Inde : Une insurrection maoïste qui perdure

Depuis des décennies, une insurrection maoïste mobilise dans le centre de l’Inde une partie importante de ses forces paramilitaires qui n’arrivent pas à l’endiguer.

Lire la suiteInde : Une insurrection maoïste qui perdure

Coronavirus en Inde : un confinement total entre nationalisme, déni et manque de moyens

(Source : Institut Montaigne) L’Inde se confine pour lutter contre le coronavirus.
Pour lutter contre la pandémie de coronavirus, Le Premier ministre indien Narendra Modi a ordonné ce mardi 24 mars un confinement total de son pays, géant d’1,3 milliards d’habitants, pendant trois semaines. Une décision qui intervient alors que de nombreux États avaient déjà pris cette mesure.
Selon les sources officielles, l’Inde recense 665 cas déclarés ce 26 mars, plus qu’à Singapour. Les régions les plus touchées sont le Kerala (100 cas), le Maharashtra (101 cas) et le Karnataka (41 cas). Au total, 13 personnes sont mortes du coronavirus. Ces chiffres sous-estiment néanmoins sans doute la réalité de l’épidémie.
(Source : Covindia) Evolution du nombre de cas de coronavirus en Inde jusqu’à 25 mars
Le coronavirus n’est pas la seule épidémie à sévir en Inde. En 2019, plus de mille personnes sont mortes du virus H1N1. Le pays est parmi les plus affectés sur la planète : à son apparition en 2009, 981 personnes avaient été atteintes du H1N1 contre 27 326 dans le monde. Ce nombre a grimpé à 1 763 en 2010 avant de diminuer à 75 en 2011. Il est ensuite remonté dès 2012. Les États du Gujarat et du Rajasthan sont les plus afectés. Les maladies du cœur, les maladies pulmonaires et les diarrhées restent les principales causes de mortalité en Inde avec 9,2 millions de décès par an.

Lire la suiteCoronavirus en Inde : un confinement total entre nationalisme, déni et manque de moyens

Inde – Naissance officielle de deux Territoires de l’Union : Jammu & Cachemire et Ladakh

Le Jammu et Cachemire ainsi que le Ladakh sont devenus officiellement Territoires de l’Union, le 31 octobre 2019. La décision avait été prise le 5 août 2019 par le gouvernement fédéral de scinder l’État du Jammu et Cachemire en deux Territoires de l’Union distincts. Elle avait ensuite été approuvée par le parlement (cf Modification du statut du Cachemire sous administration indienne, Asie21 n°131 septembre 2019).

Lire la suiteInde – Naissance officielle de deux Territoires de l’Union : Jammu & Cachemire et Ladakh

Inde : Modification du statut du Cachemire sous administration indienne

La décision indienne de supprimer l’autonomie dont jouissait le Jammu et Cachemire est largement approuvée par l’opinion publique. Et les réactions internationales demeurent limitées. Toutefois, l’avenir n’est pas assuré car la Cour suprême doit statuer sur la légalité de la mesure prise. De plus, la levée des restrictions des libertés individuelles pourrait se traduire par des manifestations massives et violentes des Cachemiris malgré la présence de très nombreuses forces militaires et paramilitaires.

Lire la suiteInde : Modification du statut du Cachemire sous administration indienne

Après Mossoul, l’islam radical en Asie

Après la bataille de Mossoul, le groupe État islamique, EI, va tenter de se refaire en Asie où vivent près d’un milliard de musulmans. Une stratégie fondée non seulement sur l’action violente mais sur l’utilisation missionnaire des combattants du Moyen-Orient et des travailleurs du Golfe de retour dans leurs pays d’origine, et le recrutement de jeunes musulmans discriminés, notamment en Inde. Le chemin sera tortueux, car sans même compter les armées occidentales, l’EI devra affronter l’hostilité d’Al-Qaïda, de l’Iran et des chiites comme celle des musulmans de la mouvance soufie.

Lire la suiteAprès Mossoul, l’islam radical en Asie