Taïwan – États-Unis : Bœuf américain et porc à la ractopamine sur le marché taïwanais, des proches du DPP* dénoncent la politique autoritaire de Mme Tsai

Le lendemain de la réélection de Tsai Ing-wen à la présidence de Taïwan, le président de l’AIT*, James Moriarty, avait rappelé aux officiels taïwanais que les États-Unis souhaitaient exporter leur  viande de boeuf et de porc sur leur marché. Le dossier est sensible car les États-Unis utilisent dans leurs élevages du chlorhydrate de ractopamine, toxique pour les consommateurs et interdit dans 160 pays, dont l’Union européenne (depuis 1996), la Chine et la Russie.

台灣對美國開放有毒豬牛肉進口市場—游盈龍指責蔡英文獨裁專制

蔡英文甫獲選連任台灣縂統的第二天,美國在台協會主席莫健就立刻向台灣當局表示,美國希望出口豬牛肉到台灣。這個案子極敏感,因為美國農民使用瘦肉精餵養牲畜,對消費者而言,這是有害的動物用藥,全球160個國家早已禁止使用,其中包括歐盟(從1996年即開始)、中國及俄國。

Lire la suiteTaïwan – États-Unis : Bœuf américain et porc à la ractopamine sur le marché taïwanais, des proches du DPP* dénoncent la politique autoritaire de Mme Tsai

Taïwan – États-Unis – L’American Institute in Taiwan prévient : Taïwan doit se préparer activement contre l’invasion chinoise

Maintenant que Mme Tsai a été réélue à la présidence de Taïwan, l’AIT, quasi ambassade  américaine sur place, s’emploie à y ranimer la peur de l’ogre chinois. Les États-Unis de Trump n’ont pas oublié qu’ils sont des marchands d’armes : « Équipez-vous immédiatement pour éviter le pire ! »

Lire la suiteTaïwan – États-Unis – L’American Institute in Taiwan prévient : Taïwan doit se préparer activement contre l’invasion chinoise

Taïwan – États-Unis : Dès le lendemain des élections, les États-Unis demandent à Taïwan d’ouvrir son marché

Les États-Unis espèrent enfin l’ouverture du marché taïwanais à leur viande porcine et bovine. Le 12 janvier 2020, parallèlement à la visite de Brend Christensen* à la présidente Tsai Ing-wen le lendemain de sa réélection, le président de l’AIT, James Moriarty, a organisé un Forum à Washington sur les résultats de l’élection présidentielle à Taïwan avec, entre autres, les diplomates taïwanais.

Lire la suiteTaïwan – États-Unis : Dès le lendemain des élections, les États-Unis demandent à Taïwan d’ouvrir son marché