Michel Jan† nous a quittés

Nous apprenons avec tristesse le décès de notre camarade et ami Michel Jan qui avait rejoint le groupe Asie21-Futuribles dès 2000. Ancien officier de carrière de l’armée de l’air, il avait une très grande connaissance de l’Extrême-Orient et de l’Asie centrale. Il laisse une œuvre écrite importante1. Il avait été affecté au SGDSN (Secrétariat général … Lire la suite

Chine – Allemagne : La taxation ciblée des véhicules électriques chinois ou  « La guerre préventive, c’est comme se suicider par peur de la mort. » (Otto Von Bismarck)

La décision sur les taxes des voitures électriques chinoises a été retardée au 12 juin pour ne pas influencer les élections des députés au Parlement européen. Les taxations sur les EV* sont calculées société par société, elles corrigeront les subventions reçues au cours du processus de fabrication des EV.  Elles sont le résultat d’un travail de 250 jours de mission d’experts sur le terrain en Chine, de plus de 100 visites d’entreprises, d’études de milliers de pages de documents.

Lire la suite

Taïwan : Le président William Lai chute dans les sondages

Le 18 juin 2024, près d’un mois après le début du mandat du nouveau président William Lai, Taiwan Public Opinion Foundation publie un sondage intitulé « Prestige présidentiel » : le pourcentage de ceux qui soutenaient William Lai au moment des élections a chuté de 10 points, ce qui équivaut à une perte de 2 millions de partisans.

Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Chine – Philippines – États-Unis : Menace américaine d’entrée en vigueur du TDM

À la suite du grave incident qui a opposé des garde-côtes et des milices maritimes chinois à une mission philippine de ravitaillement du Sierra Madre le 17 juin 2024, les États-Unis ont dès le lendemain renouvelé leur engagement auprès du gouvernement de Manille à faire entrer en vigueur le TDM* face aux Chinois si nécessité s’en faisait sentir.

Lire la suite

Vietnam : Diversification des approvisionnements d’armements

Avec l’achat potentiel de pièces d’artillerie autopropulsée K9 produites en Corée du Sud par la société Hanwha Aerospace, le Vietnam semble vouloir sortir de l’ornière russe dans laquelle il se trouve depuis sa réunification. Les difficultés rencontrées par la Russie pour renouveler ses armements à l’étranger et son rapprochement significatif de la Chine semblent accélérer un mouvement d’élargissement des approvisionnements vietnamiens en matière de défense engagé depuis quelques années.

Lire la suite

La Chine renforce ses capacités de déni d’accès et d’interdiction de zone (anti-access/area denial – A2/AD)

Le 11 février 2024, dans un article manifestement destiné aux experts de l’US Department of Defense, le site Internet chinois Sohu a dévoilé les capacités anti-navires de « l’ennemi juré des porte-avions », le missile Dongfeng-26 doté d’une tête manœuvrante conventionnelle1.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : La Chine pourrait prendre le contrôle de Taïwan sans combat et sans contre-attaque

Des experts de groupes de réflexion américains AEI* et ISW* ont averti que la Chine pourrait « prendre le contrôle » de Taïwan sans recourir à la guerre en procédant en quatre étapes avant les élections taïwanaises de 2028 en utilisant la « stratégie de coercition hybride » qui combine forte et faible intensités. Un expert taïwanais analyse le handicap des États-Unis face à cette situation.

Lire la suite

Indo-Pacifique : Dialogue de Shangri-La 2024 : quand l’Indo-Pacifique rejoint l’euro-atlantisme

La 21e édition du dialogue de Shangri-la s’est tenue du 31 mai au 2 juin 2024 à Singapour. Inspiré par la conférence de Munich sur la sécurité et organisée par l’Institut international d’études stratégiques (International Institute for Strategic Studies), un think-tank britannique, avec le soutien du ministère singapourien de la Défense, le dialogue de Shangri-la réunit chaque année les ministres de la Défense et les responsables militaires d’une quarantaine de pays du périmètre indopacifique et au-delà.

Lire la suite

Inde – Iran : Nouveaux investissements indiens à Chabahar

À la mi-mai 2024, India Ports Global Ltd et Ports and Maritime Organization of Iran ont signé un accord pour le développement et la gestion conjointe du port de Chabahar au cours des dix prochaines années. Les États-Unis ont pris acte de cet accord, rappelant toutefois les risques encourus par l’Inde à collaborer avec un État sous sanctions américaines.

Lire la suite

Corée du Sud – Émirats arabes unis : Renforcement de la coopération économique

Fin mai 2024, La Corée du Sud et les Émirats arabes unis ont signé un accord de partenariat économique global (CEPA) et différents protocoles d’accord destinés à améliorer les échanges commerciaux bilatéraux tout en développant une relation stratégique tournée vers l’avenir en accordant une priorité à la coopération dans des domaines tels que la biotechnologie et l’énergie.

Lire la suite

Chine – Australie : Tensions autour d’un projet australien de terres rares    

Début juin 2024, Jim Chalmers, le ministre des Finances australien a ordonné à plusieurs investisseurs chinois de céder leur participation financière dans la société minière Northern Minerals qui développe le projet de terres rares lourdes « Browns Range » dans l’ouest de l’Australie.

Lire la suite

Asie centrale – Afghanistan : Tensions autour de la question afghane

Début juin 2023, le Kazakhstan a proposé la création d’un centre régional de l’ONU à Astana, destiné à développer les relations économiques des pays d’Asie centrale avec l’Afghanistan, avant de demander aux membres de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) de soutenir cette initiative. Le Tadjikistan, voisin de l’Afghanistan, s’est montré sceptique.

Lire la suite

Taïwan – Chine – États-Unis : Acte 1 scène 2  Un cran de plus dans les tensions. Douche froide pour William Lai

En représailles au discours d’investiture du nouveau président William Lai, l’APL* a testé sa capacité à attaquer l’ensemble de Taïwan, y compris ses petites îles « sans angles morts » et à occuper des zones clés en organisant des exercices militaires navals autour de l’île. Ces exercices déclenchés aussi rapidement démontrent qu’ils n’étaient pas improvisés mais déjà planifiés1. Un ballet de visites de personnalités américaines à Taïwan a suivi.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 184/2024-06

Chine – Brésil

  • Acier
  • Babioles

Chine – Mexique Ay ! Ces drones

Corée du Sud – Afrique Bousculade

Lire la suite

Chine – Turquie – Russie : La marche turque vers l’est. Vers un retour aux sources

« La Turquie est une partie de l’Europe » disait W. Hallstein1 en signant l’accord d’association avec la Turquie en 1963. Mais les portes de l’Europe lui sont restées fermées alors qu’elle avait déposé sa demande d’adhésion en 1987, et de pays candidat en 1999.

L’Europe est passée de 6 à 27 membres, la candidature turque a été gelée alors que l’Asie, devenue la locomotive de l’économie mondiale, attirait la Turquie dans ses rets.

« Nous aimerions devenir membre des BRICS, cela pourrait être une bonne alternative à l’Union européenne », déclare le ministre des Affaires étrangères turc à l’issue d’une visite au Xinjiang et en Chine.

La marche turque vers l’est ressemble à un retour aux sources d’un peuple qui veut valoriser les liens que son histoire a tissés avec  la Chine, l’Inde, la  Russie, l’Iran et l’Arabie saoudite, dans le monde autre qu’unipolaire de l’Occident.

La géopolitique mondiale rappelle le poids de l’Histoire des peuples et combien « les faits sont têtus ».

Lire la suite

Chine – Europe : Tit for tat à Bruxelles, tour de cochon à Pékin

L’ouverture d’une enquête anti-dumping à l’encontre du porc européen est la 1ère réponse de Pékin à l’augmentation des tarifs douaniers décidée par l’Europe. Les lois de la jungle gagnent du terrain dans la résolution des conflits entre États, on est passé du possible classique coup de Jarnac en cours avec l’enquête sur les cognacs (les brandies), aux grenades dégoupillées balancées de-ci de-là, comme mode d’expression d’une politique. C’est le jeu périlleux du monde de sanctions actuel, aux conséquences bien incertaines.

Lire la suite

Singapour : Les défis du nouveau Premier ministre

Singapour a un nouveau Premier ministre depuis le 15 mai 2024. Ce bureaucrate méritant met en avant l’importance du consensus et de la continuité. Le risque d’une transition désordonnée est encadré par les institutions qui permettent de choisir le chef de l’exécutif dans un vivier de responsables compétents. Le passage en douceur à Lawrence Wong démontre avec force que le succès de Singapour n’est pas lié à une seule personne, mais qu’il est plutôt le fruit d’un système qui donne la priorité au mérite, à la continuité et au consensus. Le temps de mettre en selle un prochain Lee ?

Singapore has a new Prime Minister since May 15, 2024. This deserving bureaucrat emphasizes the importance of consensus and continuity. The risk of a disorderly transition is mitigated by institutions that allow the head of the executive to be chosen from a pool of competent officials. The smooth transition to Lawrence Wong demonstrates forcefully that Singapore’s success is not linked to a single person but is rather the fruit of a system that gives priority to merit, continuity and consensus. Time to saddle up the next Lee?

Lire la suite

Mers de Chine – Chine – Asie du Nord-Est – Asean – Philippines – ONU : Aggravation de l’arbitraire loi chinoise de sécurité maritime

Le nouveau règlement sur l’application de la loi maritime par les garde-côtes chinois, publié le 15 mai 2024, entré en vigueur le 15 juin, instaure un arbitraire qui fait réagir, avec raison brutalement, les autorités philippines, alors que se taisent tous les autres pays qui pourraient être touchés par les mesures édictées. Comme s’ils n’avaient pas perçu qu’ils pourraient être concernés, à n’importe quel moment, autant que les Philippines.

Lire la suite

Japon – États-Unis – Australie – Philippines : Le SQUAD, dernier avatar du minilatéralisme américain avant l’EQUAD ?

Début mai 2024, au QG de l’US INDOPACOM est conclu le SQUAD, un nouvel accord minilatéral de sécurité regroupant les États-Unis, le Japon, l’Australie et les Philippines. Dans son prolongement, Washington annonce son intention de débloquer 35 milliards USD d’investissements pour renforcer la défense des Philippines. La république populaire de Chine proteste.

Lire la suite