Chine – Taïwan – Corée du Sud – États-Unis : l’autosuffisance en puces en 2025, mission impossible pour la Chine

Le Conseil d’État chinois vise un taux d’autosuffisance de l’industrie des semi-conducteurs à 70 % d’ici 2025. En 2019, il n’était que de 30 %, ce qui signifie que la Chine doublerait son taux d’autosuffisance en six ans. Mais ce taux pourrait chuter à 20 % en 2025. 

Lire la suite

Taïwan – Chine  : Taïwan interdit les recrutements destinés à des emplois en Chine dans l’industrie des semi-conducteurs

Taïwan interdit les recrutements destinés à pourvoir des emplois dans certains secteurs en Chine.      

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Les puces, pétrole du XXIe siècle. Chasse au trésor de la Chine et des  États-Unis

Les tensions entre les États-Unis et la Chine ont révélé l’importance de l’industrie des semi-conducteurs à Taïwan. Alors que toute l’industrie du tourisme s’est effondrée sur l’île avec la pandémie de la covid-19, cette industrie s’est développée à contre-courant. La Chine est le plus grand consommateur de puces au monde. Taïwan est le plus grand et le plus avancé des fabricants de puces au monde. La demande de puces ne cesse d’augmenter. Elles sont nécessaires partout et la société taïwanaise TSMC est devenue un objectif stratégique de l’industrie mondiale.

Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : Les États-Unis tissent leur toile pour un découplage total 在美國天羅地網籠罩下的台灣

Depuis la victoire de Tsai Ing-wen aux élections présidentielles le 11 janvier 2020, une nouvelle page s’écrit dans l’histoire de Taïwan dont le rôle sera crucial dans la prochaine phase de la guerre technologique américano-chinoise : Taïwan s’est spécialisé dans les semi-conducteurs depuis plus de 30 ans, créant ainsi une puissance industrielle dans ce domaine. Aujourd’hui, avec cette guerre de la 5G et de l’intelligence artificielle entre les deux grands, Taïwan va être obligé de choisir son camp.

Lire la suite