Crime organisé en Chine, Des triades aux mafias contemporaines (Le)

Le crime organisé en Chine – Des triades aux mafias contemporaines,

He Bingsong, traduit du mandarin sous la direction d’Albane Lahlou, CNRS éditions, Paris, juillet 2012

Une mafia sert évidemment les intérêts de ses membres mais, contrairement aux gangs, ses membres assurent aussi les intérêts de l’entité criminelle et tendent ainsi à constituer des contre-sociétés. C’est pour cette raison que les mafias chinoises sont également nommées sociétés secrètes. À l’origine, elles sont politiquement engagées. Par exemple, durant l’occupation japonaise, les membres de la société secrète Hongmen 洪門implantés en territoire occupé travaillent avec et au profit des Japonais tandis que ceux implantés en territoire libéré travaillent pour le Kuomintang. Cet engagement double et contradictoire n’a jamais gêné les sociétés secrètes, ni provoqué de divisions en leur sein. Cela n’empêche pas certains parrains d’avoir pris des positions politiques d’ordre patriotique dans l’histoire.Au fil du temps, les triades prennent un sens large et désignent les entités mafieuses sensibles à l’héritage historique des grandes sociétés criminelles de jadis. Gangs ou sociétés secrètes, ces entités ont en commun de commettre des crimes. Les actes criminels et les entités criminelles sont indissociables mais nécessitent des approches distinctes que l’auteur He Bingsong, criminologue chinois, développe.

L’auteur démontre qu’il est crucial pour la Chine d’avoir une vue d’ensemble de ces phénomènes criminels afin d’agir en connaissance de cause. La dissolution de l’ex-URSS a provoqué une forte expansion des gangs et des mafias russes. Moscou a d’abord dissimulé cette situation pour éviter de révéler le phénomène. Cette attitude a entraîné une certaine tolérance envers ces entités criminelles au détriment de la société russe, puis de l’Europe et du reste du monde. L’histoire montre combien il est crucial pour un pays d’analyser puis d’exposer la nature et le niveau réel de sa propre criminalité. Le Japon publie depuis longtemps un Livre blanc sur la criminalité. D’après les recherches de l’auteur sur la situation chinoise, le développement des entités criminelles modernes passe par les étapes suivantes : des gangs plutôt désorganisés à des gangs organisés, puis à une organisation criminelle telle que les triades (entités criminelles intrafrontalières unifiées) pour arriver aux organisations criminelles transnationales.

Le livre, organisé en trois parties (1- crime organisé et entités criminelles dans la Chine contemporaine 1978-2011, 2- le crime organisé en Chine, une longue histoire et 3- l’État et la société chinoise face au crime organisé), passe au peigne fin tous les types de criminalité et leur histoire. L’ouvrage semble parfois un peu redondant par des répétitions notamment historiques dans chaque chapitre, mais il est riche de détails et intéressant par tout ce qu’on y apprend.

Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21

 

中國的犯罪組織一一從三合會到當代的黑手黨

中國的犯罪組織,涉及密社團,而這些社團,多少又與政治有關。譬如三合會,就曾是反清組織。一個有趣的說法,因洪字乃"三點水共",因此洪門後來改稱"三合會"。早年孫中山革命,就與洪門組識結盟,興中會與三合會有密切的關係,而蔣介石與上海青幫有瓜葛,這也是人盡皆知的歷史掌故。


第二次世界大戰日本侵華期間,洪門的徒衆,就有人在日本佔領區,聽日本人使喚,但也有人,在自由區為國民黨效命。也因此,後來有人宣稱:"黑社會也有愛國的"!

不論如何,幫派或秘密社團,難免會被掛上犯罪組織的不名譽稱呼,尤其是蘇聯解體後,俄羅斯的黑手黨及犯罪集團反而坐大,最初莫斯科當局,還不好意思的隱瞞真象,保持某種程度的容忍,然而後果極糟,這不僅已腐蝕俄羅斯社會,並已擴及歐洲,乃至全世界!
也因此,研究並打擊犯罪集團,已成為世界各國,刻不容緩的課題。日本就已發表針對犯罪集團的白皮書,中國亦有專著,分析中國境內的犯罪團伙,從早期的單獨作案,到後來的有組織集體犯罪;從近代史中的三合會,到橫跨全球的黑手黨組識!