Économie : le coronavirus plus menaçant que le SRAS pour la Chine et le monde

Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
Usine de production de masques à Handan, dans la province du Hebei au nord de la Chine, le 22 janvier 2020. (Source : Lowy Institute)
L’épidémie de coronavirus est plus grave que celle du SRAS en 2003. S’il est trop tôt pour évaluer ses conséquences sur l’économie chinoise, on prend moins de risque en prévoyant que son impact sur l’économie mondiale sera plus élevé que celui du SRAS.

Lire la suite

Taïwan : Élections, les forces en présence

Le 11 janvier 2020, ont eu lieu les élections présidentielle et législatives.

Lire la suite

Indo-Pacifique : Asia Reassurance Initiative Act

L’Asia Reassurance Initiative Act (ARIA, où reassurance se traduit ici par « engagement ») est une loi votée par le Congrès américain et mise récemment en application. Avec un souci méritoire de précision, elle manifeste l’adoption par le législateur du concept récent d’Indo-Pacifique. Son application par l’exécutif dépendra des différentes administrations qui se succèderont à la Maison-Blanche. Celle de Donald Trump, pourtant signataire ne donne cependant pas le bon exemple.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 135 / 2020-01

Chine Afrique Un fléau Angola Un pied dans la sécurité formation intervention Cap-Vert   Huawei par la porte dérobée São Tomé-et-Principe   L’emprise est là Chine – Canada   Huawei pose question Chine – Union européenne – Grèce   Tir dans le pied ? Chine – Djibouti   Rixes Chine – Portugal   Macao, vingt ans après Inde – Kazakhstan   Uranium   … Lire la suite

Nouvelle-Calédonie : Vale jette l’éponge

Le groupe minier brésilien Vale (premier producteur mondial de fer) a annoncé qu’il se désengageait de son usine hydrométallurgique de Goro, dans le sud de la Nouvelle-Calédonie. En 2020, il cédera 95% des actions1 de sa filiale calédonienne (Vale NC) à un repreneur qui reste à trouver.

Lire la suite

Maurice – océan Indien  : Diego Garcia, un cactus pour Londres

La date du 22 novembre 2019 est passée silencieusement. Elle marquait pourtant l’échéance fixée au Royaume-Uni par les Nations unies pour la rétrocession de l’archipel des Chagos à la république de Maurice. Le sort de la base aéronavale américaine hébergée sur l’atoll de Diego Garcia restera donc en balance entre fait accompli ou crise en puissance.

The date of November 22, 2019 passed silently. However, it marked the deadline set in the United Kingdom by the United Nations for the return of the Chagos archipelago to the Republic of Mauritius. The fate of the American naval base located on Diego Garcia atoll will therefore remain in balance between a fait accompli or a potential crisis.

Lire la suite

Inde : Création d’un poste de chef d’état-major de la Défense

Le 1er janvier 2020, a été créé un poste de chef d’état-major de la Défense, depuis longtemps réclamé par de nombreux experts militaires. Il n’est pas certain que les missions qui lui seront confiées les satisfassent.

Lire la suite

Inde : Résistance à la nouvelle loi sur la citoyenneté, au registre national des citoyens et au registre national de la population

Le gouvernement indien déploie de vastes efforts pour mieux connaître la population et repérer les résidents illégaux. Ce faisant, il mécontente les communautés minoritaires, tout particulièrement les musulmans qui se sentent visés. Des hindous se joignent au mouvement de résistance qui cherche à s’organiser dans tout le pays.

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Malaisie – Chine : Crise sur prétention malaisienne à plateau continental étendu

Le 12 décembre 2019, la Malaisie surprend tout le monde en présentant devant la Commission des limites du Plateau continental (CLCS*) de l’ONU, une prétention (présentée comme une « information ») à extension de plateau continental mesuré à partir des lignes de base droites de l’État de Sabah. Ce qui vaut, comme attendu, une vive réaction chinoise. Mais derrière ce qui apparaît être une provocation plutôt qu’une réelle prétention peut se présumer un plan judicieux.

                                                                                                  🐁🐀🐁

On the 12th of December 2019 Malaysia took everybody by surprise by submitting to the Commission on the Limits of the Continental Shelf (CLCS), of the UN, its claim (entitled “an information”) for an extended continental shelf measured from the baselines of the State of Sabah. That, as expected, caused a strong reaction from China. But behind what appears to be a kind of provocation from Malaysia towards Chine may be guessed as a smart scheme.

Lire la suite

Indonésie – Chine : Tensions autour des Natuna   

Les îles Natuna (situées dans la province indonésienne des îles Riau à l’extrême sud de la mer de Chine du Sud) présentent un cas particulier. Pékin ne revendique pas de souveraineté sur ces îlots mais, en revanche, il revendique quasiment tout le secteur nord-est de la zone économique exclusive (ZEE) indonésienne situé au large de la grande île de Natuna. Parce que ce secteur est coupé par le tracé chinois en neuf traits, Pékin y revendique une tradition de pêche, donc des droits. Cette interprétation unilatérale – et abusive – du droit de la mer par les Chinois relance évidemment des craintes profondes dans la région, à l’égard des intentions et de la domination chinoises . À terme, ces incursions chinoises, qui se multiplient depuis 2014, pourraient remettre en cause les bonnes dispositions de l’Asie du Sud-Est à l’égard de leur grand voisin. L’affirmation nationaliste des Indonésiens et l’implication directe du président Jokowi semblent montrer que les Chinois ont franchi une ligne rouge. Pour autant, cela modifiera-t-il les manœuvres chinoises sur cet espace considéré comme relevant de « l’intérêt national chinois » ?

🐀

Lire la suite