Chine : l’épargne freine la reprise de la consommation

La consommation des ménages reste en berne en Chine en 2020. En suscitant un effet de richesse, l'embellie du marché boursier qui a été de courte durée, a pu dynamiser les achats d'une minorité, mais la majorité des ménages a choisi d'épargner davantage. (Source : Ejinsight)
La consommation des ménages reste en berne en Chine en 2020. En suscitant un effet de richesse, l’embellie du marché boursier qui a été de courte durée, a pu dynamiser les achats d’une minorité, mais la majorité des ménages a choisi d’épargner davantage. (Source : Ejinsight).
L’économie chinoise reprend, mais cette reprise dépendra notamment de l’impact du plan de relance décidé par Pékin fin mai. D’autant que les Chinois ne sont pas prêts à consommer tous azimuts.
La Chine vient de publier les résultats économiques du second trimestre 2020. Ils intéressent le monde entier : l’évolution de la conjoncture de la seconde économie mondiale – second importateur mondial, avec 10 % du total – a un impact global : l’expérience de la Chine, entrée la première dans l’épidémie, est suivie par les autres pays.

Lire la suiteChine : l’épargne freine la reprise de la consommation

Taïwan – États-Unis – Chine : Les États-Unis tissent leur toile pour un découplage total 在美國天羅地網籠罩下的台灣

Depuis la victoire de Tsai Ing-wen aux élections présidentielles le 11 janvier 2020, une nouvelle page s’écrit dans l’histoire de Taïwan dont le rôle sera crucial dans la prochaine phase de la guerre technologique américano-chinoise : Taïwan s’est spécialisé dans les semi-conducteurs depuis plus de 30 ans, créant ainsi une puissance industrielle dans ce domaine. Aujourd’hui, avec cette guerre de la 5G et de l’intelligence artificielle entre les deux grands, Taïwan va être obligé de choisir son camp.

Lire la suiteTaïwan – États-Unis – Chine : Les États-Unis tissent leur toile pour un découplage total 在美國天羅地網籠罩下的台灣

Chine – Autorité internationale des fonds marins (International Seabed Authority – ISA) : La Chine en position de tête pour l’exploitation des grands fonds océaniques

[Cf. Partie XI de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer / CNUDM]

En juillet 2020, l’une des entreprises chinoises spécialisées sur les grands fonds marins1 pourrait recevoir l’autorisation d’extraire les minéraux des sols sous-marins d’une concession que l’ISA lui a déjà préalablement accordée pour exploration. La Chine serait ainsi le premier pays à recevoir un accord d’exploitation de la part de l’Autorité.

Lire la suiteChine – Autorité internationale des fonds marins (International Seabed Authority – ISA) : La Chine en position de tête pour l’exploitation des grands fonds océaniques