Vient de paraître : Le sel de Cosprons, Patrick Dombrowsky, 2021

Il s’agit du cinquième roman de l’auteur, membre d’Asie21 : Le sel de Cosprons Il s’agit toujours d’une enquête de Jaume Ribera, médecin dans le Roussillon des années 1660. Elle vous entraînera sur les pentes arides de la Côte vermeille, là où les Pyrénées hésitent une dernière fois avant de se jeter dans la Méditerranée. … Lire la suite

Taïwan – États-Unis : Des troupes américaines sur le sol taïwanais – 2

Le 16 mai 2021, le journal taïwanais Lianhebao1 révèle la présence de troupes américaines du Corps des Marines sur le sol taïwanais, après avoir repéré des messages postés sur Facebook d’un soldat taïwanais se plaignant d’une différence de traitement parce que les Américains peuvent boire du lait en bouteille alors que lui n’a droit qu’à du lait en poudre. 

Lire la suite

Chine – Taïwan – Corée du Sud – États-Unis : l’autosuffisance en puces en 2025, mission impossible pour la Chine

Le Conseil d’État chinois vise un taux d’autosuffisance de l’industrie des semi-conducteurs à 70 % d’ici 2025. En 2019, il n’était que de 30 %, ce qui signifie que la Chine doublerait son taux d’autosuffisance en six ans. Mais ce taux pourrait chuter à 20 % en 2025.  La question de la technologie chinoise « coincée … Lire la suite

Chine – Taïwan : La 3e voie du Continent pour l’unification

Dans l’affrontement que se livrent la Chine et les États-Unis, Taïwan n’est plus seulement une question de réunification par la Chine, mais est devenu une pièce maîtresse. Selon le Forum du détroit de Taïwan (台海论坛) et le think tank Kunlunce, une autre manière de réunifier Taïwan pourrait être la réunification forcée avec un appel au changement de papiers, une monnaie convertie, des titres de propriété sécurisés, soit une manière douce de réunifier.

Lire la suite

Afghanistan – États-Unis Retrait américain d’Afghanistan : et après ?

C’est en principe le 11 septembre 2021 (date symbolique marquant les 20 ans des attentats de 2001) que doit être achevé le retrait complet des troupes américaines présentes depuis deux décennies en Afghanistan. Alors qu’il avait été relativement évasif sur le sujet durant sa campagne électorale, le président Biden l’a ainsi annoncé en avril 2021. Certains officiels militaires sur place avaient même parlé depuis lors du 4 juillet pour que ce retrait soit finalisé, mais ce délai extrêmement court n’était clairement pas crédible.

Lire la suite

Russie – États-Unis : En attendant Biden. Chine et dialogue russo-américain

À l’approche de la rencontre Biden-Poutine du 16 juin 2021 à Genève, d’importantes divergences empêchent les deux parties de trouver un accord sur l’ordre du jour des entretiens. Les Russes affirment être prêts à discuter de n’importe quel sujet, alors que les Américains souhaitent, selon Moscou, circonscrire les débats.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 150/2021-06

Asie – Chine – Mozambique En embuscade La poursuite des attaques de groupes se revendiquant du djihadisme et l’incapacité du gouvernement mozambicain à s’y opposer conduisent les majors des producteurs de [..] Chine – Afrique  Surveillance électronique  À l’image de la Chine, les pays africains, de plus en plus nombreux, mettent en place les multiples … Lire la suite

Pacifique : Les Kiribati, nouvelles Spratleys ?

L’annonce d’un projet de réhabilitation par la Chine d’une piste d’aérodrome sur une île des Kiribati a relancé la suspicion autour des visées militaro-stratégiques de Pékin dans la région. D’aucuns imaginent déjà l’implantation « d’îles fortifiées » (Chuuk, Espiritu Santo) qui seront autant de points d’appui pour surveiller l’activité américaine dans la région.  Et de faire alors le parallèle avec les îles Spratleys en mer de Chine méridionale. Mais il pourrait bien s’agir, ici, d’un raccourci un peu rapide compte tenu d’un environnement plus contraint et complexe pour Pékin. Quoi qu’il en soit, son activisme aux portes des États-Unis interpelle et alerte le carré des fidèles de Washington.  

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 151/2021-06 sommaire

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS RÉCENTS ET ENJEUX DE DEMAIN EURASIE Russie sibérienne  La face nord de la Russie se réchauffe sur un fond d’écologie et de bruit de bottes, Maurice Rossin, Asie21 EXTRÊME-ORIENT  Chine  Sa marine de guerre supplante celle des États-Unis, Philippe Delalande, Asie21 Chine  La Chine sur Mars, Philippe Coué, Asie21  Chine – … Lire la suite

TOUTES LES NOTES DE LECTURE (liste)

A history of the Pakistani army. Wars and insurrections, 1998 Années fastes (Les), Chan Koochung, Bernard Grasset & Fasquelle, 2012  Arctique : la géopolitique est de retour, Thierry Garcin, 2021 Asie retrouvée (L’), David Camroux et J.L. Domenach, 1997 Autre regard sur l’Inde (Un), François Gautier, édition du Tricorne, Genève, 1999 Aux portes du ciel, la statuaire taoïste du … Lire la suite

Indo-Pacifique : La stratégie de l’Union européenne 

Le 16 avril 2021, Le Conseil de l’Union européenne a déclaré son intérêt pour l’Indo-Pacifique et sa volonté d’y renforcer son influence et sa coopération. Les initiatives prise précédemment par la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark sont ainsi confirmées et soutenues au niveau communautaire, voire élargies. Sans hostilité, ce premier document – il sera suivi par un second, plus détaillé – rappelle à la Chine qu’il convient de respecter les règles internationales.

On April 16, 2021, the Council of the European Union declared its interest in the Indo-Pacific and its willingness to strengthen its influence and cooperation there. The initiatives previously taken by France, Germany, the Netherlands and Denmark are thus confirmed and supported at Community level, or even extended. Without hostility, this first document – it will be followed by a second, more detailed – reminds China to respect international rules.

Lire la suite

Inde : Tentative de réformes dans le Territoire des Laquedives  

Le Territoire des Laquedives, peuplé très majoritairement de musulmans, bien situé au large des côtes occidentales indiennes, fait l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement central pour éviter toute radicalisation islamiste. Mais les réformes envisagées rencontrent une vive opposition des habitants de ce petit archipel.

Lire la suite

Shenzhou-12 représente plusieurs progrès « très importants », juge un spécialiste français de l’astronautique chinoise (INTERVIEW)

Interview de philippe Coué par Xinhua : http://french.xinhuanet.com/2021-06/17/c_1310013615.htm

PARIS, 17 juin (Xinhua) — « Le vol spatial habité reste et demeure une activité risquée, mais aussi pleine de sens pour préparer l’avenir de l’humanité dans l’espace », a confié mercredi à Xinhua, Philippe Coué, spécialiste français de l’astronautique chinoise, notant les progrès accomplis par cette dernière avec le vaisseau spatial habité Shenzhou-12.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : TSMC, sans issue. Actes de guerre économique : Chips for America Act et Loi chinoise anti-sanctions pour contrer les sanctions étrangères

L’entreprise taïwanaise TSMC a rejoint la coalition américaine des semi-conducteurs (SIAC) mise en place par les meilleurs développeurs et utilisateurs de puces américains. Cette coalition,  composée de 65 acteurs majeurs de la chaîne de valeur des semi-conducteurs, va permettre le renforcement de l’industrie américaine des puces et rendre plus difficile l’accès de la Chine aux nanotechnologies.

Lire la suite

Taiwan : Les vaccins, entre politique et scandale

La rhétorique du gouvernement Tsai justifiait, en 2020 la démocratie à Taïwan en glissant aussitôt sur sa gestion exemplaire de la pandémie de la covid-191. Aujourd’hui, l’épidémie progresse soudainement. Alors, logiquement, on pourrait dire qu’il n’y a plus de démocratie à Taïwan. Le gouvernement a refusé l’importation de vaccins au prétexte qu’il voulait favoriser les entreprises de biotechnologie taïwanaises, précisant que les vaccins made in Taiwan seraient prêts en juin 2021, puis juillet et maintenant pas avant octobre. « Taïwan can help. Who can help Taïwan ? »

Lire la suite

Corée du Nord – Corée du Sud : Mai 2022, les deux Corée se retrouvent

Mai 2022 : la Péninsule Coréenne, partiellement dénucléarisée, a retrouvé une paix permanente. Une utopie ? Non ! L’issue possible de négociations que le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, veut voir engagées irréversiblement avant la fin de son mandat. Il s’est déjà assuré du soutien de la Chine, et il a convaincu Joe Biden de revenir sur ses réserves initiales, et de désigner un négociateur de haut niveau. Dans l’année qui vient tout va reposer sur Kim Jong-un, jusqu’ici dictateur habile, qui doit se révéler être un homme d’Etat. Après 70 ans d’enfermement il doit prendre le risque d’ouvrir la République populaire au monde.

May 2022 : the Korean peninsula, partly denuclearized, has found permanent peace. Utopia ? No, the possible outcome of negotiations the South Korean President Moon Jae-in wants to see irrevocably engaged before the end of his term. He has already secured China’s support, and convinced Joe Biden to reconsider his initial misgivings and appoint a high-level negotiator. In the year to come, everything depends on Kim Jong-un, so far a skilled dictator, who must appear as a statesman. After a seventy years long enclosure, he should risk to open the Popular Republic to the world.

Lire la suite

Chine – Philippines – Mer de Chine du Sud : Entre tensions persistantes et dialogue

Après que le gouvernement philippin a révélé, le 21 mars 2021, la présence indue de 220 bateaux des milices maritimes chinoises sur le haut-fond Whitsun, dans la zone économique exclusive (ZEE) du pays, ses velléités de réaction se heurtent à une impavide immobilité chinoise. Dans les rangs même du gouvernement philippin, et dans son opposition, le mécontentement frémit tandis que le président Duterte, toujours aussi soucieux de maintenir la qualité de ses relations de tributaire avec la Chine, déclare « bon à jeter à la corbeille » le jugement rendu par la Cour permanente d’arbitrage le 12 juillet 2016 et, à côté de cela, participe en visioconférence au 6e dialogue bilatéral avec Xi Jinping.

After the Filipino government made known, on March 21, 2021 the undue presence of 220 ships of the Chinese maritime militias on Whitsun reef, in Philippines exclusive economic zone (EEZ), Manila vain attempts to react are confronted to a Chinese unwavering immobility. As discontent is growing among some officials of the Filipino government, and among opponents as well, about their president’s policy towards China regarding the country’s trampled interests in the South China Sea, Rodrigo Duterte, still anxious to keep his tributary relations with China at the best possible level, dared to qualify the award pronounced by the Permanent Court of Arbitration on July 12, 2016 « just paper » fit for the “waste basket”. And besides that he hold with Xi Jinping, by videoconference, the sixth bilateral round of negotiations between the two countries.

Lire la suite

Chine – États-Unis : Changement d’attitude pour une « belle » image de la Chine 中國改弦更張塑造"可敬"形象

Avec le style des « Loups guerriers1 » dominant la diplomatie chinoise ces dernières années, les relations entre la Chine et les grands pays occidentaux se sont tendues. Aussi, le président Xi Jinping élabore une nouvelle stratégie de communication de la Chine à l’étranger. Le style de son discours (cf. encadré 2) est contraire à celui des « Loups guerriers » mais cela ne signifie pas forcément un changement majeur dans la stratégie étrangère de la Chine.

Lire la suite

Chine – Asie centrale – Russie : Jeu de go à Xi’an

Le 20 mai 2021, à la conférence de l’Arctique à Reykjavik, la Russie affirmait sa présence sur son long flanc nord sibérien. Huit jours plus tôt, la Chine avait réuni les 5 pays d’Asie centrale (C5) à Xi’an pour parler de sécurité et de développement sur le flanc sud de la Russie, absente car non invitée. Cette première réunion fut discrète avec une date annoncée 2 jours auparavant. La concomitance des dates en mai 2021 et le choix de l’ancienne capitale chinoise Xi’an conduisent à s’interroger. Assiste-t-on à une revanche du lettré chinois sur le cosaque conquérant du traité de Nertchinsk de 1689, ou au dernier épisode du Great Game de Kipling, commencé il y a 200 ans entre Russie et Grande-Bretagne ? Et si ce n’était qu’un pas vers le changement de parrain de la région, le pragmatisme chinois incorporant son nouveau rapport de puissance économique avec l’ami russe. La structuration géopolitique actuelle de l’Asie centrale est inefficace pour traiter des 2 priorités régionales, le départ des troupes américaines de l’Afghanistan et la situation au Xinjiang. Un nouvel instrument régional plus adapté et sous direction chinoise, le C5 +1, s’imposait il  ?

Lire la suite

Chine, Projet de mégaconstellations en orbite basse

La Chine annonce le lancement d’un projet de développement de mégaconstellations constituées de 12 992 satellites.  

Lire la suite

La Chine sur Mars

La Chine a accompli un nouveau sans-faute en posant avec succès sur Mars l’atterrisseur et le rover de la mission Tianwen-1. Pari gagnant pour une première mission martienne aussi ambitieuse. Les autres nations ont mis des années pour obtenir ce résultat avec parfois des dizaines de sondes.

Lire la suite

Chine : Sa marine de guerre supplante celle des États-Unis

Le PIB de la Chine a fortement augmenté début 2021. La croissance s’établira à 8,4 % sur l’année selon le FMI. Cette croissance forte permet de soutenir une modernisation constante de l’armée, dont la marine de guerre est un élément capital selon Xi Jinping. On peut craindre que cette montée en puissance soit perçue comme une menace par les États-Unis et ouvre une période de rivalité qui ferait craindre pour la paix mondiale 

Lire la suite

Russie sibérienne : La face nord de la Russie se réchauffe sur un fond d’écologie et de bruit de bottes

La Sibérie est le coeur et le coffre-fort de la Russie avec les richesses de son sous-sol et ses réserves de terre et d’eau. La conquête de l’Arctique a été une constante de la politique russe. Ivan le terrible l’initia en 1582 avec Ermak, suivi par tous les tsars et par Staline avec l’odyssée du Tcheliouskine et la construction de la Stalinka. Poutine la continue avec la priorité donnée à l’extraction minière et pétrolière et l’ouverture de la voie maritime nord (NSR*) qui va bouleverser les échanges de l’Eurasie sud-nord et de l’Asie-Europe. L’amélioration de la navigabilité des grands fleuves favorisera les échanges de marchandises jusqu’au Xinjiang et, à l’image du Mississippi, facilitera la mise en valeur des terres nouvelles russes cultivables. Le 20 mai 2021, Lavrov et Blinken ont discuté à Reykjavik au sommet de l’Arctique sur un fond de désaccord : pour l’un, la côte nord de la Sibérie et son exploitation relève des lois russes, pour l’autre « l’Arctique n’est pas seulement stratégique. It is our home ». Sous prétexte de l’écologie, on voit poindre l’idée d’un bien mondial à gérer selon un droit international à définir, un peu comme l’Amazonie pour le Brésil.Avec l’exploitation de l’Arctique, la Russie retrouve son statut de grande puissance, au grand dam des États-Unis, alors que la Chine, par la NSR, se rapproche de l’Europe.

Lire la suite

La Chine met l’accent sur l’amélioration de sa communication internationale

Les déclarations de Xi Jinping 

习近平在中共中央政治局第三十次集体学习时强调 加强和改进国际传播工作 展示真实立体全面的中国

http://www.xinhuanet.com/politics/2021-06/01/c_1127517461.htm

 

Le 31 mai 2021, à l’occasion de la 30e session d’étude collective du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois sur le renforcement des capacités de communication internationale de la Chine, Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a souligné l’importance de l’amélioration  de l’image et du renforcement d’une communication internationale positive de la Chine.

Lire la suite

Les hommes et la mer, de Cyrille Poirier-Coutansais, CNRS, 2017

    Recension rédigée par Alain Lamballe et publiée sur le site de l’Académie des sciences d’outre-mer Dans cet ouvrage de 274 pages Cyrille Poirier-Coutansais, retrace à grands traits l’histoire de l’humanité à travers ses rapports avec la mer. L’auteur affiche son scepticisme envers le peuplement des Amériques par voie terrestre. C’est par la mer … Lire la suite