agglomérations asiatiques se débattent contre le fléau qu’elles ont nourri dans leur sein en concentrant une classe moyenne en expansion rapide et dont la voiture est une marque de statut social, mais dont le déplacement massif dans des artères engendre un embouteillage permanent et coûteux pour la collectivité. Les investissements publics et la volonté politique manquent pour adapter la ville à une circulation pléthorique qui s’amplifie et que les édiles tentent de corriger moyennant des expédients. Tous les pays connaissent cette situation, mais l’intensité qu’elle revêt en Asie la rend particulièrement critique.

Lire la suiteAsie : L’automobile fait craquer la ville

ASEAN/Sommet – Mer de Chine du Sud : Une déclaration finale de soumission à Pékin

Après avoir subi en coulisse les pressions de la diplomatie chinoise avant le 30e sommet de l’ASEAN, qui s’est tenu à Manille du 28 au 29 avril 2017, l’Association, sous la présidence actuelle du président Duterte, a produit le 30 avril 2017 une déclaration complètement asexuée sur la question de la mer de Chine du … Lire la suiteASEAN/Sommet – Mer de Chine du Sud : Une déclaration finale de soumission à Pékin

Chine – Philippines : Lorsque les Chinois s’aventurent sur Benham rise

L’évolution suspecte, de décembre 2016 à mars 2017, d’un navire chinois de recherche scientifique sur le plateau continental étendu (PCE) de Benham rise, évolution tolérée par laxisme ou par crainte par le gouvernement des Philippines, pourrait devenir la source d’un contentieux ultérieur entre les deux États.

Lire la suiteChine – Philippines : Lorsque les Chinois s’aventurent sur Benham rise

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suiteJapon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys

À la suite de la révélation présentée le 14 décembre 2016 par le Centre américain d’études stratégiques, selon laquelle les Chinois ont installé depuis peu des systèmes de défense sur les îles artificielles créées antérieurement par eux dans les Spratleys, est née une nouvelle polémique. En dehors de Pékin qui défend une telle initiative, les … Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys