Inde – Chine : Désengagement des troupes indiennes et chinoises autour du lac Pangong

Le désengagement partiel des troupes indiennes et chinoises autour du lac Pangong ne met pas fin à la crise opposant au Ladakh l’Inde à la Chine. Pour parer à toute avancée nouvelle de troupes chinoises, sur les rives du lac et plus au nord dans la plaine de Depsang, l’Inde devra maintenir des unités au contact.

Lire la suite

Inde – Chine : La bataille de Karakoram a commencé

Les dialogues se poursuivent entre Indiens et Chinois et aboutissent à certains retraits des troupes au contact dans la vallée de la Galwan et sur les rives du lac Pangong. En réalité, les Chinois consolident leur présence sur les territoires récemment conquis. Les Indiens, désormais acculés, ne peuvent plus céder davantage de terrain, sous peine de laisser les Chinois contrôler l’accès sud du col de Karakoram et rejoindre le glacier de Siachen, où la jonction avec les Pakistanais pourrait se faire.

Lire la suite

Inde – Chine : Les arrière-pensées de la Chine dans l’Himalaya

En l’absence d’accord définissant les frontières qu’elle ne veut pas conclure avec l’Inde dans l’immédiat, la Chine grignote des territoires himalayens, notamment en Aksai Chin dans le but non avoué de s’implanter au sud du col de Karakoram, voire au delà. C’est un bras de fer entre les deux pays mais qui ne débouchera pas sur un conflit armé.

Lire la suite

Inde – Naissance officielle de deux Territoires de l’Union : Jammu & Cachemire et Ladakh

Le Jammu et Cachemire ainsi que le Ladakh sont devenus officiellement Territoires de l’Union, le 31 octobre 2019. La décision avait été prise le 5 août 2019 par le gouvernement fédéral de scinder l’État du Jammu et Cachemire en deux Territoires de l’Union distincts. Elle avait ensuite été approuvée par le parlement (cf Modification du statut du Cachemire sous administration indienne, Asie21 n°131 septembre 2019).

Lire la suite

Inde : Modification du statut du Cachemire sous administration indienne

La décision indienne de supprimer l’autonomie dont jouissait le Jammu et Cachemire est largement approuvée par l’opinion publique. Et les réactions internationales demeurent limitées. Toutefois, l’avenir n’est pas assuré car la Cour suprême doit statuer sur la légalité de la mesure prise. De plus, la levée des restrictions des libertés individuelles pourrait se traduire par des manifestations massives et violentes des Cachemiris malgré la présence de très nombreuses forces militaires et paramilitaires.

Lire la suite

Inde : la démographie, reine des batailles au Cachemire

La démographie scellera le sort de la partie du Cachemire administrée par l’Inde. Le taux de natalité des musulmans s’accroît démesurément dans la vallée de Srinagar. Il favorise un déplacement de musulmans vers le Jammu qui reste majoritairement hindou et vers le Ladakh où les bouddhistes sont maintenant minoritaires. Les séparatistes tireront profit de l’évolution démographique mais il n’est pas certain qu’ils réalisent leur but, le rattachement au Pakistan ou l’indépendance.

Lire la suite

Bhoutan – Chine – Inde : des frontières contestées, des risques d’affrontements

Issues de l’époque coloniale britannique, les frontières entre la Chine et l’Inde, entre la Chine et le Bhoutan restent contestées. Leurs longueurs exactes ne sont donc pas connues avec précision. Environ 3 500 kilomètres séparent la Chine de l’Inde et 470 kilomètres la Chine du Bhoutan. La Chine tente de grignoter du terrain dans les zones les plus stratégiques, comme actuellement au détriment du Bhoutan à proximité de la vallée de Chumbi, près de la trijonction du Tibet, du Sikkim et du Bhoutan.

Lire la suite

Inde – Chine : Pénétration culturelle chinoise au Ladakh

La Chine envoie au Ladakh des moines tibétains acquis à sa cause. Ils présentent la Chine sous un jour avantageux. Les Ladakhis pourraient se laisser convaincre et faciliter l’expansion chinoise dans cette partie de l’Himalaya si les Indiens n’y prennent pas garde

Lire la suite